background preloader

PROJET Bourg

Facebook Twitter

Les marchands au Moyen Age. Les marchands Au début du XI ème siècle, plus des trois quarts de la population vit dans les villages.

Les marchands au Moyen Age

Dans les villes, les quelques marchands sont très rapidement sollicités par les souverains, les évêques, l'aristocratie, pour le commerce de biens et de marchandises diverses. Leur rôle consiste d'une part à aller chercher puis à transporter souvent par voie d'eau et aussi par voie de terre, les marchandises produites ailleurs que dans les villes : vêtements, étoffes de luxe, objets rares, mobiliers, épices, pierres précieuses et or, vin ou huile, fer et autres métaux. PPour devenir marchand, il faut être courageux, pour affronter les mers de l'Europe du Nord et du Sud et les fleuves sauvages, pour affronter les peuples étrangers. Vient ensuite la connaissance des coutumes commerciales, du droit commercial des lieux visités, la pratique des langues étrangères (le latin et le français), se tenir sur ses gardes et une bourse bien remplie pour les prêts.

Le grand commerce. Évolution du commerce au Moyen Âge L’état des routes et du commerce au début du Moyen Âge Au début du Moyen Âge, les routes, les chaussées et les ponts étaient encore en bon état.

Le grand commerce

Le réseau de voies développé pendant l’Empire romain couvrait l’ensemble du continent européen, même les endroits les plus reculés. Le réseau était aussi parsemé de relais pour chevaux et de nombreuses auberges. Ces infrastructures favorisaient grandement les voyages et les échanges commerciaux. Évolution des routes maritimes Après la chute de l’Empire romain, les routes terrestres étaient moins praticables. La dégradation du réseau routier, des axes de communication et du commerce Le commerce renaissant a pris rapidement fin dès le début du 10e siècle, alors que s’installait le régime féodal. Les pèlerinages et un nouvel essor commercial Ce n’est qu’à partir de la seconde moitié du 11e siècle que le commerce a tranquillement repris sur les routes européennes.

Dossier pédagogique - L'enfance au Moyen Âge - La société. La ville et les marchands au Moyen-âge. Accueil --> Liste des articles d'histoire --> La ville et les marchands au Moyen-âge.

La ville et les marchands au Moyen-âge.

Théorie Le Moyen Âge est l'époque où les villes connaissent un important essor. Au milieu du XIVe siècle, on estime que le cinquième de la population européenne vit en milieu urbain. Plusieurs facteurs expliquent le développement d'une ville : proximité d'une abbaye, d'un monastère, d'un château ou d'une résidence princière, siège d'un évêché, lieu de pèlerinage, présence de voies de communication (route, fleuve, port) favorisant le commerce et les échanges, volonté du seigneur de coloniser de nouvelles terres, d'installer des places fortes ou un comptoir commercial... Le commerce au Moyen âge. La désagrégation de l'Empire romain, et la constitution à l'Ouest de l'Europe d'Etats germaniques ( les invasions Barbares) firent succéder à la centralisation romaine un état politique tout autre.

Le commerce au Moyen âge.

Elles eurent aussi pour résultat d'isoler presque l'Occident de l'Orient. Le commerce au Moyen Âge. Introduction Au Moyen Âge, un commerçant spécialisé dans le type de marchandises orientales (poivre, noix, cannelle, huile...) était un homme riche.

Le commerce au Moyen Âge

Avec le développement du grand commerce, la fortune et le pouvoir des « bourgeois commerçants » allaient toujours croissant. En effet, au cours du bas Moyen Âge, les petites associations, à caractère régional, d'artisans et de commerçants ayant des intérêts communs évoluent et prospèrent jusqu'à devenir des ligues européennes puissantes. Nous allons traiter dans cet article : Les voies de communicationsL'activité commerciale au Moyen ÂgeLa navigation. Le Moyen Age. Images. La ville. Banques d'images fixes en histoire-géographie - CRDP de Paris - Centre Régional de Documentation Pédagogique de Paris. Au centre d'un bourg et d'une seigneurie : le château de Courcy. Paysans et seigneurs au Moyen Age : les ressources de la BNF. - Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique.

Le site de la B.N.F.

Paysans et seigneurs au Moyen Age : les ressources de la BNF. - Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique

Le site de la Bibliothèque Nationale de France offre de superbes études d’enluminures sur de très nombreux aspects du Moyen-Age : le site permet ainsi de partir à la découverte de la foire, des croisades, de la Chrétienté, du château, des cathédrales etc. Des fiches pédagogiques sont proposées aux enseignants pour les aider si besoin à préparer leur visite sur le site ;Les enluminures proposées sont commentées, la fonction zoom met en valeur de nombreux détails ;Des commentaires sont à lire mais aussi à écouter : il est donc conseillé d’avoir des écouteurs pour un meilleur confort de visite.

Le site fonctionne très bien et enchante les élèves. Le Moyen Age est également un sujet d’étude en français : ce site offre donc de belles opportunités pour travailler l’histoire des arts. Entraînement / évaluation à la compétence 4 du socle commun. . • Deux exemples d’activité. La vie quotidienne au Moyen Age. Middle Ages Historical Pictures - Graphics - Illustrations - Clipart and Royalty Free Photos.

Origine de la charte. Les peines que le maire peut prendre sont terribles.

Origine de la charte

Les crimes de vol à main armée, recels, vagabondage, incendie, sont jugés par le Bailli du Vermandois, les autres méfaits sont jugés par les Échevins en présence de notre vicomte qui a le rôle de Ministère public. Ils siègent dans la Maison du plaid (ou de la paix), qui sera plus tard remplacée par l’hôtel de ville. Ils préservent la commune en veillant à sauvegarder ses droits. Le Maire appelé Mayeur, préside le conseil des échevins, prend les décisions et sanctions que nécessite la sauvegarde de la Commune. Le Sceau communal représente le maire a cheval, un bâton dans la main droite, il est encadré par deux jurés tenant chacun eux aussi des bâtons, on peut y lire l’inscription suivante : La Charte de Saint-Quentin, si originale qu’elle soit dans ses grandes lignes, est la plus ancienne de Picardie.

Ambrogio Lorenzetti at Art Gallery. Pages d'histoire médiévale de Fabrice Mrugala (Moyen Age) Le site de l'Histoire.