background preloader

Géographie - Urbanisme - Architecture

Facebook Twitter

Yves ANDRE, Cartes mentales pour un territoire: à propos du Bassin de Genève. Kaira HAMZA, 2005, Représentations cognitives de l’espace urbain chez les adolescents Une première approche méthodologique des disparités liées à l’âge. Raymond Ledrut, 1973, Les images de la ville - Les images de la ville. Paris, Ed. Anthropos, Déjà souvent cité, l'ouvrage de R.

Raymond Ledrut, 1973, Les images de la ville - Les images de la ville. Paris, Ed. Anthropos,

Ledrut (1) n'est pas toujours d'un accès commode, moins peut-être par le « métalangage » délibérément employé que par son foisonnement et par l'intrication constante des multiples façons par lesquelles les questionnaires d'enquête sont exploités. Mais l'effort nécessaire est largement payant. R. Ledrut et son équipe ont posé des questions à 112 habitants de Toulouse et 53 de Pau, et, en outre, fait commenter des photographies de Toulouse à 216 Toulousains (classés en 54 groupes !) . Ledrut n'a pas cherché à faire une « lecture de la ville » au sens behavioriste de Lynch, mais à construire, d'après les réponses, des images dont il cherche la signification.

Antoine Bailly - 1985 - Distances et espaces : vingt ans de géographie des représentations. Antoine Bailly confond avec le révélé.

Antoine Bailly - 1985 - Distances et espaces : vingt ans de géographie des représentations

Une tâche difficile, puisqu'elle doit nécessairement faire appel à plusieurs conceptions philosophiques des processus de représentation. Que nous sommes loin de la conception simpliste de la géographie « science de l'espace » ! Que nous sommes loin également des discours ironiques sur les redécouvertes naïves dans la géographie de la perception de ce que les bons géographes classiques avaient déjà soigneusement étudié ! 1. Sans remonter aux évocations de Kirk (1947) à propos de l'imaginaire géographique, ni à celles de Tolman (1948) sur les cartes cognitives chez les hommes et chez les rats, ni aux recherches sur les espaces vécus déjà présentées par Bailly (1981) et Frémont (1976), rappelons que les origines de la géographie des représentations se situent dans les questions d'orientation et de localisation de l'homme.

Chloé Yvroux et Jean-Paul Bord, 2011, REPRÉSENTATIONS DU CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN PAR LA CARTOGRAPHIE COGNITIVE. Bailly A., Gould P. (1995), Cartes, savoir, pouvoir [. Le Pouvoir des cartes, Bryan Harley et la cartographie. Paris : Economica] Publications.

Bailly A., Gould P. (1995), Cartes, savoir, pouvoir [. Le Pouvoir des cartes, Bryan Harley et la cartographie. Paris : Economica]

Compliment autant que critique, un septième chapitre d'utilisation pratique en quelque sorte. Retenons dans le désordre quatre leçons magistralement exprimées dans ce livre tout en dimensions cachées sur la construction, l'interprétation et l'usage des cartes, étant «au géographe ce que le microscope est au microbiologiste, par sa capacité à rétrécir la terre et à permettre des généralisations ».

Centrages et partages. Deux coups de crayon sur la mappemonde et Alexandre VI décide à Tordesillas d'un Nouveau Monde ibérique, castillan et lusitanien de part et d'autre du trait. En 1947 la Grande-Bretagne, avec la partition de l'Inde, décide de l'avenir de millions d'individus. Symboles. Pouvoir. Un exemplaire « très ordinaire ». Ce style d'ouvrage reste encore rare alors que la géographie entre dans l'ère de l'interrogation épistémologique. Loıc Avry 2012 these Analyser les conflits territoriaux par les représentations spatiales : une méthode cognitive par cartes mentales.

Valérie Poublan-Attas - 2007 - L’espace urbain déformé : transports collectifs et cartes mentales. Séminaire Mobiliser son milieu autrement – 2009. Sylvain Dernat 2016 Identifying choremes in mental maps to ...derstand socio spatial representations. Gieseking Where We Go from Here QI 19.9 2013. Antoine S. Bailly 1985 : Distances et espaces : vingt ans de géographie des représentations. Servane Gueben-Venière - 2011 - En quoi les cartes mentales, appliquées à l’environnement littoral, aident-elles au recueil et à l’analyse des représentations spatiales ? 1La carte mentale est une technique graphique reflétant une réalité subjective de l’espace, c’est-à-dire la façon dont un individu se représente une portion d’espace.

Servane Gueben-Venière - 2011 - En quoi les cartes mentales, appliquées à l’environnement littoral, aident-elles au recueil et à l’analyse des représentations spatiales ?

Cet outil permet donc de recueillir les représentations spatiales que les individus se font de leur environnement. Ces représentations spatiales, ou représentations cognitives de l’espace, sont nourries de représentations mentales, ou individuelles (faisant référence au vécu, à l’expérience, à l’éducation, à la culture de l’individu) mais aussi de représentations sociales, c’est-à-dire partagées par un groupe social ou professionnel (Paulet, 2002). Françoise Péron- 1992 - L’île, espace culturel: cartes mentales sur les îles bretonnes. 1Au sein d’un monde qui change vite et dans lequel les hommes passent une part croissante de leur temps à se déplacer ; au cœur d’une société où la fixité fait figure de handicap, il devient urgent de s’interroger sérieusement et méthodiquement sur les rapports nouveaux que les groupes humains nouent avec les territoires qu’ils fréquentent. 2Rapports de nature et d’intensité variables selon les activités qu’ils développent et selon l’environnement culturel dans lequel ils sont immergés.

Françoise Péron- 1992 - L’île, espace culturel: cartes mentales sur les îles bretonnes

Rapports qui déterminent pourtant, pour chaque groupe, un ensemble spatial cohérent dont il est important d’en mettre à jour la structure interne, la hiérarchie et la signification nouvelle des éléments qui le composent. Lariagon - 2015 - La carte mentale : un outil pour explorer la dimension territoriale de l’expérience étudiante? Bob Rowntree - 1995 - Les cartes mentales, outil géographique pour la connaissance urbaine. Le cas d'Angers (Maine-et-Loire) Hudson (B.J.), 1992. — Arnold Bennetts five towns « intenal and external vision ».

Bob Rowntree - 1995 - Les cartes mentales, outil géographique pour la connaissance urbaine. Le cas d'Angers (Maine-et-Loire)

Journal of Cultural Geography 11, n° 2, pp. 21-30. Kepes (G.), (Ed), 1956. — The new landscape in art and science. Horacio Capel - 1975 - L'image de la ville et le comportement spatial des citadins. H.

Horacio Capel - 1975 - L'image de la ville et le comportement spatial des citadins

Capel L'ensemble de transformations économiques et sociales connu sous le nom de Révolution industrielle a déclenché, à partir du xrx" siècle, une série de profondes mutations de l'espace urbain. La ville issue de ce processus est, sans aucun doute, radicalement distincte de la ville pré-industrielle, les changements ayant modifié sa nature même. Les contemporains de la Révolution industrielle ont eu conscience de ces transformations, et nous leur devons d'avoir attiré notre attention sur l'ampleur des transformations qu'ils ont éprouvées.

Bailly - 1990 - Paysages et représentations. Pierre-Marie Chapon - 2010 - Cartes mentales et représentations spatiales de résidants en MARPA : un outil d’aide à l’implantation de nouvelles structures d’hébergement ? 1Dans le contexte de vieillissement et de gérontocroissance, de nombreux concepts immobiliers ont émergé : les logements foyers puis les résidences services, les villages séniors pour jeunes retraités valides ou encore des Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD).

Pierre-Marie Chapon - 2010 - Cartes mentales et représentations spatiales de résidants en MARPA : un outil d’aide à l’implantation de nouvelles structures d’hébergement ?

Pourtant ces différents produits immobiliers réalisés en fonction des opportunités foncières et des potentialités locales sont bien souvent peu regardants sur la qualité de l’environnement géographique, puisque les résidences proposées sont considérées bien souvent comme vivant sur elles-mêmes. 2Or, les territoires ne sont pas égaux dans leurs capacités à permettre aux résidants âgés d’y demeurer durablement (Chapon et Renard, 2009a). Cependant pour chaque type d’hébergement à destination de personnes âgées, il existe un optimum territorial d’implantation, c’est-à-dire un foncier idéal dont l’environnement géographique correspond aux attentes et aux besoins de la population concernée. F.ducharme - 1999 - lynch image cité. Kevin Lynch - The Image of the City. Approfondissement théorique: la perception du paysage urbain selon Kevin Lynch. Approfondissement théorique: la perception du paysage urbain selon Kevin Lynch Urbaniste et universitaire américain, Kevin Lynch fut professeur au MIT et participa en qualité de conseiller à plusieurs projets d’aménagement aux Etats-Unis, dont le projet de remodèlement du centre de Boston.

Approfondissement théorique: la perception du paysage urbain selon Kevin Lynch

Par son ouvrage fondateur « L’image de la cité » (The Image of the City, 1960), Lynch refonda la légitimité de l’analyse visuelle du paysage urbain, à un moment où la pratique urbanistique était essentiellement fondée sur l’analyse fonctionnelle de l’espace. Dans d’autres ouvrages, Lynch explore la présence du temps et de l’histoire dans l’environnement urbain (What time is this place?

, 1972), et l’exploitation des perceptions et des valeurs humaines comme nouvelle base de conception pour un urbanisme meilleur (Good City Form, 1984). Kevin Lynch a été parmi les premiers auteurs à s’intéresser à la perception de l’espace urbain et demeure une référence en la matière. Greta Tommas - Des cartes mentales pour lire l'imaginaire ?

Benoît Feildel - La carte pour approfondir la dynamique des géographies affectives. La carte pour approfondir la dynamique des géographies affectives C’est pour comprendre la dimension affective de la relation de l’individu à son environnement spatial, et les multiples implications d’ordre matériel et idéel que peut avoir ce «rapport affectif à l’espace», que nous avons développé [1] une méthode de recherche à la jonction de deux types d’approches, géographique et biographique.

Benoît Feildel - La carte pour approfondir la dynamique des géographies affectives

Pour mieux comprendre ces modalités de l’habiter, impliquant entre autres phénomènes l’attachement au lieu, l’ancrage territorial, ou, à l’opposé, le rejet, l’évitement, nous avons procédé selon une approche reposant sur l’utilisation de l’objet cartographique d’une part, comme outil permettant la prise de conscience d’un vécu géographique d’ordinaire difficilement préhensible, et d’autre part, comme outil de réactivation et d’approfondissement de la composante affective de ce vécu.

Bibliographie BOURDIEU P. (1986). «L'illusion biographique». Untitled. Participez, réalisez une carte mentale. Presentation Nader.