background preloader

Un-cloud your files in cement! 'Dead Drops’ is an anonymous, offline, peer to peer file-sharing network in public space.

https://deaddrops.com/

Related:  art urbainhi-tech et goodiesVille collectiveBibliothèqueArchitecture/urbanisme

Découvrez « l’Autorité de l’Etiquette Métropolitaine » Hello et bon début de semaine à toutes et à tous Ce matin, plutôt que de simplement se plaindre des vilaines choses de la ville, le designer graphique Shells Jay a décidé de prendre une approche « proactive » (avec un peu d’humour) pour sensibiliser les citoyens des rues de Manhattan ! Il a ainsi créé des nouveaux signes de rue placés sous le couvert de l ‘«Autorité de l’étiquette métropolitaine» (« Metropolitain Etiquette Authority« ).

Les racines de notre intolérance aux fautes de français LE MONDE | • Mis à jour le | Par Aurélie Collas Un ministre qui ne sait pas résoudre une règle de trois, ça s'est déjà vu et ça prête à sourire. Mais passe encore. S'il avait fait une faute d'orthographe en revanche, on aurait crié au cancre... La France est ultrasensible aux fautes d'orthographe.

Le Bureau Cosmique / Le Blog de Huis Clos Le Bureau Cosmique à sa création. En 2002 débute le chantier de la Courrouze. Peu après l'arrivée des premiers habitants en 2008 est crée le projet CourrouzeAA, porté par le théâtre de l'Aire Libre à St Jacques de la Lande et la MJC Antipode de Cleunay. La vie secrète des bibliothécaires C’est la rentrée, place aux chats, qui comme chacun sait occupent une place particulière dans le coeur des bibliothécaires! Vous reconnaissez ce logo? C’est celui de la NYPL, qui numérise des collections étonnantes. Nos stagiaires ont du talent! La preuve avec ce dessin de Thomas, stagiaire émérite dans notre médiathèque, et dessinateur talentueux! Libérez les bananes!

Les cités-jardins dans le développement du logement social Des habitations ouvrières aux habitations à bon marché : la naissance du logement social (1850-1918) L’idée d’une intervention publique en faveur du logement social s’impose progressivement au cours de la seconde moitié du XIXe siècle. La révolution industrielle a pour conséquence un exode rural important et une augmentation de la population ouvrière. Xavier Jallais Xavier Jallais, artiste peintre né en 1971, vit et travaille aujourd’hui à Chauvigny dans la Vienne. Exerçant la profession de conservateur-restaurateur de peintures, l’artiste travaille régulièrement sur d’antiques chef-d’œuvres et semble y puiser l’inspiration nécessaire à la création de ses travaux où évoluent « Automorphies », « Zoomorphies » et « Anges déchus». Ses œuvres déploient des figures narratives aussi surprenantes que belles que le spectateur des toiles peut relier et manier à sa guise. Le gris est à l’honneur, l’homme devient anonyme – la toile se fait véritable cabinet de curiosité où s’agitent spontanéité, émotions et interrogations sur notre société contemporaine. L’artiste a conçu sa série « Automorphies », représentations en buste de son propre corps, comme un contre autoportrait, camouflant son visage d’objets contemporains d’une grande disparité.

Les décideurs doivent connaître les enjeux des technologies, pas les outils Les formations destinées aux managers et relatives aux technologies illustrent la montée en puissance de ces dernières dans les décisions. Mais ce qu'il faut maîtriser, ce sont leur impact sur les process, pas les outils en eux-mêmes. Pour cerner efficacement tous les enjeux d'une entreprise, faut-il absolument aujourd'hui avoir des compétences en matière de nouvelles technologies ? Faltazi : Eco-designers Sentir, apprendre, penser, réaliser « Nous avons désormais deux activités bien distinctes. La première est classique puisqu’elle consiste à répondre à des demandes d’industriels, notamment de l’électroménager, en vue de produire de nouvelles gammes d’appareils. Notre seconde activité l’est moins. Elle est militante et nous a conduits à vouloir mettre nos compétences au service d’une vision durable et soutenable des processus de consommation et d’organisation de la ville.

Le numérique public : cache-sexe du déni des droits ou levier de solidarité (...) Au registre des bonnes nouvelles, plusieurs initiatives qui cherchent à encourager les usages du numérique par le plus grand nombre voient le jour ces dernières semaines. L’AFNIC, l’association française qui gère les noms de domaine en .fr, forte des revenus générer par leur commercialisation, a créé fin 2015 « La Fondation Afnic pour la Solidarité Numérique »--- et son premier appel à projets vient d’être publié. Emmaüs Connect, qui depuis 2013 œuvre à l’inclusion numérique des plus fragiles, lance avec l’association « WeTechCare » et le soutien de Google, une nouvelle initiative particulièrement ambitieuse : « former 1 million de personnes au numérique en 5 ans ». De son côté la Fondation Orange [1] met fortement l’accent depuis quelques années sur l’éducation aux numérique, mobilisant ses salariés retraités ou encore actifs pour accompagner la montée en compétences des oubliés du numérique, en France comme à l’international. Un besoin permanent de médiations numériques

Superkilen : un parc insolite au cœur de Copenhague Publié le 3 novembre 2012, mis à jour le 16 octobre 2013 Superkilen est une nouvelle place urbaine aménagée au cœur de Copenhague, porteuse d’une idée novatrice, celle du partage de l’espace public par et pour les habitants. La partie « bétonnée » du parc urbain de Copenhague – Crédits photo © Iwan Baan Nous savions déjà que les pays du Nord de l’Europe étaient toujours légèrement en avance sur leur temps en matière d’architecture et de développement durable, mais ce projet reflète une nouvelle avancée, plus sociale cette fois ci avec l’utilisation de différentes gammes de mobilier urbain, issues d’une multitude de pays et d’usages… Ce parc, situé dans le quartier cosmopolite de Nørrebro, a été conçu par les architectes de l’agence BIG, en collaboration avec des paysagistes de l’agence Topotek1 et les artistes du collectif Superflex, avec l’espoir de revitaliser le quartier et amener plus de gens. Plan masse du projet - Crédits image © BIG architects

Related:  GeekNouvelles technologiesvers une nouvelle gestion de l'information?AtlantideSitesDarknet & The Deep Web