background preloader

Incroyables confidences d'un vaccinologue

Incroyables confidences d'un vaccinologue
Related:  VaccinsVaccins

Vaccination catastrophique au Tchad : hystérie collective ? Infosignalée par un internaute « Un drame » : « 50 enfants paralysés » suite à la vaccination contre la méningite dans la sous-préfecture de Gouro, dans l’Est du Tchad, « à qui la faute ? ». Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il s’agit en fait d’un « syndrome collectif inexpliqué », également appelé « hystérie collective », sur lequel existe toute une littérature scientifique [PDF]. Une dépêche AFP confirme l’hospitalisation de 38 enfants suite à un incident vaccinal survenu fin décembre dans la province de Gouro. Pourquoi ces convulsions ? Les scènes décrites par la presse tchadienne sont impressionnantes : les enfants se seraient mis à gémir juste après la vaccination, à convulser, à faire des mouvements incontrôlables. « Rien que pour stabiliser les enfants, il fallait 3 à 4 personnes. Restent les nombreuses questions que la presse d’opposition posait le 12 janvier, toujours sans réponses. « Une manifestation théâtrale » Contacté par Rue89, le Dr. « Epidémie »

People Search | Find People Online - Instant Checkmate La vaccination rend malade Article relayé Les enfants vaccinés développent jusqu'à cinq fois plus de maladies que les enfants non vaccinés Traduction en copyleft de Pétrus Lombard Les soupçons de ceux qui hésitent à faire vacciner leurs enfants sont confirmés. Elle montre que tous les enfants vaccinés attrapent deux à cinq fois plus de maladies infantiles, dérangements et allergies, que les enfants non vaccinés. À l'origine, la dernière étude toujours en cours comparait les enfants non vaccinés par rapport à une enquête nationale de santé en Allemagne, effectuée par KiGGS, qui impliquait plus de 17.000 jeunes jusqu'à 19 ans. Le lien zunien sur l'étude de Bachmair peut toutefois être trouvé sur le site VaccineInjury.info, qui l'a rajouté pour les parents d'enfants vaccinés qui participent au sondage. Quoi qu'il en soit, les résultats étaient similaires. · C'est un système complexe qui prend du temps sur la pratique médicale. · La plupart des parents n'en connaissent pas l'existence. Résumé de divers sondages

Ingrédients stérilisants secrets dans de nombreux vaccins Sous l'action combinée des vaccins, des OGM et de divers autres produits toxiques, la population humaine sera stabilisée à 500 millions conformément aux plans du NOM. Un génocide est en marche ! Qu'ont en commun le polysorbate 80 et l’octoxynol 10 ? Ils rendent tous les deux stérile et tous deux sont présents dans de nombreux vaccins. Selon Information de santé pour la grossesse du California Teratogen Information Line Service (CITS), il existe de nombreux facteurs capables de rendre l’homme stérile et, près de la moitié de la totalité des cas d'infertilité étant dus à l'homme, il est important de bien en étudier les causes.

CASSIA John Les Mammatus ou OVNIS, c'est la même chose. ( Bonnets blancs-blancs bonnets.) Il s'agit de nuages apocalyptiques qui annoncent avant tout le bouleversement des idées reçues en météo. Nous ne pouvions les contempler que sur photos, documents cinématographiques en provenance de pays lointains comme le Midwest et l'Australie. Ils nous survolent désormais et nous tiendront compagnie jusqu'à ce qu'il n'y ait plus âmes qui vivent sur leurs terres et au bout de la galaxie. Ces colosses du ciel vont mettre de l'ordre sur le "Titanic" (la planète en dérive). Toutes les inepties que vous entendez à longueur de météo sur les perturbations qui arrivent de-ci de-là, qui font trois petits tours et reviennent sans jamais partir, cesseront bientôt de servir les élites et les riches qui creusent l'écart avec les pauvres grâce aux coups de pouce de nos dirigeants. Regardez bien ces nuages. CASSIA John Show less

Politique vaccinale, on nous ment, on nous cache la (...) Politique vaccinale, on nous ment, on nous cache la vérité Alors que les plaintes de victimes se sont multipliées depuis le lancement de la campagne massive de vaccination contre l’hépatite B, la justice met en avant, depuis mai 2001, l’obligation de prudence, le principe de sécurité et le devoir d’information pour condamner, sans faute, les laboratoires et l’Etat. En mars 2002, une nouvelle loi relative aux droits des malades stipule qu’ « aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne ». (article 1111-4 de la loi 2002-303). En janvier 2003, la Direction générale de la santé lançait un appel d’offre auprès de sociétés de juristes pour étudier les conséquences éthiques et juridiques de ... l’abrogation vaccinale, tandis qu’un nouveau projet de loi visant à introduire une clause de conscience pour les personnes refusant les vaccinations obligatoires était déposé à l’Assemblée nationale. Une législation paradoxale

30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d’être mis au grand jour Le « Freedom of Information Act » (Acte donnant libre accès à des documents secrets) au Royaume-Uni auquel a eu recours un médecin, a permis de révéler le contenu de 30 années de documents officiels secrets montrant que les experts gouvernementaux : 1. savaient que les vaccins ne fonctionnaient pas 2. savaient que les vaccins pouvaient provoquer les maladies qu’ils étaient sensés prévenir. 3. savaient que les vaccins présentaient des dangers pour les enfants 4. se sont entendus pour mentir au public 5. se sont attelés à empêcher les études de sécurité. Ce sont ces mêmes vaccins qui sont rendus obligatoires pour les enfants américains. Un médecin américain dont le fils est autiste a eu recours au « Freedom of Information Act » pour obtenir des documents du CDC (Centres Américains de Contrôle des Maladies). Le CDC agit manifestement à l’encontre de la santé de la population américaine. 1. 2. Article trouvé sur Reseau International.net Source originale en Anglais Source orgininale en Français

L'ORGONITE Le nom orgonite à été inventé par Don Croft au début des années 2000 avec l’invention du cloudbuster, une orgonite avec des tubes en cuivre pour envoyer de l’orgone dans le ciel. Don Croft est aussi celui qui a découvert les propriétés spéciales du mélange résine/métal qu’on utilise comme base pour toutes les orgonites de nos jours. Le nom orgonite découle de "orgone", un terme inventé par Wilhelm Reich lors de ses recherches sur les bions, une sorte de particule de lumière bleue qu’on peut tous voir en regardant un ciel bleu: ce sont des points bleus/verts/jaunes qui n’arrêtent pas d’apparaître et disparaître à très grande vitesse. Ayant fait des études en électronique et astrophysique, je n’ai personnellement jamais trouvé aucune explication rationnelle à ce phénomène lors de mes études; mais dans mes recherches personnelles j’ai trouvé aussi que cette énergie existe. Cependant, on peut extraire beaucoup d’informations en considérant que tout est une onde. Revenons à l’harmonie.

Faut-il se vacciner contre la grippe ? Cet article constitue une mise à jour de celui de septembre 2010. Il intégre notamment les résultats d’une synthèse réalisée par la Collaboration Cochrane, résumée en français sur le site VOIXmédicales Tous les ans, le vaccin contre la grippe saisonnière voit sa composition légèrement modifiée pour tenir compte des petites mutations virales observées lors de l’épidémie précédente. Les vaccins saisonniers comportent désormais les antigènes du A/H1N1 2009 dit "mexicain" ou "californien" en remplacement de celui de la grippe espagnole. Les vaccins actuels, à l’exception de GripGuard® ne contiennent ni dérivé du mercure ni l’adjuvant au squalène qui a fait beaucoup parler de lui (et provoqué de nombreux effets indésirables) en 2009/2010. Ils contiennent aussi la souche de virus A/H3N2 (Hong Kong) et une souche B. Faut-il se vacciner ou se revacciner tous les ans contre la grippe ? La grippe A/H1N1 2009 n’était pas fondamentalement différente de la grippe saisonnière.

Vaccination, les premiers morts Ce n’est une surprise pour personne, mais tout de même, les premiers morts suite à la vaccination H1N1 commencent à être décomptés. Si l’on se prend à comparer ce chiffre avec celui des vaccinés, à l’évidence, cela relativise ce résultat. Le nombre de vaccinés dans le monde a été de 32,4 millions à la date du 11 janvier 2010. Mais un mort suite à la vaccination est toujours un mort de trop. Les citoyens ont-ils été suffisamment prévenus ? Lors d’une table ronde qui s’est tenue au Sénat le 6 juin 2007, Le docteur et député Jean Michel Dubernard (qui présidait la séance) a déclaré : « il manque des données scientifiques permettant d’apprécier l’utilité des vaccins ». lien le docteur Anthony Morris, virologiste déclarait : « il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de la grippe soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. le 21 décembre 2009, ils étaient 71 morts suite à la vaccination. lien Mais les vaccins sont-ils « le moindre mal » ? La question qui se pose aujourd’hui est :

Related: