background preloader

Musée de l'Armée

Musée de l'Armée

http://www.musee-armee.fr/accueil.html

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme Claude de Mesmes, comte d'Avaux, deviendra propriétaire de quatre maisons particulières situées à cet emplacement, à la fin du XVIème siècle. Henri de Mesmes, président du Parlement de Paris, habitera à partir de 1634 un hôtel situé entre les rues de Braque et Rambuteau, sur l'actuel passage Sainte-Avoye. Claude de Mesmes, comte d'Avaux, conseiller au Grand Conseil, maître des requêtes, puis surintendant des Finances de Mazarin, sera également un grand diplomate.

ECPAD Film structuré en cinq parties, présentant un bilan en images, dressé par le général Joffre à l'intention du général Pershing et du peuple américain, sur les actions entreprises par la France "pour défendre la liberté". (suite…)[…] De grands centres de rééducation agricole se sont ouverts dans toute la France pour rétablir la santé des mutilés, grâce au travail de la terre, la vie au grand air, une alimentation saine. (suite…)[…] L’ECPAD est présent comme chaque année au Sunny Side of the Doc à La Rochelle du 24 au 28 juin 2013. Notre-Dame de Paris Toute l’actualité de la cathédrale Agendas, offices, grandes cérémonies, concerts, événements, feuilles liturgiques... regarder et écouter les messes et offices Musée d'art et d'histoire du Judaïsme : le Fonds Dreyfus « Quand on subit un malheur aussi immérité, on en sort, et l'on en sort non pas par des pleurs ou des récriminations, mais en allant droit au but, qui est notre honneur, avec une énergie active, infatigable, qui doit être aussi grande que les circonstances l'exigent. Il y a enfin une justice en ce monde, et il n'est pas possible que des innocents subissent un martyre pareil. » Lettre d'Alfred Dreyfus à Lucie,îles du Salut, 26 octobre 1895 Ouvert en même temps que l'exposition Alfred Dreyfus, le combat pour la justice, ce site offre une information supplémentaire aux visiteurs de l'exposition qui se tient au musée d'art et d'histoire du Judaïsme en présentant un résumé de l'histoire de l'Affaire Dreyfus, une chronologie des principaux événements, une bibliographie extensive, ainsi qu'une liste des oeuvres et documents présentés dans l'exposition.

[Département d’anatomie] Collections Anatomiques Le musée, connu depuis 1847 sous le nom de musée Orfila, est un ensemble d’une grande richesse réunissant des collections et des préparations anatomiques humaines et animales, des reconstructions embryologiques et neuro-anatomiques, des pièces anthropologiques, des moulages de cerveaux de diverses origines, préparés, rassemblés ou recueillis depuis presque deux siècles par la succession des conservateurs du musée. L’importance, la variété et la qualité de ces documents dépassent de beaucoup l’intérêt que présentait le musée Orfila installé rue de l’École de Médecine. Le musée actuel occupe, depuis 1953, les vastes salles d’exposition et les galeries du huitième étage de la Faculté de Médecine de la rue des Saints-Pères. Musée Adzak Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le musée Adzak, ou Adzak - Espace d'Art International, est ouvert au public dans l'atelier de Roy Adzak, sculpteur et photographe britannique (1927-1987), dans le 14e arrondissement de Paris. Le musée Adzak est également un lieu de résidence d'artistes[1]. Histoire[modifier | modifier le code] Le musée Adzak a été construit par Royston Wright, connu sous le pseudonyme de Roy Adzak.

Le Musée, la collection Créé en 2002, le Projet pour l’art contemporain s’adresse aux amateurs d’art souhaitant s’impliquer plus activement dans le soutien de la politique d’acquisition du Centre Pompidou. Grâce à leur générosité, les membres du comité, avec la complicité du directeur du Musée et des conservateurs engagés dans le projet, acquièrent des œuvres issues de la création la plus contemporaine. 2012: (en cours) 2011: Farah Atassi - Workshop, 2011 Yto Barrada - Ba-Youssef et les tomates jaunes, 2011 Yto Barrada - Tables d’écoliers de la serre, Ferme pédagogique, Tanger, 2011 Elger Esser - Cancale, 2006 Hans-Peter Feldmann - Shadow Play, 2011 Ann Veronica Janssens - Rose, 2007 Sergej Jensen - Sans titre, 2011 Bertrand Lamarche - Lobby (Hyper Tore), 2010 Gonçalo Mabunda - O trono de um mundo sem revoltas, 2011 Rivane Neuenschwander - Sunday, 2010 Robin Rhode - Microphone, 2005 Fredrik Værslev - Untitled, 2011 Jorinde Voigt - Territorium, Öl, Wasser, Elektrizität / Kontinentalgrenze, 2010

Musée national des arts et traditions populaires Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le musée national des Arts et Traditions populaires (MNATP) est un établissement public fondé en 1937 par Georges Henri Rivière. Situé depuis 1972, à la porte des Sablons dans le bois de Boulogne (16e arrondissement de Paris), ce musée d'ethnologie présentait une vision synthétique de la société française traditionnelle, rurale et artisanale pour l'essentiel, depuis le XIXe siècle jusqu'aux années 1960. Après plus de soixante-dix ans d'existence, il a fermé en 2005. Musée des Arts Forains Paris [Mise à jour le 28 décembre 2012] Le musée des Arts Forains ouvre ses portes exceptionnellement au public jusqu'au 6 janvier ! D'habitude réservé aux visites privées ou aux entreprises, ce lieu magique et incroyable s'ouvre à vous ! En vidéo : Plumes et strass du music-hall au Musée des Arts forains Que trouve t-on dans le Musée des Arts Forains ?

Musée Bible & Terre Sainte L’Association « Bible et Terre Sainte » possède une très riche collection d’objets qui illustrent la vie quotidienne en Palestine au cours des âges La revue Le Monde de la Bible publie un Hors Série "Trésors du Musée Bible et Terre Sainte" (oct.-nov.-déc. 2013) qui présente une partie des collections du musée Sommaire de ce Hors série : -Le Musée Bible et terre Sainte, histoire et présentation / par Jesus Asurmendi et Jean-François Desclaux -L'écriture au Proche-Orient, de la naissance de l'écriture à l'écriture de la Bible / par Françoise Briquel Chatonnet -La collection du musée : Naissance de l'agriculture par Danielle Stordeur ; L'architecture par Jean-Claude Margueron ; La cuisine par Estelle Villeneuve, etc...Disponible au prix de 10€. Accès : Institut Catholique de Paris 21 rue d'Assas.

Bibliothèque Polonaise à Paris Version polonaise Texte rédigé par Casimir Pierre Lubicz-ZaleskiPrésident de la SHLPDirecteur de la BPP La Bibliothèque Polonaise de Paris (BPP) fut créée en 1838 par les grands patriotes polonais réfugiés en France après l’échec de l’insurrection de novembre 1830. On peut diviser son histoire en quatre périodes :

Related:  MuséesSites nationaux