background preloader

Le livret d'accueil des nouveaux salariés

Le livret d'accueil des nouveaux salariés
Dans une entreprise, le livret d’accueil est le premier signe donné au nouveau salarié du lien qui le relie à cette dernière, que celui-ci soit embauché en CDI, CDD ou en qualité d’intérimaire. L’accueil est la première étape de l’intégration. L’objectif poursuivi est de mettre à disposition du nouveau recruté et de chaque membre de l’entreprise un support d’information lui permettant de se guider au travers de l’entreprise. Cette information se justifie d’autant plus que l’entreprise fait fréquemment appel à des salariés temporaires. A ce titre, le livret d’accueil constitue un excellent outil de management auquel il convient de donner toute l’importance qu’il mérite. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas minimiser la valeur du livret d’accueil. Attention : un livret d’accueil n’est pas un pseudo règlement intérieur, il vise à informer mais n’a pas de caractère réglementaire. Martine EMERIAUD – Consultante DRH grh@netpme.fr Related:  CHAPITRE 9 : LA FACILITATION DES ECHANGES INTERNES8-L'intégration CP9

Le livret d'accueil Comme son nom l'indique, le livret d'accueil est un fascicule destiné aux nouveaux arrivants de votre entreprise. Il leur est remis dès le premier jour et doit leur fournir des indications utiles et pratiques sur la vie de l'entreprise. C'est le guide de premier secours du nouvel arrivant : il doit donc lui permettre de s'orienter dans les locaux (plans), se dépêtrer au quotidien des tâches basiques (coursiers, intendance...). ce peut également être un guide de référence que l'on conserve (procédures et circuits administratifs). Bien que le contenu du livret varie d'une entreprise à une autre, voici une suggestion de thèmes à traiter. A vous de voir s'ils sont adaptés à votre cas de figure. N'hésitez pas non plus à venir enrichir cette rubrique de votre propre expérience.

7 façons d'optimiser (comme jamais) l'intégration de vos collaborateurs ! Tribune publié le 26/08/2013 Pour faire simple, l'intégration et la façon dont celle-ci se déroule va être déterminante sur : le "time to perform", c'est à dire le temps qui sera nécessaire à la personne pour maîtriser parfaitement les compétences, les savoirs et les savoir-faire dont elle a besoin pour obtenir du résultat. la durée de vie dans le poste, c'est à dire le temps que la personne passera dans l'entreprise. Vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour faire partir la coopération avec le nouveau du bon pied ? #1 - Considérez le nouveau comme le Messie... Si le Messie débarquait sur Terre, pensez-vous qu'il serait accueilli avec une tape sur le dos, un badge qui fonctionne à moitié et un ordi sur lequel les 3/4 de ses logiciels préférés ne seraient pas installés ? #2 - Fixez-lui des objectifs... quoi qu'il arrive. Là, je vous vois venir... #3 - Fournissez-lui du feedback en temps réel. #4 - Regardez les yeux lui sortir de la tête ! #7 - Assurez le suivi David BERNARD

Accueillir un nouvel embauché, les étapes à ne pas manquer ! - Fiche pratique Embauche & Contrats Déclaration auprès des organismes de protection sociale L'embauche d'un salarié ne peut intervenir qu'après déclaration nominative accomplie par l'employeur auprès de l’Urssaf : vous devez effectuer la déclaration préalable à l’embauche (DPAE) communément appelée dans la pratique « DUE » (pour déclaration unique d’embauche). Vous pouvez pour cela vous rendre sur www.due.urssaf.fr Cette déclaration doit être effectuée au plus tôt dans les 8 jours précédant la date prévisible de l'embauche et au plus tard le dernier jour ouvrable précédant l'embauche. Remettez ensuite le volet détachable de l’accusé de réception Urssaf au salarié ou bien mentionnez la déclaration effectuée sur le contrat de travail. Passage d’un examen médical Pour certains postes présentant des risques pour la santé et la sécurité au travail, cet examen médical doit être effectué avant l’embauche par la médecine du travail. En cas de conduite d‘engins spéciaux Formation à la sécurité au poste de travail

Le livret d'accueil en entreprise - Fiche pratique Les objectifs du livret d'accueil en entrepriseLe livret d'accueil est donné au nouvel employé lors de son premier jour dans l'entreprise. Ce guide est destiné à faciliter les démarches du salarié au sein de sa nouvelle structure. Si le contenu du livret d'accueil dépend de chaque entreprise, il doit néanmoins présenter l'organisation dans les grandes lignes et proposer des éléments utiles et pratiques pour que le salarié puisse s'orienter dans son nouvel environnement. Le livret d'accueil doit être une boîte à outils dans laquelle le nouveau membre du personnel peut se plonger pour trouver des réponses à ses questions. Le contenu du livret d'accueil en entrepriseSi la réglementation en vigueur n'impose pas un plan détaillé du livret d'accueil, les entreprises cherchent néanmoins à y inscrire des informations indispensables pour une bonne intégration de son personnel arrivant.

Réussir son intégration en entreprise > Le premier jour : l'observateur observé Pour accueillir un nouvel assistant, certaines entreprises prévoient les croissants, la boîte mails configurée et une réunion de présentation. D'autres se contentent d'une poignée de main et d'un tour des services. > Ajustez-vous aux coutumes locales Profitez des premiers jours pour vous mettre au diapason : style vestimentaire, distance relationnelle, réactivité aux mails, temps accordé à la pause café... > Détectez rapidement les jeux de pouvoir Dès votre arrivée, imprimez le trombinoscope de l'entreprise : il facilite votre intégration et vous permet de repérer la hiérarchie en place. Discutez un peu, et écoutez beaucoup ! > Gardez vos critiques... pour plus tard ! Intéressez-vous au fonctionnement de l'entreprise en veillant à ne lâcher aucun commentaire. Le soir, consignez vos observations : cette démarche vous aide à absorber les informations qui vous sont données, et à vous défouler en notant tout ce qui vous irrite !

Que peuvent demander les entreprises dans un rapport d’étonnement ? Rapport d’étonnement… qu’est-ce que c’est ? Le rapport d’étonnement est un outil de management utilisé par les ressources humaines d’une entreprise. Dans un rapport d’étonnement, la nouvelle recrue – en général stagiaire ou salarié en contrat à durée déterminée ou indéterminée - doit porter un diagnostic sur l’organisation de l’entreprise, les modes de fonctionnement, la manière dont les décisions sont prises, les modes de communication utilisés ou tout simplement l’onboarding…. Le tout avec un regard neuf non encore conditionné ni par son expérience, ni par son histoire dans la société. Le support du rapport d’étonnement peut être libre ou préparé à l’avance par le service RH. À lire aussi >> Comment faire un rapport d’étonnement ? Rapport d’étonnement : que peuvent demander les entreprises ? S'agit-il de juger et d'améliorer l'accueil au sein de l'entreprise ? Voici quelques exemples de questions que l’on pourrait vous poser : Qu’avez-vous pensé du process de recrutement ?

L’image interne d’entreprise : élément d’activation des ressources humaines 1Alors que de nombreuses entreprises sont en situation instable, le rôle du facteur humain devient prépondérant dans le maintien des équilibres. Face aux mouvances de l’environnement, la nécessité de mobiliser, de motiver, d’informer et d’intégrer le personnel se fait pleinement sentir. Aujourd’hui plus que jamais, la performance technico-économique et la création d’un avantage concurrentiel durable reposent sur la mobilisation et la valorisation des ressources humaines (Marion, 1989). 2L’image interne d’entreprise n’est pas une simple description censée rendre fidèlement ce que pense le personnel de son entreprise. 3· – premièrement, améliorer la compréhension du concept d’image interne en montrant d’abord son rôle prépondérant dans la stratégie d’entreprise, et ensuite en identifiant les principales variables entrant dans son processus de formation ; 4· – deuxièmement, favoriser l’approche et la gestion de l’image interne. 7· – la motivation du personnel, Méthodologie

Accueil et l'intégration du nouveau salarié Il est nécessaire d'y consacrer du temps et d'aider le nouvel embauché à se situer dans son nouvel environnement professionnel, à donner du sens à son travail et à s'investir dans et pour l'entreprise. Une bonne intégration passe par : La mobilisation de l'équipe informer l'ensemble de l'équipe de l'arrivée du nouveau collaborateur ; préciser la raison de son recrutement, les missions qui lui seront confiées, la place de la personne au sein de l'équipe ; demander à l'ensemble de l'équipe de faciliter l'accueil et l'intégration du nouvel arrivant ; identifier un parrain ou un tuteur et définir la nature de son accompagnement. La préparation du poste de travail bureau ; fournitures ; poste informatique ; ligne téléphonique ; enregistrement au restaurant d'entreprise... Des entretiens d'accueil Selon votre entreprise, sa taille, vos habitudes (etc.), cet entretien peut être conduit par le dirigeant ou le responsable hiérarchique. Le responsable hiérarchique doit rappeler : Le rôle du parrain:

Intégration des salariés, un enjeu stratégique pour l’entreprise Intégration des salariés : un enjeu stratégique pour l’entreprise La rentrée rime souvent avec nouveau départ et intégration de nouveaux salariés dans l’entreprise. Une fois le processus de recrutement finalisé avec succès, les entreprises doivent être attentives et favoriser une bonne intégration des nouveaux collaborateurs. Quels enjeux représente l’intégration pour l’entreprise et les salariés ? Comment la réussir ? Un enjeu stratégique pour l’entreprise L’intégration des salariés renvoie au concept de socialisation organisationnelle. Les entreprises ont tendance à associer la période d’essai avec la période d’intégration. L’intégration est un enjeu économique. Gage d’engagement pour les salariés Plus un salarié sera intégré, plus il sera engagé dans l’entreprise. Cette intégration est d’autant plus importante quand il s’agit de la nouvelle génération. Comment réussir l’intégration des salariés ? Aucune obligation légale n’existe en matière d’intégration des salariés.

Related: