background preloader

Incroyables confidences d'un vaccinologue

Incroyables confidences d'un vaccinologue

http://www.youtube.com/watch?v=rnKnp_nuMeA

Related:  VaccinsVaccins

Vaccination catastrophique au Tchad : hystérie collective ? Infosignalée par un internaute « Un drame » : « 50 enfants paralysés » suite à la vaccination contre la méningite dans la sous-préfecture de Gouro, dans l’Est du Tchad, « à qui la faute ? ». La vaccination rend malade Article relayé Les enfants vaccinés développent jusqu'à cinq fois plus de maladies que les enfants non vaccinés Traduction en copyleft de Pétrus Lombard Les soupçons de ceux qui hésitent à faire vacciner leurs enfants sont confirmés.

FAGG Notices pour le public et résumés des caractéristiques du produit (RCP) des médicaments à usage humain Chaque médicament possède une notice pour le public (qui se trouve dans l’emballage du médicament) et un résumé des caractéristiques du produit ou RCP (destiné plus particulièrement aux professionnels de la santé). Ces deux documents ont été approuvés lors de l’autorisation de mise sur le marché ou de l’enregistrement du médicament et constituent l’information et la référence de base pour la prescription, la délivrance et l’utilisation appropriées et sûres du médicament. Cette partie du site vous permet de consulter et d’imprimer la notice pour le public et le RCP des médicaments à usage humain autorisés et commercialisés en Belgique, qu’il s’agisse de médicaments de délivrance libre ou soumis à prescription médicale.

Ingrédients stérilisants secrets dans de nombreux vaccins Sous l'action combinée des vaccins, des OGM et de divers autres produits toxiques, la population humaine sera stabilisée à 500 millions conformément aux plans du NOM. Un génocide est en marche ! Qu'ont en commun le polysorbate 80 et l’octoxynol 10 ? Ils rendent tous les deux stérile et tous deux sont présents dans de nombreux vaccins. Selon Information de santé pour la grossesse du California Teratogen Information Line Service (CITS), il existe de nombreux facteurs capables de rendre l’homme stérile et, près de la moitié de la totalité des cas d'infertilité étant dus à l'homme, il est important de bien en étudier les causes.

Politique vaccinale, on nous ment, on nous cache la (...) Politique vaccinale, on nous ment, on nous cache la vérité Alors que les plaintes de victimes se sont multipliées depuis le lancement de la campagne massive de vaccination contre l’hépatite B, la justice met en avant, depuis mai 2001, l’obligation de prudence, le principe de sécurité et le devoir d’information pour condamner, sans faute, les laboratoires et l’Etat. En mars 2002, une nouvelle loi relative aux droits des malades stipule qu’ « aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne ». (article 1111-4 de la loi 2002-303). En janvier 2003, la Direction générale de la santé lançait un appel d’offre auprès de sociétés de juristes pour étudier les conséquences éthiques et juridiques de ... l’abrogation vaccinale, tandis qu’un nouveau projet de loi visant à introduire une clause de conscience pour les personnes refusant les vaccinations obligatoires était déposé à l’Assemblée nationale. Une législation paradoxale

Vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (nourrisson) Depuis les années 60, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche ont été combinées. Le vaccin conjugué recommandé aujourd'hui chez le nourrisson est le vaccin hexavalent qui protège contre la poliomyélite, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l'Haemophilus influenzae de type b et l'hépatite B. En cas exceptionnel de contre-indication pour le vaccin anticoquelucheux, il faut protéger l'enfant contre les 5 autres maladies, dont la diphtérie et le tétanos. Pour lutter contre la coqueluche, on a longtemps utilisé chez nous des vaccins à cellules entières (le DTP à cellules entières, préparé à base de bacilles coquelucheux), avec des effets indésirables parfois importants. Ils sont remplacés depuis plusieurs années par des vaccins acellulaires (le DTP acellulaire ou DTPa, contenant des antigènes spécifiques du bacille coquelucheux), avec une diminution importante des effets indésirables.

30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d’être mis au grand jour Le « Freedom of Information Act » (Acte donnant libre accès à des documents secrets) au Royaume-Uni auquel a eu recours un médecin, a permis de révéler le contenu de 30 années de documents officiels secrets montrant que les experts gouvernementaux : 1. savaient que les vaccins ne fonctionnaient pas 2. savaient que les vaccins pouvaient provoquer les maladies qu’ils étaient sensés prévenir. 3. savaient que les vaccins présentaient des dangers pour les enfants 4. se sont entendus pour mentir au public Vaccins: l'union européenne veut surtout faire du chiffre! Loin de s'émouvoir des milliers de cas d'effets secondaires graves qui surviennent chaque année dans l'Union Européenne suite aux vaccinations incessantes Loin de s'émouvoir des milliers de cas d'effets secondaires graves qui surviennent chaque année dans l'Union Européenne suite aux vaccinations incessantes infligées aux citoyens et qui impactent évidemment sévèrement leur qualité de vie et leur capacité de travail, l'U.E veut en réalité VACCINER UN MAXIMUM DE GENS CONTRE UN MAXIMUM DE MALADIES, point barre! Loin de s'émouvoir des milliers de cas d'effets secondaires graves qui surviennent chaque année dans l'Union Européenne suite aux vaccinations incessantes infligées aux citoyens et qui impactent évidemment sévèrement leur qualité de vie et leur capacité de travail, l'U.E veut en réalité VACCINER UN MAXIMUM DE GENS CONTRE UN MAXIMUM DE MALADIES, point barre! Et peu importe si cela fait plus de tort que de bien, ces technocrates-là ne veulent surtout pas le savoir! Au niveau européen

L'arnaque du retrait du vaccin DTPOLIO Je profite de l'article vu aujourd'hui sur les moutons enragés pour aborder ce thème hautement symbolique de la manipulation des laboratoires pharmaceutiques concernant la vaccination obligatoire. Comme vous le savez sûrement, le vaccin DTPOLIO a été retiré du marché en 2008 en raison d’une soit disant recrudescence des cas d’allergies liées au vaccin (pourtant celui-ci était le seul à concorder avec les valences obligatoires en France c'est-à-dire Diphtérie, Tétanos et Polio). Ce vaccin avait en plus l’avantage de n’être composé ni d’aluminium ni de mercure.

Vaccination, les premiers morts Ce n’est une surprise pour personne, mais tout de même, les premiers morts suite à la vaccination H1N1 commencent à être décomptés. Si l’on se prend à comparer ce chiffre avec celui des vaccinés, à l’évidence, cela relativise ce résultat. Le nombre de vaccinés dans le monde a été de 32,4 millions à la date du 11 janvier 2010. Mais un mort suite à la vaccination est toujours un mort de trop. Les citoyens ont-ils été suffisamment prévenus ?

Related: