background preloader

Conso

Facebook Twitter

Viande et végétaux: comprendre les impacts environnementaux de nos choix alimentaires. Merci à James Gerber, co-directeur et scientifique en chef du Global Landscapes Initiative de l’Université du Minnesota, pour avoir partagé son expertise en offrant ses commentaires et critiques.

Viande et végétaux: comprendre les impacts environnementaux de nos choix alimentaires

Merci aussi à Cyntia Bissonnette, M.Sc. en biologie et travailleuse agricole, pour ses suggestions et explications sur certains éléments liés à l’agriculture et à la biologie. Et finalement, merci à Christina Lazarova pour les corrections et suggestions. 1. Nutella attaque les pâtes à tartiner véganes Nuté+ Nutella, la célèbre marque qui vend de l’huile de palme chocolatée s’attaque à son principal concurrent dans le monde bio.

Nutella attaque les pâtes à tartiner véganes Nuté+

En effet Noiseraie productions produit et commercialise le célèbre « Nuté+ », une pâte à tartiner à base de noisette, de noix de cajou, entièrement bio, et sans huile de palme. Sans titre. 7 idées pour consommer local et pas cher. ENVIRONNEMENT - Consommer local n'a jamais eu autant le vent en poupe.

7 idées pour consommer local et pas cher

Comme le souligne la blogueuse Anne-Sophie Novel, "manger local, c'est retrouver un lien au temps, aux saisons, aux saveurs. " En fait, consommer local, c'est retrouver le bon goût des vacances chez mamie, ses confitures, ses tartes au coing, le marché aux fleurs... Consommer local a pour avantage de favoriser les circuits courts: plutôt que d'acheter un yaourt dont l'emballage vient d'Angleterre et les ingrédients de Bulgarie, on l'achète au marché, à un laitier qui a fait lui-même son produit. C'est plus écologique et surtout plus logique. Par ailleurs, comme le souligne une enquête effectuée par le Ministère de l'écologie en mars 2013, le consommer local permet de rapprocher le producteur du consommateur.

Savez-vous ce qu’est la mode éthique ? Consommer autrement n°068 Mai 2014. DISSONANCE COGNITIVE ET PARADOXE DE LA VIANDE. Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce terme qui désigne un mal très répandu dans nos styles de vie actuels.

DISSONANCE COGNITIVE ET PARADOXE DE LA VIANDE

Alors voyons un peu de quoi il s’agit: Il y a dissonance cognitive lorsque les faits et la réalité sont en contradiction avec nos croyances. Cela crée un inconfort psychologique que nous cherchons à réduire. Lorsque les croyances sont profondément ancrées, la plupart d’entre nous vise à les conserver intactes face à une réalité dérangeante. Capuches en fourrure : ne vous faites plus avoir ! Si vous avez vu nos affiches dans les rues de Marseille, merci d'être arrivé jusqu'ici !

Capuches en fourrure : ne vous faites plus avoir !

Cyril Aouizerate : « Pour moi, se nourrir sans matière animale est une question essentielle » Philosophe et urbaniste, Cyril Aouizerate est connu pour avoir lancé avec succès Mama Shelter et les restaurants MOB.

Cyril Aouizerate : « Pour moi, se nourrir sans matière animale est une question essentielle »

Son prochain projet? Les MOB Hôtels, entre « hôtels urbains et monastères laïcs » et qui proposeront uniquement des repas végétaliens… MOB, c’est un vrai concept pour vous? C’est plutôt une manière de concevoir ce qui selon moi sera les paradigmes de l’atome de demain, et de partager mes intuitions face aux choix que j’ai faits grâce à ma femme, végétarienne depuis presque toujours. Attention…pourquoi les amap disent NON à la Ruche qui dit oui. Gary Yourofsky prêche le végétalisme et c'est convainquant... Gary Yourofsky un activiste américain défenseur des droits des animaux.

Gary Yourofsky prêche le végétalisme et c'est convainquant...

Voici l'un de ses discours sur les droits animaux et le végétalisme donné a Georgia Tech à l'été 2010. La consommation responsable lentement mais sûrement. La consommation responsable a le vent en poupe, plusieurs études le montrent.

La consommation responsable lentement mais sûrement

La plus récente indique que plus de la moitié des Français souhaitent consommer autrement. Rédigé par Jean-Marie, le 1 Jun 2016, à 15 h 15 min. Pourquoi manger belge? Pour raccourcir la distance entre la fourche et la fourchette. M anger local ?

Pourquoi manger belge? Pour raccourcir la distance entre la fourche et la fourchette

C’est retrouver un lien au temps, aux saisons, aux saveurs », explique Marie, la petite vingtaine et fidèle adepte du « locavorisme ». « Les produits du terroir apportent une garantie de fraîcheur. De plus, leur production étant exclusivement locale, ils n’ont pas subi de longs trajets, et donc la consommation de carburants due aux transports est réduite. Un peu moins de CO2 émis, c’est aussi un peu moins de réchauffement climatique. » En les consommant de saison, les aliments évitent en outre en grande partie le passage par des frigos ou une production sous serre, tous deux énergivores. « Je n’achète ni produits transformés qui ont fait le tour de la Terre avant d’arriver dans les rayons, ni tomates en hiver », ajoute-t-elle. Le sentiment de responsabilité environnementale est fort parmi les locavores. De la fausseté des variétés anciennes de légumes.

Les légumes oubliés sont à la mode : topinambours, tomates coeur de boeuf, panais, rutabaga, carottes de couleurs bizarres.On en trouve régulièrement sur les marchés et dans les supermarchés.

De la fausseté des variétés anciennes de légumes

Variétés anciennes retrouvées par goût de l'ancien et de l'authentique ? Prenons l'exemple des carottes. A l'origine, les carottes n'étaient pas de cette couleur orangée que nous connaissons maintenant, elles étaient blanches, comme les panais ou certains gros radis. 10 faits choquants sur l’industrie de l’eau en bouteille. Pourquoi le miel n'est pas végan - Vegan Mania. Que diriez-vous si des extra-terrestres pillaient le fruit de votre travail et vos réserves de nourriture ? Mettez-vous « dans la peau d’une abeille » et vous en aurez une vague idée. Pour nombre d’entre nous le miel apparaît comme un produit naturel, sain, sucré et au final plutôt sympathique. Certains même lui ont attribué des vertus pseudo-médicales pour mieux le commercialiser, notons au passage que les allégations de santé concernant le miel ne sont pas prouvées scientifiquement et qu’elles sont interdites par la Commission Européenne depuis 2012.

Enfin revenons à nos moutons, ou plutôt à nos abeilles, et nous verrons que le miel n’est pas Vegan à bien des égards. Le miel et les vegan La première raison que l’on pourrait invoquer pour ne pas consommer les produits de la ruche c’est que LE MIEL CONSTITUE LA SEULE RÉSERVE DE NOURRITURE DES ABEILLES. Ethique et respect animal vs Commerce et rentabilité Pour les ruches aussi la délocalisation !

Le miel sans miel, c’est possible ? Sources : Comment l'élevage industriel met en danger l'humanité. Vachement préoccupant. Alors que la crise de la viande de cheval a révélé au grand jour certaines pratiques douteuses de la filière bovine et de l'agroalimentaire, un nouvel ouvrage met les pieds dans le plat. Traduit de l'anglais, La vérité sur la viande rassemble les contributions de 23 scientifiques, personnalités politiques, journalistes, universitaires et militants.

Un livre coup de poing, au constat amèr: si nous ne diminuons pas notre consommation de viande, c'est toute la planète et donc l'ensemble de l'humanité qui en paiera le prix. Lire aussi: » Viande de cheval: la revanche des végétariens » Faute de boeuf: pourquoi demain, vous ne mangerez presque plus de viande » Pourquoi la filière bovine voit rouge. Bouteille d'eau : Ce que vous devez vérifier avant d'acheter.