background preloader

CLIP SUR LES STEREOTYPES DE GENRES

CLIP SUR LES STEREOTYPES DE GENRES

http://www.youtube.com/watch?v=By53hS3b05k

Related:  EGALITE FILLES GARCONS A L ECOLESexisme et discriminationDossier 1 SOCIALISATION ET COMPORTEMENT INDIVIDUELEgalité Filles-GarçonsEgalité

Article MAINTENIR LA MIXITE DANS LES ECOLES Francine Sinclair Professeure Département des sciences de l'éducation Université du Québec à Hull Maintenir la mixité dans les écoles une question de richesse ! « Les guenilles avec les guenilles ! ? ! Les métiers n'ont pas de sexe Les hommes dans la petite enfance « Dans le métier d’éducateur de jeunes enfants, une réelle mixité serait souhaitable. La place des hommes n’est pas encore faite. Lors de mes stages, parents et professionnels-les m’ont exprimé leur attachement à trouver une mixité dans les structures pour la complémentarité, l’ambiance d’équipe, les références de l’enfant et pour combattre les stéréotypes hommes-femmes encore très tenaces au 21ème siècle.” Thomas Stephan, en formation d’éducateur de jeunes enfants, lauréat du PMC2S 2012 Hommes et femmes sur un pied d’égalité

Les stéréotypes de genre - Corpus - réseau Canopé Cette séquence peut être utilisée dans le cadre des programmes de 1res S, ES et L.La notion de stéréotypes de genre peut être abordée par un débat précédé d’un questionnement sur la définition d’un stéréotype et sur l’existence de stéréotypes autour de l’identité sexuelle. YouTube reflet des pires stéréotypes sur le genre Temps de lecture: 6 min Sur YouTube aussi, le sexisme a la vie dure. La visibilité apparaît alors comme le premier signal des inégalités existantes sur la plateforme de partage de vidéos en ligne. Il n'y a qu'à s'arrêter au nombre de femmes et d'hommes qui l'utilisent.

Représentations genrées de l’autre sexe chez des enfants de six ans Quelques représentations genrées de l’autre sexe chez des enfants de six ans Depuis deux ans, le Planning Familial (#MFPF) intervient dans l’école et notamment dans une classe de Cours Préparatoire (CP) accueillant des enfants de six ans. Lors d’une des deux interventions, la situation suivante est proposée : « Imaginez que pendant votre sommeil, un magicien ou une magicienne vous transforme en garçon (respectivement fille). Le matin lorsque vous vous réveillez, quelle est votre réaction ? Qu’est-ce qui est mieux ou moins bien ? Qu’est-ce que vous pouvez faire que vous ne pouviez pas faire avant ?

Bulletin officiel n°9 du 27 février 2003 - Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche SANTÉ SCOLAIRE L'éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges et les lycées NOR : MENE0300322C RLR : 505-7 CIRCULAIRE N°2003-027 DU 17-2-2003 MEN DESCO B4 I - Les objectifs de l'éducation à la sexualité dans le cadre scolaire L'école a un rôle spécifique dans la construction individuelle et sociale des enfants et des adolescents. Il s'agit de leur donner les moyens de s'approprier progressivement les données essentielles de leur développement sexuel et affectif et leur permettre notamment de mieux analyser et appréhender les multiples messages médiatiques et sociaux qui les assaillent quotidiennement. Au sein des écoles et des établissements scolaires, tous les personnels, membres de la communauté éducative, participent explicitement ou non, à la construction individuelle, sociale et sexuée des enfants et adolescents.

#Commeunefille, la 2ème vidéo d'Always contre les stéréotypes Laura Gabrieli mercredi 15 juillet 2015 Always, la marque de produits d’hygiène féminine, vient de lancer une nouvelle vidéo intitulée #Commeunefille, Rien ne t’arrête ». Une campagne plus féministe que jamais. "Très tôt j'ai compris que l'école, c'était la seule voie pour sortir d'une condition." Jean Pierre est professeur au lycée Paul Eluard de Saint-Denis. Il se sent très proche de ses élèves qui subissent des humiliations et ressentent de la honte liée à leur condition sociale. Lui aussi a connu ça, avant d'obtenir son diplôme de Sciences Po et de devenir un brillant professeur. J'ai grandi dans un petit village de l’Aveyron, à Combes. Mon père était mineur, puis ouvrier métallurgiste. ll m'a toujours dit qu'il fallait que je fasse autre chose. J'ai été dans une école religieuse payante, à l'internat.

10 rappeuses qui se battent pour les droits des femmes A travers le monde, ces rappeuses se battent pour les droits des femmes. Le site Madame Rap les a répertoriées. Le rap serait la musique la plus misogyne qui existe. C’est ce que les médias traditionnels et la société nous répètent depuis des décennies. Pourtant, quand on s’y intéresse de près, on découvre que la scène hip hop internationale regorge de rappeuses qui luttent pour les droits des femmes.

Égalité filles-garçons : pourquoi y'a encore du boulot ? Mardi après-midi, 17h. C’est l’heure du goûter et des devoirs. Depuis le mois d’octobre, j’accompagne Sarah, une petite fille curieuse et pleine de vie de 8 ans. Au-delà des poésies à apprendre et des multiplications à résoudre, nous discutons souvent, elle et moi, de son quotidien : l’école, les copines, les activités extrascolaires. Le week-end dernier, elle a été à la fête foraine, où elle a gagné un joli « kit beauté », composé entre autres d’un petit sèche-cheveux en plastique, de peignes, d’un miroir et d’accessoires de coiffure. Roses, à paillettes, bien entendu. La sexualité dans la littérature jeunesse: des parents d’enfants à l’école primaire sonnent l’alarme cet article est réservé aux membres vip Pour poursuivre la lecture / mois *

En finir avec la fabrique des garçons Quelque chose ne tourne pas rond chez les garçons. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au collège, ils représentent 80% des élèves sanctionnés tous motifs confondus, 92% des élèves sanctionnés pour des actes relevant d’atteinte aux biens et aux personnes, ou encore 86% des élèves des dispositifs Relais qui accueillent les jeunes entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire. Tous ces garçons ont-ils des problèmes, des troubles du comportement et/ou de l’apprentissage ? Adieu terrains de foot, bonjour espaces de jeux collectifs ! La cour de récré non genrée fait sa rentrée Le sujet a mis du temps à émerger, mais après Trappes (Yvelines), Lyon, Rennes, Bordeaux, Grenoble ou Floirac (Gironde), il s’impose comme une tendance de la rentrée 2020 dans de nombreuses communes : de plus en plus d’écoles élémentaires et de collèges s’équipent de cours de récréation « non genrées ». A la manœuvre, la géographe bordelaise Edith Maruéjouls, fondatrice du bureau d’études Arobe (Atelier recherche observatoire égalité). Depuis dix ans, la chercheuse accompagne des collectivités dans la mise en œuvre de politiques publiques axées sur l’égalité, comme en cette rentrée à Grenoble, où elle intervient à l’école Clemenceau à la demande de la majorité écologiste d’Eric Piolle. Elle a déjà mené à bien une trentaine de projets de réaménagement de cours d’école. C’est ainsi que, dans les nouvelles cours d’école, les terrains de foot disparaissent généralement au profit de terrains de jeux collectifs, installés dans la largeur de la cour.

Les stéréotypes dans les médias - CLEMI Cindy zappe à la télé chez elle. Sur TV VroumVroum : que des hommes. Sur TV BB : que des femmes. Cindy descend dans la rue.

Related:  Pub - Marketing