background preloader

L'école du futur passera par la pédagogie coopérative

L'école du futur passera par la pédagogie coopérative
Dix ans. Pendant dix ans les scientifiques les plus éminents ont échoué à trouver la structure tridimensionnelle de la protéase rétrovirale du virus M-PMV, étape indispensable pour découvrir, peut-être, une molécule qui stopperait la reproduction du VIH - en clair : de soigner le SIDA. En trois semaines, le site Fold-It ("Pliez-le") a résolu le problème. Comment ? En le soumettant aux internautes. Dans le monde entier, des dizaines de milliers d'entre eux se sont "amusés" à essayer de plier cette protéine. Cet exemple qu'aime rappeler le biologiste François Taddei, infatigable défenseur des pédagogies coopératives, est emblématique mais pas unique. Elles passent commande aux grandes écoles de formations moins tubulaires, moins spécialisées, leur demandent de développer les compétences relationnelles, collaboratives, des étudiants. Voilà qui, en tout cas, constituerait une sérieuse "refondation" de l'école.

http://www.lexpress.fr/education/l-ecole-du-futur-passera-par-la-pedagogie-cooperative_1312770.html

Related:  Méthodes, pratiques et réflexions pédagogiquesTravailler en groupesEducation NouvelleTravail d'équipeguill775

Philippe Meirieu : Pédagogie traditionnelle, progressisme administratif et progressisme pédagogique Jean Houssaye vient de publier, successivement, deux ouvrages importants. D’une part, chez ESF et en collaboration avec Le Café Pédagogique, il nous permet d’accéder à des textes aujourd’hui introuvables ou totalement inédits sur le fameux « triangle pédagogique » : cette notion – qu’il a introduite - permet, en effet, de comprendre bien des questions et des débats pédagogiques à travers un modèle qui met en relation l’élève, le maître et le savoir. On peut ainsi repérer la manière dont ces trois pôles s’articulent, identifier les situations où l’un de ces pôles « prend la place du mort » et repenser utilement, à la lumière de ces analyses des questions aussi importantes et débattues que l’autorité, le cours magistral ou la gestion des classes hétérogènes.

Canopé académie de Besançon : Travail collaboratif Dans un rapport récent de l'OCDE, François Taddei revient sur certaines de ses idées et propose un nouveau modèle d'éducation dont les notions de créativité, d’adaptabilité et de collaboration. Le rapport complet n’est disponible que dans sa version anglaise, mais le billet de Bruno Devauchelle comprend une traduction libre de quelques-unes de ses recommandations. Recommandations pour enseignantsEtre disponible pour les enseignants quand ils ont besoin de retour sur leurs idées. Créer des cours dans lesquels ils peuvent développer leur propre projet. L'Ecole bientôt hors jeu ? Alors que F Durpaire et B Mabilon-Bonfils annoncent "la fin de l'école", le GIRSEF, un groupe de recherches belge, organise le 6 novembre à Charleroi, un colloque important sur "l'Ecole hors jeu". " L’École est soumise à de fortes pressions. Souvent décriée, elle est sommée de s’adapter aux évolutions sociétales", explique l'argumentaire du colloque. "Mais où mènent les multiples réformes et innovations mises en place en réponse à ces pressions ? Ne contribuent-elles pas à dissoudre la forme particulière d’éducation qu’incarnait l’École ?

Les pratiques collaboratives dans l'éducation - François Taddei ParisTech Review – Nos systèmes éducatifs sont-ils toujours adaptés à un monde qui change à une vitesse sans cesse plus grande, qui est de moins en moins vertical et hiérarchique et de plus en plus horizontal et collaboratif ? François Taddei – Nos systèmes éducatifs sont fondés sur la résolution de problèmes classiques. Typiquement, pour entrer dans une grande école, il faut passer des concours qui consistent pour l’essentiel à résoudre des problèmes ordinaires. Or il y a d’autres formes d’intelligence, comme la résolution de nouveaux problèmes. Par exemple, dans les start-up, les hackerspace ou encore les communautés d’informaticiens, les participants sont jugés sur leur capacité à faire quelque chose que les autres n’avaient pas fait jusque-là, ce qui est très différent de faire la même chose que d’autres ont déjà fait mais plus vite. La troisième forme d’intelligence, encore supérieure aux deux autres, est la capacité à définir soi-même un problème.

Que faut-il vraiment pour que des adultes apprennent ? « Apprendre, c’est devenir moins dépendant » [Anonyme] Travail en mini-groupe Malcom Knowles, l’un des chercheurs les plus influents en matière de formation des adultes, nous a donné à réfléchir, il y a déjà plusieurs décennies, avec quelques affirmations de base qui régissent, selon lui, les modalités d’apprentissage : Les adultes doivent être impliqués dans la planification et l‘évaluation de leur formation. Ils ont besoin de savoir pourquoi ils se forment et de participer à la décision de se former.L’adulte dispose d’un bagage d’expériences qui constitue la plus riche ressource de l’apprentissage. L’apprentissage expérientiel (« experiential learning »), incluant l’exploitation de ses propres erreurs, doit être placé au cœur de la formation d’adultes.

OCCE 26 - Printemps de l'Education - M Develay / Didactique et pédagogie Didactique et pédagogie s'appliquent toutes deux aux processus d'acquisition et de transmission des connaissances. Mais la première truite surtout des contenus du savoir, tandis que la seconde s'intéresse aux relations entre enseignants et élèves. DANS LE DOMAINE de la microbiologie, Pasteur a définitivement anéanti l'idée de génération spontanée. En éducation et en formation, il n'existe pas non plus de génération spontanée des théories et des méthodes, qui naîtraient sans liens avec ce qui les a précédé.

Former à la collaboration Il me semble de plus en plus important d’initier nos étudiants à la collaboration. Comment aborder cette initiation ? Par les usages, puis par une réflexion sur les outils. Une fois que ces pistes sont lancées, quelles situations simples peut-on envisager en cours pour créer un contexte collaboratif ? Je me suis posé quelques questions sur la collaboration en cherchant à formaliser comment aborder son initiation dans nos formation. Apprendre à apprendre : la compétence qui manque Les nouveaux rapports aux savoirs, l’impact du numérique qui nous les rendent tous (ou presque) accessibles, les nécessités nouvelles de savoir trier, sélectionner, trouver les sources, faire preuve d’esprit critique… renforcent la nécessité pour l’Éducation de développer les compétences des apprenants. L’inscription, plus que jamais indispensable, d’une éducation tout au long de la vie fait porter de nouvelles exigences sur « le temps premier de l’Éducation », celui de la scolarité obligatoire et du socle commun. En effet, il ne s’agit plus uniquement aujourd’hui pour les professeurs, d’enseigner des connaissances et pour les élèves de les apprendre. Le temps est venu pour tous d’apprendre à apprendre. L’ « apprendre à apprendre » doit s’inscrire dans les missions éducatives prioritaires.

Comparatif : cinq applications et logiciels de mindmapping collaboratif Les entreprises s’intéressent de plus en plus aux outils collaboratifs. Qu’en est-il du mindmapping ? Voici un comparatif de cinq logiciels de mindmapping collaboratif en ligne. Les entreprises et institutions de toutes tailles s’intéressent de plus en plus aux outils collaboratifs. Des outils qui permettent, souvent à coût réduit, de collaborer à distance, en temps réel ou différé. Le vocabulaire du Data Scientist pour les nuls Voici les principaux éléments de vocabulaire et acronymes à connaître autour de la Data Science et du Big data (cf. sourcing des définitions à la fin du post). Avec quelques explications vulgarisées selon ma compréhension et des schémas qui me semblent parlants. N’hésitez pas à ajouter des commentaires, ce post est évolutif! AWS – Amazon Web Services: Ensemble de services proposés par Amazon sur le Cloud, notamment de l’espace de stockage, de la puissance de calcul et des softwares en location.

Metacognition : Qu'est-ce que la métacognition Décomposition du terme Pour commencer, voyons de quels termes le mot "métacognition" se compose. Cognition : faculté de connaître, acte mental par lequel on acquiert une connaissance, opération cognitive relative à la connaissance. Méta : du grec méta – au delà de – après – qui indique le changement – la postérité, la supériorité, le dépassement. La Classe d'Histoire Le tuteur / la tutrice Du latin tueri : protéger,garder,prendre soin de… C’est un élève responsable, sérieux, avec de bons résultats, qui travaille proprement. Sa mission est d’aider les autres élèves dans le travail en classe. Cette aide ne cible pas un ou une élève en particulier, elle s’adresse à tous les élèves en ayant besoin. Pour devenir tuteur, il faut le demander à l’enseignant ou au Conseil de vie de classe: cela se fait donc sur la base du volontariat, un tutorat n’est jamais imposé.

Une tout autre École ? Créons-la ! Téléchargez l’accroche Le 27 septembre ont eu lieu les 1er ateliers participatifs. Ils ont réuni 800 personnes dans 14 lieux de Wallonie et Brucelles. En novembre a eu lieu la phase 2 de la première étape. Il s’agissait de synthétiser les nombreuses idées énoncées lors des ateliers du 27 septembre.

Related: