background preloader

RegionsJob Social : trouvez un emploi grâce à vos contacts sur les réseaux sociaux

RegionsJob Social : trouvez un emploi grâce à vos contacts sur les réseaux sociaux
L’importance du réseau dans la recherche d’emploi n’est plus à prouver. Afin de l’optimiser, RegionsJob lance RegionsJob Social, un nouveau service gratuit pour aider les candidats. Désormais, en visualisant une offre d’emploi, il est possible de savoir qui, sur les différents réseaux sociaux auxquels vous êtes inscrits, travaille ou a travaillé pour l’entreprise qui recrute, et tout cela jusqu’aux connaissances de deuxième niveau. Cela peut constituer une aide précieuse afin d’obtenir des renseignements supplémentaires sur la société ou sur l’offre d’emploi. Et ainsi optimiser vos chances d’obtenir le poste convoité en vous adressant aux bonnes personnes et en personnalisant votre candidature. Comment utiliser RegionsJob Social ? Pour connecter les réseaux de votre choix parmi ceux-ci, il suffit de renseigner votre login et votre mot de passe, comme ici par exemple pour LinkedIn : Une fois ces étapes franchies, votre réseau apparaîtra sur les annonces que vous consultez.

5 questions à se poser avant d'accepter un poste À vos yeux, ce poste qu’on vous propose est un job en or ! Et si votre enthousiasme vous jouait des tours ? Projet professionnel, enjeux du poste, rémunération… Les 5 questions à se poser pour ne pas faire le mauvais choix. 1 Le poste correspond-il à mon projet professionnel ? « Il faut éviter d’accepter un poste par opportunité, juste parce que la rémunération est alléchante ou les responsabilités attrayantes », estime Catherine Dervaux, directrice du cabinet de conseil Menway. 2 Les valeurs de l’entreprise s’accordent-elles avec les miennes ? Le salarié d’une entreprise est également son ambassadeur. 3 Ai-je bien compris les enjeux du poste et les attentes de mon futur employeur ? Pour répondre à cette question, vous devez prendre le plus de recul possible. « Dans la précipitation, certains candidats ne voient que les aspects positifs d’un poste, constate Julie Mathieu. 4 Ai-je bien évalué les contraintes du poste ?

Classement ebuzzing des blogs emploi Mars 2013 Mercredi 6 mars 2013 3 06 /03 /Mars /2013 08:30 Le nouveau classement ebuzzing des meilleurs blogs emploi de France vient de sortir et Job 2.0 est 6ème. Merci à tous pour votre fidélité ! Mode(s) d'emploi Mode(s) d'emploi, des infos pertinentes et impertinentes sur le marché de l'emploi, CV originaux, actualités du monde du travail, etc. Billets remarquables Recrutement Mobile et Social Recrutement, Marque Employeur, Sourcing, Recrutement 2.0 et recrutement réseaux sociaux, recruter 2.0 Talentéo Talentéo, tous les talents accessibles : l'innovation 2.0 au service du recrutement, du handicap et de la diversité Recrutement 2.0, Identité Numérique, Marque Employeur et Réseaux sociaux : Evolution des moyens de recrutement et des moyens de recherche d'emploi liée à la révolution Web 2.0 En aparté id-carrieres blog Elaee

[Livre Blanc] 25 termes pour comprendre l’email marketing : Pour obtenir les meilleurs résultats lors d’une campagne d’email marketing, il y a de nombreux paramètres à maitriser, que ce soit en fidélisation ou en recrutement. Au delà du simple message qui doit être pertinent pour son destinataire (tellement évident !), il y a toute une face cachée plutôt technique à connaitre pour analyser sans biais vos résultats. L’email marketing, c’est comme un iceberg : il n’y a que 10% du volume qui est visible. Avec Hatime Araki, mon partenaire de jeu sur le sujet, fin expert en Email Data Analytics & Delivrability, nous avons décidé de vous rendre accessible les 90% immergés de l’iceberg. Si vous souhaitez télécharger cette présentation, nous ne demandons en échange qu’un peu de viralité via un tweet avec le service paywithatweet

Dans la jungle du e-recrutement Publié le 08/10/2012 Attention, cet article a été publié le 08/10/2012. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Pas toujours facile de s’y retrouver en matière de recrutement sur Internet. Avant de se lancer tête baissée sur la toile, Chantale Bourratière, présidente de Wiktik, propose plusieurs étapes clés pour préparer vos recrutements. Jobboards classiques Difficile d’envisager une campagne de recrutement aujourd’hui sans faire appel à au moins un site emploi. Nouveaux jobboards A ceux-ci, Laurent Brouat, directeur associé de Link Humans, ajoute les nouveaux jobboards : « de nombreux sites émergent encore aujourd’hui soit s’appuyant sur les réseaux sociaux (comme les jobboards qui géolocalisent les petites annonces) ou exclusivement sur le mobile par exemple (comme rue de l’emploi) ». Réseaux sociaux : la petite bête qui monte… Et Google ? Eternel site carrière Brice Ancelin Retrouvez l’ensemble du livre blanc sur le site dédié

Que faire si un recruteur vous dit non ? Ce poste-là vous étiez persuadé qu’il était fait pour vous… Pourtant, vous n’avez pas convaincu le recruteur, voire même pas décroché d’entretien ? Découvrez les conseils de nos experts pour gérer une réponse négative avant ou après un entretien. « On ne m’a même pas convoqué à un entretien ! Pourquoi pas moi ? Ce consultant, qui connaît à la fois les attentes des candidats et des recruteurs, invite des candidats déçus à abandonner leur vision trop scolaire du recrutement. « Ce n’est pas un concours. « Il arrive aussi souvent qu’on idéalise un job sans mesurer l’écart entre sa description et les pré-requis », commente Guillaume Broquerie, associé au cabinet de recrutement William Hunt. La riposte ? « Chaque grosse déception doit donner lieu à un minimum d’auto-analyse, suggère Juliette Allais, coach et psychothérapeute. Reste ensuite à agir en conséquence. « J’ai décroché un entretien, mais pas le poste… »

Emploi: 10 solutions web originales pour créer son CV en ligne Trouver un emploi en temps de crise n’est jamais facile. Voici 10 solutions en ligne pour rendre votre CV original et vous démarquer des autres candidats. Le Curriculum Vitae traditionnel sur une feuille de papier est-il en train d’être remplacé par les solutions en ligne ? Heureusement, les solutions en ligne pour booster votre CV sont de plus en plus nombreuses et transforment pour certaines d’entre elles votre parcours en une animation multimédia spectaculaire. Les indispensables Viadeo Viadeo se définit comme le réseau social des professionnels. LinkedIn LinkedIn est le concurrent direct de Viadeo. Même si cela peut prendre du temps, il est conseillé de créer un profil sur les deux réseaux qui sont très complémentaires. DoYouBuzz DoYouBuzz est un service facile et gratuit de création de CV en ligne sous la forme d'un site web personnalisable. Les originaux Zerply cvgram Avec cvgram, vous allez surprendre votre monde! Vizualize.me Re.vu Mon préféré Vizify

Les 50 Réseaux sociaux pros à connaître Le 22 décembre 2011, je consacrais un billet aux nouveaux réseaux sociaux pros. J'avais listé une vingtaine de réseaux de niche qui se démarquaient des deux grands réseaux généralistes que sont Viadeo et Linkedin. Depuis, au gré des commentaires postés sur ce billet, de mes découvertes et de ma veille, j'en ai découvert 30 de plus !!! Avec des secteurs et des fonctions très bien représentés, alors qu'a priori on ne les imagine pas forcément très actives online sur les médias sociaux : la santé, le BTP, l'immobilier et le développement durable. Je vous propose donc aujourd'hui une mise à jour de ma liste avec toujours les mêmes grandes familles : les "Sectoriels", les "Entrepreneurs", les "Locaux", les "Sectoriels-Locaux", les "Générationnels" et les "CSP". J'ai mis en orange les ptits nouveaux ! Les "Sectoriels" Muxi Directement inspiré du modèle des confréries, Muxi est un réseau social organisé par secteurs d’activité (les 68 "Fraternités") et par métiers (les 300 "Cercles"). Expeert CObize

Sortir du débat : le recrutement 2.0, ça marche? Arrêtons de confondre solution et outil. Les réseaux sociaux pro pour le recrutement, ça marche? Oui, mais pas seuls. On a un peu tort de parler de « recrutement par les réseaux sociaux ». Et pour ce faire, inutile de dire que « recruter par les réseaux sociaux » semble illusoire. Pourquoi s’évertue-t-on à faire un raccourci que personne ne comprend, pas même les acteurs du recrutement eux-mêmes, parfois? 1) Les chiffres Qui recrute 2.0? « Près d’un recruteur sur deux (48%) a déjà contacté un candidat en passant par un réseau social. Et la question qui en découle : si les réseaux sociaux sont davantage utilisés dans le cadre de la recherche de profils pénuriques, est-ce vraiment la seule application qu’on peut en attendre? Et c’est d’ailleurs pour cela que les recruteurs sont tous sur le qui-vive depuis les premiers questionnements. Comment savoir si ça marche? Faute d’avoir du recul sur les résultats (expérimentaux) des entreprises, on cherche des chiffres dans tous les sens.

Ce que les candidats oublient de regarder sur une offre d'emploi Face à une offre d’emploi, la plupart des candidats se focalisent sur l’intitulé du poste, le nom de l’'entreprise et quelques mots-clés. Logique, mais beaucoup trop passent souvent à côté d’éléments importants. Pour envoyer une candidature qui aura vraiment ses chances et ne pas perdre votre temps, voici les 4 rubriques auxquelles il va falloir vous intéresser avant de répondre. Les missions : que devrez-vous faire ? Aussi incroyable que cela puisse paraître, certains candidats ne prennent pas la peine de lire en détails en quoi consisteront leurs missions s’ils décrochent le poste. L’expérience : correspondez-vous au profil ? « C’est un "oubli" assez fréquent, déplore Séverine Coussot, consultante chez Hudson. Les recruteurs passent beaucoup de temps à travailler les offres d’emploi et à choisir le bon vocabulaire. Le lieu : où est le job ? Cela paraît basique mais la localisation exacte du lieu de travail est l’un des premiers éléments à vérifier. L’astuce, selon Isabelle Néri ?

Le recrutement par cooptation prend un nouveau tournant avec Keycoopt Article publié le 02/10/2012 Antoine Perruchot est professionnel du recrutement. Nicolas Crestel est journaliste expert en Web et réseaux sociaux. A eux deux, ils ont fondé le site Keycoopt qui se positionne depuis le début de l’année sur le segment du recrutement par cooptation. Pour définir ce système, ils préfèrent d’ailleurs parler « d’une mise en valeur de quelqu’un que l’on connaît, d’un mode de recrutement basé sur la recommandation des connaissances de son réseau ». Soucieux de répondre aux entreprises en recherche de profils très spécifiques, les deux entrepreneurs nordistes ont choisi de rendre optimum une démarche qui est aujourd’hui utilisée dans plus de 50 % des opérations de recrutement de cadres. « De plus en plus, surtout quand il s’agit de profils très ciblés, les cabinets de recrutement ont le réflexe de faire jouer leur réseau pour recruter, explique Nicolas Crestel. Un réseau de coopteurs très sollicités Un process simple, réactif et éthique Audrey Caudron-Vaillant

J'ai testé pour vous: Digikaa Présenté comme le réseau des professionnels du digital, avec notamment une section « Community Manager » (même si j’ai plutôt un rôle de « Social Media Manager » à Invest in Wallonia), c’est le seul qui ait vraiment attiré mon œil dans une liste de 50 nouveaux réseaux sociaux pros « à connaître ». Il faut dire qu’outre le domaine professionnel segmenté, graphiquement, il se distingue: sobre et « so cute » à la fois. Et puis leur vidéo de présentation est très sympa et me parle personnellement, à l’image des fameux « Si toi aussi tu es né dans les années ’80 » ! C’est le seul qui m’ait également donné l’envie d’investir un minimum (de temps, bien entendu). « Quelques JOURS?!? Je n’ai même pas reçu de confirmation! Création de profil et recherche de contacts en synchronisant avec Facebook: pas un seul ami présent! Petite subtilité: pour que le projet apparaisse dans l’annuaire (qui regroupe actuellement 370 projets), il faut inviter deux participants! Un regret?

Related: