background preloader

A quoi ressemblerait une civilisation de l'après monnaie ?

A quoi ressemblerait une civilisation de l'après monnaie ?
Related:  reflexion

Manufacture du Changement Le Petit Livre Vert : Ecologie Sociale et Revenu d'Existence | Pour une insurrection pacifique Les cinq plus grands regrets des gens avant de mourir Bronnie Ware en a vu des gens mourir. Infirmière en soins palliatifs en Australie, elle accompagne les malades en fin de vie. Elle a remarqué que les regrets qu’on lui confiait sur son lit de mort étaient souvent les mêmes. Sur son blog appelé Inspiration and Chai, elle a établi le top cinq de ceux qui revenaient le plus souvent. Avant de mourir, les gens regrettent généralement: De n’avoir pas eu une vie fidèle à leurs attentes personnelles. « C’est le regret le plus commun », confie Bronnie. « Quand les gens réalisent que leur vie est presque finie et qu’ils ont un regard clair ce qu’ils ont vécu, ils voient que nombre de leurs rêves sont restés vains. D’avoir travaillé si dur. « Ce regret est celui de tous les patients masculins dont je me suis occupée. De ne pas avoir eu le courage d’exprimer leurs sentiments. « Beaucoup de gens n’ont pas exprimé leurs sentiments pour rester en paix avec les autres. De ne pas être restés en contact avec leurs amis.

Savoir-être & éducation Timeline Photos La salle de classe planétaire LE MONDE | • Mis à jour le | Par Flore Vasseur Daphne Koller a une dent contre l'école. Enfant, cette Israélienne veut découvrir les équations du troisième degré et la danse, l'histoire de la Grèce antique et la poésie. Daphne commence par devenir professeur. Devenue l'une des enseignantes les mieux notées de l'un des campus les plus réputés, l'ennui revient pourtant : "Passer ma vie à aller dans la même salle de classe, faire la même leçon, raconter les mêmes blagues, au même moment..., ce n'est pas une bonne utilisation de mon temps ni de celui des élèves." Lors d'une conférence au Google Education Summit, cette petite brune à l'énergie adolescente assiste à une présentation de YouTube sur l'éducation. C'est le concept de "flip education", le renversement des tempos et la revalorisation du professeur. Au même moment, à l'automne 2011, son collègue Andrew Ng met en ligne de façon gratuite un cursus entier (10 semaines) de Stanford sur l'intelligence artificielle.

The Complete Guide to Not Giving a Fuck Ok, I have a confession to make. I have spent almost my whole life– 31 years–  caring far too much about offending people, worrying if I’m cool enough for them, or asking myself if they are judging me. I can’t take it anymore. It’s stupid, and it’s not good for my well being. It has made me a punching bag–  a flighty, nervous wuss. But worse than that, it has made me someone who doesn’t take a stand for anything. Today, ladies and gentlemen, is different. We’re going to talk about the cure. Do you wonder if someone is talking shit about you? Well, it’s time you started not giving a fuck. FACT NUMBER 1. Yes, it’s really happening right at this moment. What people truly respect is when you draw the line and say “you will go no further.” Right. Regular people are fine– you don’t actually hear it when they’re talking behind your back. Thankfully, that’s not actually true. FACT NUMBER 2. This stuff is crazy, I know, but it’s cool, you’ll get used to it. FACT NUMBER 3. FACT NUMBER 4.

Espace Employeurs SOMMAIRELes parties au contrat :Durée du contrat :Contenu du contrat d’appui au projet d’entreprise :Responsabilités des parties au contrat et informations des tiers :Couverture sociale du porteur de projet Cotisations dues par la structure d’appui Modalités de recouvrement des cotisations et contributions sociales :Textes de référence : Articles 20 et 21 de la loi N° 2003-721 du 1er août 2003 pour l’initiative économique Décret N° 2005-505 du 19 mai 2005 Articles L 127-1 à L 127-7 du code de commerce Décret n°2008-121 du 7 février 2008 relatif à la protection contre les AT/MP des personnes bénéficiaires d’un CAPE Arrêté du 18 février 2008 relatif à la cotisation AT/MP due pour les bénéficiaires d’un CAPE Lettre circulaire Acoss n°2008-066 du 28 juillet 2008 Instauré par la loi pour l’initiative économique du 1er août 2003, le Contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE) est entré en vigueur suite à la parution du décret N° 2005-505 du 19 mai 2005. Les parties au contrat :

Tout peut être compris ou « Passer outre la frontière de l’intelligence » Le monde est fondamentalement simple mais nous sommes souvent trop pressés pour prendre le temps de le comprendre. Depuis tout petit, j’ai horreur de ne pas comprendre quelque chose, de ne pas trouver la logique. Pourquoi ne voit-on pas les anges et le paradis lorsqu’on vole en avion ? Comment fait le père Noël pour déposer un cadeau malgré le poêle à bois ? Oui, je me posais toutes ces questions. C’est devenu une démarche logique, un questionnement continu qui berce le quotidien au point d’en devenir un réflexe. Ce n’est que très récemment que j’ai découvert, avec effroi, que cette façon de penser était très loin d’être répandue. Or, si il est certain que nous ne sommes pas complètement égaux, nous avons tous des capacités, souvent atrophiées mais néanmoins présentes. Pareillement, je soutiens que nous sommes tous capables de comprendre le monde. L’entraînement est simplissime. Il n’y a ni répit ni repos: le cerveau tourne.

Le concept Katao est un réseau de distribution bénévole de produits, de services et d'informations prioritairement locaux sinon equitables toujours écologiques. Chaque Adhérent y entre par parrainnage après avoir assister à une réunion d'accueil où lui sont expliqués les engagements et le fonctionnement du réseau . Il signera ensuite la charte katao du Consom'acteur. Le réseau Katao est organisé en noeud de distribution (voir les noeuds locaux) autonome qui regroupe une trentaine de consom'acteurs et de prod'acteurs habitants au plus proches les uns des autres. Afin de mutualiser leur commande et de toucher des prod'acteurs plus éloignés, faute d'une production plus locale, un noeud est relié à une coopérative d'achat. Les producteurs livrent ensuite chaque noeud une fois par mois sur un site décidé par ses adhérents. Cette réunion mensuelle permet aussi de sélectionner par un vote à 75% les prod'acteurs du réseau.

Petit, je voulais être boulanger, mais j'étais bon en maths Petit, je voulais être boulanger, puis facteur, puis berger. On m’a poussé à faire des études. On m’a expliqué que c’était le seul moyen de réussir ma vie, de gagner de l’argent, de m’épanouir dans un métier. J’ai enduré de longues heures, de longues années de cours. Et maintenant que j’ai cinq années d’étude en poche, que je travaille - je suis ingénieur, je passe mes journées à concevoir des cuillères en plastique à moindre coût, pour environ 1700 euros par mois- je continue à m’ennuyer, et regrette profondément de n’avoir pas écouté le petit enfant qui voulait élever ses moutons en Ardèche. Et autour de moi, lorsque je tends l’oreille, voici ce qui tombe dedans : « J’ai fait cinq ans d’étude, je passe mes journées à faire des additions. Des agents économiquement productifs ou des ratés Ainsi, tant qu’un élève aura de bonnes notes, on lui conseillera vivement de suivre la voie royale : seconde générale, première scientifique, option mathématiques, maths sup, etc.

Portes-lès-Valence Le premier conseil de quartier de la commune a vu le jour au quartier Ouest en 2008. Le second conseil de quartier, au quartier Est, est né en 2009. Le troisième conseil de quartier au centre sud, et le quatrième conseil de quartier au sud sont nés en 2010. Le cinquième conseil de quartier au nord est né en 2011. Le dernier conseil de quartier au centre-ville est né en 2013. Qu’est-ce que la démocratie participative ? Portes-lès-Valence a choisi de faire vivre la commune avec tous ses habitants et de les faire participer pleinement à la vie de leur ville : c’est ça la démocratie participative. Qu’est-ce qu’un conseil de quartier ? Le conseil de quartier est un lieu : de consultation et de concertation sur les orientations, les projets, les décisions de la municipalité concernant le quartier, d’élaboration et d’accompagnement de projets d’intérêt collectif et de propositions en direction de la municipalité sur toute question intéressant le quartier ou la ville, d’écoute et d’information.

Related: