background preloader

Le niveau de vie recule en France... sauf pour les plus aisés

Le niveau de vie recule en France... sauf pour les plus aisés
S'il ne faut retenir qu'un chiffre de l'enquête édifiante de l'Insee publié vendredi 7 septembre, c'est celui-ci: 19.270 euros. Soit le niveau de vie* médian d'un Français en 2010, quel qu'il soit (salarié, indépendant, chômeur, retraité, inactif, enfant…). En clair, il y a deux ans, la moitié de la population avait un revenu disponible inférieur à 1.610 euros par mois, quand l'autre moitié dépassait cette barre. Autrement dit, le niveau de vie des Français a baissé de 2009 à 2010. Dans le langage Insee, les déciles D1 à D9 sont des seuils de niveau de vie qui partagent la population française en dix sous-populations d'effectifs égaux: sous D1 se retrouvent ainsi les premiers 10% des Français sur l'échelle des niveaux de vie; sous D2 les premiers 20%; sous D3 les premiers 30% et ainsi de suite, jusqu'à D9, au-dessus duquel émargent les 10% de Français les plus aisés. Le niveau de vie des plus riches augmente de 1,3% Les seuls à échapper à cette tendance générale sont les plus aisés. Related:  T8C18 - L’efficacité de la politique socialeEconomie de terminale (actualité)Inégalités

Comment mesurer les inégalités ? Un enemble de cours dans différents domaines de la science Cours de mathématiques Ces cours aborde la plupart des théories mathématiques et dans les différentes branches mathématiques : cours d'algèbre, de géométrie, de statistique et probabilité ... Cours de physique Vous y trouverez des explications théoriques d'un ensemble de phénomènes physiques liés aux ours de mécanique, d'électromagnétisme, d'atomistique, d'astrophyque ... Cours de chimie Apprendre les différentes théories de chimie quantique, de chimie moléculaire et de chimie analytique Cours d'astronomie Des explications des phénomènes astronomiques qui se déroule dans la galaxie, étoiles relativité restreinte et générale, planètes, trou noire, ... Cours de gestion Un ensemble de cours dans le domaine de la gestion les écritures de comptabilité, l'analyse démographique, théorie des jeux et de prise de décision ...

Qui sont les perdants et les gagnants de la réforme de la politique familiale? Redistribuer des riches vers les pauvres. C’est ce que l’on appelle une politique de gauche. Et c’est ce que le gouvernement vient de faire en réformant par petites touches la politique familiale. Mais bizarrement, il ne s’en vante pas. Les aides versées aux familles les plus aisées ont pourtant été nettement rabotées. Parmi les réformes mises en œuvre par le gouvernement, trois d’entre elles ont contribué à limiter les aides publiques que touchaient jusque-là les familles les plus aisées. Deuxième mesure emblématique qui va contribuer à diminuer les transferts vers les riches : la modulation des allocations familiales. Enfin, les prestations d’accueil du jeune enfant (Paje) ont également été revues à la baisse pour les bénéficiaires les mieux lotis. 1 500 ménages perdront ainsi le bénéfice de la prime de naissance (923 euros) et 51 000 familles ne toucheront plus l’allocation de base (184 euros) d’ici à avril 2017, lorsque cette réforme aura fini de monter en charge. Peut-être.

L'Etat réduit-il effectivement les inégalités? La hausse apparente des inégalités en France, liée à la mondialisation et au progrès technique, donne une importance particulière à la politique de redistribution des revenus opérée par l'Etat. Celle-ci vise notamment au maintien d'un niveau jugé juste d'inégalités. Cette redistribution passe par les impôts, qui ont surtout pour effet de réduire les revenus les plus élevés, et par les transferts sociaux, qui accroissent les revenus les plus bas. Les dernières années ont été marquées par une diminution des impôts directs et par d'importantes modifications des prestations sociales, qui ont eu des effets contradictoires sur les inégalités. 1. Accès réservé

Le mal-logement en 2013 31 janvier 2014 - 3,5 millions de personnes sont concernées par le mal-logement en France. 694 000 personnes n’ont pas de domicile personnel, 85 000 vivent dans une habitation de fortune, cabane, camping ou mobil home toute l’année. Beaucoup reste à faire pour que chacun dispose de conditions d’habitat dignes de ce nom. État des lieux Beaucoup reste à faire pour que chacun dispose de conditions d’habitat dignes de ce nom comme le rappelle chaque année la Fondation Abbé Pierre dans son rapport annuel sur le mal-logement [1]. 3 524 426 personnes sont non ou très mal logées en France . 693 978 sont privées de logement personnel et 2 778 000 vivent dans des conditions de logement très difficiles (privation de confort et surpeuplement accentué). Certes, la misère d’aujourd’hui n’est pas aussi dramatique que celle des années 50. Notre pays s’est enrichi et les conditions de logement se sont heureusement améliorées. Le mal-logement ne se réduit pas pour autant aux situations extrêmes.

Définition de la notion de pauvreté Un enemble de cours dans différents domaines de la science Cours de mathématiques Ces cours aborde la plupart des théories mathématiques et dans les différentes branches mathématiques : cours d'algèbre, de géométrie, de statistique et probabilité ... Cours de physique Vous y trouverez des explications théoriques d'un ensemble de phénomènes physiques liés aux ours de mécanique, d'électromagnétisme, d'atomistique, d'astrophyque ... Cours de chimie Apprendre les différentes théories de chimie quantique, de chimie moléculaire et de chimie analytique Cours d'astronomie Des explications des phénomènes astronomiques qui se déroule dans la galaxie, étoiles relativité restreinte et générale, planètes, trou noire, ... Cours de gestion Un ensemble de cours dans le domaine de la gestion les écritures de comptabilité, l'analyse démographique, théorie des jeux et de prise de décision ...

Revenus: les inégalités se creusent En France, la pauvreté ne recule plus depuis dix ans, tandis que les écarts de revenus continuent d'augmenter. L'impact de la crise de 2008 n'a rien arrangé. Entre 1998 et 2008, le rapport entre le niveau de vie (après impôts et prestations sociales) le moins élevé des 5% les plus riches et celui le plus élevé des 10% les plus pauvres est passé de 4 à 4,3. L'écart entre ces deux tranches de revenus s'est accru de 25 000 à 33 500 euros par an. Ainsi, en dix ans, les 5% les plus riches ont vu leurs revenus progresser - au minimum - de 8 000 euros de plus que les 10% les plus pauvres, l'équivalent de huit mois de Smic. Accès réservé

Le marché du CO2 - Acheter ou vendre un "droit à polluer" | Captain Economics Le marché européen d'échange de quotas de CO2 impose depuis 2005 un plafond d'émission de CO2 à plus de 10.000 installations industrielles. Le principe est assez simple: chaque année, un quota d'émission de CO2 est alloué à chaque installation (1 quota = 1 tonne de CO2). Si une entreprise émet davantage de carbone que la limite imposée par "l'European Union Emissions Trading Scheme", elle doit alors acheter un "droit à polluer" à une entreprise qui aurait consommé moins que son quota. Avec une image, c'est même encore plus simple: Si une entreprise dépasse le quota alloué sans acheter son "droit à polluer" sur le marché carbone, elle devra payer une lourde amende de 100 euros par tonne de CO2 de dépassement. L'émission de CO2 est ce que l'on appelle en économie une externalité négative; cela représente un coût pour la société, sans que ce coût soit supporté par l'entreprise. Conclusion: "Internaliser les externalités" !

Pourquoi les inégalités augmentent-elles ? Quand les fruits du capital sont supérieurs à ceux du travail, le fossé entre riches et pauvres se creuse, constate l’économiste Thomas Piketty. Comment inverser la tendance ? « Nous sommes les 99 %. » Ce slogan né avec les Occupy Wall Street en 2011, puis repris par tous les mouvements internationaux marque une prise de conscience : les sociétés modernes sont profondément inégalitaires, et il est impossible de continuer à l’ignorer. En France, les statistiques de l’Insee (1) dénombrent deux millions de personnes en situation de grande pauvreté qui vivent avec moins de 651 euros par mois (40 % du revenu médian). La France compte, par ailleurs, 8,5 millions de personnes pauvres vivant avec moins de 987 euros par mois. Dans le même temps, les hauts revenus se sont envolés.

Les BRICS, ces puissancesde la mondialisation Le PIB cumulé des BRICS est aujourd’hui presque égal à celui des États-Unis. Incarnent-ils pour autant l’avenir de l’économie mondiale? 1 - «Les BRICS constituent une catégorie à eux seuls.» Oui et non. C’est Jim O'Neill, de Goldman Sachs, qui a attiré l’attention sur l’émergence des quatre premières de ces nouvelles grandes puissances économiques en leur donnant le nom de BRIC en 2001, au moment où leur taux de croissance a commencé à monter en flèche. Vingt ans auparavant, quand j’étais à la Société financière internationale (SFI) de la Banque Mondiale, nous guettions une opportunité de rebaptiser ces pays qui, malgré leurs énormes potentiels économiques, étaient encore catalogués en bloc «pays sous-développés» coincés dans le «Tiers-Monde» avec les éternels cas désespérés. Mais il a fallu bien plus longtemps aux BRIC pour être prêt à vivre leur grand soir. Mais voilà le problème lorsqu’on se demande s’il faut «compter» avec les BRICS: gros ne veut pas dire unis. Non. Foreign Policy

Objectifs et limites de la politique sociale Les cuisines Hygena, nouvelles victimes d'Ikea Sur le site logistique de Wancourt, près d'Arras, les salariés d'Hygena sont résignés. L'annonce le 11 juin dernier de la fermeture de cette plate-forme, chargée depuis 2009 de réceptionner les meubles de cuisine en provenance de Grande-Bretagne, n'a pas surpris les employés. «L'atmosphère était devenue de plus en plus pesante au fil du temps, ça faisait des années qu'on redoutait cette décision», confie, désabusé, l'un d'entre eux. Le centre logistique n'est pas le seul à trinquer. Dans ce dossier, on ne peut pas crier au patron suceur de sang. L'HISTOIRE D'HYGENA en France a débuté en 1982, lorsque le groupe britannique d'ameublement MFI décida de traverser la Manche. Premier souci, son positionnement. Second coup dur, les poids lourds de la distribution - attirés par un marché de la cuisine en croissance de 4% en moyenne entre 2002 et 2012 - en ont fait un produit d'appel. Le retournement de la conjoncture a en outre contribué à affaiblir les acteurs les plus fragiles.

Related: