background preloader

RSS

RSS
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. RSS (sigle venant de l'anglais « Really Simple Syndication ») est une famille de formats de données utilisés pour la syndication de contenu Web. Un produit RSS est une ressource du World Wide Web dont le contenu est produit automatiquement (sauf cas exceptionnels) en fonction des mises à jour d’un site Web. Les flux RSS sont des fichiers XML qui sont souvent utilisés par les sites d'actualité et les blogs pour présenter les titres des dernières informations consultables. On emploie parfois à tort le terme RSS pour désigner le format concurrent Atom. Trois formats de données peuvent être désignés par ces initiales : Rich Site Summary (RSS 0.91) sorti en 1999 ;RDF Site Summary (RSS 0.90 et 1.0) sorti en 2000 ;Really Simple Syndication (RSS 2.0) sorti en 2002. Utilisation[modifier | modifier le code] [modifier | modifier le code] La lecture d'un flux RSS se fait à l'aide d'un logiciel agrégateur. Fabrication[modifier | modifier le code] <?

http://fr.wikipedia.org/wiki/RSS

Related:  quentin337Wikipédiaweb2 sur WikipediaFils et Flux RSSApplications

Podcasting Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le podcasting, la diffusion pour baladeur[1] ou baladodiffusion au Canada francophone[2], est un moyen de diffusion de fichiers (audio, vidéo ou autres) sur Internet appelés « podcasts » (ou « balados » au Canada[3]). Historique[modifier | modifier le code] Fonctionnement[modifier | modifier le code] Concept[modifier | modifier le code]

Netvibes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Netvibes (prononcé [nǝtvaibz]) est un portail Web français personnalisable, représentatif de ce qu'on appelle le Web 2.0. Il a été lancé le 15 septembre 2005 par une startup du même nom basée à Paris et à Londres et fondée par les Français Tariq Krim et Florent Frémont. Netvibes appartient depuis début 2012 au groupe Dassault Systèmes[1]. Présentation[modifier | modifier le code] Blog Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un blog, anglicisme pouvant être francisé en blogue[1] et parfois appelé cybercarnet[2] ou bloc-notes, est un type de site web – ou une partie d'un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles, généralement succincts, et rendant compte d'une actualité autour d'un sujet donné ou d'une profession. À la manière d'un journal de bord, ces articles ou « billets » sont typiquement datés, signés et se succèdent dans un ordre antéchronologique, c'est-à-dire du plus récent au plus ancien. Au printemps 2011, on dénombrait au moins 156 millions de blogs, et pas moins d'un million de nouveaux articles de blog publiés chaque jour[3].

La veille et les flux RSS : êtes-vous à la page ? Blog YouSeeMii Google Reader, le lecteur de flux RSS de Google fermera définitivement le 1er juillet 2013, en fait il est mort depuis quelques semaines maintenant. Outil Google, celui-ci était plébiscité par les internautes. A l’annonce de sa disparition, on a vu pléthore d’articles recensant les lecteurs de flux représentant une alternative… De fait, cet afflux d’articles démontre que les lecteurs de flux RSS – et surtout les flux RSS sont toujours une source d’information pour une bonne partie des utilisateurs. Ceci étant, et loin de moi l’idée de faire la morale, je souhaite refaire un focus sur ce qu’est un Flux RSS exactement, l’intérêt pour un blogueur d’émettre un flux de qualité et fonctionnel (via des plugins intéressants) et la manière de bien configurer son agrégateur de flux RSS. Parce qu’un homme averti en vaut deux, il en va tout naturellement de même pour les veilleurs.

Chasseurs & veilleurs en informations « La tribune de Richard Carlier Vendredi 3 juin 2005 La veille passe par une recherche, un traitement, une gestion, une diffusion, et plus largement une valorisation de l’information. Elle s’applique quelque soit le domaine d’activité. Internet a révolutionné ce travail de veille, en démultipliant les sources d’informations. Au sens le plus poussé du terme, la veille est un métier à part entière. Mais à titre personnel – et d’autant plus en entreprise – on peut cependant en utiliser les mêmes principes. Pearltrees Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pearltrees Pearltrees est un service qui permet à ses utilisateurs d'organiser, d'explorer et de partager des pages web, des notes, des photos ou des fichiers. Suivant la logique de curation de contenu (faire ressortir le meilleur contenu du web), Pearltrees fait à la fois office d'agrégateur de contenu mais aussi de moteur de recherche communautaire.

Microblog Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le microblog ou microblogue[1] est un dérivé concis du blog typique du web 2.0 ou web social. Développé à partir de 2006 aux États-Unis, il permet des publications plus courtes que dans les blogs classiques, qu'il s'agisse de textes courts, d'images ou de vidéos embarquées. Les flux d'agrégation sont plus légers que dans les blogs traditionnels et peuvent contenir tout le message. La diffusion peut être restreinte par l'éditeur à un cercle de personnes désirées. Le but des microblogs est de diffuser plus fréquemment des informations en se limitant au minimum utile, à mi-chemin entre messageries instantanées et blogs.

Les fils RSS Il faut disposer d'un logiciel de lecteur de fils RSS sur son ordinateur.Plusieurs logiciels peuvent être récupérés sur les réseaux. Après avoir repéré des fils RSS sur des sites ou des blogs, il suffit de sélectionner ceux que l'on entend consulter pour qu'ils s'affichent automatiquement (c'est le cas lorsque l'on utilise le site bloglines.com ou netvibes.com, par exemple) ou après avoir copié l'adresse du fil RSS (ce que demande, par exemple, le logiciel Thunderbird pour un outil de messagerie, ou RSSReader pour un agrégateur logiciel). Les fonctions proposées par les outils de lecture sont plus ou moins sophistiquées. Certains sont payants, d'autres gratuits.

Related:  Mon association connectée