background preloader

La protection sociale du monde agricole

La protection sociale du monde agricole
Assemblée Générale Elective de la CCMSA Le 28 mai, s'est déroulée l'Assemblée Générale de la CCMSA.Dernière Assemblée générale pour le Président Gérard Pelhâte qui quitte ses fonctions au terme de 2 mandats. Retour sur les interventions de Stéphane Le Foll, Ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et de la Forêt, Gérard Pelhâte, Président de la CCMSA et Michel Brault, Directeur Général de la CCMSA.

http://www.msa.fr/lfr

Related:  Caves coop. des Vignerons de Buxy

Fiche métier Vigneron La France est un pays réputé pour ses vignes et le savoir-faire de ses producteurs. Le vigneron doit parfaitement connaître la terre qu’il cultive. En fonction de sa composition, de son exposition au soleil, de son environnement général, il cultive le raisin, qu’il doit là aussi parfaitement connaître afin d’estimer le moment idéal de récolte : ce sont les vendanges. C’est un métier d’expertise, où le savoir faire nécessite des années d’apprentissage avant de maîtriser un vignoble. Portrait de Jean, 48 ans, viticulteur du vignoble Nantais

NATIONAL Les adasea sont des associations qui participent à la mise en œuvre des politiques publiques territoriales dans les domaines de l'agriculture, de l'aménagement et de l'environnement. Depuis 40 ans, grâce à une connaissance approfondie des acteurs du monde rural, elles accompagnent les territoires dans une logique de développement durable. Les adasea œuvrent pour faire prévaloir une gestion équilibrée des territoires ruraux qui :

CGAAER Le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) a pour mission d’assister les ministres dans l’exercice de leurs attributions en participant à la conception, au suivi et à l’évaluation des politiques publiques qui concernent son champ de compétence. Créé en 2006, le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux est présidé par le ministre de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Bertrand Hervieu en assure la vice-présidence. Un viticulteur bio poursuivi pour avoir refusé de traiter sa vigne Un vigneron de Côte-d'Or doit comparaître ce lundi 24 février devant le tribunal de Dijon pour avoir refusé de traiter ses ceps contre une grave maladie, la flavescence dorée. Emmanuel Giboulot encourt six mois d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende. Cette décision crée la polémique entre les militants écologistes, qui veulent défendre le droit à l'agriculture bio, et la profession viticole, qui veut protéger ses vignobles de la destruction.

La viticulture biologique La tendance est nette : les vins issus de l'agriculture biologique ont le vent en poupe. Voici les principes généraux de la viticulture biologique. Cette fiche a été réalisée d'après un document de l'ITAB. Qu'est-ce que la viticulture biologique ? Outils de la saisonnalité La charte des bonnes pratiques pour l'emploi saisonnier est disponible. Cet outil, téléchargeable ici, a pour but de pérenniser les activités touristiques saisonnières. Fiches pratiques "Gestion des RH Saisonnières" pour les employeurs saisonniers (projet soutenu par la DGCIS) Conseil national de la montagne Depuis la promulgation en 1985 de la « loi montagne », les acteurs de la montagne disposent d’une instance consultative, présidée par le Premier ministre : le Conseil national de la montagne (CNM). Cette instance, dont la Datar assure le secrétariat général, est composée de 59 membres issus des différents massifs : parlementaires, représentants des régions et départements, socioprofessionnels (représentants des chambres consulaires et des syndicats patronaux et de salariés), délégués du monde associatif... Réuni régulièrement, ce conseil joue à la fois un rôle de veille et de force de proposition pourdéfinir les objectifs de développement, d’aménagement et de protection de la montagne. Entre deux réunions plénières, la continuité des travaux est assurée par la commission permanente, composée de 17 membres et présidée par un élu.

Accidents du travail : acquérir le réflexe sécurité Au domaine Saint Siffrein à Châteauneuf-du-Pape, célèbre vignoble entre Avignon et Orange, une exploitation de 20 hectares en vignes biologiques, Patricia Chastan, responsable commerciale et administrative s’occupe de la mise à jour régulière du classeur sécurité. Elle a suivi une récente réunion organisée par la MSA du Vaucluse pour gagner du temps dans l’organisation des journées de travail et le relevé des règles de sécurité dans les vignes et la cave. « Dans les vignes, explique-t-elle, le principal danger en matière de sécurité concerne l’entretien et l’utilisation des machines. L'exploitation d'une table d'hôtes Principe Il n'existe pas de définition légale de la table d'hôtes mais il s'agit de servir, dans une salle à manger de caractère familial, un repas traditionnel à base de produits régionaux, issus autant que possible de produits soit d'exploitations agricoles, soit du terroir. Pour distinguer l'activité de table d'hôtes de celle de restauration traditionnelle, quatre conditions cumulatives doivent être respectées : constituer un complément de l'activité d'hébergement ; proposer un seul menu (sans possibilité de choisir les entrées, plats ou desserts) et une cuisine de qualité composée d'ingrédients du terroir ; servir le repas à la table familiale (il n'est donc pas possible de disposer plusieurs tables dans une salle réservée à cet effet) ; offrir une capacité d'accueil limitée à celle de l'hébergement (six chambres ou six tentes pour du camping à la ferme, par exemple). Conditions d'ouverture

RGA 2010 - Agreste Le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt a réalisé fin 2010 - début 2011 un nouveau recensement agricole sur l’ensemble du territoire de la métropole, des départements d’outre-mer et des deux collectivités d’outre-mer de Saint-Barthélémy et Saint-Martin. Le recensement de l’agriculture concerne toutes les exploitations agricoles, y compris les plus petites. Les premiers résultats du recensement agricole 2010 sont disponibles en ligne. Les données sont en accès gratuit sur le site Agreste. (Il n’y aura pas de diffusion sur CD ROM pour le recensement agricole 2010), Consulter les publications

MiiMOSA Les fondamentaux Qu’est ce que le financement participatif ? Le financement participatif (crowdfunding en anglais) est un nouveau mode de financement permettant au grand public de soutenir financièrement et collectivemement des projets qui le séduisent. MiiMOSA, c’est quoi ? Le 1er site de financement participatif exclusivement dédié à l’agriculture et à l’alimentation. Au-delà d’offrir une alternative à la finance traditionnelle, MiiMOSA sera un lieu d’échange, de partage et de solidarité entre une communauté de contributeurs et les porteurs de projet de ces secteurs.

Related:  Démarches administrativesRester connectéInstitutioninstitution