background preloader

Indiens d’Amérique: un génocide tranquille et presqu'achevé

Indiens d’Amérique: un génocide tranquille et presqu'achevé
Un jour d'avril 1973, un militant noir américain pour les droits civiques, Ray Robinson, qui a longtemps suivi Martin Luther King, débarque à Wounded Knee, dans le Dakota du Sud. Il souhaite apporter son soutien à la cause des "Native Americans", ainsi que l'on nomme les Indiens aux Etats-Unis, qui manifestent contre les injustices dont ils sont victimes dans le pays. Wounded Knee est un lieu emblématique et de sinistre mémoire. Voilà quelques jours, quarante ans plus tard, Cheryl a fait le voyage de Détroit à Sioux City pour témoigner de son histoire. Et de fait, cynisme et indifférence se conjuguent pour ensevelir année après année la mémoire des peuples indiens presqu'entièrement anéantis en Amérique du Nord. On ne va pas le nier, les Apaches, les Cheyennes, les Iroquois, les Sioux ou les Esquimaux ne nous inspirent pas, la plupart du temps, un sentiment extrême de culpabilité. Anthony B. Les chiffres parlent d'eux-mêmes: Lire le rapport de l'Organisation Survival Related:  Sites & articles

La violence policière américaine résumée en une carte Après le meurtre de Walter Scott, tué de huit balles dans le dos par un agent de police en Caroline du Sud, trois activistes de We The Protesters ont mis en ligne le site Mapping Police Violence, qui cartographie les 304 civils Noirs américains tués par les forces de l’ordre en 2014. Michael Brown, et maintenant Walter Scott. Entre le meurtre de Ferguson et celui de North-Charleston, moins d’un an se sera écoulé. Partant de ce constat, trois jeunes activistes viennent de lancer le site Mapping Police Violence, qui collecte, analyse et diffuse des données liées aux 1148 civils tués par les forces de l’ordre sur le territoire américain en 2014 – trois morts par jour. Outre cette carte interactive, qui nous renseigne sur le lieu, la date du décès et l’identité des 304 victimes, l’équipe de We The Protesters a pu faire émerger des tendances, dont certaines particulièrement révélatrices. Mais depuis le meurtre de Ferguson, les choses changent, au rythme balourd de l’administration.

Éruption du Kelud en 1586 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Notes et références[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Pourquoi la pastèque est un symbole raciste aux Etats-Unis En Europe, quand les racistes veulent exprimer leur mépris des noirs, ils brandissent des bananes. On l'a vu lors du passage de Christiane Taubira à Angers, où elle a été insultée par une enfant tenant une peau de banane, mais aussi en Italie, où des bananes ont été jetées sur la ministre Cécile Kyenge et sur le joueur de foot Mario Balotelli. Aux Etats-Unis, c'est un autre fruit qui provoque le malaise: la pastèque. A la fin des années 1940, Jackie Robinson, le premier joueur noir en Ligue majeure de baseball a souvent reçu des bouts de pastèque lancés par des spectateurs racistes. Ces deux derniers mois, un dessinateur de presse et un auteur de livres pour enfants ont dû s'excuser publiquement pour avoir fait des blagues associant Afro-Américains et pastèques. Un article de The Atlantic revient sur l'histoire de l'iconographie raciste de la pastèque. Peut-être la première publication d'un dessin raciste associant noirs et pastèques, Frank Leslie's Illustrated Newspaper circa 1869

Aux Etats-Unis, le ridicule pour tuer la « guerre aux femmes » | Rue69 Dans près de trente Etats, des projets de lois anti-IVG et/ou contraception menacent les droits des femmes. Militantes et élues démocrates ripostent avec humour. Susan McMillan Emry n’a ni l’âge, ni le physique, et encore moins le CV d’une catin ou d’une féministe. Elle est mariée depuis 38 ans au même homme, l’unique amant de 57 années d’existence ; a deux enfants pour lesquels elle est devenue femme au foyer ; a refusé l’avortement de sa deuxième grossesse malgré l’avis de son médecin (l’enfant qu’elle portait semblait anormal), et n’a jamais utilisé de contraceptif. Susan s’est alors dit : « Si cette jeune femme est une pute simplement parce qu’elle a des relations sexuelles et qu’elle prend la pilule, alors nous sommes toutes des putes. » Aux urnes, les salopes ! « Ils s’arrogent le droit de traiter des femmes de salopes, et se plaignent ensuite de les voir adopter le terme. Bien qu’elle se déclare démocrate, Susan n’avait jamais milité de sa vie. Les enjeux sont énormes.

Appel SOS amazonie Pour les Afro-Américains, amer bilan d’une présidence noire, par Desmond King (Le Monde diplomatique, janvier 2015) Deux vagues de protestations violentes ont secoué Ferguson, dans le Missouri, au cours des cinq derniers mois. Une première en août, quand la mort de Michael Brown, un Afro-Américain de 18 ans tué par un policier, blanc comme l’écrasante majorité des policiers de la ville, a embrasé cette banlieue majoritairement noire. Une seconde en novembre, après la décision d’un jury populaire de ne pas poursuivre l’auteur des coups de feu, M. Darren Wilson. Le meurtre d’un jeune Noir par un policier blanc n’a pourtant rien d’extraordinaire aux Etats-Unis. L’égalité de droits entre les citoyens, établie dans les années 1960, puis l’émergence d’une classe moyenne noire et l’élection d’un président afro-américain n’y ont rien changé : les Etats-Unis demeurent traversés par des clivages raciaux. La ségrégation résidentielle n’a pas non plus diminué. Aumône ou réparation ? Pourtant, les années 1960 avaient laissé présager un scénario différent. M.

Le "Beethoven japonais" n'était ni compositeur, ni sourd... et il avait un "nègre" La supercherie durait depuis près de vingt ans au Japon. Et c'est grâce aux JO d'hiver de Sotchi qu'elle a pris fin. Celui que l'on présentait comme le "Beethoven contemporain japonais", Mamoru Samuragochi, n'était en réalité pas compositeur de musique classique, et même pas sourd, contrairement à ses dires. Le "nègre" dit avoir craqué en apprenant que le patineur japonais Daisuke Takahashi devait concourir avec des chances de médaille sur une musique attribuée au compositeur Mamoru Samuragochi. Il s'est aussi expliqué dans un entretien à l'hebdomadaire Shukan Bunshun. Selon le récit romancé de sa vie, Samuragochi était devenu complètement sourd à 35 ans, mais il a continué à composer, notamment sa Symphonie No.1, Hiroshima, en hommage aux victimes de la bombe nucléaire qui avait ravagé cette ville de l'ouest du Japon le 6 août 1945.

Déportation, détournement, et dinguerie Un nostalgique des redingotes en cuir noir et des bruits de bottes martelant la nuit et le brouillard s'affiche sur son site dans un costume de déporté d'Auschwitz. Examinons un peu cette image illustrant un appel aux dons de ce triste sire obsédé du complot judéo-maçonnique, qui se revendique national-socialiste. Il porte sur la poitrine un triangle rouge avec un F noir, réservé aux prisonniers politiques français. Ce n'est là qu'un grossier collage, car cette pièce de tissu, on le verra plus tard, ne figure pas sur le costume original. Le panneau d'identification affiche les lettres BV et F suivies du n°45476, ainsi que la mention "Dissident". Les lettres BV signifient Befristete Vorbeugungshaft, détenu préventivement à titre de justice. Le F signifie France et le mot "Dissident" remplace "KL Auschwitz", KL signifiant Konzentrationslager, camp de concentration. Ce lugubre loustic, peut-être un tantinet dérangé, s'assimile donc à un prisonnier politique, un dissident interné à Auschwitz.

Tortures: la justice américaine autorise les poursuites contre Donald Rumsfeld La justice américaine a autorisé deux Américains à poursuivre l’ancien secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld pour torture pendant leur détention en Irak par l’armée américaine. Un cour d’appel fédérale a confirmé lundi un jugement qui avait invalidé une décision du ministère de la Justice demandant l’abandon d’une procédure judiciaire entamée par Donald Vance et Nathan Ertell en 2006 contre M. Rumsfeld. A l’époque, MM Vance et Ertell avaient informé le FBI qu’ils suspectaient leur employeur, Shield Group Security, une société de sécurité irakienne privée, de payer un cheikh irakien afin d’obtenir des contrats avec le gouvernement. Mais lorsque la société a commencé à douter de leur loyauté, ils ont été arrêtés par l’armée américaine et ont été emmenés au camp Cropper, près de l’aéroport de Bagdad, sans avoir le droit à un seul contact extérieur. M. Les magistrats ont conclu que la gravité des accusations permettait de mettre en cause M. (Source AFP)

'S.O.S AMAZÔNIA / STOP BELO MONTE!': Mondial, appel à mobilisation à tous les citoyens de la planète 'S.O.S AMAZÔNIA / STOP BELO MONTE!': Mondial 2014, appel à mobilisation à tous les citoyens de la planète COUPE DU MONDE DE FOOTBALL FIFA, Brésil 12 juin - 13 juillet 2014Citoyens du monde, offrez la victoire à la planète, offrez la victoire aux indiens qui veillent sur elle, REJOIGNEZ LES ÉQUIPES 'S.O.S. AMAZÔNIA' et 'STOP BELO MONTE!' Lancée à Paris en amont de la Coupe du monde de football au Brésil, soutenue par des ONG brésiliennes et internationales et portée par des citoyens du monde entier, l'opération 'S.O.S. Brésil : le ballon qui cache la forêt... massacrée La forêt amazonienne se meurt. Cet événement sportif à l'audience internationale est donc utilisé comme socle de l'opération 'S.O.S. "Notre maison brûle et nous regardons ailleurs..." - Jacques Chirac, sommet de la Terre de Johannesburg, 2 septembre 2002. Cette opération est destinée aux citoyens de tous les pays qui ne veulent plus regarder ailleurs pendant que les appétits financiers détruisent la planète. Conseils:

Related: