background preloader

Quatre agences européennes épinglées pour conflits d’intérêts

Quatre agences européennes épinglées pour conflits d’intérêts
Jeudi 11 octobre, un rapport d’audit de la Cour des comptes européenne montre de graves conflits d’intérêts au sein d’instances communautaires cruciales dans la protection de la santé et de la sécurité alimentaire. La Cour épingle sévèrement quatre agences européennes de régulation pour leur mauvaise gestion des conflits d’intérêts. Sans surprise, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) est en tête du tableau, en particulier pour les liens étroits que certains de ses experts entretiennent avec l’International Life Science Institute (ILSI), le lobby des géants de l’agroalimentaire (Monsanto, Unilever, Syngenta, Bayer, Nestlé...). L’ILSI est au cœur de plusieurs scandales de conflits d’intérêts, dont le dernier en date remonte à mai 2012 quand Diana Banati, présidente de l’EFSA, fut contrainte de démissionner en raison de ses liens dévoilés avec le lobby. « Aucune agence ne gère les situations de conflit d’intérêts de manière appropriée. » Des lacunes aberrantes Related:  Réseaux d'influence, lobbys, ThinkTank, et conflit d’intérêts [bEvaluations habituelles défaillantesConflits d'intérêt

L'ONG Transparency dénonce les liens opaques entre entreprises et Etats européens Les relations étroites entre entreprises et gouvernements ont favorisé la corruption et entravé la stabilité économique en Europe, souligne un rapport publié mardi à Bruxelles par l’organisation anti-corruption Transparency International. Le rapport en anglais, intitulé «Argent, pouvoir et politique : les risques de corruption en Europe», dénonce un déficit de transparence dans les prises de décisions et le financement des partis politiques. Dix-neuf pays sur les 25 examinés n’ont toujours pas réglementé les activités de lobbying et seulement dix d’entre eux interdisent totalement les contributions politiques non déclarées, souligne Transparency International. L’ONG a appelé les législateurs européens à accroître la transparence des activités de lobbying et du financement des campagnes électorales. «En Europe, nombre d’institutions qui caractérisent une démocratie et permettent à un pays de combattre la corruption sont plus faibles que ce que l’on croit.

OGM : comment mettre fin à l’irresponsabilité organisée ? | De l’intérêt du conflit Imaginez que les entreprises pharmaceutiques empêchent des chercheurs d’évaluer les effets secondaires de leurs médicaments au motif qu’ils sont protégés par le « secret industriel » d’un brevet, le scandale serait assuré. Pourtant, dans l’évaluation sanitaire des OGM et des pesticides, c’est la norme. Depuis la présentation de son étude sur un OGM et son herbicide associé, l’équipe du professeur Séralini, de l’université de Caen, réclame la « fin du secret industriel sur les évaluations d’OGM » et demande de rendre publiques « les données brutes ayant servi à l’évaluation du Roundup », mais aussi des maïs transgéniques MON810 et NK603 commercialisés en Europe par Monsanto. Le Pr Séralini tonne : « Nous ne parviendrons pas à apaiser le débat sans mettre sur la table l’ensemble des analyses qui ont permis l’autorisation de ces produits. » 99% des substances chimiques non évaluées Pour Corinne Lepage : « Une irresponsabilité organisée » Pourtant, les comportements ont du mal à changer.

Maladies neurodégénératives : « Rien n'est fait pour enrayer la pandémie Cet entretien a été publié dans le numéro 9 de la version papier d’Article11 C’est un livre uppercut, dérangeant. Et qui assène des vérités que bien peu veulent entendre. Dans Menaces sur nos neurones (Actes Sud, 2011), Marie Grosman et Roger Lenglet1 dissèquent au scalpel l’affolant développement des maladies neurologiques en France. Au premier rang de celles-ci, la maladie d’Alzheimer – 800 000 à 1 million de Français en souffrent déjà, 225 000 nouveaux cas sont recensés chaque année –, mais aussi la maladie de Parkinson, l’autisme, la sclérose en plaques, etc. S’appuyant sur de multiples études scientifiques publiées dans des revues internationales de référence, l’ouvrage trace un tableau effrayant des agressions contemporaines subies par nos cerveaux : mercure, pesticides, aluminium, plomb, PCB, PBDE, particules ultrafines, ondes électromagnétiques... Quand vous avez commencé cette enquête, vous pensiez déboucher sur un constat si accablant ? Roger : « En partie.

