background preloader

Forum Ouvert - Facilitation

Forum Ouvert - Facilitation

Un petit tour des sites et études francophones autour des pratiques Une veille effectuée à partir du wiki "Autour des pratiques collaboratives" et des moteurs de recherche, merci de compléter en signalant d’autres références : Michel point Briand at Telecom-bretagne.eu ou en les rajoutant dans le wiki ! en partage et coopération Sont ici indiqués les sites, rubriques, outils autour des pratiques collaboratives de celles et ceux qui font le choix de permettre une réutilisation des contenus Site et rubriques sur les pratiques collaboratives dans un esprit de coopération et de partage a-brest la rubrique pratiques collaboratives, rubrique du magazine hebdomadaire a-brest. Etudes, guides, contenus de formation La coopération nouvelles approche v1.2, (pdf, 123 pages), Jean Michel Cornu, 24 décembre 2004. Autres références mais qui n’autorisent pas la réutilisation de leur contenus Autour de la formation aux pratiques collaboratives dans un esprit de coopération et de partage Autour des études et méthodes

Pirate Box, le partage sans le flicage Par MARIE LECHNER Libération Bien que le peer to peer existe toujours, les internautes partagent peut-être moins volontiers leurs fichiers, de peur de tomber sous le coup de la loi ou d’être surveillés. La Pirate Box garantit la liberté d’échanger librement et en tout anonymat, sans être épié en permanence par les mouchards du Web. Posée dans un lieu public, la Pirate Box crée autour d’elle un réseau autonome. La Pirate Box ne comporte aucun outil permettant de tracer ou d’identifier les utilisateurs. David Darts a mis en ligne un guide pour fabriquer sa propre box, mettant gratuitement à disposition son logiciel. BarCamp - Wikipédia - Nightly Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les participants au premier BarCamp commentent écoutent et suivent sur leurs écrans en simultané. Un BarCamp est une rencontre, une non-conférence (en) ouverte, qui prend la forme d'ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par des participants qui doivent tous, à un titre ou à un autre, apporter quelque chose au Barcamp. C'est le principe « pas de spectateur », « tous participants ». L'origine et les principes des BarCamps[modifier | modifier le code] Le nom de BarCamp fait allusion à ses origines, par référence à un terme argotique des hackers, le foobar : le BarCamp est né en août 2005 en réponse au Foo Camp, une « non-conférence » annuelle hébergée par le célèbre éditeur d'ouvrages sur les logiciels libres, Tim O'Reilly, mais qui n'est que sur invitation après sélection des participants. Les Barcamps en pratique[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

Brest EnVies - Le blog de Thierry Fayret - Guide utilisateur des Forums Ouverts Par Harrison Owen Traduction en français de Th. Fayret de la page internet : V _ CRÉATION DE FORUMS OUVERTS (Présentation de l'évènement) Un forum ouvert ne requière que très peu d’éléments à l’avance. La définition d’un exposé moteur du thème est un point essentiel, car il sera le principal mécanisme d’orientation des discussions et sera le moteur de la participation. Il n'y a pas de formule magique pour faire cela, ce qui inspire un groupe sera totalement démotivant pour un autre. Le groupe doit être intéressé et engagé. Une façon de s'assurer de l’engagement et l'intérêt est de rendre la participation à un forum ouvert entièrement volontaire. Cela soulève évidemment la question de ce qu’il faut faire avec les personnes que vous souhaitez faire participer, mais qui, pour une raison quelconque, ne partagent pas votre désir. La taille du groupe n'est absolument pas essentielle. Le temps nécessaire dépend de la spécificité du résultat souhaité.

Nouveau système d'évaluation en ligne "Je Lève La Main" : en route vers l'analyse prédictive (5). Les étudiants et les professeurs se connectent à « Je lève la main » à travers un identifiant unique, tout au long de leur scolarité. Les données sont recueillies de façon fréquente et longue et l’usage qu’on peut en faire va bien au-delà des boîtiers de vote traditionnels. On peut utiliser ces données pour mieux personnaliser l’enseignement des élèves, mieux les aider, leur donner des schémas de travail plus adaptés, les orienter avec une plus grande fiabilité – en allant même jusqu’à prédire – peut-être – quel professeur, quelle technique pédagogique a le plus de chance de faire progresser tel ou tel élève. Cela permet de développer de nouveaux systèmes d’évaluation prédictive (en anglais, “learning analytics“). L’utilisation systématique de ce genre de technologies, associé à des techniques de data-mining (analyse statistique des données), doit permettre d’évaluer précisément les élèves et de mieux les aider et les orienter.

Un nouveau livre : la "grattitude" avec une touche collective! Il y a 5 ans exactement, j’écrivais un article sur la gratitude qui s’intitule Apprécier nos acquis : Le Web et le pouvoir de la Grattitude ! Aujourd’hui je suis heureuse de constater que ce thème a aussi inspiré 20 communicateurs et ensemble, nous avons donné naissance au premier collectif Mozaike sous la forme d’un livre qui s’intitule : Puisque le hasard n’existe pas : Merci à toi d’exister! Ces petites histoires sont un véritable coup de motivation pour tous ceux et celles qui croient qu’il est parfois nécessaire de s’inspirer des autres pour nous aider à réfléchir et trouver notre voie. Je suis plus qu’honorée de faire partie de ce collectif, car le thème de la gratitude pour moi est un thème central dans ma vie. Je parle d’ailleurs de l’attitude gratitude que j’ai rebaptisé "grattitude". Une nouvelle ère de l’économie de collaboration L’importance de la gratitude pour créer l’abondance Lorsque j’étais petite, je devais faire ma prière avant d’aller au lit et remercier Dieu. Like this:

14_WorldCafe_link.indd - PUB_1600_Outil_13_WorldCafe.pdf - Nightly Lidoli abaque : Un outil pour la prospective utilisant le principe l'Abaque de Régnier Du brise-glace au hackaton, le co-créatif renouvelle le brainstorming Image: Focus Lab Avez-vous déjà entendu parler de « barcamp« , de « world café« , de « forum ouvert » ou de « hold-up« ? Car il s’agit là de techniques d’animations de réunions, de rencontres ou d’ateliers qui renouvellent le format et les méthodes généralement utilisés pour discuter et stimuler la créativité collective. De quoi mettre fin au syndrome de réunionite aigüe dont souffrent certaines organisations ? Le brainstorming, c’est has been Le forum Changer d’ère qui s’est déroulé le mercredi 5 juin 2013 à la Cité des Sciences n’a cessé d’insister sur la société du « co » qui émerge aujourd’hui. En Equateur, une « Minga » est un travail collectif à des fins sociales. Leur principe est relativement simple: il s’agit de faciliter les interactions sociales et la participation de chacun en cassant les formats habituels de contribution. Une architecture ouverte de débat Transition Lab – Photo : Noveterra Une boîte à outils collaborative

UniShared - Home Méthodes participatives. Un guide pour l'utilisateur Destiné aux praticiens, cette boîte à outils apprend à initier un processus participatif. Elle comprend une description très pragmatique de 13 méthodes participatives et précise leur utilité, les différentes étapes à suivre, les bonnes pratiques et le budget nécessaire. Sur cette page vous pouvez télécharger le guide complet, les liens ci-dessous vous donnent un fichier téléchargeable par méthode:’21st Century Town Meeting®’CharretteJury de citoyensConference de Consensus’Deliberative Polling®’DelphiPanel d’expertsFocus GroupeSuivi et évaluation participatifsCellule de planificationExercice de construction de scénariosFestival technologiqueLe World Café

Related: