background preloader

Le management participatif - Document qualité - Qualité Online -

Le management participatif - Document qualité - Qualité Online -
1. Une réaction face au taylorisme - Retour au menu 1.1. - Retour au menu 1.1.1. La fin du 19 e siècle et le début du 20 e siècle sont marqués par l’influence de la conception taylorienne de l’entreprise. Selon Wikipedia, le taylorisme est « une méthode de travail qui tire son nom de celui de l'ingénieur américain Frederick Winslow Taylor (1856-1915). 1.1.2. La théorie de Taylor, l’OST (l’Organisation Scientifique du Travail) s’appuie sur quatre principe d’organisation : Division horizontale du travail Division verticale du travail Système du salaire au rendement Système de contrôle du travail Ces types d’organisation ont bien conduit à l’augmentation de la productivité mais aussi à la rétribution au mérite des salariés. 1.1.3. Néanmoins, ce modèle connaît ses limites et ses premières difficultés dans les années soixante par l’intermédiaire des syndicats aux Etats-Unis qui se plaignent notamment de « l’abrutissement des employés au travail ». 1.2. - Retour au menu 1.2.3. A. A. 2. Related:  management marketing RH.

Qu'est ce que l'approche Forum Ouvert? Qu'est ce que l'approche Forum Ouvert? C'est une méthodologie qui permet la réalisation de réunions créatives, avec n'importe quel groupe de gens, en n'importe quel type d'organisations. Quinze années passées et il est aussi clair que l'Approche Forum Ouvert peut originer des organisations créatives, où les gens travaillent ensemble obtenant des résultats extraordinaires avec régularité. Au Forum Ouvert, les participants créent et gèrent eux-mêmes un ordre du jour (agenda) comprenant divers groupes de travail, en séances simultanées, ayant un thème commun, d'importance stratégique, comme para exemple: «quelle doit-être la stratégie pour le groupe, organisation ou communauté que toutes les parties puissent supporter et développer en travaillant ensemble.» Quand et Pourquoi? Et, même si cette méthodologie est reconnue par son apparent manque de structure et est ouverte aux surprises, en réalité, les réunions en «Forum Ouvert» sont très structurées. Que va-t-il se passer? 1.

FBS - Colloque Management Coopératif France Business School New World. New School. "Etudes. Ecole Grande École Bachelors Mastères Doctorats Executive Intégrer FBSActualitésContact Actualités Participez aux conférences Soft Skills du 10 mai sur Paris Programmes Formation continue Campus Toutes les actualités Structure et dynamique des organisations Synthèse Structure et dynamique des organisations Henry Mitzberg André Tizio Contrôle de Gestion, année 1998-1999 Sommaire. Sommaire Introduction PARTIE I : Le fonctionnement de l’organisation PARTIE II : les paramètres de conception Ø La conception des postes de travail : la spécialisation du travail. * Ø La conception des postes de travail : la formalisation du comportement. * Ø La conception des postes de travail : La formation et la socialisation. * Ø La conception de la superstructure : le regroupement en unités. * Ø La conception de la superstructure : la taille des unités. * Ø La conception des liens latéraux : système de planification et de contrôle. * Ø La conception des liens latéraux : les mécanismes de liaison. * Ø La conception du système de prise de décision : la décentralisation verticale et horizontale PARTIE III : les facteurs de contingences Ø L’efficacité dans la conception des organisations. * Ø L’âge et la taille. * Ø Le système technique. * Ø L’environnement. * Ø Le pouvoir

Les 6 principales fonctions du management - Solutions Horizon Diriger l’organisation, c’est prendre des décisions qui vont l’engager sur le long terme mais qui sont nécessaires à la réalisation de ses objectifs. Il s’agit de faire des choix parfois difficiles mais qui doivent être pris dans le seul but de faire avancer son organisation ou son projet et garder à l’esprit l’objectif fixé par les supérieurs hiérarchiques. Pour manager efficacement, les compétences managériales ne suffisent pas. Être un leader ne s’improvise pas, pour animer une équipe et motiver ses collaborateurs, les qualités personnelles du dirigeant ainsi que son style de management ont leurs importances.

Présentation du MBTI pour les francophones Le blog de Patrice catalano le management Management collaboratif ou coopératif ?Le blog-notes du manager et de ses équipes Thibaud Brière est consultant en management. Diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA en philosophie, il a crée son cabinet de conseil, Philos, après des expériences opérationnelles chez Deloitte puis à la FNAC. Il a également co-écrit le livre « Le pouvoir au-delà du pouvoir » avec Michel Hervé, P-DG du Groupe Hervé. Thibaud Brière et Michel Hervé interviendront tous les deux à la 2e conférence annuelle « Vers la fin du management de reporting » les 26 et 27 mars 2013.Ne confondons-nous pas collaboration et coopération ? La collaboration est devenue aujourd’hui un mot-valise dont on use et mésuse. Pour mieux se comprendre au travail et ne pas se payer de mots, il n’est pas inutile d’opérer, entre elle et son plus proche parent, la coopération, une distinction riche en implications managériales. La collaboration suppose une inégalité hiérarchique. Du collaborateur au coopérateur ? Le manager à l’heure de la coopération : arbitre ou facilitateur ?

Les différents types de management (vitrine.Les différents types de management) - XWiki Par Nicolas ThillDernière mise à jour : janvier 2020 Au sein des administrations publiques, les relations hiérarchiques se structurent dans un système pyramidal. En effet, à l’origine, l’administration s’est développée autour des notions d’ordre public, de sécurité publique. Donc, ce qui était essentiel, c’était de faire régner l’ordre, la paix publique. Pour cela, l’important c’est qu’un ordre une fois décidé soit rapidement et correctement exécuté. Il ne doit donc pas y avoir de place à l’interprétation. Ce mode de fonctionnement a induit au sein des administrations publiques un management directif, caractérisé par un chef plutôt autoritaire, qui lui seul a légitimité pour décider. Il est fait référence ici au modèle tayloriste de la séparation des fonctions de conception et d’exécution. Cette séparation a d’ailleurs été reprise dans le statut de la fonction publique avec les articles qui donnent une définition pour les différents cadres d’emploi. 1.1 Le management directif (M1)

Management 2.0 : le secret des équipes à haute performance Quelle est la différence entre un simple groupe et une véritable équipe ? Qu’est-ce qui fait que certaines équipes arrivent à relever des défis alors que d’autres échouent lamentablement ? Depuis de nombreuses années, le cabinet de conseil en stratégie McKinsey étudie les sources de la performance de dizaines d’équipes dans le monde entier, afin d’en tirer des enseignements en termes de management coopératif. 1- La généralisation du modèle d’organisation par équipe Les équipes sont omniprésentes dans l’exercice du management. 2- Groupe vs équipe : quelle différence ? On parle d’équipes alors qu’il ne s’agit souvent que de groupes. Depuis de nombreuses années, le cabinet de conseil McKinsey étudie les sources de la performance de dizaines d’équipes travaillant dans le monde entier. 3- Qu’est-ce qu’une équipe à haute performance ? Selon les recherches du cabinet McKinsey (i) les membres des équipes à haute performance possèdent les qualités suivantes : (i) M.

Passer au management collaboratif : pièges et astuces | ABILWAYS DIGITAL Le management collaboratif n’est en rien la panacée ultime aux déboires organisationnels des entreprises. C’est une technique qui fonctionne dans un cadre précis et si des objectifs ont été définis en amont. Il s’agit d’optimiser la collaboration du personnel pour améliorer la performance de l’entreprise. Management collaboratif : mode d’emploi Donner la parole à l’ensemble des salariés ou les impliquer dans les décisions n’est pas un geste démocratique gratuit. Cela doit permettre d’augmenter leur motivation, leur bien vivre. Il n’est pas toujours facile de convaincre tout le monde des avantages de ce type de management. Reconnaître les conditions favorables au management collaboratif Le management collaboratif ne s’improvise pas : le style de management de départ ou une certaine culture d’entreprise favoriseront une collaboration efficace entre dirigeants et collaborateurs. Reste que le management collaboratif bénéficie désormais d’un historique sur lequel s’appuyer. Mais attention !

Benoît Hamon visite l'école coopérative de management Coeptis Benoît Hamon a parrainé la signature d’une convention permettant à la Région d’entrer au capital de Coeptis. (Photo RICHARD DE HULLESSEN) Dans sa journée montpelliéraine, Benoît Hamon, ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire, a fait étape hier après-midi à l’Hôtel de la coopération, installé dans l’ancienne cave coopérative de la ville, rue Saint-Cléophas. C’est ici, depuis cinq ans, que se perfectionnent et se forment les cadres et futurs managers de l’économie sociale et solidaire. Au premier étage de ce bâtiment de pierre imposant ayant déjà résisté à de nombreuses crises, s’est installé Coeptis, la première école coopérative de management créée en France. "Nous devons aider à la reprise d’entreprises existantes par les salariés" Mais Benoît Hamon a surtout profité de cette visite pour lever un coin de voile sur les projets qu’il présentera, aujourd’hui, à Marseille, espérant consolider le monde de l’économie sociale et solidaire.

Agrégation d’économie et gestion | Laurent Dehouck Cette page présente : 1. le management dans le concours. 2. Une aide méthodologique 3. Le concours d’agrégation d’économie et gestion a été modifié en profondeur en 2012. Le concours demeure pluridisciplinaire mais s’ancre à présent autour du management comme discipline centrale. le Droit ou l’Economie d’une partL’option d’autre part (A. Le ministère détermine chaque année le nombre de poste offert au concours dans chaque option. Les programmes qui établissent les contenus des connaissances des épreuves demeurent, en pratique, les mêmes que pour les concours antérieurs. A l’écrit (Source BO n°19 du 12 Mai 2011) 1. Le programme correspond aux connaissances requises pour enseigner le management dans les classes post-baccalauréat de lycée et dans les premiers cycles technologiques universitaires. 1. Théories de la firme et de la gouvernanceThéories des organisationsThéories de la décision 2. 3. A L’oral : 1. L’épreuve se déroule en deux parties.

Related: