background preloader

Street art, graffiti, urban exploration, expositions ...

Street art, graffiti, urban exploration, expositions ...
Dans les rues, l’art urbain se fait une place jusqu’aux galeries et aux livres. Dans cet art principalement masculin, certaines femmes, comme Stoul, savent tirer leurs pinceaux du jeu. A l’abri dans son atelier de Montrouge, en région parisienne, entre son « matos », ses toiles et ses livres, Stoul peint. Elle sortira diplômée de l’école Boulle de Paris spécialisée dans l’ameublement (école supérieur d’Arts Appliqués). Grande admiratrice de Takashi Murakami, la jeune femme choisira la peinture. Avec le succès de ses toiles, son côté touche-à-tout, Stoul s’associe à divers projets.

http://streetart-paris.fr/

Related:  Sites & articles street art

Street art à Paris Certes Paris n’est pas Berlin en terme d’art contemporain mais les choses avancent. Le service anti-tags de la ville de Paris a été sensibilisé à la question et désormais les agents municipaux font la différence entre des tags qui dégradent l’espace publique et ceux qui ont une véritable portée artistique. Voici en vrac quelques œuvres de street art qui aujourd’hui n’existent plus pour la majeur partie … Pour découvrir le meilleur du street art à Paris aujourd’hui cliquez c’est par ici ! N’hésitez pas d’ailleurs à vous inscrire à notre visite guidée street art à la Butte aux Cailles. David Walker De la rue à la galerie 36Recyclab L’univers de 36Recyclab, célèbre pour ses affiches collées dans les rues de Paris, est riche de peinture, … Alëxone Alëxone a un passé légendaire d’artiste de graffiti sous le nom d’Œdipe. Il développe aujourd’hui son travail …

15 000 comics en téléchargement gratuit 15 000 comics en téléchargement gratuit Vous aimez les Comics ? Alors, réjouissez-vous puisque Digital Comic Museum alias le "Musée Numérique des Comics" vient de mettre en ligne pas loin de 15 000 comics en téléchargement gratuit. Parus avant 1959, ces comics sont tombés sous licence libre... Adios le copyright, bienvenu Captain Marvel, Bulletman, Yank et Doodle, Captain Flash, Green Mask, The Eagle, Atoman, Minute-Man, Spy Master, Mr. Le street-art de David de la Mano et Pablo S. Herrero ! Découverte du jour, le sublime street-art du duo d’artiste David Hand et Paul S. Herrero qui officie de l’Uruguay à la Norvége avec toujours autant de talent…

La Panse de l'Ours » Jef Aérosol « Street and Pop » Sous cette vaste et double bannière, la Galerie Moretti & Moretti, cour Bérard, près de la Place des Vosges, rassemble à compter du 24 octobre sur les 750 mètres carrés de son espace, 14 artistes contemporains, particulièrement vivants et représentatifs. Qu’on en juge : Gérard Zlotykamien, le pionnier, mais aussi Jérôme Mesnager, Jef Aérosol, Dominique Larrivaz, Paella, Thom Thom, l’égérie Konny Steding, le photographe Philippe Bonan, l’explorateur Zokatos Uhu, le subtil Simon Wildsmith, Freddish, Shadee.K, et enfin le mythique Mr. Brainwash, en tant que special Guest ainsi que son fils Hijack… Pour moi, parmi toutes ces merveilles, c’est l’occasion de retrouver en galerie les oeuvres de Konny Steding qu’on découvre régulièrement à Beaubourg , pas dans le musée mais sur les manches à air ou les pignons de la place et qui, je l’avoue, m’attirent étrangement. Je sens que La Panse de l’Ours va lui ouvrir une section spéciale…

Science-fiction: qui est Philip K. Dick? Depuis plusieurs années, l’écrivain Philip K. Dick a une côte phénoménale à Hollywood. Il n'en profite pas vraiment: l'Américain, né en 1928, est mort à 53 ans en 1982, très apprécié du cercle des amateurs de S-F mais quasi-inconnu du grand public. En écoute : les 15 meilleurs sons de la semaine Chaque dimanche, Konbini vous propose une sélection des meilleures sorties musicales des sept derniers jours. Cette semaine, énormément de belles sorties, avec un nouveau morceau d’A$AP Rocky intitulé “M’$”, Ratatat de retour après cinq ans d’absence, Florence + The Machine, Chromatics, Towkio aux côtés de Chance The Rapper et Eryn Allen Kane, Curren$y, un très bon remix de ”Limit To Your Love” de James Blake, Kaskade, Flume qui remixe Sam Smith ou encore le super retour très remarqué de Tyler, The Creator. Plusieurs duos explosifs se sont formés ces sept derniers jours, de Freddie Gibbs sur une prod’ de Kaytranada à Raekwon feat.

Histoire du Street Art français. Définition et origine : Graffiti, au singulier graffito, vient du mot italien graffiare : griffer ; lui même dérivé du latin graphium : éraflure. Depuis toujours les murs ont eu la parole. On trouve donc des graffitis dans les grottes préhistoriques ; dans l’empire romain, la Grèce antique, sur les façades des églises et des châteaux, dans les prisons, sur les rochers etc….Les graffitis ont des le début servis à s’exprimer, à louer ou à dénoncer et c’est toujours le cas. accueil et nouveautés Orphelins de laboratoire (par Liam Scheff) Pendant que des enfants meurent en direct à Besla devant les téléviseurs du monde entier, d’autres agonisent en silence entre les murs blancs d’une clinique, à l’abri des regards indiscrets. Pour ces orphelins séropositifs il n’y aura pas de couverture médiatique ou si peu. Un hebdomadaire, le New York Press, a néanmoins brisé le silence religieusement observé par la grande majorité des media sur la controverse des dissidents du SIDA en publiant un article décapant de Liam Scheff ; un journaliste engagé qui signe ici une enquête sur les études pharmacologiques menées à Washington sur des enfants abandonnés. Si les thèses des dissidents ou « rethinkers » sont maintenant bien connues, les milieux autorisés de la recherche sur le SIDA se gardent pourtant bien de répondre techniquement à leurs arguments qualifiés, au choix, de révisionnistes, conspirationnistes ou bio végétariens.

Une appli mobile cartographie le street-art à Paris Une appli mobile cartographie le street-art à Paris A l’occasion du « Mois du Street Art dans le 13e », la Ville de Paris lance, avec l’appui de l’association Lartefact, une nouvelle application smartphone pour iPhone et Android. « My Paris Street Art » offre aux visiteurs, aux passionnés d’art et aux curieux un regard inédit et haut en couleurs sur la capitale. L'application mobile « My Paris Street Art » permet de localiser en un seul clic plus d’une centaine d’oeuvres commentées à Paris et dans plusieurs communes limitrophes dont Bagnolet, Montreuil, Les Lilas, Evry et Vitry.

En Belgique, une ville abandonnée devient une toile gigantesque dédiée au street art La Belgique abrite un curieux village abandonné au street art. Un photographe a plongé au coeur de cette sublime toile géante à ciel ouvert pour artistes de rue. Nous vous faisons découvrir cette ville fantôme absolument incroyable à travers ses clichés. Compte tenu de la présence dominante d’une installation nucléaire à proximité, on croirait que le village flamand de Doel a été réduit à l’état de ville fantôme. Ce n’est pas du tout le cas. En quoi le Street Art s'intègre-t-il dans notre société ? c) Le point de vu des graffeurs et du public sur cette nouvelle forme d'art. Le point de vue des artistes et des spectateurs de cet art est très différent, c’est pour cela que nous avons recherché un interview d’un graffeurs et ensuite demander l’avis du public dans la rue pour montrer différents avis sur le street art. L’interview est celui d’un des membres collectif du groupe La Ruche qui rassemble une quinzaine de graffeurs de Grenoble, Lyon, et Montélimar. Source : article Plongée dans l'univers des graffeurs - Place Gre'net de PlaceGrenetVoici un interview :

Un artiste portugais recycle des ordures en une sculpture géante Au festival d’art urbain WOOL de Covilhã, au Portugal, qui s’est déroulé au mois d’octobre dernier, l’artiste portugais Artur Bordalo (surnommé « Bordalo II ») a utilisé des matériaux récupérés et des ordures ainsi que de la peinture pour créer Owl Eyes, une magnifique installation extérieure prenant la forme d’un hibou. La sculpture impressionnante appelée « Yeux d’hibou » a été réalisée à partir de pneus de tracteur, de tôle ondulée, et d’autres morceaux de ferraille et de déchets urbains. Bordalo n’est pas étranger au street art, et a créé de nombreuses œuvres qui font usage de manière ingénieuse de matériaux récupérés. Âge de raison pour le street art ? On lui a collé tous les maux du monde sur le dos avant de le reconnaître comme art à part entière. Une exposition basée à Paris rassemble toutes les disciplines du street art, qui semble avoir gagné sa médaille d’honneur, au détriment de sa subversion. On l’a appelé graffiti, tag, peinture au pochoir, mapping ou encore light painting.

Related: