background preloader

Droit individuel à la formation (DIF) : principe et bénéficiaires

Droit individuel à la formation (DIF) : principe et bénéficiaires
Mise à jour le 02.01.2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) Principe Contenu des formations éligibles au CPF - 01.01.2015 La loi n°2014-288 du 5 mars 2014 a créé le compte personnel de formation (CPF). Un décret d'application doit préciser le contenu des formations éligibles à ce dispositif. Les informations contenues dans cette page restent d'actualité et seront modifiées dès l'entrée en vigueur du texte. Depuis le 1er janvier 2015, un nouveau moyen d'accès à la formation est mis en place par le biais du compte personnel de formation (CPF). De quoi s'agit-il ? Le CPF recense les heures de formation acquises par le salarié tout au long de sa vie active et jusqu'à son départ à la retraite. Pour connaître le nombre d'heures acquises sur son CPF, il suffit d'accéder au site internet dédié au CPF et d'activer son compte personnel et sécurisé. De quelle manière le compte est-il alimenté ? Ce compte est alimenté à la fin de chaque année :

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F10705.xhtml

DIF : DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Le DIF Le DIF est un dispositif phare conclu par les partenaires sociaux et repris par deux lois de mai 2004 et d`Octobre 2009. Il institue un capital individuel d`heures, déterminant des droits à formation dont le salarié peut disposer à son initiative, mais avec l`accord de son employeur. CIF Congé individuel de formation Dernière mise à jour le 14 janvier 2014 Synthèse Le congé individuel de formation (CIF) est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée.

Toutes les fiches pratiques de la formation professionnelle - Formation professionnelle/Apprentissage Aller au contenu Apprentissage Formation professionnelle Autres dossiers Informations pratiques La délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) Le plan de formation Dernière mise à jour le 19 septembre 2014 Synthèse Le plan de formation rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Il peut également prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l’expérience et proposer des formations qui participent à la lutte contre l’illettrisme.

CIF Congé individuel de formation Dernière mise à jour le 14 janvier 2014 Synthèse Le congé individuel de formation (CIF) est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée. Le salarié peut bénéficier, également sous certaines conditions, d’une prise en charge de sa rémunération et des frais liés au congé de la part de l’organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF (OPACIF) ou encore d’organismes dont la compétence est limitée à une entreprise ou un groupe d’entreprises (AGECIF).

Le droit individuel à la formation Dernière mise à jour le 11 mars 2014 Synthèse Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures. L’initiative d’utiliser les droits à formation ainsi acquis appartient au salarié, mais la mise en oeuvre du DIF requiert l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation. La formation a lieu hors du temps de travail sauf disposition conventionnelle contraire ; elle est prise en charge par l’employeur selon des modalités particulières. Le contrat de professionnalisation Dernière mise à jour le 11 mars 2014 Synthèse Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus et aux bénéficiaires de certaines allocations ou contrats. Son objectif est de leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle ou de compléter leur formation initiale par une qualification complémentaire en vue d’accéder à un poste déterminé dans l’entreprise. Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans révolus sont rémunérés en pourcentage du Smic selon leur âge et leur niveau de formation, les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent une rémunération qui ne peut être ni inférieure au SMIC ni à 85 % du salaire minimum conventionnel. _ Ce contrat ouvre droit pour l’employeur, pour certaines embauches et dans certaines limites, à une exonération de cotisations patronales de sécurité sociale.

Les 7 missions du formateur de demain Cette approche d’accompagnement nous semble très intéressante à publier, les questions de formation se posant de manière identique au niveau de tous les secteurs même si les finalités ou mise en oeuvre sont différentes. "Le formateur de l’ère digitale n’aura plus (n’a plus déjà ?) à transmettre son savoir. L’information est embarquée dans des bases de ressources pédagogiques et bientôt accessibles sur les Google glass de l’apprenant.

La formation des salariés : principes généraux Dernière mise à jour le 12 mars 2014 Synthèse Quelles que soient la forme et la durée de son contrat de travail, le salarié peut se former en tout ou partie pendant le temps de travail. Les droits du salarié à la formation : conditions d'accès et sanctions Les formations proposées au salarié Le plan de formation de l’entreprise L'employeur est libre d’envoyer ou non un salarié en formation. Bien sur, il lui incombe également de financer la formation et de maintenir la rémunération et la protection sociale du salarié en stage. Le congé individuel de formation (CIF) Les lieux d'information de l'orientation Centre d’information et d’orientation (CIO), Permanence d’accueil d’information et d’orientation (PAIO), services communs universitaires d'information et d'orientation (SCUIO), missions locales, centre d'information jeunesse (CIDJ) : ces lieux d'information et de conseil d'orientation existent dans toutes les académies. Ces organismes correspondent à des publics spécifiques : collégiens, lycéens, étudiants, jeunes de 16 à 25 ans. Les centres d'information et d'orientation (CIO)

Demande de stage : un modèle de lettre de motivation - Modèle gratuit de lettre Objet : demande de stage (Madame, Monsieur), Actuellement en cours d'études de (cursus ou formation) à (université - lieu d'études), je suis à la recherche d'une entreprise qui pourrait m'accueillir dans le cadre d'un stage conventionné d'une durée de (durée en semaines ou mois) à compter du (date de début). C'est donc tout naturellement que je me suis tourné(e) vers votre entreprise dont le secteur d'activité correspond parfaitement à mes aspirations professionnelles futures. La pédagogie inversée (page précédente) La ZoneTIC du Cégep Lévis-Lauzon décrit la « pédagogie inversée » (ou classe renversée, flipteaching, reverse instruction) comme ceci : une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir à la maison, alors que les traditionnels devoirs (travaux, problèmes et autres activités) sont réalisés en classe. Quel est l’intérêt?

Related:  benjamin33