background preloader

Autonomie

Facebook Twitter

EVAL AUTONOMIE LASCASSIES.

Twit de Cyril Lascassies, formateur ESPE Haute Pyrénées ; travail inspiré par Sylvain Connac. – mcf_profhistgeo

Des pratiques pour former des élèves autonomes et solidaires. Du 17 au 23 août prochains, nous vous proposons une escapade pédagogique dans les Hautes-Alpes.

Des pratiques pour former des élèves autonomes et solidaires

Le centre du Brudou (dans le massif des écrins) accueillera les Rencontres du CRAP-Cahiers pédagogiques pour une semaine d’ateliers de réflexion, de création, d’échanges sur le thème « Des pratiques pour former des élèves autonomes et solidaires ». Le CRAP-Cahiers pédagogiques, association du CAPE, propose des ateliers qui vont atteindre des sommets !

Immergez-vous dans l’ambiance conviviale et studieuse des Rencontres pour prendre des forces avant la rentrée. Attention ! Plus vous vous inscrivez tôt, plus vous avez de chances d’avoir les ateliers ou la chambre que vous souhaitez et de la place pour vos enfants ! À disposition en fichier (ci-dessous), le programme et les conseils pour monter un dossier DIF, souvent demandé pour le 17 décembre. Télécharger le bulletin d’inscription Télécharger la plaquette des Rencontres Les ateliers thèmes : Les ateliers activités : Lettre pedagogique no9. TEC autonomie et initiative. Pédagogies de l'autonomie (de l'élève) Empowerment Au plan individuel, Eisen (1994) définit l'empowerment comme la façon par laquelle l'individu accroît ses habiletés favorisant l'estime de soi, la confiance en soi, l'initiative et le contrôle.

Pédagogies de l'autonomie (de l'élève)

Certains parlent de processus social de reconnaissance, de promotion et d'habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser les ressources nécessaires de façon à se sentir en contrôle de leur propre vie (Gibson, 1991 p. 359). Les notions de sentiment de compétence personnelle (Zimmerman, 1990), de prise de conscience (Kieffer, 1984) et de motivation à l'action sociale (Rappoport, 1987, Anderson, 1991) y sont de plus associées ACP (approche centrée sur la Personne) quelques principes de fonctionnement d’une approche centrée sur la Personne, ainsi qu’a pu la développer Carl Rogers, relayée en France par André de Peretti : · Les émotions sont constitutives de la Personne · La motivation est conçue comme autonome.

Trois facteurs: L'autonomie : grille d'observations. Être autonome, qu’est ce que ça veut dire ?

L'autonomie : grille d'observations

Si on se réfère au socle commun, l’autonomie c’est la possibilité d’échanger, d’agir et de choisir en connaissance de cause. C’est aussi être disposer des outils pour être capable d’apprendre tout au long de leur vie. J’ai construit une grille d’observation de l’autonomie de mes élèves en me basant sur des grilles fournies par mon CPC-ASH, sur les capacités et attitudes détaillées dans l’index du Socle Commun (ICI) et sur les réflexions de P. Meirieu. Pour télécharger la grille --> ICI (dites-moi si vous voyez qu'il manque des items importants) Encore une fois, l’intérêt d’un tel outil sera de placer son enseignement au plus près des besoins des élèves, éventuellement d’argumenter en faveur d’une prise en charge SESSAD si certaines capacités sont trop affectées.

L’éducation à l’autonomie. Les trois dispositifs impulsés par l’institution au détour de l’an 2000 (TPE en lycée général, PPCP en lycée professionnel et IDD en collège) font d’une certaine autonomie accordée aux élèves un levier pour (re) donner du sens aux activités scolaires et (re) mobiliser les élèves sur les apprentissages.

L’éducation à l’autonomie

A la marge du système scolaire, le pouvoir politique impose la généralisation et l’encadrement de pratiques pédagogiques qui ne sont pas nouvelles et qui sont caractérisées par la démarche de projet, une approche inter/pluri/transdisciplinaire et le travail en équipe des enseignants. Notre Groupe de Recherche-Formation a voulu aller voir de plus près ce que ces dispositifs qualifiés de "novateurs" produisent en terme d’éducation à l’autonomie des élèves. De quelle autonomie parlons-nous ? Bien souvent invoquée pour définir les finalités de l’enseignement, l’autonomie devient très vite mystérieuse dès qu’il s’agit de se poser la question des moyens mis au service de cette finalité.