background preloader

Evaluer positivement dans la classe : La méthode PIPADI

Evaluer positivement dans la classe : La méthode PIPADI
Et si on pratiquait l'évaluation positive pour les enseignants ? C'est une des questions posées à Pierre Cieutat, professeur des écoles à Montpellier, qui pratique l'évaluation positive avec la méthode PIPADI (Parcours Individualisé et Différencié des Apprentissages et Pédagogie Institutionnelle) (1). Un système d'évaluation complexe mais qui socialise les élèves. Comment définissez-vous en quelques mots l’évaluation positive ? PIDAPI (Parcours Individualisé et Différencié des Apprentissages et Pédagogie Institutionnelle). C’est la possibilité de donner de la valeur à un travail en indiquant ce qui est juste ou non et en ne retenant - ne notant dans le sens d’écrire - que ce qui est réussi. Que répondez-vous à ceux qui considèrent que le PIDAPI est une usine à gaz, une organisation relativement rigide qui atténue la créativité et l’innovation d’un enseignant ? L’outil est complexe. C’est ici qu’intervient PIDAPI comme outil de suivi. L’évaluation positive est individualisée. Le tétra'aide

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/05/21052014Article635362509575592770.aspx

Related:  EvaluationsEvaluationMEMOIRE

Les ceintures de compétences C’est dans les tuyaux depuis un moment, et c’est la suite logique de l’évolution de mon système d’évaluation autogérée : aujourd’hui je vous parle de ceintures de compétences. Le bilan de ce qui a déjà été fait Pour commencer remettons en contexte le pourquoi de ce système. La vocation première de mes plans de travail c’est (je vous le donne en 1000) la différenciation. Je pars du principe que tous les enfants avancent à des rythmes différents. Les plans de travail permettaient de gérer cette hétérogénéité sur les périodes. Les ceintures de compétences – Si c'est pas malheureux ! [Mise à jour avec la vidéo] C’est dans les tuyaux depuis un moment, et c’est la suite logique de l’évolution de mon système d’évaluation autogérée : aujourd’hui je vous parle de ceintures de compétences. Le bilan de ce qui a déjà été fait

Comment faire un commentaire de texte ? Vous avez contextualisé et analysé le texte, puis, au brouillon, vous avez structuré votre commentaire en 2 à 4 parties en fonction de votre problématique, comportant chacune 2 à 4 sous-parties. Pour une épreuve de 4h, il vous reste normalement 2h30 pour rédiger, directement sur votre copie (sauf introduction et conclusion), à partir du plan détaillé. Vous pouvez faire 5 minutes de pause à ce moment-là, manger un morceau, histoire de reprendre votre souffle.Pour une épreuve plus courte, comme l’examen d’entrée à Sciences Po, consultez la fiche Organiser son travail lors d’une épreuve limitée dans le temps. Les règles de rédaction

Améliorer les processus d’évaluation grâce aux TICE - Thèse L’idée en elle-même ne semble pas si révolutionnaire de prime abord. Depuis l’irruption des TIC en général et des environnements (ou espaces, c’est selon) numériques de travail (ENT) en particulier, dans le monde de l’éducation et de la formation, les méthodes d’évaluation ne cessent d’évoluer. Ou tout simplement de se diversifier.

Le socle commun et l'évaluation des acquis - Evaluer la maîtrise du socle commun du cycle 2 au cycle 4 Une évaluation en référence aux programmes d'enseignement L'évaluation des acquis des élèves dans les domaines de formation du socle commun se fait en référence aux contenus des programmes d'enseignement. Les objectifs de connaissances et de compétences de chaque domaine de formation du socle commun et la contribution de chaque discipline ou enseignement à ces domaines sont déclinés dans les programmes d'enseignement. Les acquis des élèves dans chacun des domaines de formation du socle commun sont évalués au cours de la scolarité sur la base des connaissances et compétences attendues à la fin des cycles 2, 3 et 4, telles qu'elles sont fixées par les programmes d'enseignement. L'évaluation porte sur les huit composantes du socle commun

« Apprendre sans réfléchir est vain. Réfléchir sans apprendre est dangereux » - Le blog de lenuki Confucius, ici, expose de manière succincte la relation entre apprendre et réfléchir. Au fond, si le but de l’éducation est la formation d’un être accompli, aussi bien physiquement que moralement, voire spirituellement, n’est-il pas nécessaire qu’elle mette en jeu une relation étroite entre apprendre et réfléchir, apprendre et comprendre ? Comment ne pas songer ici à l’opposition que fait Montaigne entre une « tête bien pleine » et une « tête bien faite » ? Qu’est-ce que savoir authentiquement, c’est-à-dire en vérité ? Serait-ce seulement emmagasiner, en les empilant, des informations pour pouvoir les « réciter » le moment venu, ou, au contraire, avoir une « intelligence des choses » que procure la présence à soi de la conscience (réflexion) dans l’apprentissage ? Mais Confucius, dans les deux rapports qu’il expose entre apprendre et réfléchir, n’établit pas une symétrie.

L’évaluation positive et bienveillante est consubstantielle de la pédagogie Florence ROBINE, rectrice de l’académie de Créteil, a été nommée directrice générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, lors du Conseil des ministres le mercredi 7 mai. C’est la première fois qu’une femme est nommée à ce poste. Normalienne et agrégée de sciences physiques, âgée de 55 ans, Florence Robine est devenue inspectrice générale en 2004. Jusqu’à cette nomination comme DGESCO, elle était rectrice de l’académie de Créteil, après avoir exercé cette responsabilité en Guyane, puis à Rouen. C’est par ce communiqué de presse que le Ministère de l’Education Nationale a annoncé la nomination de Florence ROBINE à la DGESCO, en remplacement de Jean-Paul DELAHAYE, démissionnaire qui avait été nommé par le précédent ministre, Vincent PEILLON.

Tenté par les ceintures ? Comment démarrer sans stress… – Charivari à l'école Vous êtes nombreux à être tentés par le dispositif d’évaluation par les ceintures(*) mais à avoir peur de l’usine à gaz (vous avez raison : je pense qu’il faut démarrer doucement, sinon, c’est la révolution avec un gros risque de fiasco). Vous m’adressez des questions très « pratiques » liées à l’organisation avec les ceintures de couleur. Je vais donc essayer de vous orienter vers un démarrage en douceur, petit à petit, sans révolutionner votre pratique de classe d’un seul coup. J’ai compilé vos questions ci-dessous. (*) Dans tout l’article, je vais parler de ceintures, mais tout est valable également pour les « étoiles » des CE1-CE2. Le principe ?

Encyclopédie Larousse en ligne - Michel Eyquem de Montaigne Écrivain français (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-id. 1592). Né dans un siècle politiquement troublé, Michel de Montaigne consacra la plus grande partie de sa vie à la rédaction de ses Essais, sans cesse remaniés, dans lesquels, tout en se peignant lui-même, il s'attacha à démontrer la faiblesse de la raison humaine et à fonder l”art de vivre sur une sagesse prudente, faite de bon sens et de tolérance. Ni stoïcien, ni épicurien, ni même sceptique pur, Montaigne ne se réfère aux grandes doctrines de l'Antiquité que pour jouer en définitive des unes contre les autres en une forme ouverte et dialogique, qui rend possible l'émergence d'une libre parole d'auteur. Sa touchante amitié avec Etienne de La Boétie est restée légendaire. Naissance

Consultez les ressources sur l'évaluation des élèves Vous trouverez dans cette rubrique une documentation pour alimenter la réflexion sur l’évaluation des élèves : liste d’ouvrages, bibliographies, articles scientifiques, rapports, etc. Cette rubrique sera enrichie au fur et à mesure de l’avancée des débats. Généralités Question 1 : comment l’évaluation peut-elle être au service des apprentissages des élèves et participer à leurs progrès ? Question 2 : comment rendre compte aux familles des progrès des élèves ?

Related: