background preloader

Tableau comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA

Tableau comparatif des différents statuts : SARL, SAS, SA

http://lentreprise.lexpress.fr/statut-creation-entreprise/tableau-comparatif-des-differents-statuts-sarl-sas-sa_11789.html

Related:  Collaboration`test 1020

untitled Les Poussins seront soulagés. Comme attendu, la commission des Affaires économiques de l'Assemblée a modifié le projet de loi Pinel sur l'artisanat, le commerce et les TPE. Mesure polémique de ce projet de loi, la réforme du régime des auto-entrepreneurs est modifié. Les amendements vont dans le sens des préconisations du député Laurent Grandguillaume. La commission a ainsi voté un régime unifié pour les travailleurs indépendants ayant un chiffre d'affaires modeste et une extension du régime fiscal et social simplifié actuel des auto-entrepreneurs. Un comité de préfiguration en vue d'instaurer un statut unique de l'entreprise individuelle fait partie des pistes avancées.

Forme juridique d'entreprise, statut SARL, SCI, SA, Eurl, Intelligence Economique - CCI Pour exercer une activité commerciale, il est nécessaire d’officialiser l’existence de l’activité par une immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS).3 possibilités :- immatriculation d'une seule personne physique : auto-entrepreneur, entreprise individuelle ou EIRL, - immatriculation d'une personne morale : SARL, SAS, SA…- immatriculation d'une personne morale à un seul associé : EURL, SASU. Selon le nombre de personnes impliquées dans le projet, vous pouvez donc choisir : ► soit une forme juridique dans laquelle vous serez seul : Créer seul son entreprise : choisir son statut juridique► soit une forme juridique à laquelle participeront plusieurs associés : Créer son entreprise à plusieurs : choisir son statut juridique. Nous vous proposons des tableaux de synthèse pour comparer les avantages et les inconvénients des différentes formes juridiques en tenant compte de leurs aspects juridiques, fiscaux et sociaux :

Frais généraux : sept pistes pour réduire vos coûts La maîtrise des coûts est indispensable quand les marges commerciales se réduisent. Même si l'heure est à la reprise dans votre secteur, ce n'est pas une raison pour se livrer à des dépenses excessives. A l'inverse, réduire les frais généraux en période de vaches maigres peut démobiliser le personnel, alors que sa motivation est plus nécessaire que jamais pour acquérir de nouveaux contrats ! C'est donc en période d'abondance qu'il faut maîtriser ses frais généraux, les réduire ou obtenir plus pour le même montant, afin d'anticiper sur une période moins faste. « Ils représentent 15 à 25 % du chiffre d'affaires d'une entreprise. Selon les postes, on peut économiser jusqu'à 30 % et, par conséquent, générer jusqu'à 6 % de résultat supplémentaire », rappelle Christophe Fillon, directeur chez Lowendal Group.

Les différents statuts juridiques pour une entreprise L'entrepreneur individuel à responsabilité limitée est né en 2011. Ce régime juridique rate son objectif initial, mais présente des avantages inattendus... Voté mardi 18 février 2014, le projet de loi relatif à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises apporte des aménagements au régime de l'EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée). Ce qu'il faut savoir. Réunis autour de Frédéric Lefebvre, Oseo et la Siagi (spécialiste du cautionnement mutuel), ont signé une convention de garantie qui devrait améliorer l'accès aux crédits bancaires pour les Entrepreneurs individuels à responsabilité limitée (EIRL). Depuis le lancement de ce nouveau statut le 1er janvier 2011, 1300 EIRL ont été créées.

Comment réduire les coûts de son entreprise sans licencier ? Fiche Pratique publiée le Lundi 18 novembre 2013 Avec la crise, nombreuses sont les entreprises à subir des baisses d’activité parfois conséquentes. Et même pour celles qui ne connaissent pas de baisse d’activité, la réduction des coûts est évidemment la solution pour garantir la pérennité de sa structure. La plupart des patrons envisagent alors immédiatement « réduction d’effectifs », or, ce n’est pas forcément nécessaire. Quelques conseils. Optimisez les achats

Easy conseil - Etudes de cas Cette partie a pour objectif de vous donner une idée de la nature des cas que vous serez amené à étudier. Vous y trouverez les principaux outils d’analyse stratégique qui vous aideront à construire une réponse structurée ainsi qu’une section contenant des exemples de cas corrigés. Considérez ceux-ci comme étant représentatifs des types de cas que vous aurez lors de vos entretiens. Toutefois, n’oubliez pas que votre interlocuteur s’inspirera de ses propres expériences et des missions sur lesquelles il est intervenu pour créer son propre cas. De plus, selon vos questions ou vos réponses, il pourra le modifier.

La réduction des coûts, une affaire de bon sens FICHE PRATIQUE - Comment réduire les coûts sans diminuer la qualité des produits et des services proposés, sans grever le fonctionnement de l'entreprise ? De quoi s'agit-il ? Tout d'abord, il ne faut pas confondre réduction des coûts et réduction des dépenses. La première porte principalement sur les frais généraux et ce qui permet à l'entreprise de fonctionner, la seconde concerne plus généralement les salaires, les nouveaux projets et les investissements, autrement dit ce qui aide l'entreprise à se développer. Pour les entreprises, la réduction des coûts pourrait se traduire par « à chacun son métier » ! Autrement dit, l'entreprise doit se concentrer sur son cœur de métier, son savoir-faire.

Existentialisme et théologie Accueil > Vocabulaire Théologique Au cours du deuxième tiers du vingtième siècle se développe la théologie existentielle, dont le représentant le plus connu est Rudolf Bultmann (1884-1976). De quoi s’agit-il ? 2. Rapport Laurent Grandguillaume : Statut Entrepreneur Individuel - 17/12/2013 - vmazuir - Analyses et études sectorielles Entreprises et entrepreneurs individuels Passer du parcours du combattant au parcours de croissance Rapport final Laurent Grandguillaume, Député de la Côte d’Or Valérian Pham Ngoc Ingénieur des Mines Rapporteurs Auto-entrepreneur : " La réforme, ce n'est pas pour demain " selon Philippe Kaltenbach, Sénateur PS Hauts-de-Seine Les couloirs du Sénat sont encore bien vides en cette pré-rentrée parlementaire. Pourtant, le calendrier à venir est d'ores et déjà surchargé. Conséquences, les Sénateurs ne devraient pas étudier le projet de loi de Sylvia Pinel (relatif à l'Artisanat, au commerce et aux TPE) " avant, au mieux, janvier 2014 ". Et déjà, la contestation s'est largement diffusée dans les couloirs du Palais du Luxembourg si l'on en croit le Sénateur PS des Hauts-de-Seine, Philippe Kaltenbach, auteur début juillet d'un rapport très critique sur la question de l'auto-entrepreneur. >> La réforme de l'auto-entrepreneur : mode d'emploi

Les auto-entrepreneurs sauvés, le statut pérennisé Le projet de Sylvia Pinel, présenté mi 2013, a pris un sacré coup : celui-ci prévoyait notamment de réduire les plafonds de chiffre d’affaires de l’auto-entrepreneur et de limiter l’usage de ce régime dans le temps. Des propositions vivement critiquées par les auto-entrepreneurs et les organisations qui les représentent. Résultat, pour ramener le calme et la sérénité, comme à son habitude, le gouvernement a nommé un médiateur, Laurent Grandguillaume, qui aura réussi l’exploit, fin 2013, de mettre autour d’une même table les pro et les anti auto-entreprise. Styles d'apprentissage : la typologie de Kolb Beaucoup d’encre a coulé au sujet des styles d’apprentissage. Vous aurez sûrement l’occasion de constater que votre apprenant a de la difficulté à saisir des concepts qui paraissent fort simples. Il est fort probable qu’il ait un style d’apprentissage différent du vôtre et que vos stratégies d’apprentissage s’avèrent inefficaces pour lui.

Actualités - Fedae Grand Ouest (Bretagne, Pays de la Loire) Le centre de formation officiel des travailleurs indépendants par la Fédération des auto-entrepreneurs A partir du 1er janvier 2016, la Fédération des auto entrepreneurs lance sur le grand Ouest la FEDae academy : une offre de formations, d’ateliers à destination des créateurs d’entreprise, travailleurs indépendants déjà installés, écoles de commerce, facultés, collectivités et institutions ainsi qu’un outil de développement pour les formateurs indépendants. La FEDae et CGEI lancent la FEDae academy Depuis 2009, la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDae) accompagne et défend le régime de l’auto entreprise. Démarches et les formalités à accomplir après un décès La déclaration de décès doit être effectuée dans les 24 heures à la mairie du lieu du décès. Se munir des pièces suivantes : 1) Le certificat médical constatant le décès, 2) Le livret de famille ou une pièce d'identité appartenant au défunt (la carte de séjour pour les étrangers) 3) Un justificatif d'identité pour la personne déclarante. Remise par la mairie des copies de l'acte de décès (en demander une dizaine d'exemplaires).

Related: