background preloader

Les Recruteurs sont de plus en plus accessibles : profitez-en

Les Recruteurs sont de plus en plus accessibles : profitez-en
Mardi 11 septembre 2012 2 11 /09 /Sep /2012 08:35 C'était comment avant ? Souvenez-vous : avant l'arrivée des réseaux sociaux professionnels, Viadeo et Linkedin, la réponse à une offre d'emploi se faisait par courrier, fax ou mail, à la Direction des Ressources Humaines ou au Service du Recrutement de l'entreprise, comme indiqué dans le texte de l'annonce. Vous connaissiez rarement le nom de la personne en charge du recrutement en question et il était donc très difficile de la relancer. Quand vous vous hasardiez à faire une candidature spontanée, vous l'adressiez de la même manière, à la même Direction des Ressources Humaines. De la même manière, il était difficile de mener à bien une démarche réseau car il fallait solliciter tous vos contacts pour leur demander s'ils n'avaient pas dans leur réseau des personnes exerçant la fonction que vous visiez ou évoluant dans votre secteur d'activité cible, dans le meilleur des cas des personnes réunissant ces deux caractéristiques.

5 conseils pour booster votre recherche d’emploi grâce à Twitter ! Comme nous l’avons mis en lumière dans nos articles précédents, la RH fait face à une évolution certaine de ses méthodes de recrutement en lien avec l’explosion d’internet ces dernières années. Les recruteurs se tournent de plus en plus vers les réseaux sociaux pour trouver la perle rare, tout comme les personnes en recherche d’emploi pour booster leur visibilité. L’apparition de réseaux sociaux professionnels, comme Linkedin et Video, commence petit à petit à changer les mœurs en France, et les entreprises se mettent à la page en publiant directement leurs annonces sur la toile. Nous vous proposons, aujourd’hui, d’examiner dans quelles mesures Twitter peut vous aider à décrocher le job de vos rêves grâce à quelques astuces simples. 1 – Utilisez Twitter comme outil de veille. L’information de Twitter est riche, instantanée et renouvelée sans cesse ! Le compte Twitter d’une société est aussi un excellent moyen de préparer un entretien en étant au courant des toutes dernières nouvelles. 2.

L'utilisation des réseaux sociaux pour le recrutement par les recruteurs et les candidats : étude RégionsJob RégionsJob viens de présenter les résultats de la deuxième édition de son étude sur l'utilisation des réseaux sociaux dans le recrutement. Quels sont les moyens utilisés actuellement pour la recherche d'emploi et le recrutement ? Est-ce que les réseaux sociaux, dont on parle énormément, sont devenus des outils incontournables ? L'étude est très intéressante car menée sur un panel large de candidats représentatifs de l'ensemble du marché et pas seulement les geeks du web. On retiendra une faible utilisation par les candidats encore des réseaux sociaux, seuls 3% des candidats de l'étude ont été recruté par ce moyen, même si 28% des recruteurs ont déjà recruté un candidat à travers un réseau social. Les 10 chiffres clés de l'étude :

Les réseaux sociaux sont-ils un bon moyen de recruter ? Voici une question forte intéressante qui laisse supposer de nombreuses réponses… De plus en plus, le web est un moyen de dénicher des candidats par le biais des nombreuses sources accessibles par toutes les entreprises. La première d’entre elles, est le site de l’entreprise lui-même contenant, dans la grande majorité des cas, un accès recrutement. En effet, tous candidats souhaitant postuler à une offre d’emplois mise en ligne par l’entreprise ou souhaitant simplement envoyer sa candidature, pourra le faire très facilement en complétant un questionnaire de renseignements personnels et professionnels. Voilà un moyen facile et gratuit pour l’entreprise d’obtenir des candidatures sans même amorcer un processus de recherche. Mais d’autres moyens plus ludiques tendent à se développer lorsqu’il s’agit du web recrutement. Mais faut-il être présent sur tous les réseaux sociaux pour trouver les bons candidats ? Sur Facebook, les recruteurs ont désormais une page emplois propre à leur entreprise.

Emploi: 10 solutions web originales pour créer son CV en ligne Trouver un emploi en temps de crise n’est jamais facile. Voici 10 solutions en ligne pour rendre votre CV original et vous démarquer des autres candidats. Le Curriculum Vitae traditionnel sur une feuille de papier est-il en train d’être remplacé par les solutions en ligne ? Une présence sur le web devient en tout cas de plus en plus indispensable pour vous faire remarquer. De plus en plus de recruteurs font leur recherche directement en ligne pour trouver la perle rare. Heureusement, les solutions en ligne pour booster votre CV sont de plus en plus nombreuses et transforment pour certaines d’entre elles votre parcours en une animation multimédia spectaculaire. Les indispensables Viadeo Viadeo se définit comme le réseau social des professionnels. LinkedIn LinkedIn est le concurrent direct de Viadeo. Même si cela peut prendre du temps, il est conseillé de créer un profil sur les deux réseaux qui sont très complémentaires. DoYouBuzz Les originaux Zerply cvgram Vizualize.me Re.vu Mon préféré Vizify

[Infographie] Médias sociaux : les clés d'une recherche d'emploi réussie Les techniques de recrutement, si nombreuses qu’elles soient, ont beaucoup évolué depuis quelques années, et ce, grâce aux médias sociaux. Les responsables RH, recruteurs et chasseurs de têtes parcourent aujourd’hui les réseaux sociaux tels que LinkedIn, Twitter et même Facebook à la recherche de nouveaux talents et d’employés potentiels. Partant de ce constat, le site OnlineColleges a publié une infographie expliquant comment bien tirer parti des médias sociaux dans une recherche d’emploi. Ces chiffres concernent en particulier le marché américain. 92% des employeurs utilisent aujourd’hui les médias sociaux pour recruter (89% en 2011).Parmi eux, 93% utilisent LinkedIn, 66% Facebook, et 54% Twitter.88% des chercheurs d’emploi se sont créé un profil sur au moins 1 réseau social en 2012.52% d’entre-eux utilisent plutôt Facebook pour y chercher du travail, 38% LinkedIn et 34% Twitter.89% des recruteurs ont déjà embauché via LinkedIn, 25% via Facebook et 15% via Twitter.

Emploi : pas de pitié sur le net « I’m in » (Photo ntr23 / FlickR / CC) Subrepticement, le monde du travail se synchronise avec celui des réseaux sociaux. Il est devenu presque impensable de parler d’emploi ou de développement d’activité sans passer par ces réseaux professionnels sur Internet. Objectif premier : accumuler des contacts qui pourront éventuellement vous servir plus tard. Viadeo, 50 millions d’inscrits, LinkedIn plus de 200 millions de membres, sont les réseaux sociaux professionnels les plus connus. Swapna Pigeat, 27 ans, strasbourgeoise, diplôme d’ingénieur agroalimentaire en poche, est à la recherche d’un emploi depuis près d’un an. « C’est facile au départ quand on veut se connecter avec des gens, mais quand il faut demander un emploi, ce n’est pas évident. Des relations ténues… Swapna a été jusqu’à rencontrer un de ses contacts avec qui elle a eu un long échange. Malheureusement pour elle, son contact n’a jamais répondu à sa demande. … mais plus faciles Vers la rencontre réelle

Démasquez les recruteurs sur Linkedin Mardi 11 juin 2013 2 11 /06 /Juin /2013 08:25 Il n’y a pas de raison. Pourquoi donc les recruteurs seraient-ils les seuls à pouvoir identifier les candidats masqués sur Linkedin ? J’ai décidé aujourd’hui de partager avec vous quelques astuces pour "démasquer" vos interlocuteurs cibles quand leur nom n’apparaît pas sur Linkedin. Vous avez déjà dû vous en rendre compte, lorsque vous lancer une requête via le moteur de recherche de Linkedin, seuls vos contacts directs (niveau 1) et les contacts de vos contacts (niveau 2) apparaissent sous leur identité complète. Pour les contacts de niveau 3, seul le prénom est visible. Au-delà de ce niveau 3, vous n’avez plus droit qu’au fameux « Utilisateur Linkedin » ! Dans ces deux derniers cas de figure, non seulement vous n’avez pas le nom, mais en plus, le profil est incomplet … Pour en finir, je vous propose non pas une, mais trois techniques différentes pour identifier ces personnes. L’aller-retour via la fonctionnalité « Autres profils »

Marque employeur : avec Welcome, Crédit Agricole fédère ses différentes entités Suite de notre série sur la marque employeur avec l’exemple de Crédit Agricole qui a structuré sa marque employeur depuis 2011 autour de « Welcome ». Une marque chapeau pour toutes les entités du groupe que nous détaille Marie Pelpel, Responsable Marque Employeur et Relations Enseignement Supérieur pour le Groupe Crédit Agricole S.A. Depuis combien de temps le Crédit Agricole s’est-il mis à travailler sur sa marque employeur ? Nous avons initié « Welcome », notre nouvelle marque employeur au sein du groupe Crédit Agricole SA en 2011. En avril dernier, vous avez lancé votre plan de RSE FReD. FReD est une démarche globale de promotion et d’amélioration continue des actions du groupe Crédit Agricole S.A. en matière de RSE. fournir aux entités un cadre commun leur permettant de définir et de formaliser « leurs » politiques RSE ; évaluer la performance sociétale du Groupe. Vous avez également lancé une web-série, « SOS Apprentis », ainsi qu’une page Facebook dédiée. A ma connaissance, non.

Related: