background preloader

Pourquoi et quand faire un bilan de compétences

Pourquoi et quand faire un bilan de compétences
Le bilan de compétences est à la mode auprès des salariés et des entreprises. Dispositif créé au début des années 90, il est devenu au fil du temps un outil aux finalités diverses et variées pour les bénéficiaires comme pour les employeurs. Les objectifs du bilan de compétencesA l’origine, le bilan de compétences a pour objectif l’aide à l’orientation professionnelle du salarié. Se remotiver dans son travail. Définir un projet professionnel nouveau. Se connaitre. Faire un simple point sur ses compétences C’est un cas relativement peu fréquent mais je l’ai déjà vu : la personne souhaite simplement faire un point sur ses compétences, sans besoin exprimé de définition de projet professionnel. Quand faire un bilan ? A vérifier auprès du consultant. Les enjeux des entreprisesUn bilan de compétences coûte cher, et la plupart des entreprises jouent le jeu et ont un programme de mobilité interne ou externe, quitte à voir leurs meilleurs éléments les quitter.

Tout ce que nous pensons savoir sur l’engagement des employés est faux (ou presque) Ce n’est pas seulement en créant de la relation, voire de l’empathie entre managers et employés qu’on rendra ces derniers engagés dans leurs missions. Les ingrédients indispensables sont la confiance, les valeurs et le sens que donne la compréhension de la mission de l’entreprise. Les ingrédients indispensables sont la confiance, les valeurs et le sens que donne la compréhension de la mission de l’entreprise. L’approche du monde des affaires visant à gérer l’engagement des employés suit une mauvaise recette depuis des années.« Mauvaise recette », dans le sens où les cadres dirigeants demandent aux managers d’«améliorer l’engagement» de leurs employés en les conviant plus souvent à des déjeuners d’affaires. Les statistiques des enquêtes confirment notre ignorance sur l’engagement. Pendant plusieurs années, le taux d’engagement des employés a diminué malgré les millions de dollars investis par les entreprises pour remonter le moral défaillant du personnel.

Travailler chez Google : entreprise anti-stress | Vivolta Vidéo - L'art de vivre au féminin et en vidéo Quoi de neuf à la rentrée sur Vivolta ? Avec Vivolta, entrez dans l’intimité de personnalités hors du commun, partagez des expériences extraordinaires et découvrez des savoir-faire toujours plus étonnants ! Une rentrée 100% nouveautés ! Quête de sens au travail: des métiers en mutation Financier solidaire, commercial vert, acheteur responsable... Le développement durable entraîne l'émergence de nouveaux métiers et la transformation de fonctions traditionnelles. Managers, consultants et chefs d'entreprises racontent un quotidien où compétences professionnelles, performance économique et engagement sociétal sont réconciliés. Le rêve pour qui veut donner du sens à son travail! L'Express et Convergences2015 ont rencontré une quinzaine de ces pionniers aux nouvelles frontières du business et du social. Hybrides: des financiers solidaires Investissement et solidaire ne sont pas incompatibles. Diplômé de l'université Paris-Dauphine et de la Société française des analystes financiers, il aurait pu voler dans les sphères de la lucrative haute finance. La croissance à venir sera "moins quantitative et plus qualitative et partagée, estime Emmanuel Gautier. Glamour: des commerciaux verts En tout cas, Fanny Girard, 34 ans, a sauté le pas. Double casquette: des acheteurs durables

Sociétés : Ces entreprises qui chouchoutent leurs salariés Microsoft, Accenture, Total et d'autres rivalisent d'originalité pour accroître le confort au travail de leurs salariés. Objectif: motiver leurs troupes et valoriser leur marque employeur. Les bureaux de Google France.Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro Dans le hall, une 2CV rouge trône sur une moquette bleue. Derrière, un espace cuisine à l'ambiance familiale. Comme Google, les entreprises qui investissent pour le confort au travail de leurs salariés sont de plus en plus nombreuses. Une piscine chez Total L'espace pwCool de PricewaterhouseCoopers. Dans le cadre de son projet «Moving forward» («Allons de l'avant»), la succursale française d'Accenture a par exemple installé des cocons design pour les conciliabules de ses employés, et un «happenspace» où se déroulent spectacles, concerts ou projections. Mesures d'affichage? «Le salarié n'est pas dupe» Des espaces de réunion chez Accenture. » Crèches d'entreprise: des initiatives encore trop isolées

La violence ordinaire dans les organisations - Gilles Herreros Dans les entreprises ou les administrations, il existe une violence banale, quasiment invisible et quotidienne : brimades, petites humiliations, conflits larvés enveniment les relations. Si le bonheur au travail peut se rencontrer (en cherchant bien, on peut le croiser, déposé ici ou là, dans l’amour du métier, quelques relations de qualité, la symbolique que charrie l’activité…), c’est d’abord la violence ordinaire perpétrée par les uns et les autres, sur les uns et les autres que je croise le plus souvent lors de mes interventions dans les organisations. À cela, il n’y a aucune espèce de fatalité. Cette violence existe le plus souvent non pas en appui sur je ne sais quels desseins de harceleurs plus ou moins dérangés (même si ceux-là peuvent aussi exister) mais sur la cécité, les petites lâchetés quotidiennes, les peurs du plus grand nombre. Pour tenter d’en finir avec elle (ou au moins pour la combattre), je plaide pour l’émergence d’organisations réflexives (1).

L’avenir du recrutement à l’ère du web 2.0 et des réseaux sociaux - Ipsos Loyalty 25 oct. 2012 - Ipsos, Viadeo et Link Humans se sont associés pour donner la parole à un échantillon de DRH et de spécialistes français du recrutement dans le cadre de #rmsconf, l’évènement de référence sur le recrutement mobile et social.Cette étude* confirme la montée en puissance des réseaux sociaux et le rôle « d’ambassadeurs de l’entreprise » des salariés. Une tendance qui ne bouleverse toutefois pas à ce stade le paysage français du recrutement. Voir l'analyse vidéo Dans un contexte jugé difficile et contraint… Seuls 4% des professionnels interrogés affirment ne pas rencontrer de difficulté particulière en matière de recrutement à l’heure actuelle.Les principaux obstacles évoqués par les DRH et les responsables du recrutement sont principalement liés à la pénurie de candidats qualifiés (cités par 59% des répondants) et aux contraintes budgétaires (cités par 53% d’entre eux). … l’émergence des réseaux sociaux constitue une tendance de fond…

Les théories de l’activité du travail Tâches et activités Pour comprendre l’activité réelle des travailleurs, les travaux des ergonomes ont introduit la distinction entre différents types de tâches qui nous permet de mieux comprendre en quoi consiste cette activité réelle. Cette dernière est importante à connaître si on veut véritablement intervenir sur le travail pour en améliorer l’exercice, que ce soit au niveau de son efficacité ou du bien-être du travailleur. La tâche prescrite est définie de manière théorique par des gammes, procédures, notes de service, consignes, ordres, manuels… Mais le travailleur n’est pas une machine, il a une activité mentale importante qui ajuste cette tâche prescrite par deux types d’adaptation : L’ensemble de ces adaptations aboutit à la tâche effectivement réalisée. l’activité ne peut être confondue avec la tâche que dans le cas où l’opérateur est remplacé par un automate ; le travail humain peut être considéré comme une activité de « récupération » des failles des différentes prescriptions.

Un job en 24h : film interactif sur la recherche d’emploi Un job en 24h est un dispositif vidéo et numérique original sous la forme d’un film interactif sur la thématique de la recherche d’emploi. Il est mis en ligne gracieusement par l’association Carrefours pour l’emploi à l’occasion du salon Paris pour l’Emploi (6 et 7 octobre 2011). Un job en 24h propose de guider Greg, 27 ans, chercheur d’emploi dans le périple de la recherche d’emploi. Le parcours vous invite à glaner des fiches conseils (à consulter, à imprimer et à partager) et à participer à des mini-jeux pour avancer dans l’aventure. Fiches ressources disponibles au sein du film interactif Un job en 24h : S’organiser pour réussir,Les outils de la recherche d’emploi,Choisir ses objectifs,Gérer son profil en ligne,Les forums emploi,Rédiger son CV,Le réseau professionnel,Les codes vestimentaires,Présenter son parcours,La négociation salariale. Ci-après, le film de présentation d’un Job en 24 h. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

Du “toujours plus” au “toujours mieux”: le slow management. « Bien-être & Entreprise La volonté de manager les hommes et les femmes autrement sans pour autant négliger la performance de l’entreprise a toujours existé, mais toujours très peu appliqué. Elle est aujourd’hui théorisée au sein de ce que l’on nomme le Slow Management.Le livre Eloge du bien-être au travail, de D. Steiler, J. Sadowsky et L. Voici comment je résumerai le slow management : Le slow management s’inscrit dans la durée C’est la fin du paradigme du « court terme » en entreprise. La qualité avant tout. Avec la fin de cette course au business, il est possible de remettre la qualité au centre de l’attention. Il faut s’attaquer aux causes Que faut –il faire pour lutter contre le stress, le mal-être au travail ? Tirer le meilleur des ressources humaines Le moteur de l’entreprise, c’est l’Homme. Pour conclure, j’insiste sur ce qui me semble le plus important. Julien Tags:Bien-être en entreprise, performance, qualité de vie au travail, ressources humaines, Slow management, travailler mieux

Votre fiche de paie décortiquée, ligne par ligne La mission chargée par le gouvernement de plancher sur un bulletin de salaire plus lisible doit rendre son rapport lundi. Jusqu'ici, pour la comprendre, il fallait un mode d'emploi. Une fiche de paie française peut compter jusqu'à 50 lignes et reste une énigme pour les salariés : la mission chargée par le gouvernement de plancher sur un bulletin plus lisible doit rendre son rapport lundi 27 juillet après-midi et devrait proposer notamment de regrouper les cotisations par thème (santé, retraite, chômage). >> Lire : Vers une simplification du bulletin de salaire En attendant d'en connaître les détails, Les Décodeurs s'étaient plongés il y a quelques mois dans le maquis de la fiche de paie et des cotisations réglées par les employeurs et les salariés en 2014. Et en effet, pour la comprendre, il fallait bien jusqu'ici un mode d'emploi... (Si l'image interactive n'apparaît pas, vous pouvez la consulter en cliquant ici. ) 1. Tout salarié reçoit un salaire dit « brut ». 2. IND. IND. 3. 4. 5. F T.

Dans la cage de l'open space Au sein des nouveaux immeubles de bureaux, l'espace ouvert est devenu la norme. Mais cet aménagement crée des lieux de travail standardisés. Des entreprises tentent de les humaniser. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Anne Chemin Certains y voient un symbole de modernité et de transparence indépassable, d'autres, une résurgence du cauchemar tayloriste de Chaplin dans Les Temps modernes. Si le terme anglais d'open space s'est imposé, c'est parce que ce modèle vient du monde anglo-saxon. Pendant des décennies, la France reste à l'écart de ce mouvement. Aujourd'hui, l'open space semble en passe de gagner la partie : selon une enquête réalisée en 2011 par TNS-Sofres pour l'Observatoire de la qualité de vie au bureau (Actineo), les bureaux individuels sont minoritaires : ils concernent 40 % seulement des salariés. Tout dépend de ce que l'on entend par "open space". Cette carence de réflexion ouvre la voie à bien des malentendus. Est-ce en raison de cette pression managériale ?

Related: