background preloader

Le blog bibliothéco(no)mique de Melvil Dewey et Jean-Philippe Rameau

Le blog bibliothéco(no)mique de Melvil Dewey et Jean-Philippe Rameau
Avertissement : ceci est un post très sérieux (pour une fois !) La censure. Une affaire ancienne ? En décembre 2008, la revue Bibliothèque(s) de l’ABF publiait un numéro consacré à cette thématique. Dans son introduction au dossier, Michel Melot, ancien président du Conseil supérieur des bibliothèques faisait remarquer qu’ une des leçons que l’on peut tirer [des censures subies], sur laquelle il est possible d’agir, est l’isolement des bibliothécaires victimes de censures de la part de leurs tutelles." Pour témoigner de son engagement, qui est celui de tous les bibliothécaires, pour la liberté d’expression, l’ABF (l’Association des Bibliothécaires de France) a décidé de briser cet isolement, de soutenir les auteurs et les professionnels censurés – notamment les collègues de la BDP de la Somme et de publier le catalogue de l’exposition " « Quand les illustrateurs de jeunesse dessinent pour les grands » surtitrée pour adultes seulement.

http://couvillencoul.wordpress.com/

Related:  La vie secrète des bibliothécairesEducation aux médias

L’Ecole de journalisme de Sciences Po et Google saluent l’innovation en journalisme pour la 2è fois Paris, le 15 mai 2013 - L’Ecole de journalisme de Sciences Po et Google ont attribué le Prix de l’innovation en journalisme aux projets « Lui président », porté par trois étudiants de l’Ecole de journalisme de Lille, et au documentaire en ligne « Geek politics », réalisé par des journalistes professionnels de Dancing Dog Production. Prix Sciences Po Google de l'innovation en journalisme from Sciences Po on Vimeo. Cette deuxième édition du Prix de l’innovation salue l’utilisation innovante des technologies du Web au service d’une information de qualité. Elle s’inscrit dans la continuité des partenariats entre Google et Sciences Po depuis 2011, qui comprennent aussi un prix pour les startups de l’information ainsi que des bourses d’études pour les élèves de l’Ecole de journalisme de Sciences Po.

Jeux vidéo et Bibliothèques Voici quelques textes que j’ai pu lire récemment, et que j’ai eu envie de partager avec vous sur jvbib. On commence par un texte que j’ai trouvé sur notgames , le blog des créateurs du studio Tale of Tales, à qui l’on doit les (non-)jeux The Endless Forest, The Path ou The Graveyard. Ils décrivent leur blog comme “une exploration de ce qui est émouvant, enchanteur et fascinant dans les programmes informatiques, les jeux vidéo et l’art procédural, *au-delà* de l’amusement provoqué par la mise en application de règles et l’obtention de récompenses”. Le texte que je vous propose s’appelle “The unnamed medium”, il fut à l’origine publié sur Je l’ai rapidement traduit ci-dessous. “Le média sans nomOuvrez votre programme de lecture de musique préféré, lancez un morceau et activez la visualisation.

Jeux vidéo et Bibliothèques » Dans une animation jeu en biblioth Je vous ai déjà parlé de Scott Nicholson, associate professor en sciences de l’information et des bibliothèques à l’université de Syracuse, New York, et responsable du library game lab. Dans mon billet précédent je vous présentais la série de cours “Gaming in Libraries” qu’il propose sur youtube. Scott produit également chaque mois le podcast audio du site Games in libraries. affordance.info Fake News, Post-Truth, Filter Bubble, toute puissance des algorithmes, voilà, parmi d'autres, quelques-unes des expressions qui semblent aujourd'hui caractériser le plus notre rapport au numérique. Après le lancement de l'initiative assez étonnamment controversée du Décodex du site Le Monde, sonne aujourd'hui l'heure de la mobilisation face aux Fake News en France, avec comme contexte l'élection présidentielle à venir, et en mobilisant les grandes plateformes (Facebook et Google) avec l'aide de journalistes et de sites de presse, comme l'expliquent Le Monde et Les Echos : Comme "média", "le" numérique tel qu'en tous cas il prend forme au sein des gigantesques écosystèmes de services ou plateformes que sont Google, Facebook et quelques autres, ce numérique là dispose d'un certain nombre d'invariants qui sont autant de fonctions et de caractérisations précises de ses modes d'agir et qui façonnent en retour la manière dont nous interagissons avec lui. 4 invariants fondamentaux. 1.

La vie secrète des bibliothécaires C’est la rentrée, place aux chats, qui comme chacun sait occupent une place particulière dans le coeur des bibliothécaires! Vous reconnaissez ce logo? C’est celui de la NYPL, qui numérise des collections étonnantes. Nos stagiaires ont du talent! 6 formations : exposé, carte, multimédia, blog, collaboratif, réseau et 3 modules propriétés et culture numérique et littérature en ligne Dans ce site web, vous pouvez naviguer entre les 6 formations dans le menu du haut : exposé, carte, multimédia, blog, collaboratif, réseau . Les trois derniers items rassemblent respectivement des informations sur les propriétés du numérique, sur la littérature en ligne utilisée, et sur la culture numérique. Si vous souhaitez d'autres formations cliquer ici et si vous avez un projet de formation et souhaitez accéder à un tutoriel pour le fabriquer cliquer ici . Onglet exposé : Préparer un diaporama : la présentation orale Objectifs Savoir produire des diapositives riches pour une présentation (avec des illustrations adaptées, un plan…) Comprendre la notion d'écriture sous modèle (comme pour une lettre type) pour produire des documents qui soutiennent votre exposé et éveillent votre auditoire Durée conseillée : 2 à 6 heures Prérequis : avoir installé OpenOffice Impress ou équivalent ; avoir un sujet à présenter à l'oral. Le site Web (choisir Onglet) :

Jeux vidéo et Bibliothèques » La sentinelle jvbib : Revue de web Nous ||||| sélectionnons parmi les sites qui composent notre veille des articles et des liens sur le jeu vidéo, les bibliothèques. La sélection est large. Vous découvrirez des jeux, anciens comme récents, des entretiens avec les développeurs, des infos sur le jeu vidéo en général, des références de livres, de la musique, des ludographies, etc. (Plus d’infos sur cette revue de web dans ce billet…) - Merci à Lully pour l’outil! <p>Subscribe to RSS headline updates from: <a href=" />Powered by FeedBurner</p><p> bibliobsession Cet article a été publié il y a 4 ans 3 mois 20 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Voilà c’est enfin officiel ! Je rejoins à partir du 4 janvier 2010 la Bibliothèque Publique d’Information sur des fonctions de chargé de médiation numérique. (détails à venir sur ce blog, ne soyez pas impatients, svp.)

La modernité, c’est le bruit ? « Bertrand Calenge : carnet de no Dans ma quête des manichéismes opportuns (i.e. qui facilitent les postures), j’en ai encore trouvé un joli. Bon, il ne date pas d’hier, mais j’ai beaucoup de choses à faire et à penser, alors j’attends que mon cerveau ait fini ses triturations inconscientes avant de ressortir quelques réflexions que je vous livre. Le "coupable", c’est ce billet de Bibliobsession, qui évoquait il y a deux mois (oui, je sais, mon cerveau est lent…) une dimension des bibliothèques comme lieu possible de ‘déconnection’ et de retour sur ses pensées, bref d’utile redécouverte de l’intérêt de l’attention… L’hypothèse de Silvère est – je résume en espérant ne pas trahir – qu’un des intérêts de la bibliothèque peut justement être d’y savourer le confort d’un living-room studieux et que la déconnection (des réseaux) de certains espaces peut favoriser l’appétence de ceux qui, justement, recherchent ce type d’ambiance. Like this:

Related:  blogs qui valent le coup d'oeilsitesBlogs et revues