background preloader

Le rayonnement ultraviolet

Le rayonnement ultraviolet

http://www.who.int/uv/fr/

Related:  Energies fossiles et renouvelables

Les énergies renouvelables Les énergies renouvelables sont des énergies dont les sources de production se renouvellent en permanence. Elles se différencient des autres formes d’énergie dont les stocks de ressource (pétrole, gaz, charbon, uranium,…) sont limités et épuisables. Il existe six catégories d’énergies renouvelables : l’hydraulique, l’éolien, le solaire, la géothermie, la biomasse et les énergies marines. Les formes d’énergies renouvelables L’énergie hydraulique demeure la source d’énergie renouvelable la plus largement exploitée dans le monde (plus de 85%).

AFFSAPS : Du bon usage des produits solaires Bon usage des produits deprotection solaire - Messages clés Qu’est-ce qu’un produit de protection solaire ? C’est un produit cosmétique destiné à être appliqué sur la peau pour la protéger du rayonnement ultraviolet (UV) en absorbant et/ouréfléchissant ce rayonnement. Ce produit peut se présenter sous diverses formes, par exemple : crème, huile, gel, lait, ….Un produit de protection solaire doit : Les mélanomes Comprendre les mélanomes Une tumeur des cellules pigmentaires Le mélanome est une tumeur maligne des cellules de la peau qui fabriquent la mélanine, un pigment qui colore la peau et la protège des méfaits des rayons ultraviolets. L'histoire naturelle et l'augmentation de fréquence du mélanome sont intimement liées à l'exposition solaire. Le mélanome est une tumeur maligne du système pigmentaire.

Les risques sanitaires Les risques sanitaires induits par une exposition aux rayonnements ultraviolets naturels et artificiels sont nombreux : Coups de soleil Dommages à l’ADN Affaiblissement des défenses immunitaires et inflammation Vieillissement cutané prématuré (rides, tâches …) Effets sur l’œil (inflammation de la cornée, cataracte, photoconjonctivite) Cancers de la peau La sensibilité des individus aux rayonnements UV est très hétérogène. Certaines personnes peuvent observer des effets secondaires même pour des expositions à de faibles doses voire à la suite d’expositions courtes (cf. tableau des phototypes). Tableau des phototypes Les cancers cutanés Les autres effets cutanés Les effets ophtalmiques Les ultraviolets - Météo-France Tandis qu'une bonne partie du continent nord-américain a connu un hiver rigoureux, la douceur a souvent été présente, parfois marquée, sur une large partie du continent eurasiatique. Si les températures y ont parfois été contrastées selon les endroits pendant l'hiver, elles ont été partout bien supérieures aux normales de saison au mois de mars. Anomalie de température mars 2014- normale 1981-2010 © NASA GISS Dans certaines régions, comme le lac Baïkal, le nord de la Chine, ou les confins de la Sibérie orientale, la douceur dure depuis de nombreux mois. À Irkoutsk, sur les bords du lac Baïkal, le dernier mois à avoir connu une température moyenne mensuelle inférieure à la normale est celui de septembre 2013. Certains mois ont présenté des anomalies remarquables, comme novembre 2013 (+5,7°C), décembre 2013 (+5,5°C), janvier 2014 (+4,0°C), avant un mois de février proche de la normale.

Énergie en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La consommation d'énergie primaire se répartissait en 2014 en 47,5 % de combustibles fossiles (30,1 % de produits pétroliers, 14 % de gaz naturel, 3,4 % de charbon), 42,4 % d'électricité primaire non renouvelable (nucléaire 43,8 % + production pompage - solde exportateur électricité 2 %), 9,6 % d'énergies renouvelables (4,1 % bois, 2,4 % hydraulique, 0,9 % biocarburants, 0,6 % pompes à chaleur, 0,5 % éolien, 0,5 % déchets urbains, 0,2 % photovoltaïque, 0,4 % divers) et 0,4 % de déchets urbains non renouvelables. L'électricité produite en 2014 provient pour 77 % du nucléaire, pour 17,7 % de sources d'énergies renouvelables (surtout production hydroélectrique : 12,6 %) et pour 5 % de centrales thermiques fossiles. La France se place au 2e rang mondial des producteurs d'énergie nucléaire après les États-Unis, et au 1er rang pour la part du nucléaire dans la production d'électricité.

Les médecins alertent sur les dangers des cabines de bronzage Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pascale Santi Pourquoi les campagnes de prévention incitant à se protéger du soleil ne fonctionnent-elles pas ? Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, tiendra une conférence de presse, mercredi 23 mai, pour dresser un état des lieux pour mieux prévenir les cancers de la peau. "Le nombre de cancers de la peau double pratiquement tous les dix ans", et les campagnes de prévention semblent "vouées à l'échec", écrivent Jean Civatte et Jacques Bazex, de l'Académie nationale de médecine, dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publié mercredi 23 mai. Il existe deux grands types de cancers de la peau : les carcinomes, qui représentent 70 % des cancers cutanés, et le mélanome, plus rare mais aussi plus grave. 9 780 nouveaux cas de mélanomes cutanés ont été détectés en 2011 en France, et cela a provoqué 1 620 morts. L'incidence du mélanome cutané a plus que triplé entre 1980 et 2005.

Cancer de la peau et le soleil Quatre facteurs principaux prédisposent au cancer de la peau : la pigmentation de la peau et sa capacité à bronzer l'hérédité l'exposition à des produits chimiques la durée de l'exposition au soleil Pigmentation de la peau et capacité à bronzer La nutrition de l'adulte 1. Introduction Chaque jour, nous sommes bombardés de messages nutritionnels et de santé et l’on nous dresse bien souvent un tableau noir des problèmes liés au style de vie et au régime alimentaire.

Related:  bartou76