background preloader

Histoire de la psychiatrie en France

Histoire de la psychiatrie en France
Related:  Anecdotes et Faits Divers

Histoire cachée : William Morgan martyrisé et assassiné par les francs maçons William Morgan était un journaliste de New-York. Il faisait partie de la Loge La Branche d’Olivier, établie à Batavia, comté de Genesee. Un jour, Morgan, se retirant de la société, publia à New-York même, sous le titre Free-masonry exposed and explained, un livre dans lequel il révélait les secrets de la mystérieuse institution et reproduisit tous les rituels maçonniques. Il n’y avait pas grand mal à cela, allez-vous me dire. Les chefs de la Maçonnerie américaine se réunirent, et la mort de William Morgan fut décidée.Seulement, on avait affaire à un homme qui se tenait sur ses gardes ; il s’agissait de s’emparer de lui adroitement et de la faire disparaître sans esclandre. Un maître d’hôtel, nommé Kinsley, prétendit tout à coup que Morgan lui avait dérobé du linge et des bijoux ; Morgan fut arrêté à Canandaigua. Mais Morgan, pendant sa détention, s’était dit : Cependant, le livre de l’ex-franc-maçon causait grand tapage aux Etats-Unis. Morgan fut donc de nouveau emprisonné. « Allons !

histoire DOLOMIEU Les combattants se retrouvent donc enlisés dans une usante, longue et terrible guerre de tranchées.D'abord simples protections contre le feu ennemi, elles deviennent le lieu de vie de millions d'hommes.Côté français, les premières sont peu ou mal organisées : l'esprit restant offensif, elles sont censées n'être que provisoires.Côté allemand, c'est l'inverse : les troupes s'installent dans la défensive pour longtemps. Une tranchée est organisée souvent en trois parties.Une tranchée de première ligne protégée par des barbelés comporte des emplacements pour tirer au fusil et des galeries pour abriter les troupes.Une tranchée de deuxième ligne reliée à la première par de petits boyaux perpendiculaires comporte des abris de repli et servait de base pour une contre-attaque.Une tranchée de troisième ligne théoriquement plus sûre est une zone de stockage (ravitaillement, matériels, munitions...) mais aussi une zone servant de repos aux soldats.

Lhumanitaire : un nouvel objet dhistoire prometteur L’humanitaire : un nouvel objet d’histoire prometteur [lundi 21 septembre 2009 - 09:00] Histoire L'humanitaire au XXe siècle Éditeur : La Découverte L’humanitaire, un sujet-carrefour pour l’histoire sociale Le dernier numéro du Mouvement social nous offre un dossier copieux pour un magnifique objet d’histoire sociale certes, mais aussi d’histoire politique et religieuse : une introduction programmatique ambitieuse signée par les deux coordinateurs du numéro, Axelle Brodiez et Bruno Dumons ; six articles consistants ainsi que de nombreux compte rendus qui attestent une bibliographie d’ores et déjà importante et internationale. Nouveau secteur d’intervention, paradigme de notre modernité, « l’humanitaire » a non seulement la capacité de redéfinir le périmètre de ce qu’on a appelé, depuis le XIXe siècle, la « question sociale » mais il bouscule aussi les outils intellectuels qui s’en sont emparés en sciences sociales, ainsi que l’historiographie qui lui a donné son épaisseur chronologique.

Origine du poisson d'avril. Premier avril et facéties. 1er avril et anecdote historique. Histoire, magazine et patrimoine Une première origine est donnée par des ouvrages tels que l’Origine des proverbes, le Dictionnaire de Trévoux au mot Avril, ou encore le Spectateur anglais : l’expression poisson d’avril serait liée à la corruption de la passion de Jésus-Christ qui arriva le 3 avril : Jésus étant renvoyé d’un tribunal à l’autre, et contraint de faire diverses courses par manière d’insulte et de dérision, on aurait pris de là la froide coutume de faire courir et de renvoyer, d’un endroit à l’autre, ceux dont on voulait se moquer. En effet, dans les premiers temps du christianisme, le clergé, afin de graver plus puissamment dans l’esprit des populations le sentiment et le souvenir des mystères de la religion catholique, eut recours à des représentations scéniques. Lors des grandes fêtes de l’année, le peuple venait écouter pieusement ces pièces religieuses, qui n’étaient pour lui qu’un commentaire vivant de l’évangile du jour.

A quoi ressemblera la grande épidémie de demain C’est une menace que le cinéma adore mettre en scène : LA maladie sans remède connu, qui se propage à toute vitesse sur le globe, apportée par des primates aux dents pointues plantées dans de la chair humaine, ou dispersée dans le métro d’une grande ville par des bio-terroristes masqués. Brrrr. Des scénarios catastrophes que politiques et scientifiques tentent d’anticiper, pour éviter qu’ils ne deviennent réalité. Les maladies infectieuses ont longtemps représenté la principale cause de mortalité dans le monde. Des maladies qui voyagent, et vite Dans les décennies à venir, de nouvelles épidémies vont inévitablement émerger. Parce qu’à l’heure de la mondialisation, les maladies infectieuses ne respectent pas les frontières. « Le monde n’est pas bien préparé à une crise sanitaire mondiale » « En 2009, on pensait que le virus était à nouveau le H5N1. La menace viendra-t-elle de l’animal ? A quoi ressemble le pire des scénarios ? L’épidémie, un défi pour la démocratie ? A l’abri de rien…

Les «grandes invasions barbares» ne sont plus ce qu’elles étaient… Aujourd’hui encore, on croit souvent que les «grandes invasions barbares» (comprenez : germaniques) ont entraîné la chute de l’Empire romain d’Occident. Sont également qualifiées de «barbares» les incursions vikings en Occident. Et si en fait ces «invasions» avaient été un processus parfois violent, mais aussi fort complexe, de mouvements de population ? Retour sur quelques idées préconçues. Pour évoquer le phénomène des grandes invasions germaniques, «les sources historiques et les idéologies se sont contaminées» au cours des siècles, a expliqué Bruno Dumézil, maître de conférences à l’université Paris-Ouest (Nanterre) lors du colloque Archéologie des migrations, organisé à Paris les 12 et 13 novembre 2015 par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Une contamination qui repose sur des préjugés répandus dès l’Antiquité. Les Européens du Nord font des Germains leurs ancêtres. Et les «invasions» dans tout ça? «Barbares», quels «barbares»?

La France et l'extrême-gauche italienne : archives des années de plomb - Littérature Erri de Luca, qui a appelé au "sabotage" de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin, connaîtra le 19 octobre son jugement. L'écrivain argue de la liberté d'expression et d'un usage figuré du terme "sabotage". Mais cette grande voix de la littérature contemporaine italienne est aussi célèbre dans son pays pour avoir été un pilier du mouvement d'extrême-gauche Lotta Continua durant les années de plomb. L'occasion d'exhumer des archives France Culture le témoignage de grandes figures de la lutte d'extrême-gauche durant les années de plomb. Episode 5/5 1995 : L'histoire de son procès par Paolo Persichetti, militant d'extrême-gauche jugé coupable Le cas Persichetti, du nom de Paolo Persichetti, jugé coupable du meurtre d'un général italien en 1987, aux côtés de l'Union des combattants communistes, est emblématique de l'épopée judiciaire qui a suivi les années de plomb en Italie. Son cas est aussi emblématique du climat judiciaire des années post-brigadistes en Italie. Archive INA-Radio France

- Passions et Partage .::. Paléontologie - Les Pierres d'Ica. Figurines d'Acambaro En 1976, Robert Charroux a publié un livre « L’énigme des Andes » dans lequel il retrace notamment sa rencontre avec le Dr Cabrera et les pierres d’Ica. Ces pierres gravées constituent selon ses propres termes une véritable « bibliothèque préhistorique ». Combats entre hommes et dinosaures ou interventions chirurgicales nous sont contés. En 1945, W. Pierre Tréand, archéologue reconnu, découvre en 1986 au cours de fouilles à Serre-de-Brigoule (sud de la Drôme en France) des silex qui portent les traces d’une intervention humaine. Les pierres d’Ica Il ne s’agit pas de quelques pierres mais de milliers de pierres gravées. Elles ressuscitent également en images une civilisation qui possédait de toute évidence de grandes connaissances en médecine, en astronomie ou en géographie. Le Dr Cabrera a rassemblé une incroyable collection de galets arrondis, de pierres plates et de blocs rocheux d’andésite. Sur ces pierres, on peut lire une histoire qui se déroulait il y a plusieurs millions d’années.

les ruines de Baalbek « Effondrements de civilisation Le jour où François Hollande prenait le pouvoir, il voulut associer à sa prise de fonction, Jules Ferry. C’était un fervent colonisateur raciste, mais aussi en tant que franc-maçon, un laïcard. Il faut reconnaître que le catéchisme chrétien, suivi par la plupart des élèves en ce temps là, n’enseignait pas la théorie de Darwin (1809-1882), pourtant déjà acceptée par la communauté scientifique et le grand public, dès son vivant. L’étude de la bible commence par la création d’Adam et Eve. « Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent. Alors l’Éternel dit : Mon esprit ne dirigera pas toujours l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. Bien entendu, le plus célèbre de tous, que tout écolier connaissait, était le Philistin Goliath.

Hiram & Salomon Illustration tirée de la collection "L'Homme et son histoire", tome 1 : "Les premières civilisations", Édition du Club France Loisirs, Paris 1997. L'étude de cet épisode de l'histoire antique est possible grâce à deux sources principales : l'Ancien Testament et les ouvrages de l'historien Flavius Josèphe(1) qui vécut en Israël au Ier siècle de notre ère. Au début du X°siècle av.J.C., Hiram succéda à son père Abibaal roi de Tyr. Désireux d'offrir un temple pour son Dieu, le roi David contacta Hiram pour les préparatifs. Lorsque Hiram entendit les paroles de Salomon, il éprouva une grande joie et manda ceci : "J'ai reçu ton message. Le pacte entre Hiram et Salomon fut honoré et dura vingt ans. L'aménagement intérieur du temple fut décrit dans la Bible (livre des Rois, I, chap.6) en ces termes : "Il garnit de planches de cèdre la face interne des murs du temple depuis le sol jusqu'aux poutres. Hiram, le maître Maçon : Cette légende marque fortement la symbolique maçonnique.

Les communes Émergence des communes Suite à l’essor urbain et commercial, les habitants des villes ont commencé à vouloir défendre leurs propres intérêts et à gouverner leur cité par eux-mêmes. Alors qu’ils étaient assujettis au pouvoir seigneurial, les citadins étaient considérés comme des sujets du seigneur, au même titre que les paysans et les vassaux. Toutefois, les habitants des villes, de plus en plus riches, ne voulaient pas se soumettre aux mêmes règles que les paysans, puisqu’ils ne vivaient pas de la même manière. Selon eux, les règles et le fonctionnement de la ville devaient se décider par ses habitants. La grande charte (la Magna Carta) en 1215 a pour effet de limiter le pouvoir du roi (cliquer pour agrandir)Source Plusieurs villes ont alors commencé à réclamer des droits au seigneur ou au roi, dont le droit de gouverner de manière autonome. Les premières communes Les habitants des villes se sont donc associés entre eux afin de gérer les affaires de la ville, indépendamment du seigneur.

Villes et sociétés urbaines en Occident (XI-XIVe siècle) Auteur : BelisaireVisualisations : 34142Modifié : 13/01/2013 à 16h23 Durant le haut Moyen Âge, les villes ont été plongées dans une certaine léthargie. Les cités antiques se rétractaient à l'intérieur de leurs murailles tandis qu'avait lieu un phénomène de ruralisation marqué. Le XIe siècle est celui du réveil des villes : les anciennes cités antiques s'étendent et voient leur population croître tandis qu'apparaissent de nouveaux centres de peuplement. L'expansion des villes Le renouveau urbain Le renouveau des villes en Occident au XIe siècle a longtemps été mis en relation avec l'essor du grand commerce oriental (recul de la piraterie musulmane, comptoirs italiens du Levant). Ce renouveau urbain se manifeste par l'extension du bâti qui oblige à agrandir les enceintes. L'essor des échanges Deux grands pôles se distinguent en Europe : la Méditerranée et l'espace nordique. Les caractères des villes La ville médiévale se caractérise par des bâtiments remarquables spécifiques.

Related: