background preloader

EVALUER

EVALUER

http://francois.muller.free.fr/diversifier/EVALUER.htm

Related:  CAFFAÉvaluerEvaluations

L’évaluation par les pairs, un processus défaillant dans la recherche Pour être publié, tout nouveau résultat doit être soumis à des experts du domaine. Une évaluation qui ne dit pas grand-chose sur la qualité des travaux. Premier volet de notre dossier « Publier ou périr », en collaboration avec « Le Temps ». LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par David Larousserie et Frédéric Schütz (« Le Temps »)

L’évaluation est une vraie patate chaude !  En ces temps de conférence nationale sur l’évaluation, voici une vidéo extrêmement intéressante de Marc-André Lalande, un collègue québecquois, qui traite avec humour la question de l’évaluation tout en soulevant nombre de points essentiels. Petit verbatim des principaux éléments abordés dans la vidéo : L’évaluation est un outil, pas une fin en soi, il est temps de rafraîchir nos pratiques en évaluation, notamment (mais pas seulement) à cause du numérique. Espace Pédagogique - évaluer autrement en évoluant En fin d'année, l'équipe pédagogique de la sixième A du collège Claude-Debussy a dressé le bilan de l'innovation pédagogique qu'ils avaient menée. Ils ont constaté que professeurs et élèves s'étaient investis et engagés dans le projet "Temps forts". L'évaluation par compétences a donc constitué un espace propice au développement d'une relation de confiance entre les élèves et leurs sept enseignants. Mais de quoi s'agit-il ? Il s'agit de mettre en œuvre un projet transdisciplinaire qui rompe le rythme habituel.

COMPETICE Une méthode pédagogique décrit le moyen pédagogique adopté par l’enseignant pour favoriser l’apprentissage et atteindre son objectif pédagogique. Tout comme les postures décrites ci-dessus, en règle général un établissement ou un enseignant valorise plus à un instant donné une méthode qu’une autre ; bien sûr la méthode unique imposée ou obligatoire serait une erreur, car elle appartient au libre choix de l’enseignant ou de l’étudiant et est souvent affaire de cisrconstances. Historiquement, il y a eu des effets de mode ou la croyance à certains moments en une méthode-miracle qui permettrait l’apprentissage de tous. Peut-on changer l'évaluation ? Les pratiques d'évaluation sont-elles contestables ? Sans aucun doute. D'ailleurs elles sont de plus en plus souvent mises en doute par les enseignants eux-mêmes. Une véritable révolution silencieuse a eu lieu déjà au primaire et des pratiques nouvelles apparaissent au collège. La machine politique lancée par B. Hamon et reprise par N Vallaud-Belkacem est-elle capable de guider des évolutions dans l'évaluation ?

Le Sphérier : les hiérarchies d’autonomies – FlipMusicLab.fr Complétant l’article précédent, voilà les 4 tableaux de hiérarchies d’autonomies. Au pluriel car j’ai pensé plusieurs types d’autonomie, surtout au niveau des catégories « chef-d’oeuvre » qui indiquent un dépassement de mon attendu. Il y a 4 domaines dans les textes officiels et j’en ai rajouté un, volontairement non décrit puisqu’inconnu de moi, afin d’inclure le concept « d’erreur artistique » qui ne m’évoque rien de cohérent dans la discipline que j’enseigne, à part un oubli/ incompréhension de paramètre dans la réalisation d’un attendu, ce qui est inclus dans les autres tableaux de hiérarchie puisqu’ils seront validés et colorés en fonction de la validation des compétences s’y rapportant. Pour le reste, les cercles se remplissent ou pas en fonction de la validation ou non de la compétence associée au domaine concerné, en fonction aussi du type d’outil utilisé (rappel : un « outil » est un document/vidéo/programme/texte etc qui sert de support méthodologique).

Épreuve de CSE : méthodologie - David Megret - Formation et recherche en éducation Comment aborder cette épreuve de CSE sans outillage méthodologique ? Le choix présenté ici n’est pas l’unique choix possible de traitement des sujets, mais il permet d’éviter un écueil important. Beaucoup de candidats pensent coller aux attendus de l’épreuve en répondant quelques questions quoi complètent le dossier qui leur est présenté. L'évaluation pour apprendre, apprendre à évaluer - Les classes sans note Une tendance qui s'affirme La tendance des "classes sans note" apparaît de manière explicite dans la base nationale d'Expérithèque (actions déclarées et suivies par les CARDIE en académie) : les actions ou dispositifs centrés sur les modes d'évaluation des élèves (approche compétences ou encore "classes sans notes") se répartissent également entre innovation et article 34. L'inscription administrative n'est donc pas signifiante en elle-même ; elle est facteur souvent du contexte local et de l'autorisation que les acteurs se donnent à changer des routines que formellement rien n'impose, si ce n'est la conformité à des évaluations de sortie de cycle (ex. DNB ou Bac).

Consultez les ressources sur l'évaluation des élèves Vous trouverez dans cette rubrique une documentation pour alimenter la réflexion sur l’évaluation des élèves : liste d’ouvrages, bibliographies, articles scientifiques, rapports, etc. Cette rubrique sera enrichie au fur et à mesure de l’avancée des débats. Généralités Question 1 : comment l’évaluation peut-elle être au service des apprentissages des élèves et participer à leurs progrès ? Question 2 : comment rendre compte aux familles des progrès des élèves ? Question 3 : quelle place et quelle forme de la notation dans l’évaluation des élèves ?

Dix conseils pour bien gérer les relations parents-enseignants "L’école n’apparaît plus comme l’élément structurant d’un futur réussi quand ceux qui sont exclus précocement comme ceux qui ont mené leurs études jusqu’au bout se trouvent discriminés dans l’accès à l’emploi". Dans cette situation, comment recevoir les parents d'élèves ? Jean-Louis Auduc, ancien directeur d'IUFM, analyse toutes les situations et donne des conseils concrets. Évaluer différemment les élèves : l’exemple danois Pas de notes avant 15 ans, pas de palmarès des établissements, des examens qui privilégient les projets ou les travaux inédits, l’utilisation généralisé des TIC dans l’évaluation : le Danemark présente une série de caractéristiques susceptible de faire réfléchir sur les relations entre l’apprentissage et les évaluations scolaires. Ce n’est certainement pas un modèle à recopier (les écoles était d’ailleurs ces derniers jours bloquées par un conflit entre les enseignants et les municipalités) mais il a le mérite d’aider à faire bouger les lignes et de considérer différemment des traits de notre système considérés comme naturels voire inhérents à toute situation scolaire. En France, toute réforme des modalités du Bac semble porter atteinte à la civilisation (universelle, cela va de soi), dévaluer les diplômes ou menacer l’équilibre des savoirs. Une école qui n’était pas obsédée par l’évaluation Les résultats restent confidentiels.

L’évaluation positive et bienveillante est consubstantielle de la pédagogie Florence ROBINE, rectrice de l’académie de Créteil, a été nommée directrice générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, lors du Conseil des ministres le mercredi 7 mai. C’est la première fois qu’une femme est nommée à ce poste. Normalienne et agrégée de sciences physiques, âgée de 55 ans, Florence Robine est devenue inspectrice générale en 2004. Jusqu’à cette nomination comme DGESCO, elle était rectrice de l’académie de Créteil, après avoir exercé cette responsabilité en Guyane, puis à Rouen. C’est par ce communiqué de presse que le Ministère de l’Education Nationale a annoncé la nomination de Florence ROBINE à la DGESCO, en remplacement de Jean-Paul DELAHAYE, démissionnaire qui avait été nommé par le précédent ministre, Vincent PEILLON. Il s’agit bien là de « directives opérationnelles » qui touchent directement l’acte pédagogique et l’accompagnement éducatif avec quatre grands axes :

Related: