background preloader

Indiens d’Amérique: un génocide tranquille et presqu'achevé

Indiens d’Amérique: un génocide tranquille et presqu'achevé
Un jour d'avril 1973, un militant noir américain pour les droits civiques, Ray Robinson, qui a longtemps suivi Martin Luther King, débarque à Wounded Knee, dans le Dakota du Sud. Il souhaite apporter son soutien à la cause des "Native Americans", ainsi que l'on nomme les Indiens aux Etats-Unis, qui manifestent contre les injustices dont ils sont victimes dans le pays. Wounded Knee est un lieu emblématique et de sinistre mémoire. C'est là, en effet, que furent massacrés et jetés dans une fosse commune entre 150 et 300 hommes, femmes et enfants au matin du 29 décembre 1890, par le 7ème régiment de Cavalerie du Colonel James Forsyth. Sitôt arrivé dans ces lieux où résident toujours une petite communauté indienne, Ray Robinson appelle sa femme qui lui demande de rentrer à la maison, inquiète car elle sait que la situation sur place est explosive. Elle ne le reverra jamais. En effet, 2,1 millions de ces Indiens, soit l'écrasante majorité, vivent largement sous le seuil de la pauvreté.

http://www.marianne.net/obj-washington/Indiens-d-Amerique-un-genocide-tranquille-et-presqu-acheve_a40.html

Related:  Sites & articlesTendances

"Alright" de Kendrick Lamar chanté par des manifestants face à la police de Cleveland Violente avec un jeune garçon de 14 ans interpellé pour “ivresse publique”, la police de Cleveland a fait face à de nombreux étudiants. Vous vous souvenez de Geraldo Rivera, ce journaliste de la FOX qui, après la récente performance de Kendrick Lamar aux BET Awards, a déclaré que “le hip-hop fait plus de dégâts aux jeunes Afro-Américains que le racisme” ? Des étudiants de l’Université de Cleveland viennent d’enterrer ses propos. Ce dimanche 26 juillet, une conférence tenue par le mouvement Black Lives Matter sur la condition de la communauté noire aux États-Unis a été perturbée par l’arrestation d’un jeune garçon de 14 ans.

Attentats du 13 novembre: il n'y a pas eu de «faille» de sécurité, il y a eu «un naufrage historique» Et ce naufrage souligne l'échec de la loi sur le renseignement. «Y a-t-il eu des failles dans le renseignement français? interrogeait le Huffington Post le 17 novembre, quatre jours après les attentats du 13 novembre à Paris, qui ont fait 132 morts. Des interrogations légitimes au regard du parcours des assaillants, connus des services de renseignement et dont l’un d’entre eux, Samy Animour, avait même été mis en examen pour “association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste”. Une procédure qui n’avait pas empêché l’intéressé de rompre son contrôle judiciaire pour se rendre Syrie.»

Réparation des dommages causés lors d'une perquisition Question écrite n° 11861 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI) publiée dans le JO Sénat du 28/01/2010 - page 168 M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales sur le cas où, dans le cadre d'une perquisition, la police force la porte d'un logement dont elle suppose que le locataire est susceptible d'être l'auteur d'un délit. État urgence/Recensement Recensement des joies (ou pas) de l'état d'urgence en France Avertissement Cette page contient des liens, des situations et des récits comportant de l'islamophobie et faisant état de violences policières.

JO de 1968 : deux poings levés... et un troisième homme, acteur lui aussi Cet été, "l'Obs" revient sur les photos qui ont marqué l'histoire. A la une des journaux, dans les pages de nos livres d'école, voire arborées fièrement sur nos t-shirts, elles ont fait le tour du monde. Mais connaissez-vous l'histoire secrète de ces clichés mythiques ? Un geste de défi 1968, année césure. Même si l'événement se veut apolitique, les Jeux olympiques de Mexico ne sont pas épargnés par la bourrasque de révolte qui souffle alors.

Perpignan : un prof d'université accuse la direction de l'avoir fait interner "Si j'ai longtemps cherché à comprendre pourquoi on m'avait volé seize mois de vie, aujourd'hui j'ai les réponses et je sais qu'il y a eu volonté de me détruire." Jean-Louis Caccomo, professeur d'économie à Perpignan, est en colère. Il porte plainte contre sa direction, qu'il accuse de l'avoir fait interner à tort en milieu hospitalier. "Je sais qu'ils ont fait tout ça dans l'intention de me nuire car j'ai témoigné il y quelques années contre l'université qui revendait de faux diplômes à des étudiants chinois."

Sa fille a été tuée par un requin en février dernier à l'Etang-Salé : La mère de Talon Bishop témoigne : "Que personne ne parle en mon nom ni en celui de Talon" La mère de Talon Bishop, jeune fille de 22 ans victime d'une attaque mortelle de requin à l'Étang-Salé le 14 février dernier, adresse une "lettre ouverte au préfet et aux habitants de La Réunion". "Ma peine est encore immense, et ma colère intacte. Je veux la partager", écrit-elle dans ce témoignage poignant et bouleversant, souhaitant également "que personne ne parle en (s)on nom ni en celui de Talon". Nous publions l'intégralité cette lettre ouverte ci-dessous. " Ma fille, Talon, 22 ans, est morte en février des suites d'une attaque de requin à l'Etang-Salé.

Quand ils lynchaient les noirs, les blancs aussi se croyaient soldats de Dieu Si, selon un certain cliché, les Américains ont la mémoire courte, cela n’empêche pas, depuis le samedi 7 février, un bon nombre d’entre nous de débattre au sujet des guerres de religion médiévales et de l’idée que nous puissions en tirer quelques leçons sur la violence qui règne aujourd’hui au Moyen-Orient. Ce qu'a dit Obama Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, ce débat fait suite aux commentaires du président Obama lors du National Prayer Breakfast annuel, où –après avoir condamné le groupe radical Etat islamique et l’avoir qualifié de «culte de la mort»– il a proposé une réflexion appelant à la rationalisation. «Avant de monter sur nos grands chevaux et de penser que le phénomène est l’apanage d’un lieu différent du nôtre, souvenons-nous que pendant les croisades et l’Inquisition, les gens ont commis des actes atroces au nom du Christ.

Spectateurs noirs, célébrités blanches et « Django Unchained » J’avais une idée plutôt claire de ce qu’allait être Django Unchained en apprenant quel studio allait le produire. C’était la Weinstein Company. La Weinstein Company avait déjà livré une bataille judiciaire (qui s’est soldée par un règlement à l’amiable) pour le droit de distribuer le film Precious, qui fut, à mes yeux, le pire film jamais fait sur le fait d’être Noir-e. Des livres pour comprendre l’expérience noire américaine En tant que bibliothécaire qui travaille au Centre Schomburg pour la recherche sur la culture noire – une bibliothèque de recherche vieille de 91 ans, reconnue comme une référence mondiale et qui met l’accent sur les matières liées à l’expérience noire à travers le monde – je propose cette liste de lecture en réponse aux événements récents et pour aider à favoriser la compréhension de l’expérience noire américaine. La prochaine fois le feu, de James Baldwin (1963) The New Jim Crow: Mass Incarceration in the Age of Colorblindness, de Michelle Alexander (2010) « Le sort de millions de personnes – en fait, l’avenir de la communauté noire elle-même – peut dépendre de la volonté de celles et ceux qui se soucient de la justice raciale de réexaminer leurs hypothèses de base sur le rôle du système judiciaire pénal dans notre société ». [ Ndt : Ce livre a fait l’objet d’une traduction française à paraitre prochainement aux éditions Syllepse dans la collection Radical America.]

Related: