background preloader

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences
Devant les inconvénients maintes fois montrés des évaluations par la note, certains pays comme la Belgique tentent de passer à l’évaluation par les compétences.En France, à côté des livrets de maternelle et des évaluations nationales en CE2, 6e, 5e et seconde, des professeurs tentent de sortir un peu de notre système traditionnel dans une perspective d’évaluation formative. Un témoignage concret au collège en français, en sixième et cinquième. « - M’dame, c’est noté ? - Non, ce n’est pas noté, c’est évalué ! » Beaucoup d’élèves et leurs parents se comportent en consommateurs attendant une note comme on attend une rétribution : « tout travail mérite salaire »... L’institution néanmoins s’inquiète de la violence scolaire, nous apprend, à nous enseignants, qu’il faut combattre l’échec scolaire (comme on réduirait la « fracture sociale » ?) De quelques conséquences de l’abus des notes L’utilisation des notes chiffrées engendre des effets négatifs non négligeables. Une évaluation différenciée

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Pour-en-finir-ou-presque-avec-les-notes-Evaluer-par-les-competences

Related:  comment evaluer sans noter ?alarbakandeclasses sans notesNotes ou compétences ?Evaluer

L'évaluation par compétences est-elle juste ? Par François Jarraud L'évaluation des compétences par les enseignants est-elle juste ? La question est posée par la Direction des études et prospectives (DEPP) du ministère de l'éducation nationale dans un petit ouvrage sur "les élèves, connaissances, compétences et parcours". L'évaluation sans notes dans un lycée expérimental [Rédigé par les enseignants d’un lycée expérimental, le texte qui suit s’intéresse aux modalités de l’évaluation sans notes et sans classement qui est pratiquée dans cet établissement, et en évoque les avantages et les limites. Il a donc tout à fait sa place dans notre rubrique « Expérimentations », et nous remercions les auteurs de nous l’avoir proposé. Le lecteur notera que ce qui est ici désigné sous le terme de « compétences transversales » renvoie à des opérations mentales dont le contenu n’est pas en réalité déconnecté des disciplines, mais défini et apprécié au sein de chaque univers disciplinaire.]

www.cafepedagogique.net/Documents/103ElemRey.htm Vous êtes un des meilleurs connaisseurs des "compétences". Le mot est désormais partout, mais le sens en est souvent polymorphe... Quelle est votre approche ? Parler des compétences, c’est à la fois à la mode et assez ancien. Dans le premier degré, à la suite de la loi Jospin en 1989, on avait établi une liste de compétences à acquérir à l’école maternelle et à l’école primaire.

SITE Canopé/DGESCO : Journée de l'innovation 2014 La « Journée de l’innovation » permet la mise en valeur de la capacité de recherche et d'innovation de tous les acteurs de l'éducation. L'ensemble des travaux de ces journées diffusé sur ce site pourra constituer des supports de formation ou d'auto-formation. Vidéos à la une Éditions précédentes Éducation et #SAMR : un modèle pour intégrer les #TICE L’acronyme SARM signifie Substitution, Augmentation, Modification et Redéfinition. Ce sont les 4 niveaux de l’échelle qui, selon le modèle élaboré par Ruben R. Puentedura permettent de sélectionner, d’utiliser les technologies numériques dans l’éducation et d’évaluer leur impact sur l’engagement de l’élève. Ruben R. Puentedura est un chercheur américain, expert des questions relatives à l’éducation et aux transformations induites par les technologies de l’information.

« Les notes sont un outil de pouvoir des enseignants sur les élèves » Philippe Tournier, secré­taire géné­ral du Syndicat natio­nal des per­son­nels de direc­tion de l'éducation natio­nale (SNPDEN-UNSA). Que pensez-vous de l'évaluation pra­ti­quée actuel­le­ment en France ? Notre sys­tème d'évaluation sur 20 n'est pas satis­fai­sant. Avoir son bac avec 10 de moyenne signi­fie que l'on a obtenu que des 10 par exemple, ou alors des notes très dif­fé­rentes, comme un 3 et un 17. Classes sans notes : l’émergence d’une autonomie Passer de l’évaluation avec des notes au travail par compétences, voilà qui entre dans les pratiques et rencontre un écho favorable. C’est ce que nous montre l’exemple d’un collège de Nogent-sur-Oise, près de Paris, décrit par son principal. Dans votre collège, les élèves de 6e travaillent sans notes, c’est bien cela ? Geoffroy Merlot

Pourquoi et comment évaluer par compétences L’évaluation par compétences est à la mode dans les salons du ministère de l’Éducation Nationale depuis plusieurs années. Différentes annonces récentes, sur la mise en place d’une Conférence nationale sur l’évaluation des élèves, ou sur l’instauration d’un nouveau socle commun de connaissances au collège, confirment cette tendance.] Dans la pratique pourtant, les choses changent peu. Pédagogie différenciée : 7 profils d’apprentissage et pédagogie différenciée. ;;;;;• Pédagogie différenciée : qu'est-ce que ça veut dire ? Pour répondre à votre question, voici une définition de la pédagogie différenciée que l’on peut trouver sur Wikipédia: « La pédagogie différenciée part du constat que dans une classe, un professeur doit enseigner à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d'apprentissages très différents. Elle tente de donner une réponse à cette hétérogénéité des classes par des pratiques adaptant à chaque élève les programmes d'études, l'enseignement et le milieu scolaire. » Les 7 profils d’apprentissage est un outil qui permet de comprendre de façon concrète la façon d’apprendre de chaque élève (appelée aussi stratégie d’apprentissage).

les « 4 C  – un entretien de F. Jourde et C. Batier sur Ludovia Récemment, François Jourde nous a dit en un tweet qu’il croyait à la vertu pédagogique des trucs « à la con », des parodies et de l’humour… Ca m’a donné envie d’en savoir plus, et je suis tombé sur une série de vidéos très intéressantes. En juin 2014, à l’occasion de Ludovia 2014, Christophe Batier et François Jourde ont explicité le principe des 4 C, pour une formation « en profondeur ». L’expression fait penser aux slogans de marques de lessives, qui nettoient en profondeur… Mais elle cache quelques principes intéressants, que François Jourde résume en 4 C. On pourrait utiliser les trois stratégies pour faire réfléchir un groupe sur la manière dont il aborde une année scolaire.

Related: