background preloader

Livre numérique : définition wikipédia

Livre numérique : définition wikipédia
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Appellations[modifier | modifier le code] L'expression « livre numérique » et ses synonymes « livre électronique » et « livrel » (mot-valise) ont été proposés par l’Office québécois de la langue française[2] comme traductions françaises de « e-book », « electronic book » ou « digital book » (voir le Grand dictionnaire terminologique). Selon l'OQLF, la forme hybride « e-livre » (calque de l'anglais « e-book ») est à éviter en français. Dans l'usage, livre électronique et livrel désignent aussi bien le contenu (le texte lui-même) que, par métonymie, le contenant (le support permettant de visualiser le contenu). Ces deux expressions sont donc aussi synonymes de « liseuse », le lecteur électronique destiné à lire les livres numériques. Intérêts et inconvénients[modifier | modifier le code] Maniabilité[modifier | modifier le code] L'œuvre écrite « complète » de Victor Hugo éditée chez Jean-Jacques Pauvert représente 40 millions de caractères. T. Related:  livre numériqueEvolution du livre

Le format .EPUB -> le standard à privilégier ! Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir EPUB. EPUB (acronyme de « electronic publication » ou « publication électronique », parfois noté ePub, EPub ou epub) est un format ouvert standardisé pour les livres numériques. EPUB est conçu pour faciliter la mise en page du contenu, le texte affiché étant ajusté pour le type d'appareil de lecture. La dernière version standardisée, EPUB3[2], repose sur l'HTML5, ce qui ouvre la voie à de nombreuses extensions. Les livres au format EPUB3 peuvent connaître les fonctionnalités du lecteur à l'aide de la classe JavaScript epubReadingSystem spécialisée, cela leur permet d'adapter le contenu au produit[4]. Diverses applications permettent de créer un fichier EPUB directement ou à partir de fichiers dans d'autres formats[5]. Excepté l'Amazon Kindle[6], toutes les liseuses sont compatibles avec le format EPUB. Liseuses compatibles avec le format EPUB:

Révélez l'écrivain qui est en vous L’art d’écrire n’est pas réservé qu’aux écrivains… Choisissez cette formation professionnelle même si vous décidez de ne pas publier. Je vais vous expliquer pourquoi. La première des raisons est d’accéder à des méthodes, des procédés appartenant au métier d’écrivain que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Les intérêts et apports de la formation restent variés, comme le montrent ces quelques avis : « Je voulais vous féliciter pour la qualité de votre site, notamment le caractère interactif très peaufiné. - la philosophie qui vous inspire - le modèle pédagogique sous-jacent - la rigueur et les exigences que vous posez (notamment, un investissement suffisant des auteurs) C'est la première fois que je voie l'outil informatique et le "net" utilisés avec autant de pertinence dans un but formatif (hormis les applications dans les domaines scientifiques qui paraissent plus évidentes.) Bravo encore. Pour ne pas risquer d'être mal comprise, je précise que pour ma part

ePagine aide « les libraires dans la vente du livre numérique » Ci-dessous un extrait de l’article d’Anne Brigaudeau (france2.fr), publié le 9 avril 2010, consacré au livre numérique via le projet que développe ePagine en relation étroite avec les libraires. Par Anne BRIGAUDEAU Les libraires sont-ils voués à disparaître, si le livre papier est peu à peu remplacé par le livre numérique ? Oui, avait affirmé sans ambages un des interlocuteurs américains de la délégation du Syndicat national de l’édition partie outre-Atlantique explorer la révolution numérique. La toute neuve société ePagine espère prouver le contraire en proposant aux libraires des solutions numériques. Mais pour télécharger un fichier de livre, le lecteur va-t-il réellement recourir à son libraire plutôt qu’aux gros distributeurs en ligne (Amazon, Fnac…) dont la publicité est omniprésente sur le Net ? Aider les libraires dans la vente du livre numérique Quel intérêt pour le libraire ?

L'histoire du livre - De l'invention de l'imprimerie à nos jours < Accueil Histoire du livre De l'invention de l'imprimerie à nos jours Roger Chartier, grand historien du livre, à définit 3 révolutions du livre : - l'invention du livre tel que nous le connaissons - l'invention de l'imprimerie - l'apparition du texte et de la documentation numérique (disparition du support papier) Définition du livre : le livre est à la fois deux choses, c'est une œuvre intellectuelle et un objet matériel qui a une entité. Le Moyen Age : Le livre n'a pas toujours existé. Le livre ne s'est répandu que vers le 9ème-10ème siècle, c'est à dire relativement tard. Le passage du volumen au codex Le codex apparaît vers le 9ème-10ème siècle et remplace le volumen (rouleau de papyrus). Cette évolution a changé notre organisation des connaissances, en effet la forme de l'œuvre influx sur la façon dont on perçoit le contenu du livre. On ne pouvait pas mettre le contenu d'un livre sur un seul rouleau. Le livre au moyen âge Le livre est sur un parchemin Le XVIème siècle :

Livre et numérique: terminologie [Vous retrouverez tous les billets concernant les liseuses sur le tag "livre électronique" une terminologie qui me semble plus adaptée à ces appareils, en droite ligne de l'e-reader anglo-saxon] Livre numérique, Ouvrage édité et diffusé sous forme numérique, destiné à être lu sur un écran. 1. Voir Journal officiel, avril 2012, site LégiFrance Liseuse, nom féminin Sens 1 : Coupe papier utilisé comme signet.Sens 2: Couvre-livre.Sens 3: Vêtement féminin recouvrant le buste et les bras, utilisé pour lire au lit [couture]. Dans son édition du 4 avril 2012, le Journal Officiel, au travers de la commission générale de terminologie et de néologie, préconise l'emploi du terme "liseuse" en remplacement des anglicismes "reader, e-reader, ou e-book reader". A titre personnel, j'ajouterais que le livre électronique est bien un "appareil électronique, un objet qui peut effectuer une ou des tâches en traitant des informations codées sous la forme de signaux électriques.

DRM ou pas DRM ? Verrou good question ! C’est quoi ? Les DRM (Digital Right Management) sont les règles de gestion des droits des fichiers numériques. Leur objectif est de protéger les œuvres contre le piratage, mais aussi de permettre de gérer une durée autorisée de lecture (par exemple pour le prêt en bibliothèque). Dans ce cadre, les DRM permettent de gérer les ressources via les durées d’emprunt. Pour favoriser la construction de l’offre numérique, les éditeurs ont utilisé cette mesure de protection afin de rassurer les auteurs quant aux précautions prises pour protéger leurs œuvres contre les risques de piratage. L’outil disponible sur le marché pour répondre à cette attente est exploité commercialement par la société Adobe. Par conséquent, cette assurance a un coût supporté par l’éditeur qui souhaite utiliser un DRM Adobe Acs4. Soit un coût supplémentaire dans la composition du prix d’un livre électronique. Notons que l’utilisation des DRM Adobe est la norme sur des marchés numériques forts comme aux États-Unis. Efficacité ?

Litterature audio: Livres audio gratuits à écouter et télécharger 10 sites et blogs incontournables sur l'E-Book et la lecture num Avec l’émergence du web et des nouveaux usages induits par les médias sociaux, les communautés, la vidéo et le mobile, nous avons tendance à penser que les formes traditionnelles d’accès à la connaissance sont en train de mourir, et plus précisément la lecture. C’est peut-être un raccourci un peu alarmiste (et générationnel) : je pense Avec l’émergence du web et des nouveaux usages induits par les médias sociaux, les communautés, la vidéo et le mobile, nous avons tendance à penser que les formes traditionnelles d’accès à la connaissance sont en train de mourir, et plus précisément la lecture. C’est peut-être un raccourci un peu alarmiste (et générationnel) : je pense au contraire que l’arrivée et surtout la popularisation des nouveaux supports va nous inciter à lire davantage, mais d’une autre façon, en introduisant une dimension ludique et « merveilleuse » dans notre rapport à l’écrit. eBouquin.fr Le meilleur site francophone sur le sujet, incontestablement. Aldus2006 Actu-des-eBooks.fr

L'histoire du livre, des origines à nos jours L’histoire du livre, dont les origines remontent à la plus haute Antiquité, a été marquée par une succession d’innovations techniques. Nous vous proposons de retracer l’évolution des livres, des premiers manuscrits jusqu’à l’invention de l’imprimerie. Les prémices du livre L’histoire du livre a commencé avec l’invention de l’écriture entre le IXe et le IVe millénaire av. Les premiers supports utilisés pour conserver durablement des textes ont été la pierre, les tablettes d’argile (comme celles du IIIe millénaire av. Le concept de bibliothèque remonte également à la haute Antiquité : on a ainsi retrouvé 22.000 tablettes datant du VIIe siècle av. Du volumen au codex Pendant l'Antiquité, les tablettes ont été remplacées par des rouleaux de papyrus puis de parchemin appelés volumen en latin (pluriel : volumina). On a ainsi retrouvé en Egypte des rouleaux, constitués par collage de plusieurs feuilles de papyrus atteignant 10 mètres et même, pour certains livres, plus de 40 mètres de longueur.

MobileRead Je Lis Libre : Livres numériques pour les collégiens ReadingPhoto Vince Garcia, mars 2010 Coordination Mathias Treffot Des livres que tu peux télécharger, lire, échanger, utiliser pour tout ce qu'il te plaira. Chaque livre est accompagné de compléments et de bonus comme des cartes, des liens vers des sites web et, souvent, des versions sonores au format mp3 ou des films : essaye donc les Trois Mousquetaires en podcast. En plus des livres juste pour le plaisir, tu trouveras des livres utiles, au programme des classes de collège. Juste pour le plaisir Vingt mille lieues sous les mers, de Jules Verne Gravure Henri Théophile Hildibrand (1870) Prêt pour l'aventure ? Voyages extraordinaires De la lune au fond des océans, romans d'aventure et d'exploration. Contes, légendes et fantaisie Les fées et les lutins te souhaitent la bienvenue. Chevaliers, Sorciers, Princesses et Mousquetaires Es-tu prêt pour l'aventure ? Détectives, Espions et Policiers Sherlock Holmes ? Héros en culottes courtes Histoires pour rire et pour pleurer Histoires d'animaux Theater

Histoire du livre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Entre le VIe et le XVIIIe siècle, la production européenne de livres a été multipliée par un facteur de plus de 70 000[1]. L'évènement clé fut l'invention de l’imprimerie à caractères mobiles par Gutenberg au XVe siècle. Origines[modifier | modifier le code] Premiers supports[modifier | modifier le code] L'écriture est la condition de l'existence du texte et du livre. Mais le livre est également lié à son support, à la volonté humaine de donner une matérialité durable à un texte. On trouve ensuite des tablettes d'argile utilisées en Mésopotamie au IIIe millénaire av. Le papyrus[modifier | modifier le code] Production[modifier | modifier le code] Après avoir extrait la moelle des tiges, une suite d'opérations (humidification, pressage, séchage, collage, découpage) permettait d'obtenir des supports de qualité variable, les meilleurs étant utilisés pour les écritures sacrées. Le livre en papyrus[modifier | modifier le code]

Stockage, archivage : quel avenir pour les livres numériques La pérennité des supports de lecture, autant que celle des formats, pose de réels problèmes. Alors que l'on vante les mérites des capacités de stockage de nos appareils, on a tendance à confondre sérieusement stockage et archivage. Dans un cas, le fichier est bien présent, avec le risque d'être inutilisable après quelques années et des mises à jour de logiciel. Dans l'autre, l'archivage implique bien qu'il sera possible de réutiliser les documents. Avec Lettres numériques Nombreux sont les professionnels du livre à se poser la question : les formats des ebooks que nous connaissons sont-ils conçus pour durer ? Jonathan Perrinet, (CC BY-NC-SA 2.0) Tout d'abord, il faut distinguer le format d'un fichier et la base sur laquelle celui-ci a été élaboré. A contrario, les formats propriétaires (AZW, mobi) n'offrent, eux, aucune garantie de longévité. Compatibilité et long terme ne semblent donc pas être des caractéristiques prises à la légère par les professionnels. Pour approfondir

Livre électronique - définition by shadoc33 Apr 12

Related:  Edition électroniqueIntroductionSoftwaresVeille stratégiquenumdiversDéfinition générale