background preloader

La taxonomie révisée (1991)

La taxonomie révisée (1991)

http://www.supportsfoad.com/bloom/la_taxonomie_rvise_1991.html

Related:  Quid de l'évaluationObjectifs

la pédagogie par objectifs la pédagogie par objectifs Les applications du type Opale suggèrent de présenter les objectifs en début de séquence. Obnubilés par la dernière innovation web 2.0, par une interpolation de mouvement dans un logiciel qui fait du flash "sans connaissance de l’Actionscript" ou par une pop-up qui ne veut pas s’ouvrir chez un stagiaire, nous avions un peu oublié ce que sont ces objectifs. Rafraichissement : Les objectifs pédagogiques ont été popularisés par Mager et Bloom au début des années 60. Elle propose de commencer la formation par une question simple.

Arbre des objectifs (Exemple) Afin d'identifier la meilleur voie, il faut prendre en considération les points suivants: Quels éléments rentrent dans notre sphère d’influence et quels sont ceux qui nous échappent?Les coûts sont-ils en rapport avec l’effet visé?Quels sont les préalables à une réalisation performante?Quels sont les risques? La taxonomie DISCAS La taxonomie de DISCAS est un effort pour regrouper, à partir de l'examen des divers programmes d'études, les diverses habiletés et attitudes sollicités chez l'élève dans l'ensemble du curriculum. Ces 18 processus génériques, situés dans le tableau ci-dessous, constituent la taxonomie de DISCAS. Les 18 catégories (les 18 verbes, si l'on préfère) se retrouvent sous la colonne Processus, puisque ces verbes désignent, selon le cas, des processus cognitifs ou psychomoteurs (des habiletés) ou des processus affectifs (des attitudes) auxquels recourt l'élève dans ses divers apprentissages. Des exemples de verbes de comportement correspondant à chacun des processus se retrouvent dans la colonne voisine: Exemples de comportements.

%10 principes pédagogiques à prendre en compte pour concevoir des environnements d’apprentissage multimédia Supposons que vous vous retrouviez dans l’un de ces 4 cas de figures, et que vous souhaitiez soit : Concevoir une formation en ligne pour apprendre à vos collaborateurs comment utiliser un nouveau logiciel informatique,Rédiger et mettre en page des syllabi et fiches pédagogiques en sciences biomédicales pour vos étudiants,Développer un Serious Game pour promouvoir les principes d’une alimentation saine auprès d’un public adolescent,Réaliser une présentation PowerPoint sur la thématique des sciences de l’éducation dans le cadre de votre participation à une prochaine conférence. Quel est, à votre avis, le dénominateur commun des 4 propositions ci-dessus ? Je vous le donne en mille : chacun de ces exemples intègre, à des degrés divers, une approche pédagogique basée sur plusieurs médias. C’est-à-dire non seulement des mots parlés ou écrits, mais aussi des images, des photos, des diagrammes, des vidéos… Objectif : favoriser un apprentissage plus efficace et de meilleure qualité.

Comprendre l'apprentissage pour enseigner Nous partirons de l’un de nos principes : Enseigner, c’est mettre en place des situations (des dispositifs, des situations-problèmes, des activités … et pourquoi pas un bon exposé de synthèse) dans lesquelles l’étudiant(e) pourra apprendre. Ce « pourra » marque son intentionalité et une certaine indétermination. Nous nous baserons aussi sur une vidéo » Teaching teaching & Understanding understanding » qui tout à la fois inspire et illustre notre propos. « Teaching Teaching & Understanding Understanding » is an award-winning film about university and tertiary teaching generally. We follow Susan and Robert in their studies.

evaluer.html Dès que l’on se permet aujourd’hui d’émettre la moindre réserve sur le développement de l’évaluation à l’école, on surprend les auditoires, on passe pour un fossile, on choque même certains spécialistes qui, prenant des airs effarouchés, assimilent cette attitude à un refus de mesurer l’effet d’une politique ou le rendement des moyens affectés. Il est vrai que le développement de certaines formes modernes d’évaluation à l’école est issu de la culture de l’entreprise et de la technocratie, et que, dans cet esprit, tout investissement doit être évalué. L’idée a séduit d’abord ceux qui, chez les décideurs, considèrent que l’école coûte cher et qu’elle est tenue à une obligation de résultats, et ceux qui, dans les corps d’inspection notamment, se piquent au jeu du technicisme pensant que c’est une voie pour redorer le blason d’une profession contestée. Comme tout concept d’origine économique, l’évaluation porte l’apparence d’une logique implacable et donc indiscutable.

La « flipped taxonomie » Marcel LEBRUN Nous avons, dans la vidéo précédente, parler de la cohérence des objectifs, des méthodes, de l’évaluation … des outils. Les objectifs sont souvent décrits par un verbe (un savoir-faire, un savoir-agir, un savoir-être …) qui s’applique sur un nominatif (un contenu, un savoir, un savoir-faire …) : l’étudiant sera capable de « Verbe » à propos d’un « nominatif », par exemple, l’étudiant capable de citer les composantes de l’alignement constructiviste (épisode 2), l’étudiant sera capable d’appliquer la loi de Newton … Le « sera capable » associé au « verbe » est désigné par la notion de capacité. Cette capacité constitue encore un état potentiel … il sera capable, oui mais quand ? Comment ? Dans quel contexte ?

AraWord Lundi 26 septembre 2011 1 26 /09 /Sep /2011 00:53 Araword, écrire en pictogrammes... Le portail Arasaac et informaticaparaeducacionespecial, (l'excellent site dédié à la CAA, animé par JM Marcos, logopéde, Espagne), annoncent la disponibilité en téléchargement du logiciel AraWord, permettant de transformer du texte en pictogrammes : un logiciel développé par Joaquin Pérez Marco, Joaquin Ezpeleta Mateo, Département d'Informatique et d'Ingénieurie des Systèmes, Ecole Polytechnique de l'Université de Saragosse. Communiqué et adresses de téléchargement iCi : (pages en espagnol, possibilité biensûr d'activer le traducteur de votre navigateur).

Related:  martine63Bloom