background preloader

Des centres-villes de plus en plus déserts. Camille Renard. France Culture. www.franceculture.fr

Des centres-villes de plus en plus déserts. Camille Renard. France Culture. www.franceculture.fr
Les Assises pour la revitalisation économique et commerciale des centres-villes s'ouvrent ce 28 février à Bercy. Cinq cartes présentent les villes les plus touchées par cette désertification, et celles qui se maintiennent. Les centres-villes français sont en train de mourir en silence. Pour contrer ce phénomène, les Assises pour la revitalisation économique et commerciale des centres-villes ont lieu ce 28 février à Bercy. Elles prennent acte des conclusions d'un rapport publié six mois plus tôt. Cette note sur "la revitalisation commerciale des centres-villes" observe la perte de vitesse rapide et récente d'un grand nombre de centres-villes de villes moyennes. 1 - Les villes les plus touchées par la désertification des centres-villes Le parc de magasins atteint son apogée en France dans les années 1920, avec près d'un demi-million de boutiques. Les centres des villes présentées ci-dessus connaissent une vacance commerciale de plus de 15%. 5 - Les centres-villes qui se maintiennent

https://www.franceculture.fr/societe/des-centres-villes-de-plus-en-plus-deserts

Related:  Revitalisations des centre-ville et centre-bourgGéographieTOOJ - urbanismeGéographie de la villeGéographie de la France, notamment régions françaises

Vu d'Amérique, le terrible abandon des centre-villes français. Xavier Ridel. Slate. m.slate.fr Adam Nossiter, un journaliste du New York Times, s’est rendu à Albi pour rendre compte de la désertification des centre-villes français. Le phénomène touchant la petite ville du Sud-Ouest, qui compte 50.000 habitants a déjà été mis en lumière plusieurs fois par les médias, mais c’est sans doute la première fois qu’un journal américain se penche sur la question. Un rapport publié par le ministère de l’Économie notait en octobre dernier: «Ce phénomène de dévitalisation des centralités urbaines (…) devient préoccupant tant le commerce participe à la vie de la cité et la façonne en grande partie.» «Liquidation totale» Un jeudi après-midi en janvier, Nossiter part donc de Toulouse et prend la route pour Albi.

Centres-villes morts, moches périphéries, merci qui? Les centres se meurent dans beaucoup de villes moyennes. La faute à 20 ans de construction frénétique de zones commerciales périphériques et un conflit, toujours présent, entre aménagement du territoire et développement (soi-disant) économique. Bientôt des "Death Malls", comme aux Etats-Unis? Le déclin commercial des centres-villes atteint un stade préoccupant. Le sujet est suffisamment complexe pour que le rapport qui a été rendu sur ce sujet l'automne dernier au gouvernement pèse 471 pages (ce qui est un étiage très haut, j'ai rarement vu un rapport aussi énorme).

Un architecte crée sa maison dans une immense cimenterie abandonnée Cette cimenterie abandonnée était devenue une verrue architecturale, vestige d’une industrie polluante et dépassée. Un architecte l’a rachetée, s’est emparé du lieu, et l’a totalement reconverti en une sublime forteresse des temps modernes, habitable, chaleureuse et couverte de végétation ! Gros plan sur une transformation sublime et spectaculaire… Construite en périphérie de Barcelone pendant la Première Guerre mondiale, cette cimenterie était autrefois l’un des fleurons de l’industrie catalane… avant d’être abandonnée et de tomber en ruine. En 1973, Ricardo Bofill, un architecte espagnol, découvre le site et décide aussitôt d’en faire l’acquisition… Dans sa tête, fourmille déjà un tas d’idées pour transformer cette masse de béton froide et compacte en tout autre chose…

Géopolitique de la Guyane, collectivité française et européenne d'outre-mer entre plusieurs mondes ACHEVE en 2011, le pont binational sur l’Oyapock, fleuve séparant la France à travers la Guyane, collectivité française d’outre-mer, et le Brésil, n’a été inauguré que le 18 mars 2017, et seulement ouvert pour les véhicules légers et les piétons, après presque six années de tergiversations administratives des deux côtés (cf. l’article d’Hervé Théry [1]). La Guyane devrait ainsi rompre, tant symboliquement que physiquement, l’isolement géographique qui la caractérise dans son sous-continent d’appartenance, l’Amérique du Sud, à l’image de son voisin du Surinam [2]. Comment la Guyane réussit-elle à concilier ses appartenances multiples : française, européenne, amazonienne, sud-américaine, mais aussi caraïbe ? Ces vingt dernières années ont montré la difficulté pour un territoire français dont l’aspect stratégique ne fut reconnu que tardivement de naviguer entre intérêts locaux, nationaux et supranationaux découlant de ces multiples appartenances. La Guyane en voie d’intégration I.

Redynamisation des quartiers des centres-villes : diagnostics et solutions. Sébastien Chabas. Bati actu. www.batiactu.com Vacance de logements, habitat insalubre, habitat dégradé, marchands de sommeil ou encore disparition des commerces. Aujourd'hui, certains centres-villes anciens des villes de communes de petites moyenne tailles se déqualifient et ce phénomène touche toutes les dimensions de la vie quotidienne, nous a fait récemment remarquer Blanche Guillemot, la directrice générale de l'Agence nationale de l'habitat (Anah). L'enjeu du programme gouvernemental est donc de taille : requalifier les centre-villes et leur donner une nouvelle attractivité grâce à une rénovation de l'habitat, un retour des commerces, une meilleure accessibilité et un réaménagement des espaces publics. Participer au "recyclage du foncier" "La rénovation du parc de logements privés anciens est la raison d'être de l'Anah depuis sa création, précise Blanche Guillemot. Le programme expérimental pour la revitalisation des centres-bourgs peine à démarrer…

Pactes métropolitains d'innovation : quels enjeux pour les territoires ? Six pactes métropolitains d'innovation ont été signés sur les quinze prévus par le pacte Etat-métropoles du 6 juillet. Chacun d'eux comporte un contrat de coopération métropolitain entre la métropole et les territoires limitrophes, avec l'idée de favoriser une "alliance des territoires" urbain-rural, sur le principe des "contrats de réciprocité" en cours d'expérimentation. Les territoires intermédiaires sauront-ils tirer leur épingle du jeu ? Et de six. Le ministre de l'Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet, s'est rendu à Nantes ce lundi 23 janvier pour la signature du sixième "pacte métropolitain d'innovation", après ceux de Rouen (25 novembre 2016), Nancy (2 décembre 2016), Montpellier ( 5 janvier), Toulouse (13 janvier) et celui de la métropole du Grand Paris (18 janvier).

Commerce. Six idées pour redynamiser une ville qui souffre « Je ne suis pas là pour vous dire ce qu'il faut faire à Saint-Brieuc. » Humble et optimiste, le chercheur Jean Viard était présent, mercredi, devant un pare-terre d'élus et d'entrepreneurs, pour donner des idées. Comment faire pour redynamiser une ville moyenne qui souffre ? Cette conférence, à l'initiative de Saint-Brieuc Entreprises, a rassemblé près de 200 à 300 personnes. Lire aussi : Commerce. Pourquoi tant de magasins vides en centre-ville ? Connecter la ville à la métropole

Voir un front de périurbanisation (et l'artificialisation de la forêt)La Géothèque On peut définir la périurbanisation par « la construction de nouveaux bâtiments, notamment des logements, à l’extérieur des villes. La construction de lotissements pavillonnaires est caractéristique de l’espace périurbain et les périurbains sont les personnes qui vont habiter à l’extérieur de la ville tout en continuant d’y travailler » (source Bouron/Georges). C’est l’espace du logement individuel, de l’automobile et de la vie de famille (on peut voir la présence d’une école au centre, sur la bordure nord de la photo).

Les chiffres clés pour comprendre la situation en Guyane Un appel à la grève générale a été lancé dans le département d’outre-mer où les habitants réclament des investissements pour répondre aux défis socio-économiques. Chômage record, insécurité chronique, accès aux soins limité… La tension en Guyane, département ultramarin de 250 000 habitants, a conduit le principal syndicat local, l’Union des travailleurs guyanais (UTG), à lancer un appel à la grève générale à compter du lundi 27 mars. Tour d’horizon de la situation économique et sociale. Lire aussi : La Guyane paralysée par les mouvements sociaux

Related: