background preloader

R-URBAN: pratiques et réseaux de résilience urbaine

R-URBAN: pratiques et réseaux de résilience urbaine

Villes en transition | Accueil Laboratoire d’Urbanisme Agricole Urban Agriculture Casablanca: Projet Pilote 4 Description Le projet pilote intitulé «Agriculture Urbaine + Production Alimentaire Saine » vise à développer une production alimentaire moderne organiques sur le site de la Ferme agro-écologique pédagogique de Dar Bouazza. Les produits biologiques, qui seraient particulièrement visés par un label de qualité local, permettra la création de relations directes et régulières entre les producteurs et les consommateurs impliqués dans le soutien de la proximité (portée) de production. Le projet pilote s'adresse aux producteurs et consommateurs à Dar Bouazza et à Casablanca. Il se félicite que la population péri-urbaine maintienne l'activité agricole, pour une vie saine, et comme source de revenus. PP4 se concentre sur les quatre thèmes de recherche majeurs: Pour plus d'informations veuillez cliquez ici Activités Evènements clés Janvier - Février 2009 Concevoir et mettre en œuvre des formations sur la production biologique, Casablanca. Études initiées

Brave New Alps OKCon - Open Knowledge Conference Pierre Rabhi Agriculteur, écrivain et penseur français d'origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l'agriculture biologique et l’inventeur du concept "Oasis en tous lieux". Il défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles accessibles à tous et notamment aux plus démunis, tout en préservant les patrimoines nourriciers. Depuis 1981, il transmet son savoir-faire dans les pays arides d'Afrique, en France et en Europe, cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux populations. Auteur, philosophe et conférencier, il appelle à l'"insurrection des consciences" pour fédérer ce que l'humanité a de meilleur et cesser de faire de notre planète-paradis un enfer de souffrances et de destructions. Son dernier ouvrage Graines de Possibles est co-signé avec Nicolas Hulot. "De ses propres mains, Pierre Rabhi a transmis la Vie au sable du désert... Yehudi Menuhin 1960 : La guerre d’Algérie accentue le clivage.

La Résilience urbaine : un nouveau concept opérationnel vecteur de durabilité urbaine ? 1L’année 2011 atteint déjà des records en matière de coûts liés aux catastrophes naturelles (Catnat.net, 2011). Chaque année, les rapports des réassureurs alertent quant à l’augmentation des montants indemnisés et les médias passent d’une catastrophe à une autre, présentant des images chocs, des témoignages bouleversants, sans jamais se pencher plus précisément sur les causes profondes, les conséquences à long terme, la reconstruction et les conditions de retour à la vie normale pour les populations touchées. Or si les dommages augmentent, c’est notamment parce que les enjeux (logements, activités, infrastructures, équipements) sont de plus en plus nombreux dans les zones d’aléas, comme l’atteste entre autres la forte urbanisation des zones inondables (Faytre, 2010; Scarwell et Laganier, 2004; Thouret et Leone, 2003). 1 “The unfocussed aspirations for sustainability are captured in the notion of resilience – the abil (...) La durabilité urbaine La résilience urbaine Les limites du concept

La ville résiliente | vers une ville permaculturelle Archigram Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La signification d'Archigram est l’association des termes « architecture » et « télégramme ». Pourquoi le terme "Archigram " ? Concepts[modifier | modifier le code] Les revues Archigram[modifier | modifier le code] Archigram 1, 1961, format A3.Archigram 2, 1962. 1 - la notion de métamorphose 2 - la notion de nomade 3 - la notion de goodies ; de confort 4 et 5 - la notion d’opposition entre hard/soft 6 - la notion d’émancipation 7 et 8 - la notion d’échange et de réponse. Archigram 9, 1970.Archigram 9 ½, 1974. Principaux travaux[modifier | modifier le code] Sin Center, 1961, Mike Webb.Living City et City interchangeable, 1963, Warren Chalk et Ron Herron. Notes et références[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Dance with Archigram, catalogue de l'exposition de Séoul de 2003. Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

EQOSPHERE.COM - Simplifie la revalorisation Guerilla potagère Lilloise Résilience urbaine La résilience désigne à l’origine la capacité d’adaptation et de récupération d’une personne à la suite de difficultés. Depuis les années 2000, ce mot s’est peu à peu appliqué à d’autres entités, à tout ce qui est capable de surmonter des épreuves, ou des crises pour atteindre de nouveaux équilibres. Il permet de faire face à l’incertitude des systèmes complexes. Or, la ville est en quelque sorte le summum de la complexité, tout comme l’être vivant. Le concept de résilience urbaine découle directement du concept de résilience écologique, définit par l’écologue canadien Holling. Principalement resté dans le domaine de la catastrophe, le concept de résilience urbaine s’élargit à d’autres facteurs, à d’autres types de crises, moins brutales, mais plus profondes, telle que la crise découlant du pic pétrolier, abordé par les initiatives de transition. www.stockholmresilience.org/download/18.3ebb718712ed6075a67800089/albano-english.fr

Related: