background preloader

Les Recruteurs sont de plus en plus accessibles : profitez-en

Les Recruteurs sont de plus en plus accessibles : profitez-en
Mardi 11 septembre 2012 2 11 /09 /Sep /2012 08:35 C'était comment avant ? Souvenez-vous : avant l'arrivée des réseaux sociaux professionnels, Viadeo et Linkedin, la réponse à une offre d'emploi se faisait par courrier, fax ou mail, à la Direction des Ressources Humaines ou au Service du Recrutement de l'entreprise, comme indiqué dans le texte de l'annonce. Vous connaissiez rarement le nom de la personne en charge du recrutement en question et il était donc très difficile de la relancer. Quand vous vous hasardiez à faire une candidature spontanée, vous l'adressiez de la même manière, à la même Direction des Ressources Humaines. De la même manière, il était difficile de mener à bien une démarche réseau car il fallait solliciter tous vos contacts pour leur demander s'ils n'avaient pas dans leur réseau des personnes exerçant la fonction que vous visiez ou évoluant dans votre secteur d'activité cible, dans le meilleur des cas des personnes réunissant ces deux caractéristiques. Related:  Recrutement sur réseaux sociaux

Le CV est mort, vive le Klout ? Mercredi 17 octobre 2012 3 17 /10 /Oct /2012 18:27 Peut-on encore vivre sans réseaux sociaux dans notre monde ultra connecté ? Vous avez trois heures… Si jamais les étudiants de France planchent un jour sur cette interrogation moderne, qu’ils n’aillent pas chercher trop loin leur argumentation : ne pas entrer dans la grande danse des réseaux est déraisonnable, voire périlleux. Surtout si on cherche du boulot. C’est ce que nous raconte ce papier du site challenges.fr, qui a notamment questionné un responsable français de San Francisco sur le sujet. D’où l’on reparle de la mort du CV et de son chant du signe qui a tant fait turluter la toile. Il est intéressant de constater d'ailleurs que les candidats ne sont pas les seules victimes de cette abomination numérique. Bon, nous n'allons pas vous refaire un énième papier sur les bienfaits des différents réseaux sociaux. Bon, on a tout de même fait le test, histoire de savoir si on était dans les Klout.

Le recrutement par cooptation prend un nouveau tournant avec Keycoopt Article publié le 02/10/2012 Antoine Perruchot est professionnel du recrutement. Nicolas Crestel est journaliste expert en Web et réseaux sociaux. A eux deux, ils ont fondé le site Keycoopt qui se positionne depuis le début de l’année sur le segment du recrutement par cooptation. Un réseau de coopteurs très sollicités Ce site Internet, conçu donc comme une plateforme collaborative, propose ainsi aux entreprises en recherche de profils très spécialisés de faire appel à un réseau de coopteurs sélectionnés. Un process simple, réactif et éthique Concrètement, une entreprise en situation de recrutement dépose son annonce sur la plateforme Keycoopt. La cooptation sur Internet sera-t-elle l’avenir du recrutement en ligne ? Audrey Caudron-Vaillant

5 conseils pour booster votre recherche d’emploi grâce à Twitter ! Comme nous l’avons mis en lumière dans nos articles précédents, la RH fait face à une évolution certaine de ses méthodes de recrutement en lien avec l’explosion d’internet ces dernières années. Les recruteurs se tournent de plus en plus vers les réseaux sociaux pour trouver la perle rare, tout comme les personnes en recherche d’emploi pour booster leur visibilité. L’apparition de réseaux sociaux professionnels, comme Linkedin et Video, commence petit à petit à changer les mœurs en France, et les entreprises se mettent à la page en publiant directement leurs annonces sur la toile. Nous vous proposons, aujourd’hui, d’examiner dans quelles mesures Twitter peut vous aider à décrocher le job de vos rêves grâce à quelques astuces simples. 1 – Utilisez Twitter comme outil de veille. L’information de Twitter est riche, instantanée et renouvelée sans cesse ! Le compte Twitter d’une société est aussi un excellent moyen de préparer un entretien en étant au courant des toutes dernières nouvelles. 2.

Les diplômés misent sur les réseaux sociaux professionnels Recevez nos newsletters : Les jeunes diplômés ont massivement investi les réseaux sociaux professionnels. L’Apec décrypte dans sa dernière étude les différentes stratégies pour se faire remarquer des employeurs. Les jeunes diplômés ont largement investi les réseaux sociaux professionnels. Ils mettent leurs CV en ligne, utilisent cette vitrine pour faire savoir qu’ils recherchent un emploi, cherchent activement des offres et tentent de se constituer un réseau professionnel. Un jeune diplômé sur deux se connecte plus d’une fois par semaine sur des réseaux sociaux professionnels (RSP), dont les plus plébiscités, sont Viadéo où 65 % des jeunes sondés affirment avoir un compte et Linkedin où ils sont 44 % à s’être inscrits, selon une étude récente réalisée par l’Apec . Les réseaux sociaux professionnels servent surtout à décrocher un entretien. Les jeunes diplômés sont en masse sur les RSP, mais l’usage qu’ils en font, n’est pas le même pour tous. Les héritiers jouent le carnet d’adresses

Les modes de recrutement originaux des entreprises Que ce soient des startup ou des grandes entreprises, ces marques misent sur un recrutement original pour dénicher les meilleurs talents. Focus. Pizza Hut L’entreprise fait le buzz en ce moment avec sa méthode de recrutement pour le moins originale : un entretien d’embauche d’une durée de 140 secondes ! C’est pour le poste de Social Media Manager, c’est à dire responsable du développement de la marque sur les réseaux sociaux que la société américaine a imaginé ce mode de recrutement. Pour justifier l’opération, Doug Terfehr, directeur des relations publiques chez Pizza Hut a mis en avant le fait que sur internet, il faut savoir capter l’attention du consommateur en quelques secondes. Ainsi, pas besoin de CV, lettre de motivation mais par contre, le profil Linkedin du candidat sera examiné. Google Le géant Google fait partie du Top 50 des employeurs les plus attractifs au monde. On compte des questions « comportementales » comme : « Quel est le plus grand échec de votre vie ? Heineken Wizbii

L'utilisation des réseaux sociaux pour le recrutement par les recruteurs et les candidats : étude RégionsJob RégionsJob viens de présenter les résultats de la deuxième édition de son étude sur l'utilisation des réseaux sociaux dans le recrutement. Quels sont les moyens utilisés actuellement pour la recherche d'emploi et le recrutement ? Est-ce que les réseaux sociaux, dont on parle énormément, sont devenus des outils incontournables ? L'étude est très intéressante car menée sur un panel large de candidats représentatifs de l'ensemble du marché et pas seulement les geeks du web. On retiendra une faible utilisation par les candidats encore des réseaux sociaux, seuls 3% des candidats de l'étude ont été recruté par ce moyen, même si 28% des recruteurs ont déjà recruté un candidat à travers un réseau social. Les 10 chiffres clés de l'étude :

L’avenir du recrutement à l’ère du web 2.0 et des réseaux sociaux - Ipsos Loyalty 25 oct. 2012 - Ipsos, Viadeo et Link Humans se sont associés pour donner la parole à un échantillon de DRH et de spécialistes français du recrutement dans le cadre de #rmsconf, l’évènement de référence sur le recrutement mobile et social.Cette étude* confirme la montée en puissance des réseaux sociaux et le rôle « d’ambassadeurs de l’entreprise » des salariés. Une tendance qui ne bouleverse toutefois pas à ce stade le paysage français du recrutement. Voir l'analyse vidéo Dans un contexte jugé difficile et contraint… Seuls 4% des professionnels interrogés affirment ne pas rencontrer de difficulté particulière en matière de recrutement à l’heure actuelle.Les principaux obstacles évoqués par les DRH et les responsables du recrutement sont principalement liés à la pénurie de candidats qualifiés (cités par 59% des répondants) et aux contraintes budgétaires (cités par 53% d’entre eux). … l’émergence des réseaux sociaux constitue une tendance de fond…

Recrutement : les 8 avantages des réseaux sociaux professionnels Crédits photo : Shutterstock.com Filiale du groupe Randstad France, Expectra vient de publier un guide sur les métiers de demain, souvent en lien direct avec les nouvelles technologies de l'information. L'occasion pour son responsable marketing digital, Gilles Gobron, de détailler les avantages, pour les DRH, à recruter via les réseaux sociaux professionnels. 1 / Élargir son cercle de recherche « Avec les cévéthèques classiques des sites d’emplois, le recruteur n’accède qu’aux personnes en recherche de postes ou à minima à l’écoute du marché, observe Gilles Gobron, responsable marketing digital d'Expectra, l'éditeur d'un guide sur les métiers de demain. 2 / Entrer en contact avec les profils « Les réseaux sociaux professionnels permettent d'entrer en contact avec le profil repéré. 3 / Détecter des talents sur les groupes de discussion 4 / Avoir accès à des informations plus fiables « Un profil est, par essence, public. Gilles Gobron, responsable marketing digital d'Expectra.

Related: