background preloader

Droits de l’enfant

Droits de l’enfant
La Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) est un traité international rédigé sous l’égide de l’ONU. Elle a été adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989. Ce traité a pour objet de reconnaître, de respecter et de protéger les droits des enfants aux travers de droits civils, économiques, politiques, sociaux et culturels. Cette Convention concerne tous les enfants du monde jusqu’à leur 18 ans, sans aucune discrimination. Aujourd'hui, 191 pays ont signé et ratifié cette Convention, soit l’ensemble des pays du monde à l’exception des Etats-Unis et de la Somalie. Ces droits sont les suivants : Les droits civils garantissent : - le droit à la vie - le droit d’avoir un nom et une nationalité - le droit à la vie privée - le droit d’accéder à la justice - le droit à la protection des enfants handicapés - le droit à la non-discrimination Le texte officiel de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant : www2.ohchr.org/french/law/crc.htm

Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous. En conséquence, l'Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Etre suprême, les droits suivants de l'Homme et du Citoyen. Art. 1er

Connaissez-vous COPYTRACK, l'utilitaire anti-plagiat ? Bonjour,Peut-être avez-vous déjà été confronté à la réutilisation de vos créations/images sur Internet par des tiers. Parfois, certains designs sont même utilisés à des fins commerciales sans que les auteurs ne soient avertis. Récemment, j'ai commencé à utiliser COPYTRACK. C'est un utilitaire gratuit en ligne qui permet de vérifier si nos créations apparaissent ailleurs sur Internet !1. Animer une discussion a visée philosophique en classe Michel TOZZI, professeur émérite en sciences de l’éducation à l’Université Montpellier 3 Didacticien du débat et de l’apprentissage du philosopher Les pratiques philosophiques se sont développées en France dans la cité depuis 1992 (cafés philo), et depuis 1996 dans le système scolaire, bien avant la terminale (maternelle, école primaire, Segpa etc.). On trouvera ci-dessous l’un des dispositifs qui s’est développé dans les classes depuis les années 2000 avec Alain Delsol, Sylvain Connac et Michel Tozzi : la « discussion à visée philosophique » (DVP). Il s’agit d’un dispositif avec une double visée : 1) démocratique par ses règles de prise de parole, sa répartition des fonctions entre élèves, inspirées de la pédagogie institutionnelle ; 2) philosophique, par trois exigences intellectuelles sur lesquelles veille, par son type d’animation, le professeur : a) le questionnement de l’élève et de la classe, l’autoquestionnement, qui permet de problématiser des notions (la justice est-elle juste ?)

Le droit et la règle : Vivre avec les autres | EMC - CE2 - Cycle 2 - Carte-Education.fr Le site carte-education.fr a le projet d’aider les enseignants dans la lourde tâche de préparer des contenus pédagogiques de qualité, avec l’arrivée des nouveaux programmes. Vous trouverez ces prochaines semaines une sélection de sites et de liens pour chaque matière de CE2.Nous avançons à grand pas mais les nouveaux contenus sont rares en cette rentrée scolaire ! En attendant, voici une sélection de fiches à imprimer pour le CE2 : Table des matières CE2 Programme et index des leçons, exercices et évaluations disponiblesCE2 Les p’tits randonneurs ♦ Géographie – Questionner l’espace – Nouveaux programmes 2016 Programme de géographie et d’espace abordé de manière ludique en voyageant avec nos personnages en France, en Europe et dans le monde.CE2 Les p’tits citoyens ♦ EMC – Education morale et civique – programmes 2016 De la séquence à l’évaluation.

Citoyenneté - Les valeurs de la République L'École transmet les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité ; laïcité ; refus de toutes les discriminations. Les élèves étudient les grands textes qui les fondent. Il appartient à l'ensemble des adultes qui interviennent auprès des élèves dans l'exercice de leurs fonctions de faire partager ces valeurs. « Outre la transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l'école de faire partager aux élèves les valeurs de la République. Valeurs républicaines et enseignements Les valeurs de la République sous-tendent l'ensemble des disciplines, chacune leur donnant sens dans le champ du savoir qui est le sien. Valeurs républicaines et vie scolaire L'École est un lieu de vie collective où s'apprennent les valeurs de la République. Dans le fonctionnement des établissements, le règlement intérieur définit les droits et devoirs des élèves. Valeurs républicaines et actions éducatives Textes et ressources sur les valeurs républicaines à l'École L'Ecole est laïque.

La réserve citoyenne - Réserve citoyenne de l'Education nationale Présentation de la réserve citoyenne : qui sont les réservistes ? La réserve citoyenne permet aux équipes éducatives des écoles et établissements scolaires, publics et privés, de faire appel plus facilement à des intervenants extérieurs pour illustrer leur enseignement ou leurs activités éducatives, afin de contribuer à transmettre les valeurs de la République, notamment en matière de laïcité, d'égalité et de lutte contre toutes les formes de discrimination. La réserve citoyenne est ouverte à toutes les personnes majeures. Dans chaque académie, un référent est chargé, sous l'autorité du recteur, d'examiner les candidatures et d'animer le dispositf. Comment solliciter un réserviste ? Lorsqu'un enseignant ou un personnel éducatif (CPE ou autres) souhaite bénéficier d'un appui particulier (témoignage, éclairage technique dans une discipline etc...) dans le cadre d'un projet pédagogique : La Réserve citoyenne de l'Éducation nationale par EducationFrance Le déroulement de l'intervention

Droits et devoirs des élèves - Ce2 - EMC Fiche de préparation, séquence, séances – Droits et devoirs des élèves – Ce2 EMC – Education morale à civique – Exercices, leçon, évaluation, diaporama… Le droit et la règle : des principes pour vivre avec les autres. Droits et devoirs des élèves Compétences visées: – Respecter les autres et les règles de la vie collective. – Comprendre que la règle commune peut interdire, obliger, mais aussi autoriser. La Loi du 10 juillet 1989, et le Décret du 18 février 1991 instituent les droits des élèves au sein de l’Education nationale. qui stipule que les Etats-membres “garantissent à l’enfant qui est capable de discernement le droit d’exprimer librement son opinion sur toute question l’intéressant, les opinions de l’enfant étant dûment prises en considération eu égard à son âge et à son degré de maturité.” Etape 1 : Des droits, des devoirs et des interdits. Objectifs spécifiques : Connaître ses droits, ses devoirs et ses interdits en tant qu’élève. Phase de découverte Fiche-documents 1 Mise en activité

Filles et garçons - Ce1 - Ce2 - EMC - Séquence Fiche de préparation, séquence, séances, exercices- EMC Les filles et les garçons sont-ils égaux ? Filles et garçons – Ce1 – Ce2 – EMC – Education morale et civique Objectif : Comprendre les raisons de l’obéissance aux règles et à la loi dans une société démocratique. Développer les aptitudes à la réflexion critique Objectifs spécifiques : ● Lutter contre les stéréotypes et le sexisme. Prendre conscience et combattre les idées fausses et les préjugés.Savoir que les femmes et les hommes sont égaux en droit. Connaissances pour l’enseignant : Chronologie rapide sur l’égalité fille / garçon 1867 : La loi Duruy impose une école de filles dans les petites communes. 1882 : Enseignement obligatoire pour tous jusqu’à 13 ans (cependant, près de 75% des filles ouvrières ne la fréquentent pas à la fin du XIXe siècle) 1924 : Les programmes scolaires filles et garçons deviennent identiques. 1944 : Les femmes obtiennent le droit de vote et peuvent être éligibles au même titre que les hommes. Labbé et M .

MENE1511645A Article 1 - Le programme d'enseignement moral et civique pour l'école élémentaire et le collège est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'annexe de l'arrêté du 9 juin 2008 susvisé est ainsi modifiée : I. - Dans la partie « Cycle des apprentissages fondamentaux - Programme du CP et du CE1 », le programme « Instruction civique et morale » est supprimé. II. - La partie « Cycle des approfondissements - Programme du CE2, du CM1 et du CM2 » est ainsi modifiée : 1° Dans le programme « Sciences expérimentales et technologie », les mots : « les enseignements de culture humaniste et d'instruction civique » sont remplacés par les mots : « l'enseignement de culture humaniste et l'enseignement moral et civique » ; 2° Dans le programme « Géographie », les mots : « d'instruction civique et morale » sont remplacés par les mots : « d'enseignement moral et civique » ; 3° Le programme « Instruction civique et morale » est supprimé ; 3° Le programme « Histoire » est ainsi modifié : I. II.

Convention relative aux droits de l'enfant adaptée aux enfants dès 10 ans - Humanium • Nous concrétisons les droits de l'enfant La Convention a été adoptée par les Nations Unies (ONU) le 20 novembre 1989 pour protéger les droits des enfants dans le monde et améliorer leurs conditions de vie. Article 1 – La définition de l’enfant La Convention concerne tous les enfants. Article 2 – Le droit à la non-discrimination Cette convention doit être appliquée à tous les enfants sans aucune discrimination : – Tu as le droit au respect de tes différences, que tu sois une fille ou un garçon, et quel que soit ton état de santé, ton origine ethnique ou sociale, ta langue, ta religion, tes opinions et ta nationalité. – Tu as le droit à l’égalité, c’est-à-dire que les pays doivent respecter et protéger tes droits au même titre que tous les autres enfants. Article 3 – Le droit au bien-être 1. 2. 3. Article 4 – Le droit d’exercer tes droits Les pays doivent mettre en place toutes les mesures nécessaires pour te permettre d’exercer tous les droits qui te sont reconnus par cette Convention. Article 5 – Le droit d’être guidé par tes parents

Related: