background preloader

2. Processus et scénarios de 7 systèmes spatiaux

2. Processus et scénarios de 7 systèmes spatiaux
Related:  TOOJ - urbanisme

PSS Dans les villes de moins de 10 000 habitants, il n’y aura plus de panneaux publicitaires L’entrée en vigueur, lundi 13 juillet, d’une loi adoptée dans le cadre du « Grenelle de l’environnement 2 » risque de bouleverser nos habitudes. Les petits panneaux d’affichage publicitaire de services – hôtel, restaurant, station-service – sont désormais interdits dans les communes de moins de 10 000 habitants, afin de lutter contre la « pollution visuelle » que constituent ces publicités. Cette loi, votée en 2010 après avoir été âprement disputée, interdit ainsi les « pré-enseignes » sur pied (scellées au sol), annonciatrices d’activités qui, jusqu’ici, bénéficiaient d’une autorisation d’affichage dérogatoire pour « service rendu aux personnes en déplacement ». Pendant des années, ces dérogations avaient été détournées, notamment par les enseignes de supermarchés, qui, en apposant un logo de pompe à essence, en profitaient pour faire leur publicité. « Une signalétique conforme au code de la route » L’interdiction a cependant ses exceptions.

Capes-HistGeo.fr - France : Aménager les territoires - Fiches à télécharger Cette page regroupe 18 fiches à télécharger ! Merlin P., L'aménagement du territoire, Paris, PUF, 2002. Nous avons uniquement repris les parties utiles pour le programme Première partie - Quels fondements théoriques ? Chapitre 2 - Les grands dilemmes de l’aménagement du territoire Chapitre 4 – Les échelles et les contenus de l’aménagement du territoire Chapitre 5 – Les moyens de l’aménagement du territoire Troisième partie - La politique française d’aménagement du territoire / Chapitre 1 - L’État contre Paris : la décentralisation des activités Chapitre 2 - La recherche d’un équilibre du territoire : une politique velléitaire Chapitre 3 - Les conséquences de la crise économique Chapitre 4 - Heurs et malheurs de l’aménagement rural Chapitre 5 - La protection des milieux naturels Chapitre 6 - Un milieu fragile et handicapé : la montagne Chapitre 7 - Un milieu fragile et convoité : le littoral Chapitre 8 - Un terrain non prévu : les banlieues Chapitre 4 - Conflits d’aménagement et débats publics

Pourquoi La Goutte d’Or résiste à la gentrification De nombreux quartiers de Paris sont sujets à une gentrification croissante. Le bastion populaire de la Goutte d’Or dans le XVIIIe arrondissement n’est pas épargné mais résiste davantage, notamment grâce à l’implantation de logements sociaux et au fort ancrage des commerces exotiques. A la sortie du métro Château-Rouge, l’agitation règne sur le marché Dejean, autour des étals colorés de fruits et légumes exotiques, comme des concombres africains ou des melons à corne. Plus loin, ce sont des poissons fraîchement arrivés d’Afrique qui font concurrence aux étalages des boucheries halal. Ce quartier multi-ethnique du Nord-Est parisien est souvent considéré, à raison, comme l’un des derniers bastions populaires de la capitale. Mais, à l’instar du Marais ou de la Butte-aux-Cailles avant lui, le quartier s’est embourgeoisé ces dernières années. Le logement social, frein à l’embourgeoisement Maria* a fait les frais de la gentrification immobilière dans le parc privé. Une arme à double tranchant

Banlieue Le mot « banlieue » est polysémique puisqu’il recouvre trois significations qui se suivent chronologiquement : une signification juridique se rapportant aux droits et devoirs d’une partie des habitants à l’époque médiévale, une signification géographique, celle de ceinture urbanisée dépendante du centre, une signification symbolique relative à la marginalité et au discrédit qui pèsent sur ceux qu’on qualifie « d’exclus » par réduction hâtive.La première banlieue est étroitement liée à l’approche juridique de la ville au Moyen Âge. Finalement, par l’usage inconsidéré qui en est fait dans le cadre français, le mot banlieue renvoie non pas à une entité spatiale précise, mais à une notion vague susceptible de s’appliquer à tout secteur enclavé et à toute population qui s’écarterait de la norme. Le malaise des banlieues recouvrirait ainsi une approche géographique inexacte et une conception sociologique passablement floue. voir aussi « périurbain » Références

Micromegapolis, Lorsqu’une ville rencontre Gaïa - Urbain, trop urbain Depuis plusieurs mois, Urbain, trop urbain travaille avec le sociologue et philosophe Bruno Latour à la définition d’un projet original, partie scientifique, partie esthétique. Mené comme une enquête de terrain, à Toulouse, ce projet a l’ambition de décrire, par petites touches, le rapport singulier qu’entretient une ville au cosmos. Étude documentée et savante mais créative, littéraire autant qu’anthropologique, ce travail collectif, baptisé Micromegapolis, sera rendu public lors du festival des sciences « La Novela », dans et hors les murs de Toulouse. Au travers de Micromegapolis, Bruno Latour poursuit son grand projet de réflexion sur Gaïa, auxquelles les récentes Gifford Lectures prononcées à Edimburg ont donné un coup d’envoi public magistral. Micromegapolis en bref Téléchargez notre premier « teaser » de Micromegapolis. Le communiqué de La Novela Le festival de La Novela, soutien et commanditaire de Micromegapolis, vient d’annoncer le projet sur son site: L’objectif du projet ?

Micromegapolis, lorsqu'une ville rencontre Gaïa Sarcellopolis, portrait sensible d’une ville Sarcellopolis Sébastien Daycard-Heid, Bertrand DéVé et Cédric Faimali © Yes-Sir films C’est un parcours à bord du bus 368, qui traverse la ville de Sarcelles (dans le Val-d’Oise) que proposent Sébastien Daycard-Heid et Bertrand Dévé dans leur (très beau) webdocumentaire Sarcellopolis, récompensé par un Visa d’Or (catégorie webdocumentaire) au dernier Festival Visa pour l’Image de Perpignan. Une promenade visuelle et sonore interactive de vingt minutes dans une ville de région parisienne souvent stigmatisée, que tout le monde connaît, sur laquelle beaucoup ont un avis, mais où personne ne va. Les plans en steadycam, les travellings font voir une ville belle, 60 ans après la construction du Grand Ensemble créé par les architectes Jacques Henri Labourdette et Roger Boileau. Sarcelles : 90 communautés pour quelque 60 000 habitants… Multiculturelle, Sarcelles est une ville complexe, que les médias ont toujours aimé caricaturer. Des valeurs républicaines Voir et entendre Sarcellopolis

Aldous Huxley: "Je suis terrifié de voir mes prophéties réalisées" Que nous dit le passé de notre futur, ou plutôt de notre présent ? A l’occasion de l’exposition Une brève histoire de l’avenir, qui s’ouvre ce lundi 24 septembre au Louvre, la série Mémoires Vives vous propose de réécouter comment, il y a de cela 30 à 70 ans, nos prédécesseurs envisageaient le futur. J'avais projeté ce monde nouveau à une distance de six siècles, et je me trouve assez terrifié de me rendre compte que beaucoup de ces prophéties se sont réalisées en une seule génération. Aldous Huxley, à propos du Meilleur des mondes Vous êtes plutôt "Matrix" ou "Le meilleur des mondes"? © Warner Bros En 1961, le romancier Aldous Huxley a publié Le meilleur des mondes il y a déja une trentaine d'années. Dans un autre passage de cette même interview, Huxley revient sur d'autres aspects peut-être un peu moins connus de sa vie, son rapport au mysticisme et son expérience de la mescaline et des hallucinations qu'elle provoque. Barjavel: le nucléaire, "moyen barbare de se procurer de l'énergie"

La Surélévation à Paris : Mode d'Emploi - Architectes-Paris La loi Alur de Cécile Duflot votée en mars 2014 instaure la suppression du Coefficient d’Occupation des Sols (COS) qui était de 3 à Paris : 3 m² de surface plancher pour 1m² de terrain au sol. Cette loi ouvre donc de nouveaux droits de construire. Anne Hidalgo, actuelle maire de Paris, compte bien profiter de cette loi. Pourquoi surélever un immeuble ? Paris est une des capitales les moins hautes en termes de bâtiments. En supprimant le C.O.S, la loi ALUR souhaite réinvestir cette technique dans les rues larges d’au moins 12 mètres. En tout, 11.520 immeubles qui seraient concernés, soit 8,6% des immeubles que compte la capitale. RM Architecte Oui, mais comment décide-t-on de surélever un immeuble ? Dans les copropriétés, c’est l’Assemblée Générale des propriétaires qui étudie la proposition, et 2/3 de voix favorables sur la totalité des votants sont nécessaires. Les surélévations ne sont cependant pas envisageables sans l’intervention d’architectes. Hardel + Le Bihan Architectes

Les Arbres de Marcillé, une réussite au coeur du parc Ce samedi, plusieurs élus municipaux en compagnie du maire ont visité la pépinière-parc de Marcillé. Philippe Lebrun, chef de culture, et Emmanuel Jaulin, commercial, les ont guidés à travers les quatre hectares de pépinières où sont cultivés plus de 3 000 arbres. « Élever des arbres dans le parc de Marcillé, c'est notre passion », confient les deux guides. Ce magnifique parc de 55 hectares du XIXe siècle, qui domine la Mayenne, est un vrai trésor du patrimoine naturel local. Une alchimie s'y développe entre masses végétales boisées, prairies inondées de lumière et les parcelles réservées aux Arbres de Marcillé. Installés dans les dépendances du château de Marcillé, les Arbres de Marcillé interviennent en complément de l'Atelier Ruelle Paysage. Une démarche de production locale La pépinière-parc des Arbres de Marcillé n'en est pas à ses premières commandes. Les magnifiques collections du parc de Marcillé sont ouvertes à la visite pour tout acheteur potentiel.

La pépinière-parc des Arbres de Marcillé (49) La pépinière-parc des Arbres de Marcillé « Elever des arbres dans le parc de Marcillé, telle est notre passion. » Installés dans le splendide parc agro-pastoral du XIXème siècle, les Arbres de Marcillé sont le complément des réflexions portées par les concepteurs de l’Atelier Ruelle Paysage dont les locaux sont implantés au coeur du domaine. L’observation du parc est source de créativité dans la conduite des arbres : Liberté des formesTeintes des troncs et des feuillagesVolumes contraints et sculptésExpression des architectures végétales… Un paysage actif, une économie Une soixantaine d’hectares de boisements plurispécifiques, un patrimoine historique fait de vallons et de pièces d’eau… des composantes de la biodiversité en limite de l’agglomération angevine. Le Parc fut totalement abandonné pendant 25 ans. par les semis naturels et taillis spontanés intégrés dans le dessin initial ;un reboisement de parcelles sénescentes ;l’anticipation des remplacements de sujets pluri-centenaires . Map

Utopies et avant-gardes

Related: