background preloader

De la question des devoirs à l’apprentissage de l'autonomie dans le travail personnel, pistes et ressources pour la formation

De la question des devoirs à l’apprentissage de l'autonomie dans le travail personnel, pistes et ressources pour la formation
Sommaire Ce texte s'appuie sur la modélisation conçue par le centre Alain-Savary présentée dans le document "Concevoir des formations pour aider les enseignants à faire réussir tous les élèves", et notamment sur les cinq directions proposées pour concevoir la formation continue : Prendre conscience des inégalités générées par les devoirs à la maison et des ruptures didactiques entre les différents espaces/temps du travail personnel Historiquement, la question des devoirs se pose dans le cadre d’une institution scolaire marquée traditionnellement par une division du travail : le temps du cours où le professeur enseigne et le temps de l’étude où l’élève apprend. communes et les structures associatives. La plupart des enseignants ont parfaitement conscience que les devoirs à la maison posent des problèmes du point de vue de l’égalité des élèves. Pour travailler la question en formation : Travailler autour des dilemmes de métier générés par les devoirs et le travail personnel Pour quoi faire ?

http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/education-prioritaire/ressources/theme-2-perspectives-relatives-a-laccompagnement-et-a-la-formation/de-la-question-des-devoirs-a-l2019apprentissage-du-travail-personnel-pistes-et-ressources-pour-la-formation

Related:  Apprentissage (pédagogie, didactique)Ressources pédagogiques et didactiqueszabeuApprendre à apprendre NeurosciencesDevoirs faits

Comment être heureux d’apprendre à l’école ? Pourquoi une éducation punitive peut conduire à l’échec scolaire ? Catherine Guéguen, pionnière de l’éducation positive, qui a connu un grands succès avec son ouvrage "Pour une enfance heureuse", publie un nouveau livre consacré à la scolarité positive, en s’appuyant sur les neurosciences Comment rendre nos enfants heureux à l’école ? CEDRE. Mathématiques en fin d'école et en fin de collège : 2 dossiers de la (...) Cedre 2014 : mathématiques en fin d’école Écoles, établissements, climat scolaire - Les dossiers de la DEPP - N°208 - novembre 2017 Le dossier de la DEPP n° 208 développe l’analyse des résultats obtenus dans le cadre du cycle des évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon (Cedre) en 2014. Il fait le point sur les acquisitions des élèves en fin d’école primaire au regard des objectifs fixés par les programmes en mathématiques. [...]

La pratique réflexive comme outil de développement professionnel Pour optimiser le développement professionnel du personnel scolaire et ainsi favoriser la réussite des élèves, il importe que les enseignants adoptent une posture réflexive et critique à l’égard de leur pratique. Le RIRE vous propose un aperçu de cette stratégie qu’est la pratique réflexive, qui peut être présentée aux enseignants par l’entremise d’un accompagnateur pour faciliter son appropriation dans les milieux scolaires. L’information présentée est tirée des textes de référence du site Web École et Stratégies, créé pour accompagner les milieux scolaires dans l’adoption de nouvelles pratiques issues des résultats de la recherche. [Si vous utilisez un appareil mobile, cliquez ici] [Imprimez l’infographie] [Consultez le texte de référence]

La classe inversée inShare30 De plus en plus d’enseignants ont recours à la méthodologie de la classe inversée, dans le but d’améliorer la qualité de leur enseignement et la performance de leurs élèves. Cette approche pédagogique présente de nombreux avantages pour réveiller l’intérêt des élèves et permet d’utiliser différents outils en mesure de transformer leur rôle de l’enseignant. Pour vous permettre de mieux comprendre ce concept, Edupronet vous propose un dossier exhaustif, dans lequel vous trouverez quelques notions de base sur la classe inversée, ainsi qu’une présentation de quelques outils pour faire vos premiers pas vers cette méthode d’apprentissage.

10 conditions pour rendre une activité pédagogique motivante – En français, s'il vous plaît ! Je peux le faire, je suis libre de le faire comme bon me semble, cela me servira pour ma pratique et peut-être que cela servira à d’autres… me voilà motivée pour écrire ce deuxième billet sur la motivation ! Vous vous souvenez ? (voir mon billet précédent) Les 3 sources principales de motivation pour s’engager dans l’action sont des perceptions : perception de compétenceperception de contrôlabilitéperception de la valeur de l’activité M@ths en-vie, des images qui comptent - Prim à bord Sensibiliser les élèves à la présence des mathématiques dans leur environnement quotidien, les amener à formuler, à comprendre et à résoudre les situations qu’ils rencontrent, tels sont les objectifs de ce projet pluridisciplinaire pleinement en phase avec la stratégie « mathématiques » qui vise à améliorer le niveau des élèves. Le principe est de faire produire des photos puis des énoncés aux élèves dans le cadre d’un projet interdisciplinaire français/mathématiques avec utilisation d’outils et ressources numériques (ordinateur, tablette, appareil photo numérique, logiciel photo). Au-delà de la prise de vue et de la description de la photo, il s’agit d’amener les élèves à se poser des questions, rechercher des informations, les catégoriser, construire des énoncés mathématiques et des énoncés de problèmes, et apprendre à les résoudre.

Français Langue Étonnante A la recherche de nouveaux supports pour une mise en pratique des temps du passé ? Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le livre imagé Il était mille fois de L. Flammant et D. Perret. Conversation avec François Taddei : l’éducation et l’« intelligence collective » Les innovations et les expérimentations éducatives sont sans doute aussi anciennes que l’école. Des nombreux collectifs réfléchissent actuellement en France autour de ces sujets, souvent, sans avoir de contact entre eux. Récemment, la ministre de l’Éducation nationale a sollicité le directeur du Centre de Recherches Interdisciplinaires, le biologiste François Taddei, pour conduire une consultation sur l’innovation dans l’apprentissage tout au long de la vie, de la petite enfance jusqu’à la formation continue. Cette consultation est ouverte au public sur la plateforme apprendredemain.fr. François Taddei, vous préconisez le besoin de « faire évoluer » la société et les manières d’apprendre, pourriez-vous expliquer cette idée ? Les Nations Unies ont défini 17 grands défis, les objectifs du développement durable, dont le numéro quatre, l’objectif d’un apprentissage de qualité tout au long de la vie pour tous.

5 conseils pour construire vos cartes mentales - Beneylu Pssst Je constate depuis un certain temps que les enseignants cherchent de nouveaux outils pour contrer les difficultés de mémorisation des élèves. Pour faciliter l’apprentissage, j’ai choisi d’utiliser les cartes mentales dans ma classe. La carte mentale, aussi appelée carte heuristique, topogramme ou « mind mapping » en anglais, est un outil qui respecte le fonctionnement naturel de notre cerveau. Il s’agit de favoriser la mise en lien de nos idées. Les mots-idées sont hiérarchisés et cela permet de faire travailler tout le cerveau : l’hémisphère gauche : mots, logique, détail, analysel’hémisphère droit : forme, couleur, espace synthèse.

Usages pédagogiques des cartes mentales Les cartes mentales ou heuristiques sont des diagrammes pour représenter visuellement, par une arborescence et une hiérarchisation, des idées, des informations, des données. Les programmes de français (cycles 3 et 4), ainsi que de langues vivantes, de sciences de la vie et de la terre et de technologie (cycle 4) les mentionnent explicitement. Cet outil est également reconnu pour amener les élèves à réfléchir sur leurs stratégies d’apprentissage. Lors du premier webinaire de la DANE, deux enseignants (Bruno Himbert et Marc Plateau) ont témoigné des usages pédagogiques qu’ils avaient avec les outils de cartes mentales.

Related:  Pédagogie