Les Académies se liguent contre Séralini Six Académies ont cru bon de se liguer contre le courageux Pr Séralini, exactement comme 100 Prix Nobel ont cru bon de se liguer contre le Pr Montagnier aux propos plus que dérangeants sur les vaccins... Les méthodes de dénigrement et d'ostracisme sont les mêmes, qu'il s'agisse d'OGM ou de vaccins... souvenons-nous du Pr Marc Tardieu, neuropédiatre, qui fut littéralement interdit de conférence de presse parce qu'il avait mis en évidence un très dérangeant risque significativement accru de sclérose en plaques dans les 3 ans qui suivent une vaccination anti-hépatite B (par Engerix B, vaccin transgénique) chez les enfants. - on attaque l'homme ou la revue, en tout cas l'aspect formel, pour FAIRE DIVERSION SUR LE FOND. - on espère que "l'effet de masse" (6 Académies, 100 Prix Nobel) fera croire au public que "la majorité a forcément raison". - on fait croire à un faux péril si on remet le dogme en question. OGM : Séralini mis à mal par 6 Académies... qui se prononcent très peu sur l'étude !

Brzezinski: des troubles sociaux concernant la classe moyenne vont toucher les Etats-Unis Zbigniew Brzezinski, qui écrivit il y a quarante ans à propos d'une société du futur qui serait hautement sous contrôle et dont son élite technocrate aurait subjugué les populations, est apparu sur la chaîne MSNBC et son programme "Morning Joe" pour prédire que des troubles sociaux émanant de la classe moyenne causés par une situation économique aliénante, allaient bientôt se manifester aux Etats-Unis. "Je ne veux pas être un prophète de l'apocalypse et je ne pense pas que nous nous en approchions, mais je pense que nous nous dirigeons vers un glissement plus intense dans des conflits sociaux, une hostilité sociale et certaines formes de radicalisme; le sentiment d'injustice sociale grandira." A dit Brzezinski, ajoutant que des émeutes commenceront lorsque la classe moyenne inférieure sera plus sérieusement affectée par les aspects négatifs de la crise économique et une montée notable du chômage.

OGM : comment une étude bidonnée par Monsanto a été validée par les autorités sanitaires - Santé publique Photo : source Avant d’être commercialisés, les OGM sont-ils vraiment évalués avec la plus grande rigueur scientifique, comme leurs promoteurs le prétendent ? Toute entreprise sollicitant une autorisation de mise sur le marché de son OGM doit produire une évaluation censée démontrée que sa semence transgénique est inoffensive. Ces analyses sont réalisées par des laboratoires que les entreprises de biotechnologie rémunèrent directement. Les autorités sanitaires qui étudient ensuite le dossier, comme l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA [1]), ne disposent ni de temps ni de crédits pour pratiquer leurs propres analyses. Que doivent évaluer les experts ? Le Mon810 « aussi sûr » qu’un grain de maïs conventionnel ? Concernant son maïs Mon810, Monsanto a affirmé en 2007 : « Comme il a été démontré dans ce dossier de renouvellement d’autorisation, Mon810 est équivalent à un maïs conventionnel à l’exception de sa protection contre certains papillons parasites ». Conflits d’intérêts

Santé au travail : « nous sommes face à une forme de crime organisé » XEnvoyer cet article par e-mail Santé au travail : « nous sommes face à une forme de crime organisé » Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Vous pourrez le lire ultérieurement (ordinateur, tablette, mobile) en cliquant sur « votre compte » Fermer Affaires publiques Du cynisme des industriels à l’inaction des pouvoirs publics, Annie Thébaud-Mony, directrice de recherches au CNRS, dresse un état des lieux sans concession de la santé au travail… Moyenâgeuse et cynique. Une situation archaïque que cette spécialiste des questions de sécurité au travail dénonce depuis près de 30 ans en parlant non pas de négligence mais d’une authentique forme de “crime organisé” de la part de certains dirigeants qui, depuis longtemps, ont appris à sous-traiter non seulement les risques qu’ils génèrent mais aussi les responsabilités qui les accompagnent. Car pour l’heure, en ce qui concerne la santé et la sécurité, le code du travail n’est pas appliqué.

EFSA avis Communiqué de presse 4 octobre 2012 L'Autorité européenne de sécurité des aliments a conclu que l’article récent soulevant des préoccupations au sujet de la toxicité potentielle du maïs NK603 génétiquement modifié (GM) et d'un herbicide contenant du glyphosate était d'une qualité scientifique insuffisante pour être considéré valide pour l'évaluation des risques. L’examen initial réalisé par l’EFSA considère que la conception, le système de rapport des données et l'analyse de l'étude, tels que présentés dans le document, sont inadéquats. L'EFSA a invité les auteurs Séralini et al à partager certaines informations additionnelles essentielles afin de lui permettre d’acquérir la compréhension la plus complète possible de l'étude. Les lacunes constatées ne permettent actuellement pas à l'EFSA de considérer les conclusions des auteurs comme étant scientifiquement valables. Principales conclusions de l'examen initial Notes aux éditeurs:

About OverviewThey Rule aims to provide a glimpse of some of the relationships of the US ruling class. It takes as its focus the boards of some of the most powerful U.S. companies, which share many of the same directors. Some individuals sit on 5, 6 or 7 of the top 1000 companies. Context A few companies control much of the economy and oligopolies exert control in nearly every sector of the economy. Karl Marx once called this ruling class a 'band of hostile brothers.' The Data We do not claim that this data is 100% accurate at all times. Credits This site was made by Josh On with the indispensable assistance of LittleSis.org. Project History 2001 The first version of They Rule was a static set of data gathered from the websites of the top 100 companies. 2004They Rule was updated to include the top 500 US companies, and added the ability to find the connections between any two of these companies.

OGM et étude de Séralini mise en doute : l'EFSA est une agence qui s'auto-protège Pour l'autorité européenne de sécurité des aliments, "il est peu probable que l'étude [de Séralini] se révèle fiable" (CRIIGEN/AFP) La vraie question n’est pas celle de l’étude de Gilles-Eric Séralini, c’est celle de la responsabilité croissante de l’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Pourquoi ? Un organisme à faible légitimité D’abord parce qu’un pré avis rendu par des fonctionnaires de l’EFSA et relu par seulement deux scientifiques, sans aucun débat contradictoire, n’est pas admissible sur le plan déontologique. Ensuite et surtout parce que les critiques sur la méthodologie suivie par l’étude Séralini, à savoir le nombre d’animaux testés, devraient avant tout être adressées à toutes les études que l’EFSA a validé sans exception depuis 10 ans ; qu’en particulier, l’étude de Séralini n’est pas une étude de cancérogénèse mais toxicologique. L'EFSA ne remplit pas son rôle

Comment les conflits d’intérêts ont tué la médecine 1.9 La fin d’un modèle de pensée : les jours de la médecine "scientifique" actuelle sont comptés. La médecine est longtemps restée magique. C’est Hippocrate qui le premier s’abstrait de la magie et crée la médecine 1.0 dans la continuité de la réflexion des philosophes naturalistes, suivi par Erasistrate, Celse, Galien, Avicenne et bien d’autres. Un pas est franchi avec la découverte de la circulation sanguine par Harvey et le XVIIème siècle amorce une accélération du progrès scientifique en médecine, avec notamment l’invention de l’ancêtre du microscope par van Leuwenhoek. La médecine passe un cap avec Claude Bernard, qui avec la méthode expérimentale, la consacre en tant que discipline scientifique et permet l’accélération foudroyante du progrès thérapeutique aux XIXème et surtout XXème siècles. Tout n’est pas simple dans ce virage et P. La méthode expérimentale apporte la rigueur La méthode expérimentale impose la rigueur et aboutit logiquement à la naissance d’experts. Gregor Mendel

Related: