background preloader

La semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme

La semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme
L'éducation pour agir contre le racisme et l'antisémitisme Le 21 mars a été proclamé "Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale" en 1966 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Alors que la loi du 8 juillet 2013 a réaffirmé avec force la mission de l’école de faire acquérir à tous les élèves le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité, il apparaît nécessaire de redonner une impulsion nationale forte aux actions éducatives menées dans le champ de la prévention du racisme et de l’antisémitisme, de la défense et de la promotion des Droits de l’Homme et des principes fondamentaux de la République. La Semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme se déroule du 18 au 26 mars 2017. L'éducation contre le racisme et l'antisémitisme, à travers les projets pédagogiques menés au cours de l'année scolaire, contribue à : Des pistes d'action pour sensibiliser les élèves Elles concernent par exemple :

http://www.education.gouv.fr/cid66966/les-semaines-d-education-contre-le-racisme.html

Related:  elodiedrgLutte contre le racisme et l'antisémitismeDiscriminationSemaine d'actions contre le racisme & l'antisémitisme (21-28/03)Parcours citoyen / EMC

INED: Comment se construisent les inégalités scolaires au fil des trajectoires des élèves ? Le collège unique… et après ? Un des intérêts de l’enquête est de suivre les mêmes élèves dans le temps à travers divers lieux du système scolaire : l’école primaire, le collège, le lycée général et la voie professionnelle. Or, si les inégalités semblent fortes à la fin du collège, si les difficultés des élèves des classes populaires au lycée général et technologique (GT) sont anticipées au moment de l’orientation de fin de 3e, la réussite scolaire des élèves des classes populaires n’est assurée ni en lycée GT, ni au sein de la voie professionnelle. Agir contre le racisme - Semaine contre le racisme et l'antisémitisme Temps fort de la mobilisation de la communauté éducative pour prévenir toute forme de discrimination ou de violence fondée sur l'origine ou l'appartenance religieuse, la semaine du 18 au 26 mars 2017 doit être l'occasion, dans les enseignements, en particulier l'enseignement moral et civique, les actions éducatives et l'ensemble des situations concrètes de la vie scolaire, de mener des réflexions et de conduire des actions visant à rappeler le sens des valeurs de respect, de dignité et d'égalité. L'éducation pour agir contre le racisme et l'antisémitisme Cette éducation s'incrit au cœur de la mission de l'École de transmettre et de faire vivre les valeurs de notre République, ainsi que du plan gouvernemental « La République mobilisée contre le racisme et l'antisémitisme ».

Outils égalité filles-garçons Films d’animation et documents pour aborder l’égalité entre les filles et les garçons dans le premier degré. Films d’animation pour débattre des stéréotypes Vinz et Lou et les filles et les garçons : « Sous la loupe » Semaine nationale d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme Le Musée national de l’histoire de l’immigration s’engage, lors de la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, et propose une programmation exceptionnelle du 22 au 27 mars 2016. Soixante dix événements gratuits, performances, débats, séances de cinéma, ateliers, forum citoyen, feront de cette semaine un événement pluridisciplinaire pour mobiliser et sensibiliser le public, et notamment les jeunes, à la lutte contre toutes les formes de racisme. Une semaine pour comprendre Deux débats majeurs sont organisés sur les mémoires partagées (26 mars) et la crise européenne des migrants (27 mars) avec notamment Pascal Blanchard, historien, Myriam Cottias, historienne, Pierre Henry, président de France Terre d’Asile, Philippe Joutard, membre du Conseil d’orientation de l’Etablissement public du Palais de la Porte Dorée, Musée national de l’histoire de l’immigration, El Mouhoub Mouhoud, professeur d’économie à l’Université Paris Dauphine.

TOUTATICE.FR « L'enseignement moral et civique a pour ambition la construction d'une culture morale et civique fondée sur l'articulation des trois éléments constitutifs de toute culture: des valeurs, des savoirs et des pratiques . »Pierre Kahn, Professeur des Universités en sciences de l'éducation à l'Université de Caen Basse Normandie et coordinateur du groupe d'experts en charge du programme d'EMC auprès du Conseil supérieur des programmes L’enseignement moral et civique (EMC) a été créé par la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République du 8 juillet 2013.

Le café pédagogique: Interview de Francoise Cahen concernant l'égalite filles-garçons. Comment favoriser jusque dans la classe l'égalité filles-garçons ? Professeure de lettres au Lycée Maximilien Perret d´Alfortville, Françoise Cahen a lancé il y a quelques mois une pétition au fort retentissement contre le sexisme des programmes de littérature en terminale L : jamais encore une auteure n'y a été proposée à l'étude, dans des classes qu'un système discriminant compose pourtant essentiellement de filles ... Elle montre ici combien chaque enseignant.e peut tenter d'agir à son niveau pour transformer les représentations et les habitudes, pour combattre les déterministes et le fatalisme. Combien pour "secouer la société" il faut aussi travailler à l'égalité en soulevant les questions de la formation et de l'orientation. Comment percevez-vous en tant qu'enseignante l''action menée par l'Education nationale autour de l'égalité filles-garçons ?

La Semaine du 21 Mars – DILCRAH La Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme est l’occasion de donner une impulsion nationale forte aux actions éducatives de prévention du racisme et de l’antisémitisme, de défense et de promotion des Droits de l’Homme et des principes fondamentaux de la République. Toute la semaine, associations, établissements scolaires, universitaires, clubs sportifs, établissements culturels se mobilisent pour faire reculer la haine et l’intolérance.Pour soutenir la mobilisation le Ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT ont créé un répertoire interactif d’actions, ouvert à tous ceux qui souhaitent s’engager. Actions culturelles, conférences, expositions, théâtre de rues, fresques, projections vidéo, interventions dans les écoles : proposez vos actions dès aujourd’hui !

Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Discriminations et inégalités à l'école n°90, février 2014 Auteur(s) : Rémi Thibert Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)

Related: