background preloader

Utiliser un réseau social en classe: les bonnes questions à se poser avant de se lancer

Utiliser un réseau social en classe: les bonnes questions à se poser avant de se lancer
Quelles questions se poser avant de lancer sa classe sur un réseau social? Je reprends dans ce prezi le billet que j’avais écrit ici il y a un an. Prezi qui servira de base à la formation des nouveaux enseignants que j’assurerai pour l’académie de Poitiers en mars. " Vous voulez introduire les réseaux sociaux dans votre pédagogie? Voici quelques conseils et pistes de réflexion avant de se lancer: Je prends en exemple dans cette fiche pratique le réseau social Twitter mais c’est adaptable à d’autres comme Facebook. Avant de commencer : je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. B. L’usage peut se restreindre uniquement sur le temps de classe proprement dit. Mais il est évident que l’utilisation du web 2.0 décloisonne la classe: l’enseignant entre facilement en communication et interaction avec ses élèves en dehors du temps de classe. C. D. En classe:

http://maonziemeannee.wordpress.com/2012/03/22/utiliser-un-reseau-social-en-classe-les-bonnes-questions-a-se-poser-avant-de-se-lancer/

Related:  réflexionMédias sociaux

Judith Donath : Si Facebook est important, c’est le signe que nos relations sont importantes Par Hubert Guillaud le 16/03/11 | 9 commentaires | 3,393 lectures | Impression Judith Donath est professeur au Media Lab du MIT et fondatrice du Sociable Media Group. Elle est l’auteure de nombreux articles d’analyse sur les médias sociaux et l’impact social d’internet dont elle est l’une des spécialistes. C’est avec elle que nous avons voulu essayer de “comprendre Facebook”, pour faire suite à la première partie du dossier que nous avons publié hier. InternetActu.net : Beaucoup de gens en évoquant Facebook dénoncent son “mur de futilité”. Ils ne comprennent pas de quoi ce mur est le signe.

Facebook, quelle aventure... - Carnet de bord d’une enseignante-documentaliste Peut-on trouver un intérêt pédagogique à Facebook ? Une professeure documentaliste enquête sur les pratiques personnelles de ses élèves sur ce réseau social, puis monte un projet mobilisant à la fois histoire et techniques documentaires. Les apprentissages sont au rendez-vous, ainsi qu’une véritable éducation aux médias. En octobre 2009, je distribue un questionnaire à une classe de 3e : « Facebook et moi ». « Connais-tu Facebook ? As-tu un profil ?

Une (r)évolution pédagogique J’ai assisté à un colloque sur la pédagogie numérique dans l’enseignement supérieur la semaine dernière à l’Institut français de l’Education. La question de la pédagogie, et plus particulièrement de la transmission des savoirs ne m’a jamais paru aussi importante qu’en ce début d’année. Non que la question des TICE ou des politiques universitaires ne comptent pas, mais il convient parfois de réfléchir au-delà de la ligne claire du quotidien pédagogique. Et lorsqu’on songe au cas Français, on a des raisons de croire qu’une véritable révolution des mentalités doit être envisagée pour garantir à l’enseignement supérieur dans notre pays l’excellence et le rayonnement.

Le réseau social, nouveau doudou Un sondage anglo-saxon commandée par Travelodge montre l’arrivée d’un nouvel objet et d’une nouvelle technique. Plus de 70% de personnes interrogées consultent leurs réseaux sociaux avant d’aller au lit et 18% twittent en pleine nuit. Bien évidement, les spécialistes questionnés accueillent ces chiffres d’un mauvais oeil. Michael Hasting, expert du sommeil, fait remarquer que l’utilisation d’ordinateurs, de téléphones mobiles et autres gadgets a “un énorme effet négatif sur le sommeil (…) Etre exposé à la lumière brillante de l’ordinateur et du téléphone mobile alors que l’on est au lit retardent ls possibilités pour le cerveau et le corps de s’endormir”.

« Veux-tu être mon Bel-Ami ? » Quand Facebook aide à comprendre Maupassant ! Françoise Cohen est professeure de lettres modernes au lycée Maximilien Perret d’Alfortville. Dans le cadre d’une séquence consacrée au roman de Maupassant Bel-Ami, elle a conçu et mené avec ses élèves une utilisation pédagogique originale de Facebook : la réalisation de quizz interactifs pour mieux s’approprier les caractéristiques des personnages. Pouvez-vous nous présenter globalement le travail mené autour du roman de Maupassant ? Avec une classe de 2nde, j’ai travaillé sur les six personnages principaux du roman Bel-Ami. Nous nous sommes d’abord demandé : « Que faut-il savoir quand on décide d’étudier un personnage de roman ? Les TICE : plus que la technologie, ce sont les usages qui importent Sébastien Reinders est Conseiller pédagogique TIC à Technofutur TIC basé à Gosselies. Chargé de différentes missions, il a accepté de revenir pour nous sur la place réelle du numérique dans le paysage scolaire en Belgique francophone et sur les différents projets en cours. En 2005, était lancé le projet « Cyber-classe », où en sommes-nous à l’heure actuelle ?

“80 % de nos échanges se font toujours avec les mêmes 4-5 personnes” L’intimité au travail (également disponible en format numérique) est un livre à mi-chemin entre le documentaire et le pamphlet. L’anthropologue Stefana Broadbent, qui travaille au Laboratoire d’anthropologie numérique du Collège universitaire de Londres, y fait une démonstration aussi puissante qu’évidente sur l’aliénation du monde du travail, plus aboutie encore qu’elle ne l’avait fait à TED Global ou à Lift France.Elle montre d’abord l’importance qu’ont acquis en quelques années nos communications personnelles. Plus que de nous relier au “Village Global”, tous les canaux de communication que nous utilisons servent avant tout à communiquer avec une poignée de gens très proches se résumant le plus souvent au cercle familial. InternetActu.net : Dans votre livre vous évoquez les évolutions de nos lieux de travail, mais assez peu les évolutions de la maison, du foyer familial… Stefana Broadbent : J’ai hésité à faire un chapitre sur le sujet.

Medias sociaux et éducation - Médias sociaux et usages pédagogiques TraAM EMI Les travaux académiques mutualisés (TraAM) ont pour objectif d'accompagner le développement du numérique éducatif et pédagogique en mutualisant les expériences entre académies sur un sujet spécifique choisi avec l'inspection générale. Ils conduisent à la production de scénarios pédagogiques, de travaux de réflexion diffusés vers tous les enseignants via le site Eduscol et les sites académiques. TraAM EMI 2014-2015 Les TICE : On n’invente pas la pédagogie, on la réinvente ! Pour accompagner notre dossier spécial « Enseignement à l’ère du numérique », Lettres numériques vous propose également une interview du directeur de l’Athénée Royal d’Ans, Manuel Dony qui a accepté de nous expliquer son projet numérique. Nous l’en remercions. Récemment sélectionnée dans l’appel à projets « École numérique » lancé par la Fédération Wallonie-Bruxelles, votre école se démarque des autres établissements. Pourriez-vous nous parler de cet intérêt pour les nouvelles technologies et nous expliquer comment cela a débuté ?

Les Français sont accro aux réseaux sociaux L’utilisation des réseaux sociaux explose en France. D’après le dernier sondage Mediametrie, 99% des internautes en connaissent au moins un, et 77% y sont inscrits. Facebook, Twitter et consorts se sont très rapidement imposés au grand public, et affichent des progressions impressionnantes. En une seule année, les réseaux sociaux ont gagné 1,6 millions d’inscrits. Ces internautes ne sont pas tous issus de la génération Y : toutes les tranches d’âge sont concernées.

Related: