background preloader

Comment se préparer à un entretien de speed recruiting

Comment se préparer à un entretien de speed recruiting
Quoique controversé, le speed recruiting gagne du terrain en France. Pour effectuer une première sélection, les recruteurs sont désormais nombreux à avoir recours à ces entretiens éclair, sur un salon ou un évènement. Un exercice que les cadres sont pourtant loin de maîtriser. « Vous avez sept minutes pour convaincre ». C'est ainsi qu'ont débuté les entretiens d'embauche du Crédit Agricole du Finistère le 10 décembre dernier. Apparues en France sous l'impulsion des SSII et des banques, ces opérations de recrutement fonctionnent sur le même principe que le speed-dating : une salle informelle, des duos attablés qui se regardent dans le blanc des yeux et... sept, dix ou quinze minutes pour convaincre de la pertinence de son profil. Un timing plutôt serré lorsqu'il s'agit de résumer une carrière professionnelle de vingt ans à un recruteur. « L'exercice est stressant pour les candidats, reconnait Philippe Garin, coach en recherche d'emploi. Pas de place pour l'impro ! Related:  recrutementAutour de l'emploi

Speed-recruiting : quelques minutes pour convaincre Ce 5 avril, une petite centaine de personnes se presse dans le hall de Keyrus, une société de services en ingénierie informatique (SSII) à Levallois-Perret (92). Elles sont invitées à un speed-recruiting, ces rencontres de recrutement éclairs qui permettent aux entreprises d'attirer des candidats en nombre et de gagner du temps. 300 postes sont à pourvoir en 2011 : ingénieurs informatiques, chefs de projet, consultants en informatique décisionnelle ou en organisation et management. Keyrus a lancé 150 invitations pour cet événement, dans l'objectif final est d'intégrer 20 à 30 nouveaux collaborateurs. En 20 minutes, et en open-space, le feeling passera ou pas entre recruteur et candidat. La société fera ensuite suivre aux sélectionnés un parcours de recrutement plus classique, différent selon l'expérience du candidat. "On va directement à l'essentiel" Côté candidats, l'improvisation n'est pas de mise, comme pour tout recrutement. Un échange plus direct. Ne pas se laisser déstabiliser

Speed recruting ? Job dating ? Comment réussir son entretien ? | Entretien d'embauche Par Jean-Marie COLOMBEAU L’utilisation de plus en plus fréquente de ces entretiens express (speed dating, job recruting) offre l’opportunité aux candidats de rencontrer un recruteur sans avoir à passer par le processus de sélection traditionnel du CV et de la lettre de motivation. Ces entretiens rapides qui sont utilisés dans la majorité des évènements organisés à des fins de recrutement (salons, forums emplois…) présentent pour le candidat un niveau de difficulté qui est inversement proportionnel à leur durée. Si les principes et règles de l'entretien d'embauche s’appliquent à ce type d’entretiens, ils présentent des spécificités que nous allons nous efforcer de vous présenter dans la suite de cet article. Etre lucide sur les enjeux du job dating pour ne pas se tromper d’objectif N’imaginez surtout pas que vous allez repartir avec un contrat de travail à signer à l’issue de la rencontre ! Votre seul objectif sera de donner envie à votre interlocuteur de vous donner un autre rendez-vous.

Le speed recruiting : Définition et mode d’emploi Définition du speed recruiting Le speed dating est un mode de rencontre entre des personnes qui souhaitent faire un bout de chemin ensemble, pour une soirée ou pour la vie. Elles ont entre 10 à 20 minutes pour faire mutuellement connaissance et décider de la suite à donner à leur éphémère rendez-vous amoureux. Cette méthode de rencontre, lorsqu’elle est pratiquée dans le recrutement du personnel, s’appelle le speed recruiting. Cette expression franglaise (dans le vocabulaire français avec des mots anglais) signifie "recrutement rapide". En effet, les entretiens d’embauche en mode speed recruiting sont très courts, généralement 15 minutes. Mode d’emploi du speed recruiting Le speed recruiting est utilisé, soit pour une seule entreprise, soit pour plusieurs lors d’un salon de l’emploi. Dans le premier cas, le recruteur intermédiaire a allongé la fameuse "short list" qui, habituellement, contient de 3 à 5 dossiers de candidatures. C’est le cas aussi dans les salons. Pas de temps à perdre

Ressources Humaines et Développement Durable.mov Canevas pour votre présentation en deux minutes « Blog de Philippe Garin Que vous soyez demandeur d’emploi, pardon, "en repositionnement professionnel", ou en prospection d’un client en tant qu’indépendant, ou encore pour un speed dating (si vous recherchez un(e) partenaire), vous êtes confronté à l’exercice difficile de se présenter. Comme il n’est pas possible de passer plus de deux minutes pour cela, vous devez avoir préparé une fiche de présentation en deux minutes qui, apprise par coeur, permettra à votre interlocuteur de savoir l’essentiel de ce que vous êtes et de ce que vous souhaitez de lui. A cet effet, vous pouvez vous inspirez du canevas suivant, sachant que pour chaque rubrique, vous avez à y mettre suffisamment de texte pour utiliser au maximum ces très longues deux minutes. Exercez-vous, et vous verrez que cette durée vous poussera à synthétiser au maximum tout en restant suffisamment clair dans votre discours. Attention ! Philippe Garin Pour booster Votre recherche d’emploi, contactez-nous : boosteremploi@gmail.com Voir aussi : Like this:

10 articles pour faire le point sur l'usage des réseaux sociaux dans le Recrutement 2.0 … ou comment optimiser votre présence sur les réseaux sociaux pour recruter. Nous poursuivons aujourd’hui notre série de l’été avec une rétrospective des meilleurs billets publiés cette année sur l’usage des media sociaux dans le recrutement. Quelques pistes de travail pour les Recruteurs 2.0 et Responsables de projets Marque Employeur en herbe ou chevronnés. 1. Une page Facebook carrières peut-elle remplacer avantageusement un site carrières ? La page Facebook, le site carrière de demain ? 2. Et concrètement ? Le Classement France des Pages Facebook Carrières ! 3. Quelques conseils pratiques pour hisser votre entreprise vers le podium ! 5 étapes pour mettre en valeur votre page Facebook Carrières 4. Comment développer sa marque employeur sur un réseau qui, contrairement à LinkedIn ou Viadeo, n’est a priori pas fait pour cela ? La page Facebook Carrières : transparence de la marque employeur ? 5. Quand Facebook dominera le monde du recrutement… 6. Optimiser sa page carrière LinkedIn en 4 étapes

Un job en 24h : film interactif sur la recherche d’emploi Un job en 24h est un dispositif vidéo et numérique original sous la forme d’un film interactif sur la thématique de la recherche d’emploi. Il est mis en ligne gracieusement par l’association Carrefours pour l’emploi à l’occasion du salon Paris pour l’Emploi (6 et 7 octobre 2011). Un job en 24h propose de guider Greg, 27 ans, chercheur d’emploi dans le périple de la recherche d’emploi. Le parcours vous invite à glaner des fiches conseils (à consulter, à imprimer et à partager) et à participer à des mini-jeux pour avancer dans l’aventure. Fiches ressources disponibles au sein du film interactif Un job en 24h : S’organiser pour réussir,Les outils de la recherche d’emploi,Choisir ses objectifs,Gérer son profil en ligne,Les forums emploi,Rédiger son CV,Le réseau professionnel,Les codes vestimentaires,Présenter son parcours,La négociation salariale. Ci-après, le film de présentation d’un Job en 24 h. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

Cadremploi : Speed recruiting pour décrocher un job en 7 minutes « Blog de Philippe Garin Son article est paru le 18 janvier 2012 dans le site de cadremploi.fr : Quoique controversé, le speed recruiting gagne du terrain en France. Pour effectuer une première sélection, les recruteurs sont désormais nombreux à avoir recours à ces entretiens éclair, sur un salon ou un évènement. Un exercice que les cadres sont pourtant loin de maîtriser. « Vous avez sept minutes pour convaincre ». Un timing plutôt serré lorsqu’il s’agit de résumer une carrière professionnelle de vingt ans à un recruteur. « L’exercice est stressant pour les candidats, reconnait Philippe Garin, coach en recherche d’emploi. Pas de place pour l’impro ! Pour que l’échange soit le plus fructueux possible, une visite du site web de l’entreprise s’impose en amont de l’entretien. Informez-vous notamment sur ses activités, son positionnement sur le marché et ses postes à pourvoir. Du concret, rien que du concret Exit les questions pièges du type « Quelles sont vos qualités et vos défauts ? Aurélie Tachot © Cadremploi.fr

Related: