background preloader

Evaluer "pour" les apprentissages, ça marche !

http://www.youtube.com/watch?v=i7QUR-LXGP8

Related:  Pédagogie formationEvaluationsVoir ailleurs, voire plus loinCAFIPEMF

Pratiques collaboratives Paris Innovation Review – Nos systèmes éducatifs sont-ils toujours adaptés à un monde qui change à une vitesse sans cesse plus grande, qui est de moins en moins vertical et hiérarchique et de plus en plus horizontal et collaboratif ? François Taddei – Nos systèmes éducatifs sont fondés sur la résolution de problèmes classiques. Typiquement, pour entrer dans une grande école, il faut passer des concours qui consistent pour l’essentiel à résoudre des problèmes ordinaires. Or il y a d’autres formes d’intelligence, comme la résolution de nouveaux problèmes. Par exemple, dans les start-up, les hackerspace ou encore les communautés d’informaticiens, les participants sont jugés sur leur capacité à faire quelque chose que les autres n’avaient pas fait jusque-là, ce qui est très différent de faire la même chose que d’autres ont déjà fait mais plus vite.

Pôle Académique de Soutien à l'Innovation - PASI Nancy-Metz DES QUESTIONS -- 2016/2017 : est-il possible de solliciter le PASI-CARDIE ? Peut-on proposer une innovation ou une expérimentation pour cette année scolaire ? Quel accompagnement propose le PASI-CARDIE ? -- 2017/2018 : quand et comment proposer une expérimentation ? Problématique de mémoire - FORMATEUR Problématique de mémoire Le mémoire, en tant qu’écrit professionnel, doit rendre visible un positionnement de formateur. La définition de la problématique du mémoire est un point fondamental. Il n’y a pas d’agrément du sujet, aussi cette problématique doit être bien définie pour éviter de se lancer dans une aventure qui n’aboutirait pas comme elle le devrait. C'est de l'existence d'une problématique bien construite que dépend la réussite du mémoire. L’objectif de ce document est d’accompagner votre définition de la problématique du mémoire CAFIPEMF.

Néopassaction — 3-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass@ction 20/04/16De nombreuses académies signent avec l'IFÉ des conventions d'utilisation de nos clés USB Néopass qui intègrent une formation de formateurs sur site.Si vous êtes intéressés, le calendrier d'accompagnement 2016/2017 est en cours de finalisation. Voir la carteContactez-nous 13/11/15Tout Neopass sur une clé USB : c’est maintenant ! Nous proposons de nouvelles modalités de collaboration aux rectorats et directions académiques qui souhaitent équiper leurs formateurs d’une version autonome de Neopass. Des précisions sur les conditions du partenariat ?

Evaluation : qui, quand, pourquoi, comment ? Article paru dans le dossier sur l’évaluation du numéro 3 de La Revue de l’Education. Lire sur ce blog également l’interview de Michel Lussault, celle de Paul Andréo ainsi que l’article sur les différents types d’évaluation. En France, évaluation signifie souvent notation, de par la place de la note dans le système scolaire français et par l’attachement qu’y portent les différents acteurs – monde éducatif, responsables politiques, familles. Or, les termes « évaluation » et « évaluer » renvoient à une panoplie d’idées, de processus, de phénomènes bien plus étendue que la simple question de la notation et qu’il s’agit de bien comprendre pour appréhender le problème. Travailler en îlots Nous profitons de la sortie du livre de Marie Rivoire sur le travail en îlots pour lancer une discussion sur les conditions d’un travail de groupes réussi. Deux réactions à ce livre sont à découvrir : une recension élogieuse, par Raoul Pantanella. Et le document à charge contre ce mode de travail, d’un groupe de chercheurs, Christian Puren, Maria-Alice Médioni, Eddy Sebahi.

Les vertus scolaires (4/4) : Des vertus de l'erreur... pour réussir Cet échec, l’échec dans les apprentissages, l’échec dans les compétitions et autres concours marque la vie de ceux qui le rencontrent. Peut-être nous identifions nous trop à nos échecs et identifions trop les élèves à leurs erreurs. Charles Pépin, philosophe et enseignants nous livre une jolie réflexion sur l’échec, qui serait au fond le véritable tremplin de la réussite. Nous avons eu l'idée de d'organiser une rencontre avec Yves Reuter, chercheur en sciences de l’éducation, enseignant, spécialiste de la didactique du français qui a, lui, écrit sur la place de l'erreur à l'école.

Didactique professionnelle : vademecum pour débutants La didactique professionnelle a pour but d’analyser le travail en vue de la formation des compétences professionnelles. Elle est née en France dans les années 1990, au confluent d’un champ de pratiques, la formation des adultes, et de trois courants théoriques : la psychologie du développement, l’ergonomie et la didactique. S’intéressant d’abord au travail en milieu industriel, elle s’étend aujourd’hui aux activités de service et d’enseignement.Trois piliers fondateursPour la didactique, c’est Bachelard, Brousseau ou Chevallard qui forment le cadre initial.

"Être tuteur - conseiller pédagogique en formation professionnelle d’enseignants novices" - Conférence de Sébastien CHALIES - Formation des personnels de l'académie de Dijon "Être tuteur - conseiller pédagogique en formation professionnelle d’enseignants novices" - Conférence de Sébastien CHALIES Sébastien CHALIES, maître de conférence à l’université de Toulouse : Vers de nouvelles modalités de tutorat des enseignants débutants. Il n’y a pas de structuration typique de la situation de tutorat mais structuration « traditionnelle » : observation et entretien de conseil pédagogique - plutôt monologue que dialogue d’ailleurs.

évaluation-rapport de comparaisons internationales Comment les élèves sont-ils notés à l’étranger ? Existe-t-il des pays sans notes ? Les enseignants doivent-ils harmoniser leurs évaluations dans les établissements ? Les palmarès d’élèves dans les classes sont-ils autorisés à l’étranger ? Comment les familles sont-elles informées des progressions des élèves dans les autres pays ? Y-a-t-il une exception française en matière d’évaluation des élèves ? L'accompagnement professionnel des jeunes enseignants - Espace Gourdon Un témoignage éclairé d’une pratique de PEMF longuement travaillée, interrogée, mise à distance permettant de traduire le plus « simplement » possible quels sont les gestes professionnels d’un enseignant chargé d’accompagner, de guider, de conseiller un enseignant débutant. Le propos se situe bien : au niveau de l’accompagnement et non de la formation, au niveau de la classe, un système complexe que l’on cherche à analyser partiellement pour repérer des points d’appui et d’évolution. Qu’observer ?

D’une culture de l’évaluation à une culture de l’apprentissage Apprendre, c’est faire des liens, se pratiquer, faire des erreurs, recommencer, devenir meilleur… Évaluer, c’est diagnostiquer, rétroagir, guider, commenter, porter un jugement, communiquer… Comment faire pour que l’évaluation soit au service de l’apprentissage et non l’inverse? Voilà une question complexe que plusieurs se posent en ce moment, même le ministre de l’Éducation, semble-t-il. Savoir, connaissance, compétence Le savoir est une donnée, un concept, une procédure ou une méthode qui existe à un temps donné hors de tout sujet connaissant et qui est généralement codifié dans des ouvrages de référence. Le savoir ne peut pas se confondre avec un ensemble de connaissances. L’acquisition d’un savoir suppose un processus continu d’assimilation et d’organisation de connaissances par le sujet concerné. Ce qui s’oppose à une simple accumulation et rétention. On parle aussi de savoirs formalisés : connaissances et procédures

Related: