background preloader

Dictionnaire [du diable] des bibliothèques

Dictionnaire [du diable] des bibliothèques
ABF : Redoutable groupe d’intérêt dictant ses volontés aux gouvernements qu’il fait et qu’il défait au gré des coups d’État qu’il organise. Acronyme: Entre-soi cryptographié au sein duquel le plus transparent, c’est encore l’OPAC. Action culturelle : Renforcement de l’identité propre d’une bibliothèque, au moyen de la marotte propre à son directeur. ADBU : Association d’un nombre suffisant de membres divers de la hiérarchie pour qu’il ne soit pas totalement ridicule d’en faire une association. ADBGV : Association dont le caractère trop peu spécialisé fait attendre avec impatience la scission entre l’« Association des bibliothèques des grandes villes de France du nord » et l’« Association des bibliothèques des grandes villes de France du sud ». Par ailleurs seul organisme à classer Châtellerault, Cholet, Flers et Champigny-sur-Marne parmi les « grandes villes ».

http://dictionnairedudiabledesbibliotheques.wordpress.com/

Related:  bibliothéconomie

Astuces de fonctionnement en collège 6e (dossier 6e de l'an dernier) ou le nouveau de cette année - Dès la rentrée : leur donner les clés du fonctionnement (horaires, règles, prêt, occupations possibles, clubs…) - Formation à la RD (classements, vocabulaire et notions, e-sidoc, quelques exposés…) : on peut faire le minimum seul, mais avec des activités ludiques et vraies par rapport à leur activité d'utilisateur de bibliothèque et de chercheur d'information, pas une formation de mini-documentaliste... De nouvelles bibliothèques de plein-air en Allemagne Regardez la photo de gauche. Vous voyez cette étagère pleine de livres sur le trottoir ? Vous vous dites que quelqu'un est en train de déménager ? Et bien, pas du tout !

Devenir bénévole Chaque année, des dizaines de personnes viennent agrandir le rang des bénévoles de BSF. Être utile et mettre ses compétences au service d’une cause durableIntégrer une équipe motivée, dynamique et mêlant toutes les générationsBénéficier du réseau de l’associationS’enrichir d’une expérience associative valorisantePartager des valeurs de solidarité et des moments de convivialités Bibliothèques Sans Frontières propose plusieurs types d'activités à ses bénévoles. En France comme à l'étrangers, les bénévoles BSF peuvent mener des missions variées (animation dans les bibliothèques ou les centres d'hébergement partenaires, missions de formation, de traductions-relectures, tri, accueil et vente, missions événementielles...). En fonction de vos compétences, situation géographique et aspirations personnelles, nous vous proposons différentes missions-bénévolat. Pour retrouver le descritif des missions, cliquez ici.

Les modèles économiques des Tiers Lieux Définition pour les pressés : Le « Tiers Lieux » est une « configuration sociale » qui se matérialise le plus souvent par un « lieu physique et/ou numérique » dans lequel est activé par l’action du « Concierge* » un « processus singulier » qui va permettre à des « personnes venues d’univers différents », voire contradictoires, de se rencontrer, se parler et créer ainsi un « 3ème langage » leur permettant de construire des projets (en) « communs ». *Concierge est un « rôle tournant » qui s’articule autour de « postures » comme la veilleuse, le jardinier, le facteur, le scrib… Lire et améliorer la définition sur Wikipédia L'ADN des Tiers Lieux Les modèles économiques des Tiers Lieux Stéphanois Le Tiers Lieux physique est une charge de production qui rentre dans le modèle économique d'un bien ou d'un service, il ne se pense donc pas en "Business model" mais en répartition de coûts de production entre ses résidents, ses usagers et ses bénéficiaires.

Biblio Numericus - Le numérique se joue aussi en bibliothèque Piratebox de la bibliothèque Dumont Cela fait maintenant plusieurs mois que nous avons mis en place des piratebox à la bibliothèque. C’est l’occasion de réaliser un petit bilan, de partager cette expérience et peut-être de donner envie de la vivre ! Après plusieurs semaines de mise en service, nous commençons à avoir plus de questions de la part des lecteurs. Alléger la ville : des stratégies de lieux partagés Après les plateformes de crowdfunding urbain et les kits d’intervention urbaine, le groupe de travail “Alléger la ville” de la Fing poursuit la publication de ses conclusions sous forme de pistes d’innovation…Retour sur le désir d’hybridation du numérique dans l’espace urbain… Des lieux, oui ! Mais pour quoi faire ? Marine Albarede et Thierry Marcou esquissent une typologie de nouveaux lieux et de fonctions pour incarner nos nouvelles proximités et favoriser la création et l’innovation sous toutes leurs formes. Un monde, même de plus en plus numérique, a besoin de lieux : des lieux pour la rencontre, le travail collaboratif, des événements, de la médiation, des contacts client-usagers, des échanges, des formes d’apprentissage, du prototypage… Or dans un contexte de concurrence mondiale et de contrainte économique (et budgétaire en ce qui concerne l’action publique), on constate plusieurs tendances : Vous avez dit Lieux partagés ? Que permet un lieu partagé ?

En attendant Knowledge Graph et le reste, 30 étapes pour maîtriser la recherche sur Google Google, vais-je vous surprendre?, est le site le plus visité au monde selon Alexa. D’un côté, on annonce bruyamment la venue du «moteur de savoir», Knowledge Graph qui pose les prémices de la recherche sémantique et de son avenir radieux puis, de l’autre, on prédit l’obsolescence de Google. Quoiqu’il en soit, il nous reste quelques années devant nous à l’utiliser à la maison ou à l’école. Or, pendant ce temps, pourquoi ne pas apprendre à faire ses gammes sur cet outil et à influencer les résultats au lieu de les subir passivement avec tout ce qu’ils peuvent comporter d’approximatif et de subjectif? On reproche bien souvent à Google d’avoir le défaut de ces qualités, c’est-à-dire que la recherche de base y est tellement simple et évidente qu’elle condamne la plupart d’entre nous à faire partie du club des sous-utilisateurs.

bibliothèque hyper-lieu Ray Oldenburg a établi une typologie présentant les caractéristiques du troisième lieu dans son livre The Great, Good Place : 1- Un espace neutre et vivant : propice à un échange informe entre tous les membres de la communauté. Ces espaces agissent comme niveleur social où les individus se positionnent sur un même pied d’égalité. Le top 5 des bibliothèques à vélo ou biblio-bike – au choix Le concept de la bibliothèque mobile est de plus en plus ancré dans le monde du livre. On connaît déjà, le bus pour bibliothèque, le bibliobus, pratique pour faire venir les livres aux lecteurs. Mais quand est-il du vélo ?

Bibliothèque troisième lieu : 10 lectures essentielles Pour répondre à quelques demandes qui ont été adressées à Marie D. Martel (bibliothécaire et docteure en philosophie) au sujet des lectures essentielles concernant les bibliothèques troisième lieu, elle y répond par une médiagraphie rassemblant une dizaine de documents significatifs. A consulter absolument sur son blog Bibliomancienne où l’on voit un diaporama des images de la DOK (Bibliothèque Publique de Delft et de la Library Concept Center de Delft) au Pays-Bas. Tout est fait pour nous convaincre… simplement magique! La recette rapide Les descriptions ci-dessous présentent la manière dont nous avons organisé Biblio Remix à Rennes en juin 2013. Cette recette ne propose donc qu’une seule possibilité parmi les nombreuses façons d’organiser cet évènement. Pour une session de Biblio Remix bien pimentée, il vous faut : plusieurs animateurs motivésune poignée de bibliothécairesun grand bol de non-bibliothécaires variés : des développeurs, des designers, des graphistes, des lecteurs curieux…beaucoup de papier et de post-itdu matériel pour couper, coller, dessiner, faire des maquettesdu matériel numérique : ordinateurs, tablettes, et une connexion internet bien sûrune bibliothèqueDu café et du théDes objets sonores : petites percus, cloches, gong…

troisième lieu Gaëlle Bergougnoux est étudiante à la maîtrise en sciences de l’information à l’EBSI. Elle termine ses études en effectuant un stage sur le sujet des fab labs à la Division des Quartiers culturels avec Marie D Martel. La bibliothèque publique, de par son rôle et sa place dans la société a toujours avancé et accompagné les évolutions de celle-ci. Loin de l’image du sanctuaire de livres (ce qu’elle est aussi d’une certaine façon), la bibliothèque s’est toujours renouvelée, s’adaptant et adoptant les technologies de l’heure. Ainsi CD, DVD, Blu-ray, jeux vidéo sont entrés dans ses collections. Ordinateurs et internet ont aussi leur place dans ces lieux publics d’information.

Gittip : Plateforme de micro-don pensée comme la (presque) première entreprise ouverte A propos du projet Éditer Gittip est un système de micro-don régulier (par semaine) auprès de personnes et de projets. De par sa facilité d'usage et la possibilité de donner dès que l'on possède un compte twitter ou github, cet outil permet de rapidement initier un financement participatif.

A propos - Site de frbr ! Anonyme, "Groupe de six femmes". Source : Gallica Virginie Delaine Bénédicte Frocaut Damien Day

Le mystérieux jargon des bibliothécaires enfin décrypté pour vous ! Extrait : "Bibliothécaire : Personne capable de conseiller un usager sur tous les sujets qu’elle n’a jamais étudiés". by durasbib Feb 19

Related: