background preloader

Laboratoire de Zététique, Université de Nice-Sophia Antipolis

Laboratoire de Zététique, Université de Nice-Sophia Antipolis
Related:  L'info en ligne: mesurer sa fiabilitéEMC*doc

Rumeur ou information ? Niveau 4ème, 3ème, Lycée Quelle est la différence entre une rumeur et une information ? C’est précisément au journaliste qu’il incombe tout particulièrement d’établir la différence entre les deux. Pour celui qui l’apprend, une information possède au moins deux caractéristiques essentielles : elle a un auteur (le journaliste) et une source authentifiée, généralement précisée par le journal qui la publie, lequel se porte garant de cette information. En effet, dès lors que l’information est publiée, le journaliste qui en est l’auteur s’engage à avoir vérifié l’authenticité de cette information auprès de ses propres sources (recoupement). La rumeur, tout au contraire n’a pas d’auteur : on la tient d’untel, qui lui-même… Le recoupement est quasi impossible (s’il l’était, la rumeur deviendrait une information !). Anodines ou dangereuses, les rumeurs occupent une place non négligeable dans notre univers quotidien. Le travail qui est proposé ici est sommaire.

#MessageClair – EMC, partageons ! Pour participer à la construction de l’autonomie dans le respect des autres comme pour améliorer le climat scolaire, les nouveaux programmes d’EMC invitent à utiliser des pratiques pédagogiques spécifiques : le débat réglé, la résolution de dilemme moral, la discussion à visée philosophique… Elles s’appuient sur des situations réelles ou fictives mais réalistes pour les élèves. Elles font appel aux capacités des élèves à prendre en compte leurs émotions ou celles des autres et à faire preuve d’empathie (et aussi à écouter, à analyser une situation bien sûr et à s’exprimer.) C’est donc juste après la séquence sur les émotions que nous avons décidé de proposer deux séances d’initiation sur le message clair, une de ces pratiques pédagogiques mise en avant par les programmes (Cf. ressources Eduscol). Séance 1 : contexte d’utilisation du message clair (du 3 au 9 novembre inclus) Phase individuelle / Entrée dans la séance Activité de réinvestissement / Fin de séance Entrée dans la séance

Hygiène Mentale Your browser does not currently recognize any of the video formats available. Click here to visit our frequently asked questions about HTML5 video. Site Hygiène Mentale Loading... Working... Ep20 Les deux vitesses de la pensée, et le "Bullshitomètre"Your browser does not currently recognize any of the video formats available. Un peu d'Esprit Critique Mr. See all History Sign in to add this to Watch Later Add to Loading playlists... Bienvenue Pseudio-Sciences | Association française pour l'information scientifique Centre de Liaison de l'Enseignement et des Médias d'Information [CLEMI] - Lorraine Cinq chroniques de France Info "Le Vrai du Faux" accompagnées de QCM auto-correctifs pour travailler sur le thème de la rumeur et de la désinformation. Mise à jour 2013 : ,deux pages de bilan, suppression de la chronique " Fin du monde à Bugarrach" , trois chroniques et de nouvelles pistes pour prolonger l’activité . Thèmes : facebook, serpents, premier pas sur la Lune, football, nutella, chaînes de courrier électronique, mythomanes... Disponible en CD-Rom, contre frais de port . Contactez-nous. © France-Info, autorisation réservée à un usage pédagogique. Mode d’emploi : Le Vrai du Faux-2013 Téléchargez le dossier Zip en cliquant sur le petit carton à droite ( il faut du temps, c’est un gros dossier de 38Mo) Décompressez-le : (clic droit, extraire) vous obtenez un dossier nommé vdf Copiez le dossier entier sur un répertoire réseau accessible depuis tous les postes de travail des élèves. Testez-le : dans le dossier, double clic sur "lecteur.exe" ( autorisez l’exécution du programme si besoin )

Lettre Édu_Num Thématique N°02 — Enseigner avec le numérique Sommaire La sélection des ressources présentée ci-dessous s'inscrit dans la continuité des travaux engagés en 2015-2016 au sein du dispositif TraAM (Travaux Académiques Mutualisés), notamment les TraAM en ÉMI (Éducation aux Médias et à l'Information) qui se sont intéressés à la problématique de l'infopollution et à ses différentes manifestations (hoax, rumeurs, désinformation, complotisme...), sujet également abordé dans la première lettre Edu_Num thématique. L’objectif de cette lettre Édu_Num associée à une nouvelle collection Zotero est de mettre l’accent sur des ressources numériques utiles pour différentes disciplines et différents niveaux. un axe théorique (textes de référence et pistes définitoires) ;un axe pédagogique réunissant des exemples de ressources et de scénarios pédagogiques ;un axe de veille (Zotero éduscol) permettant de découvrir des éléments de réflexion complémentaires à la fois sur support numérique et imprimé. Ressource 1 : « A l’école de la collection »

Mesmer et le magnétisme animal par Michel Rouzé - SPS n°300, avril 2012 Né le 23 mai 1734 à Iznang, localité allemande (actuellement Moos) du bord du lac de Constance, d’une famille noble, Franz Anton Mesmer a étudié la philosophie, la théologie et le droit, avant de s’inscrire à l’école de médecine de l’université de Vienne. Dans la capitale autrichienne, il fréquente, en compagnie d’autres étudiants, des cercles occultistes comme l’ordre des Chevaliers et Frères initiés de l’Asie, qui reprennent les rêveries cosmiques élaborées au XIV e siècle par l’alchimiste majorquin Raymond Lulle. Celui-ci affirmait qu’un même principe primordial était à la base de toutes les connaissances et de tous les phénomènes naturels, qu’ils soient physiques ou biologiques, et proposait une méthode unique pour raisonner sur tous les sujets. Le Soleil et les planètes déterminaient le destin des choses et des hommes. Traiter les maladies par les grandes forces naturelles Critiqué à Vienne, mais encensé à Paris Science ou ésotérisme ?

Zetetique.com Institut Métapsychique International Distinguer causalité et corrélation - CNDP Sur la confusion corrélation-causalité, l'humoriste Coluche est une source inépuisable de « raisonnements » fantaisistes. Se faire les dents avec ses blagues est un excellent exercice : on les retrouve sous la plume de gens qui sont loin d'être des humoristes volontaires (voir la fiche En Pratique Collège « Causes ou conséquences »). On peut ainsi discuter les affirmations suivantes : « Quand on est malade, il ne faut surtout pas aller à l'hôpital : la probabilité de mourir dans un lit d'hôpital est 10 fois plus grande que dans son lit à la maison1 ». Ou bien : « 1/3 des accidents de la route étant dus à des conducteurs alcooliques, qu'est ce qu'on attend pour punir les 2/3 de conducteurs sobres responsables de la majorité des accidents ? »... Plus sérieusement maintenant. Une étude anglaise a prouvé que les gens habitant près de pylônes à haute tension étaient significativement plus souvent malades que le reste de la population. La différence saute aux yeux.

Libération.fr – A l'école, ils ont harcelé leurs camarades – «Je ne me rendais pas compte que je lui faisais du mal» Ma thérapie « ex-gay », ou comment je ne suis pas devenu hétéro Au lycée, mes parents m’ont fait suivre une thérapie pour que j’arrête d’aimer les garçons. Elle a bien failli me tuer. C’est arrivé au début de ma première année de lycée. Alors que je rentrais à la maison, j’ai trouvé ma mère en train de pleurer, assise sur son lit. Elle avait fouillé dans mes e-mails et était tombée sur un message dans lequel je confessais avoir un faible pour un de mes camarades de classe. « Est-ce que tu es homo ? Dès le lendemain, elle me tendait une pile de documents imprimés, trouvés sur le Web, à propos de la « réorientation » sexuelle et des remèdes pour soigner l’homosexualité. « Les gays ont un mode de vie solitaire » Ma mère m’a alors demandé si je souhaitais fonder une famille un jour, et puis m’a posé cette question : « S’il existait une pilule qui pourrait te rendre hétéro, est-ce que tu la prendrais ? Jusque là, je n’avais jamais réfléchi aux implications que mon attrait pour les garçons allait avoir sur le reste de ma vie. L’article le plus long

Vous prendrez bien un cours de zététique ? Pour former l’esprit critique des étudiants, l’université Joseph-Fourier (UJF), à Grenoble, a dû pousser les murs. Son cours de « Zététique & autodéfense intellectuelle »– le premier terme désignant l’art de douter – a déménagé dans l’amphithéâtre Weil au cours du premier semestre, le plus grand avec ses 900 places. Et il s’est ouvert à l’ensemble des étudiants de licence 1 et 2 des universités Grenoble-Alpes (Joseph-Fourier, Stendhal, Pierre-Mendès-France), ainsi que ceux de Sciences Po Grenoble. Au menu : décortiquer les thérapies bidon, les « pseudo-sciences » – y compris politiques –, le paranormal, les mécanismes de l’illusion, les manipulations en tout genre – des médiatiques aux sectaires –, la propagande… Ou du moins en donner des clés. Certains étudiants ont choisi cette « unité d’enseignement transversal » dans leur cursus, d’autres assistent en auditeurs libres à ce cours-événement. Depuis les attentats de Paris des 7, 8 et 9 janvier, les cours de M.

Related: