background preloader

Les devoirs, corvée inutile ou élément essentiel de la réussite scolaire ?

Les devoirs, corvée inutile ou élément essentiel de la réussite scolaire ?
Introduction Depuis plusieurs années déjà, la question de l’impact des devoirs sur les élèves a suscité de nombreux débats. Alors que certains prétendent qu’ils sont bénéfiques, d’autres sont d’avis qu’ils causent plus de tort que de bien. Les devoirs : une pratique cyclique, controversée et diversifiée L’examen d’écrits sur les devoirs à la maison fait ressortir que l’importance accordée aux devoirs varie de façon cyclique ; il s’agit d’une pratique souvent controversée qui soulève des passions et qui varie de façon importante selon les éducateurs. Une pratique cyclique Les devoirs sont généralement définis comme des tâches que les enseignants assignent à leurs élèves et qui doivent être réalisées à la maison (Cooper, 1989 ; Corno, 1996). Ainsi, au début du xxe siècle, on considère que l’apprentissage résulte avant tout de la pratique répétitive. Une pratique controversée L’universalité des devoirs a pour effet que tout le monde ou presque a un avis sur la question. Conclusion Related:  Devoirs et LeçonsDevoirs et leçons

Devoirs et méthodes de travail efficaces : ce que dit la recherche L’efficacité du travail à la maison est relativement difficile à évaluer, d’autant que l’efficacité de ce travail dépend de plusieurs paramètres. Les quelques études sur le sujet ont montré que les devoirs ont clairement une efficacité dans le secondaire, même si leur efficacité au primaire semble marginale. Mais les études récentes nous disent aussi que tous les devoirs ne sont pas égaux, de même que les méthodes de travail affiliées. C’est un fait que la simple répétition n’est pas la plus efficace, et que le contenu des devoirs ou les méthodes de révision ont une forte influence sur l’apprentissage. Cette répétition arrive relativement rapidement : les devoirs ont pour but un sur-apprentissage. Des pédagogies plus récentes, comme la pédagogie explicite, reprennent cette vision des devoirs, et conservent cette vision des devoirs comme une occasion de répétition comme une autre. Mais est-ce que cette vision des devoirs est la bonne ?

Pas de devoirs et de leçons, meilleurs résultats Avec les coupes dans les programmes d’aide aux devoirs, de plus en plus d’écoles primaires se questionnent sur la pertinence de donner des travaux à faire après la classe. À l’école de la Passerelle, à Asbestos, la question est réglée depuis quatre ans déjà : les élèves n’ont pas de devoirs ni de leçons, et leurs résultats scolaires sont même en hausse. est allé y voir de plus près. ASBESTOS — Chaque soir, plutôt que de noircir des pages de cahiers d’exercices, Olivier passe une vingtaine de minutes à lire des bandes dessinées. Comme la plupart de ses camarades de classe, il est bien heureux de repartir à la maison avec un sac d’école qui n’est pas plein à craquer. « C’est une bonne chose, parce qu’on travaille toujours à l’école, alors ça nous donne plus de temps pour faire d’autres choses », lance cet élève de cinquième année. Plutôt que d’apprendre des leçons par cœur, tous les élèves doivent se plonger le nez dans un livre chaque soir.

Les devoirs du soir sont interdits en primaire La réforme du lycée rend obligatoire, depuis la rentrée 2010, l’enseignement de l’économie en seconde. L’élève peut choisir d’étudier les sciences économiques et sociales (SES) ou les principes fondamentaux de l’économie et de la gestion (PFEG). Quelles différences entre SES et PFEG ? Concernant les méthodes de travail, l’approche est la même en SES et en PFEG, les élèves ont recours à des outils de recherche et de calcul identiques : recherche documentaire, utilisation de l’outil informatique et de l’Internet, étude de graphique et de statistiques. Et ce sont ces questions qui diffèrent d’un programme à l’autre. Selon son orientation quel enseignement d’économie choisir ? Le programme de SES crée une ouverture pour l’orientation en ES ou pour les élèves visant des études supérieures en économie et en gestion, en droit, en sciences humaines et sociales, en IEP, en classes préparatoires commerciales et en Lettres-sciences sociales.

Mamanbooh! Julie Philippon: TDAH: 5 trucs pour aider la concentration des petits et des grands Quand on a un TDAH, qu'on soit un enfant ou un adulte, on a besoin de trucs pour arriver à se concentrer sur notre tâche (une seule tâche à la fois) et limiter les sources de distraction. Que ces aides soient chimiques (médication) ou physiques (objet/environnement), elles existent et elles font toute une différence. Je vais vous en présenter 5 sous la forme de trucs, les voici! Notez que parfois, après un certain temps, on peut avoir besoin de varier ou de changer nos trucs, pas qu'ils ne soient plus bons, juste qu'on s'est habitué et qu'ils ne fonctionnent plus pour nous. De plus, la concentration se passe à deux niveaux, pour être attentives, les personnes qui ont un TDAH ont souvent besoin d'être occupées à plus d'un niveau. Par exemple, il est très possible que vous ayez plus de facilité à lire lorsqu'il y a beaucoup de bruit autour de vous, mais que cela soit très difficile de vous concentrer lorsqu'une seule personne parle et que vous devez l'écouter. Truc #1: Couper le bruit Pst!

Les devoirs à la maison sont-ils vraiment interdits Après une journée d’école, les devoirs ne sont pas toujours les bienvenus. Mais sont-ils obligatoires ? Les p’tits journalistes de France Info junior ont posé des questions au spécialiste de l’éducation, Philippe Meirieu. © C. Depuis 1956, les devoirs écrits sont interdits pour les élèves de l'école primaire. Mais, dans la réalité, chaque professeur donne les devoirs qu'il pense le mieux adaptés à ses élèves. Repères • 1 élève sur 2 travaille de 15 à 30 minutes par jour. • 1 sur 3 de 30 à 45 minutes. • Et plus de 1 parent sur 2 aide son enfant à faire ses devoirs. Et toi, combien de temps passes-tu à faire tes devoirs chaque soir ? L’interview des p’tits journalistes de France Info junior Réécoute l'émission partenaire d'1jour1actu, France Info junior (par Gilles Halais et Estelle Faure), diffusée le 7 septembre sur France Info. Découvre sur ces images comment les enfants font leurs devoirs dans différents pays du monde : Les conseils de la rédaction pour bien faire tes devoirs Devoirs

L'encadrement des devoirs et des leçons - Nancy Doyon - Nanny secours Après la rentrée, les habits neufs, l’odeur des livres et les retrouvailles avec les copains, voici venu le temps de se remettre aux devoirs et aux leçons. Agréable pour certains, cette période peut prendre des allures de cauchemar dans certaines familles où se multiplient les confrontations, les pleurs et l’exaspération des parents. Mais pourquoi l’école nous inflige-t-elle ce travail supplémentaire alors que nos horaires sont déjà si chargés? À quoi servent les devoirs et les leçons? Mémorisation et méthodes de travail La fonction première de la période de devoirs et de leçons est de réviser la matière vue en classe afin d’en faciliter la mémorisation et « l’encodage » dans le cerveau. Lien école-famille Comment faciliter cette période? Choisir le bon moment selon l’enfant et la famille Certains enfants ont besoin de « décrocher » un peu au retour de l’école, d’autres auront avantage à faire les devoirs tout de suite puisqu’ils sont trop fatigués après le souper. Choisir le bon endroit

Pourquoi les profs donnent-ils toujours des devoirs écrits alors que c'est interdit? ÉDUCATION ne action a été lancée par la FCPE et l'Icem pendant deux semaines pour y mettre fin... Corentin Chauvel Publié le Mis à jour le Haro sur les devoirs écrits à la maison en primaire. Fustigeant notamment leur inutilité et leur lourdeur, la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) et l'Institut coopératif de l'école moderne (Icem-Pédagogie Freinet) engagent à partir de ce lundi enseignants et parents à décharger les enfants de cette tâche pendant deux semaines. «Tout le monde sait que c’est interdit, mais tout le monde les pratique, c’est comme si la circulaire de 1956 (qui proscrit les devoirs écrits, ndlr) n’existait pas», déplore Christian Chevalier, secrétaire général du syndicat enseignant SE-Unsa, contacté par 20 Minutes, qui se réjouit que cette question soit posée dans le débat public. «C’est à l’école que l’on traite les apprentissages, pas en dehors» La responsabilité de la pratique des devoirs écrits est principalement attribuée aux parents. Mots-clés :

Étudier ses leçons autrement – Mitsou.com Par Alex Marsolais Publié le Septembre est arrivé et le sac d’école de votre enfant refait surface. Il est souvent rempli de leçons et de devoirs. La période d’études prend graduellement sa place dans l’horaire de la journée. Pour que cette période soit plus agréable, je vous présente quelques idées qui s’adaptent aussi bien à des élèves du primaire qu’à ceux du début secondaire. Pour étudier les mots de vocabulaire ou les verbes Faites écrire les mots de votre enfant de différentes façons: les lettres du jeu Scrabble, une craie à l’extérieur de la maison, des lettres aimantées sur le réfrigérateur ou, pour les tout-petits, de la pâte à modeler. Pourquoi ne pas jouer au bonhomme pendu avec les mots de vocabulaire ou les verbes à conjuguer? De nombreux sites proposent des logiciels gratuits qui pourront aider votre enfant à étudier ses leçons. Laissez aller votre imagination et créez vos propres jeux! Pour apprendre les tables de multiplication Demandez de l’aide

Circulaire du 29 décembre 1956 : Suppression des devoirs à la maison Suppression des devoirs à la maison Circulaire du 29 décembre 1956 Abrogée par la circulaire n° 94-226 du 6 septembre 1994. Objet : Application de l’arrêté du 23 novembre 1956 relatif à la modification des horaires dans les cours élémentaire, moyen et supérieur des Écoles primaires élémentaires.B.O.E.N. n° 1 du 7 janvier 1956Aux Recteurs (pour information) ; aux Inspecteurs d’Académie (pour exécution) L’arrêté du 23 novembre 1956 (B.O. n° 42 du 29-11-56, p. 3005 ; 100-Pr-& II a, p. 9) aménage les horaires des cours élémentaires et moyens des écoles primaires de façon à dégager cinq heures par semaine pour la rédaction des devoirs. Principes Des études récentes sur les problèmes relatifs à l’efficacité du travail scolaire dans ses rapports avec la santé des enfants ont mis en évidence l’excès du travail écrit généralement exigé des élèves. En conséquence, aucun devoir écrit, soit obligatoire, soit facultatif, ne sera demandé aux élèves hors de la classe. Cahier de devoirs A. Note Daniel Calin

Les devoirs et les clés de la motivation Un jour ou l’autre, tous les enfants ont besoin d’un coup de pouce dans leur parcours scolaire. Préparation d’examens, exercices de mémoire, moyen original pour mieux réussir : un spécialiste nous présente chaque semaine un truc pour venir en aide aux jeunes… et à leurs parents. Aujourd’hui, on travaille les encouragements ! C’est toujours la même histoire. « Encourager l’élève qui vit des difficultés pendant les devoirs et les leçons : ça nous est vraiment souvent demandé par les parents », constate d’emblée Magalie Rivest, orthopédagogue et vice-présidente de l’Association des orthopédagogues du Québec. Simpliste ? Une fois que l’on sait où le bât blesse, avant même d’échafauder un plan, mieux vaut aussi mettre cartes sur table. « On explique nos attentes à l’enfant. Ensuite, il est plus facile de cibler les stratégies qui pourraient rendre l’heure des devoirs plus agréable. Le sablier devient donc un outil de prédilection pour les parents de certains enfants.

Devoirs à la maison pour les écoliers : interdits et inutiles, mais… Officiellement, ils ne devraient plus exister depuis 1956 ! Quel élève de primaire, pourtant, n'est jamais revenu de l'école avec un devoir écrit à faire à la maison ? C'est que, si les textes sont clairs, certains enseignants, souvent encouragés les parents d'élève, ont du mal à se défaire de cette vieille tradition. Mise au point sur un débat vieux de 60 ans et toujours autant d'actualité : pour l'Education nationale, la réforme des rythmes scolaires est, en effet, l’occasion d’enfin rendre effective l'interdiction des devoirs écrits à la maison. Ce que dit la loi. L'esprit de ce texte est relayé sur de nombreux sites officiels : "il est interdit de donner à faire à des élèves un travail écrit à la maison", peut-on ainsi lire sur service-public.fr, qui rappelle que rien n'empêche, en revanche, un enseignant de donner un travail oral (lecture ou recherche par exemple) ou des leçons à apprendre à la maison. >> LIRE AUSSI - Rentrée scolaire, une facture en hausse de 2%.

Les devoirs? Une relation amour/haine! - Aider son enfant Quand on parle des devoirs, je dois avouer que je suis un peu partagée. Je sais qu’il y a de bons côtés à revoir la matière apprise durant la journée. Ça permet à l’enfant d’intégrer la matière qu’on lui a enseignée en classe. Ça donne aussi une idée au professeur pour voir ce que l’élève a compris de cette matière. Évidemment, ça, c’est lorsque c’est vraiment l’enfant qui fait ses devoirs. Avouons que ça nous est tous arrivé de donner un gros coup de pouce à notre enfant pour ses devoirs. Parfois c’est pour nous assurer qu’il ait les bonnes réponses. Parfois, c’est pour accélérer le processus des devoirs et leçons. Force est de constater que dans les deux cas, le prof n’a pas réellement un vrai portrait de ce que l’enfant a compris ou non… Chez nous, la période des devoirs est un peu chaotique. Lorsqu’il n’y avait que mon fils aîné qui allait à l’école, c’était vraiment facile. Le problème a commencé lorsque le cadet a débuté sa première année… Vous savez maintenant que mon fils a un TDAH.

Pourquoi faudrait-il renoncer aux devoirs et aux leçons ? Une enseignante de l'école primaire Les Pionniers à Saint-Augustin-de-Desmaures a fait l'expérience de ne donner ni devoir ni leçon pendant toute une année scolaire aux élèves de cinquième et sixième année de sa classe et conclut que pour elle, les devoirs et leçons, c'est fini! Parmi les arguments qui militent pour cette façon de faire, il y aurait «alléger le quotidien des parents», «permettre aux enfants de se reposer le soir, d'aller jouer dehors, de faire autre chose» et «économiser le temps perdu à expliquer les devoirs, à corriger les devoirs et à vérifier qui les a faits ou non». « Ça prenait beaucoup de temps dans une semaine. Maintenant, je ne fais qu'enseigner! Les devoirs et les leçons semblent encore exister dans cette école puisque de nombreuses capsules d’aide sont offertes aux parents sur le site Web de l'école... Cette pratique du «zéro devoir/zéro leçon» appliquée sur une année scolaire sert-elle bien les apprentissages et la réussite scolaire ?

Related: