background preloader

La guerre secrète en France

La guerre secrète en France
L’invasion et l’occupation de son territoire par l’armée allemande pendant la seconde guerre mondiale demeure le plus grand traumatisme de l’histoire moderne de la France. Le 14 juin 1940, Paris tombait entre les mains des nazis. Tandis que les sympathisants de l’extrême droite au sein de l’armée et des élites politiques, partisans du maréchal Philippe Pétain, pactisaient avec l’occupant et installaient un gouvernement de collaboration à Vichy, le général Charles de Gaulle se réfugia à Londres et déclara aux Français qu’il représentait l’unique gouvernement légitime de la France. De Gaulle insista pour que continue la guerre contre l’occupant. Afin de collecter des renseignements, d’assurer la liaison avec les mouvements de résistance locaux et d’organiser des opérations de sabotage en territoire ennemi, il fonda à Londres le Bureau Central de Renseignement et d’Action. Le Plan Bleu Les cellules de cette armée secrète essaimèrent bientôt à l’ensemble du territoire. Paix et Liberté

http://www.voltairenet.org/article169477.html

Related:  La guerre secrète en FranceOTAN 1949Sociétés Secrètes - A ClasserGladio - Armée secrète de l'OTAN

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française Les Français, lassés des trop longues présidences de François Mitterrand et de Jacques Chirac, ont élu Nicolas Sarkozy en comptant sur son énergie pour revitaliser leur pays. Ils espéraient une rupture avec des années d’immobilisme et des idéologies surannées. Ils ont eu une rupture avec les principes qui fondent la nation française. Ils ont été stupéfaits par cet « hyper-président », se saisissant chaque jour d’un nouveau dossier, aspirant à lui la droite et la gauche, bousculant tous les repères jusqu’à créer une complète confusion. Comme des enfants qui viennent de faire une grosse bêtise, les Français sont trop occupés à se trouver des excuses pour admettre l’ampleur des dégâts et leur naïveté. Ils refusent d’autant plus de voir qui est vraiment Nicolas Sarkozy, qu’ils auraient dû s’en rendre compte depuis longtemps.

21/04/1961 Putsch des généraux Cet article fait suite à : « Quand le stay-behind portait De Gaulle au pouvoir , Réseau Voltaire , 27 août 2001. En privé, le général-président ne cache pas ses sentiments. À Alain Peyrefitte, il déclare : « C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. La guerre secrète en Italie, par Daniele Ganser En 1978, les Etats-Unis ont fait assassiner le Premier ministre italien, Aldo Moro. Son exécution a été revendiquée par les Brigades rouges, mais l’opération était manipulée par le Gladio. Cet article fait suite à : 1. « Quand le juge Felice Casson a dévoilé le Gladio… » 2. « Quand le Gladio fut découvert dans les États européens… » 3. « Gladio : Pourquoi l’OTAN, la CIA et le MI6 continuent de nier » 4. « Les égouts de Sa Majesté » 5. « La guerre secrète, activité centrale de la politique étrangère de Washington »

Affaire Merah : malaise dans la police! – Par « Sam », fonctionnaire de police à la DCRI En tant qu’officier de police judiciaire attaché à la direction du contre-terrorisme de la DCRI, je crois indispensable d’apporter un certain nombre de précision sur l’affaire Merah. J’ai rejoint la DCRI dès sa création en juillet 2008. Comme la plupart de mes collègues j’ai été enthousiasmé par ce projet, sa mission et les moyens dont nous devions bénéficier. Jacques Gautier, Spécialiste défense & déchets ménagers L’Assemblée parlementaire de l’OTAN (qui regroupe les parlementaires des 28 pays membres de l’Alliance et des pays associés), a tenu sa session de printemps durant le week-end de Pentecôte à Luxembourg. Au-delà des interventions de J ean-Claude Juncker , premier ministre du Grand Duché du Luxembourg et de Laurent Mosar , président de la Chambre des députés, la séance plénière a permis des échanges fructueux entre les parlementaires de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen , secrétaire général de l’OTAN et président du Conseil de l’Atlantique nord et les divers ambassadeurs représentants les 28 pays de l’Alliance. Puis, selon la tradition, les parlementaires ont rejoint les commissions thématiques pour deux journées de travail et de validation des rapports qui seront présentés pour adoption à la session d’automne. La commission de la Défense et de la Sécurité a approfondi les rapports sur : La Commission Politique :

La guerre secrète, activité centrale de la politique étrangère de Washington, par Daniele Ganser Cet article fait suite à : 1. « Quand le juge Felice Casson a dévoilé le Gladio… » 2. « Quand le Gladio fut découvert dans les États européens… » 3. « Gladio : Pourquoi l’OTAN, la CIA et le MI6 continuent de nier » 4. « Les égouts de Sa Majesté » Après la défaite de l’Allemagne et de l’Italie, le président états-uniens Harry Truman ordonna le largage de deux bombes atomiques par l’US Air Force sur les villes d’Hiroshima et de Nagasaki, puis accepta la capitulation du Japon. ce fut la fin de la Seconde Guerre mondiale. Tandis que l’Europe de l’Ouest était en ruines, l’économie des États-Unis était en plein essor. Mais, en dépit de cette puissance économique et militaire, la Maison-Blanche redoutait l’expansion du communisme dans le monde qu’elle percevait comme irrésistible. La CIA tenta également de mettre sur pied une armée secrète en Chine afin d’enrayer l’avancée du communisme, mais elle échoua quand, en 1949, Mao Zedong prit le pouvoir à la tête du parti communiste Chinois.

Sarkozy-Kadhafi: la preuve du financement Le régime de Mouammar Kadhafi a bien décidé de financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Mediapart a retrouvé un document officiel libyen qui le prouve. Cette note issue des archives des services secrets a été rédigée il y a plus de cinq ans. L’en-tête et le blason vert de la Jamahiriya préimprimés s’effacent d’ailleurs légèrement. Ce document, avec d’autres, a échappé aux destructions de l’offensive militaire occidentale. 1958 coup force De Gaulle au pouvoir Le coup d’État du 13 mai 1958 1958, voici quatre ans que l’Algérie est le théâtre d’une nouvelle guerre coloniale. Pour écraser le mouvement de libération nationale, les gouvernements de gauche ont fait appel au contingent. Quatre cent mille hommes ont été envoyés au combat dans le vain espoir de trouver une solution militaire à un problème politique. Après la défaite de Diên-Biên-Phu et la perte de l’Indochine, après l’indépendance du Maroc et de la Tunisie, celle de l’Algérie paraît inévitable. L’opinion publique métropolitaine y est clairement favorable, mais aucun gouvernement ne dispose d’une majorité suffisante à la Chambre des députés pour la réaliser.

Les égouts de Sa Majesté, par Daniele Ganser Cet article fait suite à : 1. « Quand le juge Felice Casson a dévoilé le Gladio… » 2. « Quand le Gladio fut découvert dans les États européens… » 3. « Gladio : Pourquoi l’OTAN, la CIA et le MI6 continuent de nier » La vérité définitive sur la Guerre froide ne sera jamais écrite, l’Histoire évoluant sans cesse au rythme des sociétés qui la font et l’étudient. Mais les historiens de nombreux pays s’accordent à dire que le fait majeur de cette période fut, du point de vue des Occidentaux, la lutte contre le communisme à l’échelle de la planète. Dans ce combat qui aura marqué l’histoire du XXe siècle comme peu d’autres, l’ancienne superpuissance coloniale britannique dut renoncer à son hégémonie au profit des États-Unis.

Related: