background preloader

Evaluer positivement dans la classe : La méthode PIPADI

Evaluer positivement dans la classe : La méthode PIPADI
Et si on pratiquait l'évaluation positive pour les enseignants ? C'est une des questions posées à Pierre Cieutat, professeur des écoles à Montpellier, qui pratique l'évaluation positive avec la méthode PIPADI (Parcours Individualisé et Différencié des Apprentissages et Pédagogie Institutionnelle) (1). Un système d'évaluation complexe mais qui socialise les élèves. Comment définissez-vous en quelques mots l’évaluation positive ? PIDAPI (Parcours Individualisé et Différencié des Apprentissages et Pédagogie Institutionnelle). C’est la possibilité de donner de la valeur à un travail en indiquant ce qui est juste ou non et en ne retenant - ne notant dans le sens d’écrire - que ce qui est réussi. Que répondez-vous à ceux qui considèrent que le PIDAPI est une usine à gaz, une organisation relativement rigide qui atténue la créativité et l’innovation d’un enseignant ? L’outil est complexe. C’est ici qu’intervient PIDAPI comme outil de suivi. L’évaluation positive est individualisée. Le tétra'aide

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/05/21052014Article635362509575592770.aspx

Related:  Évaluation positiveEvaluerQuid de l'évaluationEVALUATIONCSE

Consultez les ressources sur l'évaluation des élèves Vous trouverez dans cette rubrique une documentation pour alimenter la réflexion sur l’évaluation des élèves : liste d’ouvrages, bibliographies, articles scientifiques, rapports, etc. Cette rubrique sera enrichie au fur et à mesure de l’avancée des débats. Généralités Question 1 : comment l’évaluation peut-elle être au service des apprentissages des élèves et participer à leurs progrès ? Question 2 : comment rendre compte aux familles des progrès des élèves ?

Une évaluation formatrice par les ceintures Une « ceinture » est la principale institution issue de la pensée de Fernand OURY. Praticien du judo, il avait observé la capacité des judokas à coopérer malgré les écarts de niveaux existant dans le groupe. Enseignant soucieux de permettre à tous ses élèves de profiter des moments scolaires, il envisagea le transfert de ce qui fonctionnait dans cette pratique sportive aux préoccupations pédagogiques. Une ceinture est donc la représentation symbolique d’un niveau de maîtrise correspondant à un ensemble de compétences identifiées. Elles se déclinent en plusieurs couleurs : rose – blanc – jaune – orange – vert – bleu – marron – noir.

Dans les classes sans note, « il y a très peu d’élèves démotivés ou décrocheurs » Au col­lège de Bercé à Château-du-Loir, il n'y a pas de notes dans cer­taines classes de 6ème : les élèves sont évalués sur des compétences. Une année sco­laire sans note, sans clas­se­ment, où seules les com­pé­tences sont valo­ri­sées... Un rêve d'élève, expé­ri­menté dans « plu­sieurs cen­taines » de col­lèges et lycéesde France, selon le Ministère de l'éducation nationale. Dans l'Académie de Nantes, plu­sieurs établis­se­ments appliquent cette inno­va­tion péda­go­gique. Le col­lège Trouvé-Chauvel de La Suze-sur-Sarthe fait par­tie des plus avan­cés : après cinq années d'expérimentation menée sur plu­sieurs classes, tout le niveau de 6e est passé « sans note » en sep­tembre 2012.

Les ceintures de compétences C’est dans les tuyaux depuis un moment, et c’est la suite logique de l’évolution de mon système d’évaluation autogérée : aujourd’hui je vous parle de ceintures de compétences. Le bilan de ce qui a déjà été fait Pour commencer remettons en contexte le pourquoi de ce système. La vocation première de mes plans de travail c’est (je vous le donne en 1000) la différenciation. Je pars du principe que tous les enfants avancent à des rythmes différents. Les plans de travail permettaient de gérer cette hétérogénéité sur les périodes. Bruno Suchaut : Pour une lecture différente des conclusions de PISA Comment lire la récente étude de Bruno Suchaut et Ladislas Ntamakiliro ? B. Suchaut nous aide en éclairant des points essentiels sur cette relation entre Pisa et des évaluations nationales. Peut on vraiment comparer les tests PISA et les ECR ? Les protocoles de passage sont ils aussi rigoureux dans les ECR que chez PISA ? Savoir dans quelle mesure différents indicateurs de qualité d’un système éducatif se recouvrent est une question assez peu explorée dans la littérature scientifique, c’est que nous avons pu faire dans cette recherche en examinant le lien statistique entre les performances des élèves vaudois mesurées à l’aune des scores obtenus à l’enquête PISA et de ceux obtenus à des évaluations cantonales.

La taxonomie de BLOOM La classification des objectifs en catégories est ce que l'on appelle la « Taxonomie des objectifs ». L'intérêt d’une taxonomie est qu'elle permet d'identifier la nature des capacités sollicitées par un objectif de formation et son degré de complexité. Cette information, parmi d’autres, permet d’adapter la méthode de formation. De ses travaux Benjamin Bloom , psychologue en éducation, a fait émerger une classification des niveaux de pensée importants dans le processus d'apprentissage. Ceintures CM2 - supermaitre Bon ben voilà, il faut se mettre aux nouveaux programmes et adapter les ceintures en conséquence. Pour cela, je viens de reprendre toute la progression des leçons de maths et français au CM pour la mettre en conformité aux IO de 2015 mais aussi pour voir en quoi cela modifierait l'organisation de mes ceintures et de ma classe inversée. Premier bilan : pas de gros changements dans les notions, il y en a même peut être un peu moins mais par contre il y a souvent une évolution sur les notions (vocabulaire utilisé, attendus, travaux à entreprendre pour la maitrise). Voici mes progressions d'étude de la langue et de maths pour l'an prochain : Ensuite, je propose les nouveaux livrets-élèves avec la mise à jour des compétences liées à chaque ceinture.

Évaluation : Le grand chantier de Hamon en 2014-2015 « La question de la note ne doit pas cannibaliser les débats sur l'évaluation », prévient Benoît Hamon. Dans sa présentation de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves, le Ministre a insisté sur l'importance de ne pas focaliser les passions sur la notation, qui n'est qu'un élément parmi d'autres de l'évaluation scolaire. Ni sans notes, ni toute en notes, l'évaluation doit évoluer pour éviter de renforcer les effets d'inégalité au sein de l'école, liés à une stigmatisation des faibles résultats chiffrés.

L’évaluation positive et bienveillante est consubstantielle de la pédagogie Florence ROBINE, rectrice de l’académie de Créteil, a été nommée directrice générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, lors du Conseil des ministres le mercredi 7 mai. C’est la première fois qu’une femme est nommée à ce poste. Normalienne et agrégée de sciences physiques, âgée de 55 ans, Florence Robine est devenue inspectrice générale en 2004. Jusqu’à cette nomination comme DGESCO, elle était rectrice de l’académie de Créteil, après avoir exercé cette responsabilité en Guyane, puis à Rouen. C’est par ce communiqué de presse que le Ministère de l’Education Nationale a annoncé la nomination de Florence ROBINE à la DGESCO, en remplacement de Jean-Paul DELAHAYE, démissionnaire qui avait été nommé par le précédent ministre, Vincent PEILLON.

Éducation artistique et culturelle - Le parcours d'éducation artistique et culturelle Qu'est-ce que le PEAC ? Périmètre et fondements du parcours d'éducation artistique et culturelle Le parcours d'éducation artistique et culturelle est inscrit dans le projet global de formation de l'élève défini par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et opérationnalisé par les programmes de cycle. Le parcours d'éducation artistique et culturelle est l'ensemble des connaissances acquises par l'élève, des pratiques expérimentées et des rencontres faites dans les domaines des arts et du patrimoine, que ce soit dans le cadre des enseignements, de projets spécifiques, d'actions éducatives, dans une complémentarité entre les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire. Son organisation et sa structuration permettent d'assembler et d'harmoniser ces différentes expériences et d'assurer la continuité et la cohérence de l'éducation artistique et culturelle sur l'ensemble de la scolarité de l'élève de l'école au lycée. Une construction commune et en partenariat

Related: