background preloader

Du pétrole, jusque quand ?

Facebook Twitter

Toute notre civilisation (thermo-industrielle) est basée sur l'exploitation du pétrole, du gaz et d'autres ressources fossiles. Or, ce pétrole facilement exploitable diminue tandis que notre civilisation en dépend toujours autant.

BP is dumping a ton of oil … from its energy portfolio By Emily Pontecorvo on Aug 5, 2020 at 3:55 am. Back in February, in the “before times,” oil giant BP announced a major new ambition: It would become a net-zero company by 2050.

BP is dumping a ton of oil … from its energy portfolio By Emily Pontecorvo on Aug 5, 2020 at 3:55 am

Although the company was very much stretching the definition of that phrase, and it didn’t intend to stop extracting, producing, or selling fossil fuels, the goals that it identified were significant. BP said it would work to reduce the emissions created by the products it sells — and in doing so, took much more responsibility for its role in climate change than any of its peers to date. Experts were cautiously optimistic about the plan at the time because there weren’t many details to evaluate. The British multinational had basically set a bunch of 2050 targets with no real roadmap of how it would get there. As of Tuesday morning, BP’s intentions are coming into focus with the release of near-term goals that include cutting production, ramping up investment in renewables, and limiting exploration for new oil and gas reserves.

Biosphere-Info, SARS-CoV-2 et choc pétrolier – Biosphère. Notre synthèse « Biosphere-Info » paraît le premier de chaque mois.

Biosphere-Info, SARS-CoV-2 et choc pétrolier – Biosphère

Pour la recevoir gratuitement par mail, il suffit de contacter biosphere@ouvaton.org Un événement chasse l’autre. L'EX GARDE DU CORPS DE SARKOZY : PÉTROLE, S'ORGANISER AVANT L'APOCALYPSE. Des groupes pétroliers neutres pour le climat, quelle blague. Des organisations environnementales s'élèvent contre la campagne éhontée du groupe pétrolier ENI pour une « neutralité carbone » d'ici 2030.

Des groupes pétroliers neutres pour le climat, quelle blague

La pollution issue des activités pétrolières et gazières serait « compensée » par la plantation de millions d'arbres. L’article de loi sur la fin de la production d’hydrocarbures adopté par les députés. Près de la moitié des 180 amendements déposés ont été examinés à l’Assemblée mardi, sans qu’aucune modification substantielle ne soit apportée au texte.

L’article de loi sur la fin de la production d’hydrocarbures adopté par les députés

Dans un climat parfois éloigné du « consensus » souhaité par le ministre de l’écologie, l’Assemblée nationale a voté dans la nuit de mardi 3 à mercredi 4 octobre l’article phare du projet de loi Hulot sur la fin de la production d’hydrocarbures d’ici à 2040. Peu après une heure et à l’issue de débats passionnés, les députés ont validé l’article 1er prévoyant qu’à compter de son adoption définitive par le Parlement, d’ici la fin de 2017, il ne pourra plus être délivré de nouveau permis d’exploration d’hydrocarbures, liquides ou gazeux.

Et les concessions d’exploitation existantes ne seront pas renouvelées au-delà de 2040. Le texte vise à concrétiser la promesse d’Emmanuel Macron de « sortir la France des énergies fossiles » (pétrole, gaz, charbon…). Lire aussi : Nicolas Hulot, un ministre sous pression. L’effondrement, c’est maintenant! On connaît déjà plutôt bien le pic de pétrole (Peak Oil), à savoir la décrue prévisible des ressources pétrolières une fois le « pic » de production atteint puis dépassé, ce qui est désormais le cas.

L’effondrement, c’est maintenant!

Un peu moins connu est le Peak Everything, que l’on pourrait traduire par le « pic de tout ». Sur le même modèle que le pétrole, toutes les matières premières non renouvelables pillées dans le sol vont chacune atteindre progressivement leur pic d’extraction, pour ensuite devenir de plus en plus rares et surtout, de plus en plus difficiles à extraire à des coûts de plus en plus élevés. Au bout du chemin, il y a l’effondrement, de l’économie, de la société, de l’environnement. Pas de croissance perpétuelle. La-diminution-de-l’énergie-nette.pdf. Informations sur les liens entre croissance, énergie et technologie. Mexique, Brésil, Ecosse (etc.) : le pari incertain du pétrole « offshore » Dans leur très grande majorité, les sources de pétrole encore intactes se situent au large, de plus en plus loin des rivages et de plus en plus profond.

Mexique, Brésil, Ecosse (etc.) : le pari incertain du pétrole « offshore »

Fort McMoney. AlexSteffen : Half of all fossil fuels ever... Le coup de bluff des experts de l’AIE. ( !

Le coup de bluff des experts de l’AIE

) Info minute revue de presse. The Twilight of Petroleum. In this post, Antonio Turiel examines the perspectives of oil production in light of some often neglected parameters: the energy density, the energy yield (EROEI), and realistic estimates of new discoveries.

The Twilight of Petroleum

As expected, the result are far from supporting the optimism that seems to be prevalent today. Translation By Max Iacono. L'offre mondiale de pétrole augmentera de 9 % d'ici à 2018. What if we never run out of oil? As the great research ship Chikyu left Shimizu in January to mine the explosive ice beneath the Philippine Sea, chances are good that not one of the scientists aboard realized they might be closing the door on Winston Churchill’s world.

What if we never run out of oil?

Their lack of knowledge is unsurprising; beyond the ranks of petroleum-industry historians, Churchill’s outsize role in the history of energy is insufficiently appreciated. Winston Leonard Spencer Churchill was appointed First Lord of the Admiralty in 1911. With characteristic vigor and verve, he set about modernizing the Royal Navy, jewel of the empire. The revamped fleet, he proclaimed, should be fueled with oil, rather than coal — a decision that continues to reverberate in the present. Burning a pound of fuel oil produces about twice as much energy as burning a pound of coal.

Exxon's Dangerous Outlook. Image from. Pic pétrolier : l’alerte d’un expert du FMI [interview] Michael Kumhof est co-responsable de la modélisation au sein du Fonds monétaire international (FMI).

Pic pétrolier : l’alerte d’un expert du FMI [interview]

Avec d'autres chercheurs du FMI, il a publié plusieurs études sur le "pic pétrolier". Ces études recèlent des mises en garde concernant un possible déclin prochain de la production mondiale de pétrole. Bridget Kyoto : le Peak All. A propos. Je tiens à remercier dans un premier temps, Yves Cochet pour la confiance qu’il m’a accordée en me proposant la réalisation de cette étude. Je remercie tout particulièrement messieurs Denis Babusiaux, Pierre-René Bauquis, Philippe Labat, Jean Laherrère et Olivier Rech pour leur disponibilité, le regard expert qu’ils ont porté sur mon travail et pour leurs précieux conseils et les données qu’ils ont bien voulu me transmettre. Je tiens à remercier et à témoigner toute ma reconnaissance aux personnes suivantes : Enfin, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont apporté soutien et conseils ou qui ont effectué des relectures du rapport. Je pense particulièrement à ma grand-mère, mes parents, Anne, Caroline, Jean-Baptiste, Éric, Patrick, Philippe ainsi que tous les autres membres de ma famille et amis.

Pic pétrolier : deux vice-présidents de Total répondent à [oil man] La direction du groupe Total a accepté de présenter ici son scénario sur l'avenir du pétrole. Selon elle, aucun déclin des extractions ne s'annonce à l'horizon... à condition de développer d'ici 15 ans l'équivalent de la moitié de la production mondiale actuelle ! Comment réussir pareil tour de force ? De vastes zones d'ombre subsistent dans ce scénario inédit. ‘Peak Oil’ : rapport cinglant de l’armée allemande révélé par Der Spiegel. Une étude de la Bundeswehr évoque une menace pour la pérennité de la démocratie et de l'économique mondiale ! On n'a jamais autant cherché de pétrole qu'aujourd'hui.

La fin du pétrole / docu Yann Arthus-Bertrand

Le pétrole déclinera peu après 2015, selon un ancien expert de l’Agence internationale de l’énergie. Olivier Rech a élaboré les scénarios pétroliers de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) durant trois ans, jusqu'en 2009. Il conseille désormais d'importants fonds d'investissements pour le compte de La Française AM, un gestionnaire d'actifs parisien. Le protocole de la déplation du pétrole.(Protocole de Rimini ou protocole d'Uppsala). SACHANT QUE le cours de l’histoire a enregistré un rythme de changement toujours plus important, en conséquence de quoi la demande en énergie a augmenté rapidement durant les 200 ans écoulés depuis le début de la Révolution industrielle ; SACHANT QUE l’approvisionnement énergétique nécessaire provient essentiellement du charbon et du pétrole, constitués en quantité limitée dans le passé géologique, de telles ressources étant inévitablement sujettes à raréfaction ; SACHANT QUE le pétrole fournit 90 % du carburant pour les transports, essentiels au commerce, et joue un rôle critique dans l’agriculture, nécessaire pour nourrir une population en expansion ;

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ? Alors, le peak oil, c’est pour quand ? Ce moment à partir duquel la production de pétrole mondiale va baisser, faute de réserves, arrive mais à une vitesse encore inconnue : "Impossible de répondre avec précision", reconnaît Jean Laherrère, l’un des membres de l’association Aspo (lire notre article), qui dénonce les surévaluations des gouvernements et des grands groupes pétroliers. "Le peak oil pourrait déjà être en cours. Au sein de l’Aspo, nous considérons tous qu’il est probable qu’il interviendra à un moment ou un autre au cours de la présente décennie, dit Laherrère, qui a été longtemps directeur des techniques de prospections du groupe Total, avant de prendre sa retraite.

Pic pétrolier : la fin du pétrole, c’est pour quand ? 2050, 2020, 2011, déjà dépassé… les prévisions pour dater le pic pétrolier mondial (« Peak oil », en anglais), c’est-à-dire le moment où la production d’or noir commencera à décliner, ne manquent pas. Mais une chose est sûre : c’est un phénomène inéluctable auquel l’humanité doit impérativement se préparer, sous peine de connaître une crise majeure. Pétrole. Le pétrole est un produit constitué d'une multitude de molécules composées d'atomes de carbone et d'hydrogène uniquement, on parle d'hydrocarbures. Ces différentes molécules sont caractérisées par le nombre et la structure des atomes de carbone.

La chimie minérale distingue quatre grands types d'hydrocarbures en fonction de la nature des liaisons atomiques entre atomes de carbone: - Les alcanes sont les molécules dont la chaîne d'atomes de carbone est composée de liaisons simples, c'est une chaîne aliphatique saturée. Pétrole : à quand la panne sèche ? Fin du pétrole. Le pétrole fait-il de nous des esclavagistes modernes ? Le pic de production, une réalité déjà courante ?

Controverses sur le pic pétrolier. Controverses sur le pic pétrolier. Les compagnies pétrolières ont boycotté la dernière conférence de l'ASPO, mais elles reviennent à la charge à travers un rapport qui affirme que les sous-sols de la planète recèlent suffisamment de pétrole pour alimenter la planète pendant tout le siècle. Dix ans après sa création, l'ASPO confirme le pic pétrolier. ASPO France - Réponse à Claude Allègre. The Association for the Study of Peak Oil and Gas. ASPO DEUTSCHLAND - Association for the Study of Peak Oil and Gas.

Et si on avait trop de pétrole ? - Non aux gaz de schiste 82. Communiqué de presse de Maxime Combes. Le pétrole à tout prix?, et l'art dans la ville. Secteur pétrolier : les actionnaires face au prix du risque - Acteurs - investissement socialement responsable.