background preloader

Graffiti

Graffiti
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un camion « graffé », à Paris Les graffitis sont des inscriptions ou des peintures réalisées sur des murs, des monuments ou des objets situés sur l'espace public. Les graffitis existent depuis des époques reculées, dont certains exemples remontent à la Grèce antique ainsi qu'à l'Empire romain[1] et peut aller de simples marques de griffures à des peintures de murs élaborées. Vocabulaire[modifier | modifier le code] Étymologie[modifier | modifier le code] Usage actuel[modifier | modifier le code] Ces graffeurs se font connaître en apposant leur signature, communément appelée « blaze »[4], ou celle du collectif (généralement appelé posse, crew ou squad) auquel ils appartiennent sous leurs œuvres, les murs, les métros ou encore les camions. Graffiti est le nom générique donné aux dessins ou inscriptions calligraphiées, peintes, ou tracées de diverses manières sur un support qui n'est pas prévu pour cela. Le « tag » est une signature.

Blog MeetingOfStylesFRANCE Informations et histoire | Graffiti Introduction au graffiti Le graffiti fait maintenant partie des diverses formes d’art et ce, à part entière. Longtemps considéré comme étant un acte de vandalisme, certains adeptes se sont débrouillés pour en faire cependant un art respectable. Ainsi, une multitude d’artistes graffeurs se sont affichés tant et si bien que le graffiti est maintenant reconnu et respecté de toutes parts ! Histoire moderne du graffiti Observé depuis maintenant des millions d’années sous diverses formes, le graffiti est un support d’expression et de manifestation grandeur nature! Ayant ponctué sporadiquement l’univers de diverses civilisations, ce n’est cependant qu’au 20e siècle qu’il devient un art esthétique estimé du monde artistique mais aussi des amateurs qui cherchent à se procurer certaines ... Graffiti amÉricain C’est dans le métro de New York que le graffiti fait son entrée en Amérique dans les années 1970. Le graffiti en Europe Les inspirations du graffiti Art ou vandalisme ? Le graffiti et le hip hop

Site L’histoire du graffiti | Urbanart Où et quand est apparut le graffiti ? -Aux Etats-Unis : A la fin des années 60 à New York, de jeunes Américain laissaient leurs signatures (tags) sur les rames de métros qui étaient destinés à la dégradation mais surtout à la reconnaissance(pour se faire un nom et se faire repérer). Le graffiti lui apparaît dans les années 70 à New York et s’inspire du tag, le but étant de se faire connaître à travers des « pseudos » tout en réalisant des œuvres d’art que tout le monde pouvait voir grâce au métro premièrement. En 1973, le New York Magazine lance le concours du plus beau graffiti de métro. Ce qui incitera des jeunes à se lancer dans ce mouvement. Mais au milieu des années 70 le graffiti est figé que se soit dans son fonctionnement ou dans sa production. -En France : Le graffiti New Yorkais se propage en France dans les années 70-80 avec la culture hip-hop.

La calligraphie Calligraphie occidentale moderne. Graff calligraphique - Limoges, 2020 La calligraphie est, étymologiquement, la belle écriture, l'art de bien former les caractères d'écriture manuscrite. Presque toutes les civilisations qui pratiquent l'écriture ont développé un art de la « calligraphie ». Par ailleurs, la place de cet art en Asie a été très différente de sa place en Occident, puisque l'apprentissage de l'art du trait était la base de la formation classique du peintre en Asie, dans des civilisations qui ne séparent pas la lettre et le dessin. Elle est aussi en Occident l'art des moines copistes, mais aussi de grands calligraphes chargés de contribuer au prestige des souverains et de l’aristocratie. Calligraphie latine[modifier | modifier le code] Calligraphie extrême-orientale[modifier | modifier le code] Calligraphie d'Iris Yawén Hsú (徐雅雯). Chinois calligraphiant les classiques avec de l'eau. Développement[modifier | modifier le code] Outils[modifier | modifier le code]

Aux origines du street art #1 : le graffiti new-yorkais (1942-1983) - Sortir La grande histoire de la petite bombe, des graffitis du métro new-yorkais au street art sur la Tour Eiffel, racontée par la galeriste experte Maga Danysz. A 17 ans, elle ouvrait sa première galerie. Le jour de ses 18 ans, elle inaugurait sa première expo, avec un certain JonOne à l’affiche. Magda Danysz a eu beaucoup de chance, elle a grandi avec l’arrivée du graffiti en France. Elle a eu beaucoup de flair, aussi. Elle a exposé et expose encore la crème des grands noms du genre : Futura, JonOne, Blek le Rat mais aussi Space Invader, JR ou le terrible Vhils. Vous débutez votre livre en datant le premier graffiti en 1942, pendant la Seconde Guerre Mondiale… C’est un peu par jeu, parce que de la grotte de Lascaux aux hiéroglyphes, le graffiti existe depuis toujours. Contrairement aux idées reçues, le graffiti moderne ne débute pas à New York, mais à Philadelphie… Sa forme artistique apparaît dans les années 1960. “Le graffiti, c’est Internet avant l’heure !”

Graffiti arabe Graffiti, historique du mouvement Le graffiti, longtemps négligé de toutes parts, occupe maintenant une place importante dans l'art moderne. Il a toujours existé, au fil des millénaires et ce, sous différentes formes. Souvent indicateur de la culture et de l'éducation d'une société ancienne, parfois littéralement réprimé, il est pourtant vivant et vibrant Le graffiti urbain a quant à lui fait son apparition avec les guerres ou lors de révolutions (Seconde Guerre mondiale, Guerre d'Algérie, Mur de Berlin, Irlande du Nord, etc.). Vers la seconde portion des années 1970, les graffitis commencent à être sévèrement punis dans le métro de New York. Les graffers, aussi appelés graffiti-artists, graffiteurs, graffs ou writers, emploient diverses techniques et inspirations pour rendre leur art le plus vibrant possible. Suite ...

Page Facebook Biographie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. eL Seed , né en 1981 de parents tunisiens , est un graffiteur français . Il est l'auteur de « calligraffitis », mélangeant la calligraphie arabe et le graffiti [ 1 ] . Biographie [ modifier ] Mosquée Jara, Gabès, 2012 Salwa Road, Doha, 2013 Le surnom « eL Seed » provient d'un tag qu'il écrit alors qu'il a seize ans et étudie Le Cid [ 2 ] . Graffitteur depuis la fin des années 1990 , eL Seed découvre la calligraphie arabe en 2004 . Les fresques d'eL Seed « expriment le besoin de vivre en paix tout en respectant les autres » . En avril 2013 seront achevées 52 fresques , dont le travail a commencé en 2010 , exposées sur l'avenue principale de Doha au Qatar [ 7 ] . Références [ modifier ] ↑ Joël Métreau, « Le graffiti arabe en toutes lettres » [ archive ] , 20 minutes , 30 octobre 2012 . Voir aussi [ modifier ] Bibliographie [ modifier ] Pascal Zoghbi et Don Karl, Le graffiti arabe , Paris, Eyrolles , septembre 2012, 208 p. ( ISBN 978-2-212-13492-6 )

Related: