background preloader

Combien de CO2 pèsent un mail, une requête Web et une clé USB

Combien de CO2 pèsent un mail, une requête Web et une clé USB
Surfer sur le Net, envoyer un email, télécharger des documents, les partager : toutes ces actions ont un poids pour la planète, d’autant plus important que nous sommes actuellement 1,5 milliard d’internautes à naviguer sur le Web quasi quotidiennement, tant pour notre vie professionnelle que personnelle. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) contribuent ainsi à hauteur de 2 % aux émissions européennes de gaz à effet de serre, selon un rapport de septembre 2008 réalisé par l’agence d’évaluation environnementale BIO Intelligence service pour la Commission européenne. Ce chiffre devrait doubler d’ici 2020, si nous ne changeons pas nos modes de vie. Les emails. Chaque jour, c’est une inflation de messages qui se bousculent dans nos boîtes : des courriels professionnels, des messages personnels mais aussi d’innombrables newsletters, chaînes de mails ou publicités. Les requêtes Web. La clé USB. Comment expliquer cet impact ? Photo : The Opte project

http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/07/07/combien-de-co2-pesent-un-mail-une-requete-web-et-une-cle-usb/

Related:  Energies, pétroleTweet possibleMoteur de recherche et économie numérique

Rappels d’optique de SPC Plan 4 ANOMALIES DU CRISTALLIN (cf IEC #1 d’hier et pour illustrer dans une question de cours (ROC, type I au BAC) les fonctions du cristallin, très utile …) ANALOGIE APPAREIL PHOTO OEIL (pour prolonger le cours, à lire seulement, pour aborder les fonctions de l’oeil par analogie avec l’appareil photographique) L’OEIL (n’apprendre que les structures / fonctions des éléments du tableau de votre cours) Comment Google détourne les internautes de leur recherche d’hôtel L’intérêt suscité par l’article de Sosconso intitulé Réservation d’hôtels : peut-on échapper aux agences en ligne ? nous incite à revenir sur l’un des problèmes que rencontrent les touristes: comment trouver un hôtel sur Internet ? De manière étonnante, la difficulté existe, même lorsque l’on connaît son nom. Prenons l’exemple suivant : à Chartres (Eure-et-Loir), nous voulons trouver l’hôtel Jehan de Beauce.

Les avertis - Le Soleil se met en grève Ne plus utiliser sa voiture, on y prend goût ! On surestime souvent les inconvénients des déplacements en vélo ou en transport collectif, tandis qu’on n’imagine pas toujours les effets positifs d’un trajet évité en voiture : moins de stress, entretien physique, économies, lecture pendant le trajet, et…. moins d’énergie fossile consommée ! Essayez, vous serez sans doute surpris. Chaque fois que c’est compatible avec vos contraintes, faites le choix de la marche, du vélo (électrique au besoin) et des transports en commun avant celui de la voiture. Une maison tournée vers le soleil Energie, pollution et internet La lecture de la semaine provient du New York Times, il s’agit du premier article d’une série consacrée au coût écologique du Cloud computing (informatique dans les nuages, le fait que nos données soient stockées, non pas dans les nuages, mais dans des infrastructures très matérielles). Le titre “Energie, pollution et Internet”, ce début d’article fait un résumé de la longue enquête du quotidien américain. “Des dizaines de milliers de data center (gigantesques bâtiments abritant des serveurs) sont aujourd’hui nécessaire pour supporter l’explosion de l’information numérique. Des quantités gigantesques de données sont mises en circulation chaque jour lorsque, d’un simple clic ou au contact du doigt, les gens téléchargent des films sur iTunes, regardent l’état de leurs comptes sur le site de leur banque, envoient un mail avec une pièce jointe, font leurs courses en ligne, postent un message sur Twitter ou lisent un journal en ligne.” Xavier de la Porte

L’acidification des océans aura d’importantes conséquences pour la biodiversité Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Le fait est encore relativement méconnu du grand public : le changement climatique n’est pas la seule conséquence des émissions humaines de dioxyde de carbone (CO2). Celles-ci sont aussi responsables de l’acidification des océans, phénomène qui aura des conséquences importantes sur la biodiversité marine d’ici à la fin du siècle.

quels enjeux de l'IT vis à vis de l'énergie ? Dans des organisations largement informatisées et connectées, l'énergie consommée par l'IT représente d'ores et déjà un poste de dépense substantiel : jusqu'à 50% du budget énergétique total des entreprises des secteurs d'activité les plus énergivores en IT, comme le secteur des banques et assurances. La quote part énergétique du coût des équipements a été multipliée par 10 en 20 ans. Bien souvent, la facture énergétique des ordinateurs est désormais supérieure à leur coût d'achat. Les organisations, de plus en plus conscientes des enjeux liés à la maîtrise de leur consommation énergétique, ont débuté, il y a quelques années, des réflexions sur l'informatique verte ou Green IT. Le Green IT s'intéresse à la réduction de l'impact des équipements informatiques depuis les phases amont (conception, achat), jusqu'aux phases aval (déchets, recyclage). sans énergie, pas d'entreprises !

Scroogled - enGooglés : une nouvelle de Cory Doctorow « Qu'on me donne six lignes écrites de la main du plus honnête homme,j'y trouverai de quoi le faire pendre » Cardinal Richelieu Greg atterrit à l'aéroport international de San Francisco à 20 heures, mais il était minuit passé quand arriva son tour aux services de douane. Il était descendu de première classe, doré comme un pti't Lu, mal rasé, détendu après un mois à la plage de Cabo (3 jours de plongée par semaine, les autres consacrés à draguer les étudiantes françaises). Quand il avait quitté la ville un mois plus tôt, il était une ruine ventripotente aux épaules affaissées.

Fodali Accueil / Participer à l'appel à projets Et les nominés sont ... Le jury a tranché ! « Portrait robot » de ces 10 nominés et de leurs innovations... - Des nominés venus des quatre coins de France : Ile-de-France, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Bourgogne ; Les bons sentiments électriques des géants du Net De l’énergie propre aux Etats-Unis, ça serait un nouveau truc lancé par Obama pour briller à la conférence de Paris sur le climat ? Comme si les renouvelables n’avaient pas déjà envahi le marché électrique américain ! Les entreprises du Net font évoluer le paysage au galop, Apple jouant les locomotives. J’ai moi-même assisté ces quinze dernières années à la mutation fulgurante du paysage énergétique. J’ai chroniqué l’évolution en cours pour des médias français, et notamment pour la revue Systèmes Solaires, arpenté d’immenses champs éoliens, au Texas et en Iowa en passant par la Pennsylvanie, et les centrales solaires géantes, de la Californie à la côte Est. Mais c’est récemment en Caroline du Nord, où je vis depuis neuf ans, que j’ai mesuré la force du rouleau compresseur Apple dans les changements en cours.

2020 Energy - Plus HG et éco que SVT Cliquez sur l'image pour commencer une partie Scénario Depuis plus d’un siècle, les gens utilisent les ressources énergétiques avec insouciance, comme si elles étaient inépuisables. En 2020, le monde pourrait se trouver dans une impasse. Le joueur a le pouvoir de remonter dans le temps et de réécrire l’histoire. Son objectif : réduire la consommation d'énergie, accroitre l'efficacité énergétique et choisir les énergies renouvelables les plus adaptées.

Le blog de Mon P'ti Voisinage: Ces initiatives qui changent le monde À l’instar de Mon P’ti Voisinage qui souhaite apporter sa contribution à la transformation de la société et à amener les habitants à mieux consommer, nous nous sommes amusés au sein de l’équipe à recenser ces jeunes qui changent le monde. Comme nous, ils ont de l’énergie et des idées à revendre qui nous donnent chaque jour l’envie d’agir. Portraits de 5 jeunes entrepreneurs aux solutions plein d'avenir. Découvrez-les et dîtes-nous ce que vous en pensez :) Il veut éveiller l’entrepreneur qui est en chacun

Jusqu’où écrire pour Google Les éditeurs de sites web n’ignorent pas que les moteurs de recherche existent, et que, parmi eux, Google jouit d’une position hégémonique. Ils n’ignorent pas non plus que sur le web « exister, c’est être indexé par un moteur de recherche »[+] NoteLucas INTRONA, Helen NISSENBAUM « Shaping the web: why the politics of search engines matters », The Information Society, 16, 2000, p. 171. [1]. Enfin, ils n’ignorent pas que la place de leurs pages web dans les listes de résultats dépend en partie de leurs actions : sujets traités, structure du site, vitesse de chargement, formats, mots, liens, code. Certains éditeurs agissent par conséquent en fonction de ce qu’ils savent, ou croient savoir, à propos des algorithmes de classement des moteurs en général, et de Google en particulier. [2].

Le courant de la Loire fait… du courant électrique - Sciencesetavenir.fr EXPÉRIENCE. On connaissait les hydroliennes exploitant les courants marins. Deux parcs sont en cours de développement au large de l'île d'Ouessant et dans le Cotentin. Mais on en sait moins sur les possibilités de l'exploitation des courants dans les fleuves. D'où l'intérêt de l'expérience qui a débuté jeudi 6 novembre 2014 sur les bords de la Loire, quai de la Madeleine, en plein centre d'Orléans. 2014 en 365 initiatives - Les initiatives durables de 2014 À travers cette 3ème publication, nous vous proposons de découvrir 365 initiatives qui représentent selon nous des solutions significatives au changement de paradigme actuellement en cours. La sélection de ces 365 initiatives n’a pas été chose aisée sur les 20 000 repérées par Efficycle cette année, mais elles ont toutes un point commun : la preuve que chacun de nous peut avoir une action impactante pour un monde plus viable et solidaire. 2014 a été placée sous le signe de l’ « innovation des choses simples » en réponse au besoin de réassurance et de contrôle des individus sur leur vie face aux crises en cours (économique, écologique, alimentaire, énergétique, …). Une prise de pouvoir « bottom-up » des individus qui reprennent le contrôle des réponses à leurs besoins à travers une proposition de solutions concrètes désormais disponible. « Do It Yourself » !

Related: