background preloader

La première carte corporelle des émotions

La première carte corporelle des émotions
Des chercheurs finlandais ont détaillé les effets physiques du bonheur, de la peur, de la tristesse et d'autres sentiments. «La peur au ventre», «sentir monter la colère», «la tristesse me serre le cœur». La langue française attribue depuis des siècles une manifestation physique à chacune de nos émotions, et les recherches scientifiques menées ces vingt dernières années ont montré que cela n'avait rien d'une croyance populaire. Dernière preuve en date: la «carte corporelle des émotions » établie par des chercheurs finlandais. Leurs travaux, publiés fin décembre dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences américaine (PNAS), confirment notamment que les principales émotions humaines que sont la peur, la tristesse ou le bonheur sont ressenties physiquement de la même façon pour tous, quelle que soit la culture d'origine de l'individu. Pour le spécialiste, cette topographie inédite pourrait faire avancer la recherche dans la compréhension des mécanismes émotionnels encore mal connus.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/01/06/21819-premiere-carte-corporelle-emotions

Related:  ingénierie d'accompagnementComprendrePerception et émotionsCoaching et accompagnementSVT

Liens entre émotions positives et dépression: différences culturelles Chez les participants euro-américains, il y avait une forte corrélation: plus ils exprimaient d'émotions positives, moins ils déclaraient de dépression ou de stress. La corrélation était plus subtile pour les Américains d'origine asiatique. Et pour les Asiatiques, il n'y avait pas de corrélation entre les émotions positives et les niveaux de dépression et de stress. Les Asiatiques interprètent les émotions positives et y réagissent différemment en ce qui concerne la santé mentale.

13 choses dont vous devez absolument vous souvenir quand tout va mal. La n° 9 vaut de l'or... Nous sommes tous passés par des moments difficiles, au moins une fois dans notre vie. Et nous arrivons tous, tôt ou tard, à surmonter ces difficultés. Cependant, certaines personnes arrivent mieux que d'autres à franchir les obstacles de la vie. Alors, quel est leur secret ? Une émotion n’est pas un mot Apprendre à gérer sa frustration Alexandra est une adolescente de 15 ans. Elle est placée pour des difficultés à la maison, notamment des « problèmes de frustration ». Institute of NeuroCognitivism, sharpen up your professionnal skills D’où vient le stress ? Pourquoi résiste-t-on au changement ? Comment rester serein et prendre les bonnes décisions ? Tout dépend de l’état d’esprit du moment.

La carte des émotions dessinée sur le corps Lorsque l'on ressent une émotion forte, le corps réagit de différentes façons. Si l'on est amoureux par exemple, on éprouve fréquemment une sensation de chaleur et un sentiment de bien-être. La peur, quant à elle, déclenche plutôt une sensibilité importante au niveau du ventre et de la poitrine. « Le système émotionnel envoie des signaux au corps qui préparent l'organisme à faire face à une situation donnée, explique Lauri Nummenmaa, une scientifique de l'université Aalto en Finlande. Si l'on se retrouve face à un animal sauvage par exemple, l'apport d'oxygène augmente dans les muscles et le cœur se met à battre plus rapidement. » Elle poursuit : « C'est un système automatique qui se met en place sans que nous ayons besoin d'y penser, cela permet de mieux affronter la menace et de prendre rapidement ses jambes à son coup. »

Être hypersensible. Une faiblesse ou une force ? Malheureusement, en raison de ma nature profonde d’hypersensible, je suis condamnée à souffrir un peu plus que les autres, pour à peu près n’importe quoi ou n’importe qui. Pour un bruit, une odeur, un mot, un souvenir, une vision, un sentiment… mes 5 sens sont exacerbés et me font passer facilement d’une intensité profondément joyeuse à une sombre tristesse. Rarement dans un état neutre, je pourrais passer pour une personne bipolaire, ce que je ne suis pourtant pas. Pour me consoler, je me rappelle ce que j’ai lu quelque part : la profondeur spirituelle d’une personne se compare à celle de sa sensibilité. Souffrir un peu plus que les autres, un peu plus souvent.

Le sens des maladies Les maladies ont un sens. Elles ont pour nous une intention positive, c'est la manière qu’a le corps de survivre et de s'adapter. Sa solution face à la vie. le Dr. Cessons de réprimer nos émotions ... et celles de nos enfants ! - Parents à parents La répression émotionnelle, c’est vraiment notre plus grand ennemi pour entrer vraiment en relation et progresser dans la communication avec ceux que l’on aime. Elle est le poison insidieux qui pourrit nos relations. Vous vous demandez pourquoi ? Parce qu’il est tout à fait impossible de réprimer l’émotion. Ce que nous réprimons, alors, c’est son expression, sans savoir qu’elle est en fait une libération de l’émotion. La répression émotionnelle : un processus « naturel » mais toxique

Tout savoir sur la gestion des modes mentaux Que sont les modes mentaux ? Notre cerveau a principalement 2 grands modes de fonctionnement : le mode mental adaptatif et le mode mental automatique. Le mode mental adaptatif gère ce qui est inconnu et complexe. 3 outils en ligne pour découvrir le corps humain Le net a changé en profondeur l’enseignement de nombreuses matières. Certaines d’entre elles ont gagné la possibilité d’illustrer plus facilement ce qui auparavant était difficilement imaginable. C’est le cas des sciences et du corps humain. Quelle évolution entre la planche en couleurs au milieu du grand dictionnaire et les représentations actuelles de toutes les parties du corps humain et de son fonctionnement en trois dimensions ! Comment rendre la méthodologie du travail amusante ? Une nouvelle année scolaire s’amorce. Pourquoi ne pas la vivre en relevant un défi de taille : développer d’excellentes méthodes de travail chez les élèves. Après tout, cette compétence est tellement importante qu’on en a fait une transversale. L’acquisition de bonnes méthodes de travail servira aux jeunes tout au long de leur scolarité, et même une fois sur le marché du travail. Ce guide se veut l’occasion de vous fournir des ressources pour mieux outiller vos élèves.

Un exercice terriblement efficace pour évacuer stress, tristesse, colère et plein d'autres choses Comme je l’ai déjà expliqué dans de nombreux articles, j’ai été une « stressée chronique » pendant longtemps mais, grâce à un important travail sur moi-même, j’ai réussi à devenir une personne calme et sereine disons à 95% sur une échelle de 1 à 100 (100 étant la sérénité suprême) Avec ma pratique professionnelle, j’ai peaufiné ou transformé quelques exercices qui m’avaient été d’un grand secours en particulier celui que je vous présente aujourd’hui. Il s’agit de l’exercice des lettres qui va vous permettre d’évacuer, colère, stress, envie, chagrin, culpabilité, etc enfin tout ce qui vous empêche d’être heureux

Un modèle de régulation des émotions pour expliquer la dépression et l'anxiété Dans les récentes années, il y a eu un intérêt croissant en thérapie cognitivo-comportementale pour le rôle que joue la régulation des émotions dans la vulnérabilité à une grande diversité de troubles psychologiques, rapporte le psychologue américain Robert L. Leheay dans Cognitive and Behavioral Practice (2012). Il propose un modèle décrivant les processus par lesquels des stratégies mal adaptées de régulation des émotions seraient liées au développement de troubles psychologiques. Ces stratégies mal adaptées incluent par exemple, la rumination, l'inquiétude excessive, la boulimie, la suppression des émotions, l'abus de substances et d'autres formes d'évitement de l'expérience intérieure.

Related: