background preloader

Compétences relationnelles: politesse et amabilité

Compétences relationnelles: politesse et amabilité
Critiquer l’absence de politesse ou d’amabilité des autres est un sport intemporel, certes, mais consommateur d’une énergie qui pourrait être consacrée à des choses plus utiles… Attelons-nous à en faire nous-mêmes davantage preuve, pour en tirer des bénéfices immédiats et lancer la machine. Parce que vivre mieux ensemble, c’est bon pour le plaisir au travail. Nous sommes constamment en contact avec nos contemporains, par choix ou non et un minimum de considération mutuelle est nécessaire pour assurer des interactions au mieux agréables et bienveillantes, au pire, acceptables. Or il quoi de plus commun dans les discussions convenues que d’entendre dire que la courtoisie, l’amabilité, la politesse se perdent, et en particulier que “les jeunes d’aujourd’hui sont”… je vous laisse finir la phrase selon votre humeur et votre préjugé personnel. Bref, il semble que depuis même l’antiquité, la politesse n’en finisse pas de se perdre… La notion de politesse est aussi en constante évolution.

Gérer une erreur d’embauche, bon courage ! - 2 La nouvelle commerciale itinérante savait incroyablement bien donner le change. Il m’a fallu plusieurs mois pour réaliser que la seule chose qu’elle savait vendre, c’était elle-même." Yves Bourgois, directeur commercial de Cap Sensoria, une société d’organisation de séminaires, n’en revient toujours pas. Avec ses seize ans d’expérience en tant que manager, il ne pensait pas pouvoir se tromper à ce point-là : le CV, le ­discours, l’assurance, tout indiquait que sa candidate avait les qualités requises pour tenir son poste. Ne pas se tromper, c’est l’obsession des recruteurs. Pourtant, les entreprises détestent se séparer d’un cadre fraîchement recruté. 1. Repérer rapidement qu’une recrue ne fait pas l’affaire ? Ce patron parle en connaissance de cause : il a récemment recruté un consultant ayant plus de dix ans d’expérience, qui lui avait été recommandé par un ancien collègue – "forcément on se méfie moins". Avec les cadres, c’est pourtant rarement aussi trivial. 2. 3. 4. 5.

Related: